(1896-1977)
41 films
2
6
14
histoire du cinéma : L'image action
Voir Quiz Howard Hawks

1- Une mise en scène à hauteur de femme

La critique sur Howard Hawks s'est longtemps appuyée sur l'article de Jacques Rivette, Génie de Howard Hawks (Cahiers du cinéma N°23, de mai 1953, p. 16 à 23). Cet article impose Hawks comme un auteur à égalité avec Hitchcock et sera à la base du célèbre groupe de cinéphiles des Cahiers du cinéma : les Hichcocko-hawksiens.

Dans cet article, Jacques Rivette définit Hawks comme pratiquant un cinéma de l'évidence, un cinéma à hauteur d'homme. Le jeune critique repérait aussi que tous les scénarios de Hawks racontaient la même histoire : celle d'un amour entre deux hommes qu'une femme vient bousculer.

Rivette ne dit pas vraiment ce qu'il entend par filmer à hauteur d'homme. Sans doute pense-t-il à un cinéma sans effet, où les relations sont décontractées, directes, d'homme à homme. Il n'y a pas de petit théâtre, de pittoresque, de mélancolie ou de nostalgie comme chez John Ford. La modernité est admise : l'homme invente la technique et la technique est au service de l'homme. La structure de La patrouille de l'aube (1930) ou des Chemins de la gloire (1936) le dit assez : un personnage prend la place d'un autre pour que les choses continuent. Il y est fait l'apologie de l'action comme remède à la peur et à l'absurdité des confrontations (défis ou guerres). L'humanisme de Hawks embrasse la communauté de ceux qui agissent pour que tout fonctionne à commencer par les éclopées : Laroche aveugle et et son vieux père à la fin des Chemins de la gloire ou Dean Martin et John Wayne à la fin de El Dorado.

Chez Hawks, il y a un parcours vers le rachat. Le rachat ne signifie pas rédemption. Le rachat permet une relecture du personnage dans le sens positif : sa possibilité de transmettre son professionnalisme aux générations futures.

Cette vision positive fonctionne pour la plupart des genres où Hawks s'est illustré, (laissant dans chacun d'eux au moins un chef-d'œuvre) :

La vision positive du monde ne fonctionne pourtant pas au sein des comédies, genre qui est aussi le plus important numériquement.

Et même en dehors de la comédie, il y a certes amitié virile mais l'un est plus faible que l'autre : soit rongé par l'alcool (Dean Martin) ou trop jeune (Mississippi) ou trop vieux (Walter Brenan) ce qui le dévirilise. La dévirilisation est un thème constant, manifeste dans Allez coucher ailleurs ou Le sport favori de l'homme où Rock Hudson se montre incapable de... pêcher.

Derrière l'évidence, le rythme, la cadence impeccable du film portés par les hommes, Hawks opère ainsi un travail de sape où la marche en avant basée sur le professionnalisme se révèle insuffisante. Hawks pointe la peur des forces vitales portées, avec évidence, par les femmes. La peur des femmes, la peur de leur énergie, de leur envie d'émotion, le fait que souvent les hommes se réfugient dans la machine génèrent la figure majeure du cinéma de Hawks : l'ironie. Celle d'un monde où les femmes se moquent d'un monde qui serait vu à hauteur d'homme.

 

2- Biographie

Howard Winchester Hawks naît le 30 mai 1896 à Goshen (Indiana). Après diverses études poursuivies à Indianapolis, à l'Université de Pasadena (Californie), puis dans diverses écoles de l'est, il obtient en 1917 un diplôme d'ingénieur. Un bref emploi d'accessoiriste chez Jesse S. Lasky le fait pénétrer dans les milieux du cinéma; mais il est mobilisé en 1917 et participe à la guerre en Europe comme pilote de chasse dans la U.S. Air Force. À son retour il est embauché dans une usine d'aviation et s'adonne à sa passion : la course automobile. C'est à partir de 1922 qu'il revient à Hollywood et travaille régulièrement dans l'industrie cinématographique. Il assure le financement de quelques films puis se spécialise dans la rédaction de scénarios pour la future société Paramount. Et c'est en 1926 qu'il signe son premier contrat de réalisateur avec William Fox et dirige son premier film. Il quitte cependant Fox en 1929 mais continue de réaliser des films produits et distribués par d'autres compagnies.

C'est ainsi qu'il est amené parfois à commencer des films terminés et signés par d'autres cinéastes (Viva Villa! en 1934). Scarface, en 1932, attire enfin l'attention sur lui, par sa volonté de porter à l'écran la destinée d'Al Capone, gangster notoire, sans aucune ambiguïté. Sous des dehors légèrement romancés (Hawks désirait, selon ses propres termes, montrer " Borgia à Chicago "), le film accuse un réalisme peu courant dans la description de la violence, pour l'époque. À tel point qu'il sera interdit dans certaines villes du nord des États-Unis; des villes dont les administrations sont tenues par des hommes de la Mafia... De 1930 à 1937, Howard Hawks réalise ainsi une dizaine de films qui affermissent sa réputation naissante de cinéaste efficace, éclectique et talentueux. A partir de 1940, Howard Hawks est reconnu comme un cinéaste de premier plan.

Et ses films seront chacun, dès lors, des évènements cinématographiques: Sergent York (1941) vaudra à sa vedette Gary Cooper le premier Oscar de sa carrière; Le port de l'angoisse (1944), adaptation célèbre d'un roman d'Hemingway, provoque la rencontre de Lauren Bacall avec Humphrey Bogart ; Le grand sommeil (1946) reste le sommet du film noir américain; La riviere rouge (1948) lance le comédien Montgomery Clift ; Chérie je me sens rajeunir (1952) et Les hommes préfèrent les blondes (1953) confirment le talent de comédienne de Marilyn Monroe, Rio Bravo (1959) marque le début de la carrière d'acteur dramatique de Dean Martin, ancien compagnon et "faire-valoir" de Jerry Lewis.

L'art de Hawks est éclectique et il aborde tous les genres à l'honneur à Hollywood avec un égal bonheur : le film criminel, la comédie, le film de guerre, le film d'aviation, le film noir, le western, la comédie musicale, le grand spectacle.

En 1951, Howard Hawks supervisa la préparation et la réalisation de La chose d'un autre monde (The Thing), un film de science-fiction dont la mise en scène fut signée par Christian Nyby (ex-monteur de Hawks).

L'homme lui-même est singulièrement à l'image des héros dont il raconte la destinée : son expérience de la guerre lui fit évoquer la glorieuse figure du Sergent York,- sa courte carrière de coureur automobile lui inspira l'histoire originale de Ligne rouge 7000 ; grand chasseur en Alaska et pêcheur au large de la Floride, il a mis dans son célèbre Hatari ! son goût passionné pour les grands espaces et la chasse, et son amour pour la vie aventureuse. Après nous avoir donné en 1967 et en 1970 deux ultimes westerns qui sont comme des testaments de son œuvre et deux remakes de l'un de ses films préférés, Rio Bravo, Howard Hawks s'est retiré dans son ranch californien et s'est consacré à l'élevage des chevaux, l'une des grandes passions de son existence. Il est mort à Palm Springs (Californie) le 29 décembre 1977.

 

3 - Sources :

 

4 - Filmographie :

1926 The road to glory
 

Avec : May McAvoy (Judith Allen), Leslie Fenton (David Hale), Ford Sterling (James Allen), Rockliffe Fellowes (Del Cole). 1h33.

Judith Allen perd la vue dans un accident de voiture. Elle espère par la prière retrouver l'usage de ses yeux.

   
1926 Sa majesté la femme

(Fig leaves). Avec : George O'Brien (Adam Smith), Olive Borden (Eve Smith), Phyllis Haver (Alice Atkins). 1h35

Les relations homme-femme depuis Adam et Ève jusqu'à l'époque contemporaine.

   
1927 Si nos maris s'amusent

(The cradle snatchers). 1h10.

Pour rendre jaloux leurs maris volages, trois amies flirtent avec trois hommes

   
1927 Prince sans amour
  (Paid to love). Un banquier américain en voyage dans les Balkans devient l'ami d'un prince et entreprend de lui trouver une épouse.
   
1928 Une fille dans chaque port
(A Girl in Every Port). Avec : Victor McLaglen (Spike Madden), Robert Armstrong (Salami Bill), Louise Brooks (Marie). 1h00.

Deux marins, inséparables mais rivaux en amour, se disputent pour une belle acrobate de foire.

   
1928 L' insoumise

(Fazil). Avec : Charles Farrell (Le prince Fazil), Greta Nissen (Fabienne), John Boles (John Clavering). 1h28.

Fazil est délégué par le sultan à une conférence en Europe. Alors qu'il rentre pour le Maroc, il fait la connaissance de Fabienne, une jeune parisienne orpheline, dont il tombe amoureux.

   
1928 Les rois de l'air

(The air circus). 1h58.

Buddy Blake et Speed Doolittle, deux élèves pilotes, rencontre une aviatrice accompli à l'école de vol.

   
1929 L'affaire Manderson
 

(Trent's Last Case). 1h06.

Un journaliste enquête sur la mort mystérieuse d'un homme d'affaires de renom.

   
1930 La patrouille de l'aube

(The Dawn Patrol). Avec : Errol Flynn (Capitaine Courtney), Basil Rathbone (Major Brand), David Niven (Lieutenant Scott). 1h43.

France, automne 1915. Une escadrille britannique, dirigée par le commandant Brand, est assignée à de périlleuses missions. Au retour du groupe A, auquel appartiennent Doug Scott et Dick Courtney, deux amis d’enfance, on déplore encore la perte de deux pilotes. Le soir, entre le whisky et les chansons, chacun essaye d’oublier les drames quotidiens...

   
1932 Scarface

Avec : Paul Muni (Tony Camonte), Ann Dvorak (Cesca), Karen Morley (Poppy), Osgood Perkins (Johnny Lovo). 1h30.

Chicago. Tony Camonte, dit Scarface, garde du corps du gangster Big Louie Costillo, assassine son patron resté seul dans un bar. La police l'arrête, ainsi que son acolyte Guido Rinaldo. Ils sont bientôt relâchés faute de preuves...

   
1932 La foule hurle

(The crowd roars). Avec : James Cagney (Joe Greer), Joan Blondell (Anne Scott), Eric Linden (Eddie Greer). 1h25.

Joe Greer est un grand champion de courses automobiles. Fiancé à la jolie Lee, il lui promet de l'épouser bientôt. De retour dans sa ville natale où il doit disputer une course, Joe retrouve son frère Eddie, également coureur automobile et champion local. Les deux frères disputent une course enragée...

   
1932 Le harpon rouge

(Tiger Shark). Avec : Edward G. Robinson (Mike Mascarenhas), Zita Johann (Quita Silva), Richard Arlen (Pipes Boley). 1h15.

Au cours d’un naufrage au large de San Diego, port d’attache des thoniers, le capitaine Mike Mascarena sauve la vie de son second Pipes Boley, avant de se faire arracher la main par un requin. Un an plus tard, les deux compères embarquent sur un nouveau bateau.

   
1932 La foule hurle

Version française de The crowd roars coréalisé par Jean Daumery. Avec : Jean Gabin (Joe Greer), Hélène Perdrière (Anne Scott), Henri Étiévant (Eddie Greer), Francine Mussey (Lee Merrick). 1h21.

   
1933 Après nous le déluge
(Today we live). Avec : Joan Crawford (Diana Boyce-Smith), Gary Cooper (Bogard), Robert Young (Claude). 1h48

Durant la première guerre mondiale, Diana Boyce-Smith, une jeune fille de l’aristocratie anglaise, fréquente Claude, un ami de son frère Ronnie et, comme lui, jeune officier de la Royal Navy. Soucieuse de conserver en état la maison familiale, elle loue des chambres en l’absence de son père, qui se bat au front...

   
1934 Train de luxe

(Twentieth Century). Avec : John Barrymore (Jaffe), Carole Lombard (Lily Garland), Walter Connolly (Webb), Roscoe Karns (Owen). 1h30.

Metteur en scène à Broadway, le cabotin Oscar Jaffe règne sur sa troupe en despote. Pour hâter la transformation en tragédienne de Lily Garland, ex-mannequin, il n'hésite pas, lorsque la situation l'exige, à planter une épingle dans les fesses de sa protégée, lui arrachant ainsi un authentique cri de douleur..

   
1935 Ville sans loi
(Barbary Coast). Avec : Edward G. Robinson (Louis Chamalis), Miriam Hopkins (Swan), Joel McCrea (James), Walter Brennan (Old).1h37.

1850 : la ruée vers l'or de San Francisco. Venue de l'Est pour épouser Dan Morgan, Mary Rutledge apprend la mort de son fiancé, tué dans une rixe. Aucune femme ne s'est encore risquée à vivre dans ce dangereux milieu d'aventuriers et de forbans. Au Bella Donna Club, Mary rencontre l'homme le plus puissant de Frisco, Louis Chamalis, patron de tous les tripots...

   
1936 Brumes

(Ceiling Zero). Avec : James Cagney (Dizzy Davis), Pat O'Brien (Jake Lee), June Travis (Tommy Thomas), Stuart Erwin (Texas Clark), Isabel Jewell (Lou Clark), Edward Gargan (Doc Wilson), Addison Richards (Fred Adams), Henry Wadsworth (Tay Lawson). 1h35.

Les aventures amoureuses et aériennes d'un pilote de ligne irresponsable mais brillant...

   
1936 Le chemin de la gloire

(The Road to Glory). Avec : Fredric March (Michel Denet), Warner Baxter (Paul Laroche), June Lang (Monique). 1h40.

1916, quelque part en France. Le capitaine Laroche reçoit l’ordre de partir pour le front avec sa compagnie. Il fait ses adieux à Monique, une infirmière bénévole dont il est amoureux. Peu après, le village est bombardé par un dirigeable. Monique se réfugie dans une cave grâce au lieutenant Michel Denet, qui tente de la séduire. Denet se présente alors au quartier général et devient chef de section sous les ordres de Laroche. Au front, c’est la boucherie...

   
1936 Le vandale
(Come and Get It, terminé par William Wyler). Avec : Edward Arnold (Barney Glascow) Walter Brennan (Swan Bostrom). 1h39.

1884, dans les forêts du nord Wisconsin. Barney Glasgow, énergique et ambitieux, dirige l'abattage des arbres pour le compte d'Hewitt, le patron de la scierie. Un soir de bombe, il s'éprend d'une chanteuse, Lotta, qu'il délaisse bientôt, carrière oblige, pour épouser Emma Louise, la fille d'Hewitt. Déçue, Lotta se marie avec Swan Bostrom, le meilleur ami de Barney...

   
1938 L'impossible monsieur Bébé

(Bringing Up Baby). Avec : Katharine Hepburn (Susan Vance), Cary Grant (David Huxley), Charles Ruggles (orace Applegate). 1h42.

David Huxley, paléontologue au Musée Stuyvesant d'Histoire Naturelle et fiancé à sa secrétaire Alice, fait la connaissance de Susan en jouant au golf. Elle lui prend successivement sa balle puis sa voiture. Susan et David se revoient au restaurant et Susan qui a reçu un léopard apprivoisé nommé "Bébé" feint d'être attaquée par ce dernier afin de provoquer une intervention "héroïque" de David...

   
1939 Seuls les anges ont des ailes
(Only Angels Have Wings). Avec : Cary Grant (Geoff Carter), Jean Arthur (Bonnie Lee), Richard Barthelmess (Bat MacPherson). 2h01.

Au cours d'une escale à Barranca, petit port bananier d'Amérique du Sud, Bonnie Lee, girl de music-hall, fait la connaissance de Joe Souther et Les Peters, pilotes d'une compagnie assurant le transport du courrier et que dirige Geoffrey Carter. Joe est désigné pour une mission. Mais le temps s'étant aggravé, il doit revenir à la base. Désobéissant aux ordres, il tente un atterrissage dans le brouillard et se tue, Bonnie est choquée par l'indifférence avec laquelle est accueillie cette mort, mais, attirée par Geoff, qui pourtant la rudoie, décide de prolonger son séjour....

   
1940 La dame du vendredi
(His Girl Friday). Avec : Cary Grant (Walter Burns), Rosalind Russell (Hildegaard 'Hildy' Johnson), Ralph Bellamy (Bruce Baldwin). 1h32.

Chicago. Rédacteur en chef d'un quotidien national à gros tirage, Walter Burns est un être tout à fait dénué de scrupules. Or, il est confronté à un problème : il ne dispose pas d'un journaliste de talent pour couvrir, le lendemain matin, l'exécution d'Earl Williams, auquel le gouverneur de l'État vient de refuser sa grâce, bien qu'il ait toujours clamé son innocence. C'est alors qu'Hildy Johnson, ex-épouse et ancien reporter vedette de Burns, réapparaît, plus de cinq mois après leur divorce.

   
1941 Boule de feu

(Ball of fire). Avec : Gary Cooper ( Bertram Potts) Barbara Stanwyck (Sugarpuss O'Shea) Oscar Homolka (Gurkakoff). 1h50.

Sept professeurs travaillent depuis neuf ans à la rédaction d'une nouvelle encyclopédie. Le professeur Bertram Potts, est chargé de l'article "Slang" (" argot "), domaine pour lui totalement inconnu. Une de ses rares incursions dans le monde lui fait rencontrer Sugarpuss O'Shea, liée au gangster Joe Lilac, que la police s'efforce de "coincer"...

   
1941 Sergent York
Avec : Gary Cooper (Alvin C. York), Walter Brennan (Pasteur Pile), Joan Leslie (Gracie Williams), George Tobias (Pusher). 2h14.

1916, dans "la Vallée aux Trois Fourches "(Tennessee), Alvin C. York, un fermier bagarreur et rebelle aux conseils de sagesse du Pasteur Pile, s'échine à labourer un infertile lopin de terre. Un jour, il fait la connaissance d'une voisine, Gracie Williams, s'en éprend et envisage de l'épouser. Mais il lui faut auparavant acquérir une parcelle des riches terres de la vallée....

   
1943 Air Force

Avec : John Garfield (Sergent Winocki), Gig Young (Lieutenant Williams), Harry Carey (Sergent White). 2h04.

Le 6 décembre 1941 : une base aérienne américaine. L'équipage d'une forteresse volante, le B.17 "Mary Ann", part en mission, à destination de Honolulu. En vol, les hommes apprennent l'attaque de Pearl Harbor par les Japonais...

   
1944 Le port de l'angoisse

(To Have and Have Not). Avec : Humphrey Bogart (Harry Morgan), Lauren Bacall (Marie Browning), Walter Brennan (Eddie). 1h40.

Fort-de-France (la Martinique) vers 1942. Harry Morgan, propriétaire d'un yacht, gagne sa vie en emmenant à la pêche de riches touristes. Alors qu'il raccompagne à son hôtel un " gros " client, un Américain, Johnson, Morgan est contacté par Gérard, patron de l'hôtel où il loge et gaulliste de cœur, Gérard lui demande de l'aider à faire entrer clandestinement dans l'île un chef de la Résistance...

   
1946 Le grand sommeil

(The Big Sleep). Avec : Humphrey Bogart (Philip Marlowe), Lauren Bacall (Vivian Sternwood Rutledge), John Ridgely (Eddie Mars). 1h54.

Le général Sternwood charge le détective privé Philip Marlowe de le débarrasser d'un individu douteux nommé Geiger, qui fait chanter sa fille Carmen, une nymphomane; il mentionne aussi son ami Regan, qui a disparu. Marlowe, qui a fait la connaissance de Vivian, la sœur de Carmen, prend en filature la voiture de Carmen et découvre dans une maison isolée le cadavre de Geiger et Carmen, complètement ivre...

   
1948 La riviere rouge

(Red River). Avec : John Wayne (Tom Dunson) Montgomery Clift (Matt Garth) Joanne Dru (Tess Millay) Walter Brennan (Groot Nadine), John Ireland (Cherry). 2h13.

En 1851, Tom Dunson quitte avec son ami, le vieux Groot, le convoi qu'il accompagnait et se dirige vers le Texas. Peu après, les deux hommes voient de loin les Indiens attaquer le convoi. Dunson et Groot recueillent un adolescent, Matt Garth, qui a échappé par miracle au massacre. Arrivé sur les terres qu'il s'est choisies près de la Rivière Rouge, Dunson se promet d'avoir le plus beau troupeau du Texas....

   
1948 Si bémol et fa dièse

(A Song Is Born). Avec : Danny Kaye, Virginia Mayo, Benny Goodman

Cloîtrés dans une vaste demeure depuis des années, sept professeurs travaillent à l'élaboration d'une anthologie de la musique. Robert Frisbee, le plus jeune d'entre eux, est chargé de la musique américaine moderne...

   
1949 Allez coucher ailleurs

(I Was a Male War Bride). Avec : Cary Grant (Henri Rochard), Ann Sheridan (Catherine Gates), Marion Marshall (Kitty). 1h41.

En Allemagne, au lendemain de la guerre, le capitaine Henri Rochard, des services de renseignements français, doit se rendre à Bad Nauheim et convaincre un certain Schindler, polisseur de lentilles impliqué dans une affaire de marché noir, de travailler pour les Alliés. A son grand désarroi, Rochard se voit affecter comme co-équipière le lieutenant Catherine Gates, une Américaine avec laquelle il a déjà eu maille à partir lors d'une précédente mission...

   
1952 Chérie je me sens rajeunir

(Monkey Business) Avec : Cary Grant, Ginger Rogers, Charles Coburn, Marilyn Monroe, Hugh Marlowe, Henri Letonda. 1h37

Le docteur Barnaby Fulton, chimiste de talent, tente de mettre au point la formule d'un sérum de rajeunissement. Un jour, la guenon qui lui sert de sujet d'expérience, s'échappe de sa cage et, imitant les gestes du savant, mélange divers produits et jette ensuite la mixture dans le distributeur d'eau potable du laboratoire....

   
1952 La captive aux yeux clairs

(The Big Sky). Avec : Kirk Douglas, Dewey Martin, Elisabeth Threatt, Arthur Hunnicutt.

Jim Deakins et Boone Caudill, deux jeunes Kentuckiens, décident d'aller vers l'Ouest. L'oncle de Boone, Zeb Calloway, vit quelque part à l'ouest du Mississipi. À Saint Louis, ils se bagarrent dans un saloon et sont jetés en prison... où ils retrouvent l'oncle Zeb...

   
1953 Les hommes préfèrent les blondes

(Gentlemen Prefer Blondes) Avec : Marilyn Monroe, Jane Russell, Charles Coburn, Tonny Noonan, George Winslow, Marcel Dalio.1h31.

Deux amies, Dorothy la brune et Loreleï la blonde, ont chacune un but précis dans la vie : la première recherche les beaux garçons bien musclés et la seconde se damnerait pour des diamants. Elles s'embarquent pour un voyage vers la France....

   
1955 La terre des pharaons

(Land of the Pharaons). Avec : Jack Hawkins, Joan Collins, Dewey Marin.

Obsédé par la mort, le pharaon Chéops demande à Vashtar, architecte esclave dont il admire l'œuvre, de lui construire une sépulture inviolable en échange de la liberté pour lui et son peuple. La construction de la pyramide dure plusieurs années. Tandis que Chéops a remplacé sa femme par Nellifer, jeune princesse de Chypre. Vashtar, devenu presque aveugle, entame la partie la plus délicate des travaux : le chemin secret qui conduira au cœur du tombeau dans lequel reposera le pharaon...

   
1959 Rio Bravo

Avec : John Wayne (shérif John T Chance), Dean Martin (Dude), Ricky Nelson (Colorado), Angie Dickinson (Feathers), Walter Brennan (Stumpy)

John T Chance, shérif de Rio Bravo, a arrêté Joe Burdette, un vaurien et un assassin, frère de Nathan Burdette, le plus gros propriétaire de la région. En attendant l'arrivée du marshal, John T. doit protéger sa prison contre les entreprises de Nathan bien décidé à libérer son frère...

   
1962 Hatari !

Avec : John Wayne, Elsa Martinelli, Hardy Kruger, Gérard Blain, Michèle Girardon.

Sean Mercer dirige, au Tanganyika, une équipe de chasseurs de grands fauves et d'animaux sauvages destinés à différents zoos. L'existence de ce groupe d'hommes d'origines diverses – Sean, Pockets et “L'Indien” sont Américains, Kurt Allemand, Chips Français et Luis Espagnol – pourrait être sans histoire : en effet, ils connaissent et aiment leur travail, en vrais professionnels. Rhinocéros, singes, éléphants n'ont guère de secrets pour eux et les capturer ne va pas sans mal, certes, mais ne comporte pas de difficultés qu'ils ne sachent les uns et les autres surmonter...

   
1963 Le sport favori de l'homme
(Man's Favorite Sport). Avec : Rock Hudson, Paula Prentiss, Maria Perschy.

Alors qu'il conseille le major Phipps, Roger Willoughby, spécialiste de la pêche, est appelé par son directeur, William Cadwalader. Celui-ci le présente à Abigail Page, chargé des relations publiques pour le grand concours de pêche qui aura lieu à Wakapooges. Assiste à cette rencontre Isolde " Easy" Mueller, une amie de Abigail. Cette entrevue est de la plus haute importance car est annoncée la participation d'un grand champion : Roger Willoughby...

   
1965 Ligne rouge 7000
(Red Line 7000). Avec : James Caan, Laura Devon, Gail Hire, ...

La course automobile de Daytona est une des plus dangereuses des Etats-Unis : Jim Loomis vient d'y laisser sa vie. C'était l'as de l'écurie de Pat Kazarian qui a besoin d'un autre champion et le trouve en la personne du jeune Ned Arp, un pilote aussi habile et audacieux que Loornis....

   
1967 El Dorado

Avec : John Wayne (Cole Thornton), Robert Mitchum (shérif Jimmy Harrah), James Caan (Mississippi), Arthur Hunnicutt (Bugle). 2h06

El Dorado, Le shérif Jimmy Harrah se renseigne sur les intentions de Cole Thornton, mercenaire venu aidé Bart Jason. Cole renonce quand le shérif l'informe que Jason a acheté des terres immenses au Texas après la guerre civile et qu'il a besoin d'hommes de main pour chasser d'un point d'eau son légitime propriétaire, Kevin MacDonald. Cole et Jimmy, amis depuis la guerre qu'ils ont faite ensemble, voient alors surgir Maud, la tenancière de l'hôtel, que Cole a recueilli autrefois...

   
1970 Rio Lobo

Avec : John Wayne, Jorge Rivero, Jennifer O'Neill, Jack Elam, Victor French. 1h54.

Durant la guerre de Sécession, le capitaine Cordona et ses guerilleros volent un chargement d'or destiné à l'Union, placé sous la responsabilité du colonel McNally. Au cours de l'attaque du train, l'officier que McNally considérait comme son fils est tué. Il jure de le venger....