Soupe au canard (Leo McCarey,1933)
La party (Blake Edwards, 1968)

Mis au point dans les studios de Max Sennett, le burlesque peut être regroupé en deux familles : la perte de dignité et l'erreur d'identité, avec toutes sortes de variantes comme la chute, la tarte à la crème ou la course poursuite.

Sous l'influence d'Hal Roach, le genre connaît une métamorphose avec l'apparition d'un comique de caractères appuyé sur une politique du héros. Dirigeant Harold Lloyd et Laurel et Hardy, Roach oriente le comique américain vers une mise en scène d'individus identifiables plutôt que des types stylisés à la Sennett. Le récit burlesque ne s'articule plus sur le gag visuel exclusivement physique mais doit s'insérer dans la ligne d'action des gags précédents.

L'introduction de très forts éléments émotifs et affectifs sea l'oeuvre de Buster Keaton et Charlie Chaplin. Pour Gilles Deleuze, on a d'un côté la pure qualité du visage impassible et réflexif de Buster keaton de l'autre la puissance du visage intensif et variable de Chaplin. L'élément affectif se retrouve dans les Pierrots lunaires du burlesque : Laurel le lunatique, mais aussi Langdon dans ses sommeils irrestibles et ses rêves eveillés, et le personnage muet de Harpo Marx, dans la violence de ses pulsions et la paix de sa harpe. De ces comédies burlesques, on retiendra aussi la définition de Gilles Deleuze : "une très petite différence dans l'action ou entre deux actions aboutit à deux situations très différentes et n'existe que pour faire valoir cette différence".

Le troisième âge du burlesque implique le parlant. Le langage porte à sa limite la chaîne des actions en en réglant les détours, les rencontres, les chocs sur une chaîne de relations logiques aussi irrefutables qu'absurdes ou provocatrices. C'est les grands discours des films parlants de Chaplin, c'est le non-sens de Groucho Marx ou de Fields

Un quatrième âge survient enfin avec Jerry Lewis avec de pures situations optiques et sonores qui, au lieu de se prolonger en action, entrent dans un circuit revenant sur elles-mêmes, puis relancent un autre circuit. Avec Jacques Tati, la vitre, la "vitrine" devient situation optique et sonore par excellence. M. Hulot est toujours prêt à être emporté par les mouvements du monde qu'il fait naître, ou plutôt qui l'attendent pour naître eux-mêmes. C'est une ondulation de faible amplitude, mais qui fait proliférer partout des M. Hulot, forme et défait les groupes, soude et sépare les personnages dans une sorte de ballet moderne.

 

Attention : les films loufoques centrés sur le thème du couple (Indiscrétions, La huitième femme de Barbe-bleue, Cette sacrée vérité...) sont des screwball comédies et seront rattachés ici à la comédie sentimentale.

source : Gilles Deleuze, L'image-mouvement (chapitre 9 : l'image-action) et L'image-temps (chapitre 3 : du souvenir au rêve)

Principales comédies burlesques
       
Vincent n'a pas d'écailles Thomas Salvador France 2014
P'tit Quinquin Bruno Dumont France 2014
OSS 117 : Rio ne répond plus Michel Hazanavicius France 2009
Soyez sympas, rembobinez Michel Gondry France 2008
Glory to the filmmaker ! Takeshi Kitano Japon 2008
A bord du Darjeeling Limited Wes Anderson U.S.A. 2007
Changement d'adresse Emmanuel Mouret France 2006
OSS 117 : Le Caire, nid d'espions Michel Hazanavicius France 2006
Broken flowers Jim Jarmusch U.S.A. 2004
J'adore Huckabbees David O. Russel U.S.A. 2004
Ce jour là Raoul Ruiz France 2002
Intervention divine Elia Suleiman Palestine 2002
La tour Montparnasse infernale Charles Nemes France 2001
J'ai horreur de l'amour Laurence Ferreira Barbosa France 1997
Encore Pascal Bonitzer France 1996
Les visiteurs Jean-Marie Poiré France 1993
Hot shots Jim Abraham U.S.A. 1991
Le petit diable Roberto Benigni Italie 1988
Le père Noël est une ordure Jean-Marie Poiré France 1982
Monty Python, La vie de Brian Monty Python G-B 1979
Y a-t-il un pilote dans l'avion ? D et J. Zucker, J. Abraham U.S.A. 1978
La dernière folie de Mel Brook Mel Brooks U.S.A. 1976
Frenkenstein junior Mel Brooks U.S.A. 1974
Les aventures de Rabbi Jacob Gérard Oury France 1973
La folie des grandeurs Gérard Oury France 1971
Trafic Jacques Tati France 1970
Le grand amour Pierre Etaix France 1969
Oscar Edouard Molinaro France 1969
La party Blake Edwards U.S.A. 1968
Playtime Jacques Tati France 1967
La grande vadrouille Gérard Oury France 1966
Les tontons farceurs Jerry Lewis U.S.A. 1965
Docteur Jerry et Mister Love Jerry Lewis U.S.A. 1963
Le tombeur de ces dames Jerry Lewis U.S.A. 1961
Le zinzin d'Hollywood Jerry Lewis U.S.A. 1961
Le dingue du palace Jerry Lewis U.S.A. 1960
Zazie dans le métro Louis Malle France 1960
Certains l'aiment chaud Billy Wilder U.S.A. 1959
Les vacances de Monsieur Hulot Jacques Tati France 1953
Les hommes préfèrent les blondes Howard Hawks U.S.A. 1953
Chérie je me sens rajeunir Howard Hawks U.S.A. 1952
Jour de fête Jacques Tati France 1949
Cluny Brown Ernst Lubitsch U.S.A. 1946
L'esprit s'amuse David Lean G.-B. 1945
To be or not to be Ernst Lubitsch U.S.A. 1942
Madame et ses flirts Preston Sturges U.S.A. 1942
Hellzapoppin Hank C. Potter U.S.A. 1941
Le dictateur Charles Chaplin U.S.A. 1940
Soupe au canard Leo McCarey U.S.A. 1933
Le cameraman Buster Keaton U.S.A. 1930
Un chapeau de paille d'Italie René Clair France 1928
Cadet d'eau douce Buster Keaton U.S.A. 1928
Le mécano de la General Buster Keaton U.S.A. 1928
Sa dernière culotte Frank Capra U.S.A. 1927
L'athlète incomplet Frank Capra U.S.A. 1926
Sherlock junior Buster Keaton U.S.A. 1924
La croisière du Navigator Buster Keaton U.S.A. 1924
Le pélerin Charles Chaplin U.S.A 1923
L'arroseur arrosé Louis Lumière France 1895