Ville sans loi

1935

(Barbary Coast). Avec : Edward G. Robinson (Louis Chamalis), Miriam Hopkins (Swan), Joel McCrea (James), Walter Brennan (Old), Brian Donlevy (Knucles). 1h37.

Joe 1850 : la ruée vers l'or de San Francisco. Venue de l'Est pour épouser Dan Morgan, Mary Rutledge apprend la mort de son fiancé, tué dans une rixe. Aucune femme ne s'est encore risquée à vivre dans ce dangereux milieu d'aventuriers et de forbans. Au Bella Donna Club, Mary rencontre l'homme le plus puissant de Frisco, Louis Chamalis, patron de tous les tripots. Devenue entraîneuse sous le nom de Swan, elle encourage les prospecteurs à venir dépenser leur or à la roulette truquée.

L'un d'eux, Sandy Ferguson, qui a perdu en une nuit le fruit d'une année de travail, est abattu parce qu'il proteste. Le colonel Marcus Cobb, directeur du journal local, décide d'entreprendre une campagne de presse contre les maisons de jeu. Il est assassiné à son tour, en même temps que l'ancien associé de Ferguson, venu venger son ami.

Mary, elle, est tombée amoureuse d'un jeune prospecteur, Jim Carmichael, et voit désormais avec horreur son personnage de Swan. Tandis que les citoyens ont décidé de créer un comité de vigilants pour se défendre, Chamalis, jaloux de l'affection que Mary témoigne à Jim, tente de les séparer. Jim est blessé par un comparse. Mary jure de suivre Chamalis s'il épargne le jeune homme et le laisse partir. Ému, Chamalis lui rend la liberté et fait face aux vigiles venus le pendre. Mary et Jim s'embarquent sur un navire qui quitte le port.