Le Ciné-club de Caen

vous propose des analyses destinées à être lues après avoir vu les films. Le résumé permet de savoir si chacun a été sensible aux mêmes évènements dans l'histoire racontée. L'analyse, proposée dans une seconde partie, s'appuie sur des scènes clés du film. J'y prélève des signes de mise en scène qui, organisés, permettent de trouver le "noyau créateur de l'œuvre" selon l'expression de Jean Douchet. Ce grand critique ainsi qu'Alain Bergala, Jacques Lourcelles, et Gilles Deleuze sont parmi ceux qui m'ont le plus influencé.

De l'analyse du film, il est ensuite tentant de passer à l'exposé du style et des thèmes d'un metteur en scène et, pourquoi pas, à son inscription au sein des grandes écoles de cinéma. C'est à ce chantier en permanente révision que je me suis attaché au cours de mes trente-cinq ans de cinéphilie et onze ans de rédaction sur ce site à vocation encyclopédique (500 réalisateurs, 4 000 films, 400 fiches thématiques).

Les rapports privilégiés que le cinéma entretient avec la peinture ont permis d'enrechir le site d'une partie autonome consacrée à l'histoire de l'art.

Jean-Luc Lacuve (directeur de la publication- ISSN 2429-103X). Flux RSS

Rejoignez-nous sur Facebook
Au cinéma cette semaine :
de Ho Wi-ding au Cinéma Lux
de Benoît Forgeard au Cinéma Lux
de Simo au Café des Images
de Wang Xiaoshuai au Cinéma Lux
de Bong Joon-ho au Café des Images et au Lux
de Jim Jarmusch au Cinéma Lux
 
A la télévision cette semaine :
de Jean-Paul Civeyrac, dimanche 14 juillet, 21h00, RMC
de Sergio Leone, lundi 15 juillet, 21h05, F3
de Roman Polanski, lundi 15 juillet, 22h40, Arte
de Charles Nemes, mercredi 17 juillet, 21h00, Arte
Les plus grands metteurs en scène du cinéma
filmographies John Ford Jean-Luc Godard Ingmar Bergman Alfred Hitchcock Michelangelo Antonioni Suite du classement

Face à la nuit
So long, my son
Bunuel apres l'âge d'or
Yves
Sibyl
Zombi child
Les particules
Parasite
Etre vivant et le savoir
Le jeune Ahmed
Douleur et gloire
The dead don't die
Passion
68, mon père et les clous
L'adieu à la nuit