Réalisateur né à Paris, le 12 novembre 1904. Fils du cinéaste Maurice Tourneur, il accompagne son père qui part aux États-Unis et poursuit ses études à New York d'abord puis à Hollywood avant d'acquérir la citoyenneté américaine en 1919.

Tout en faisant de la figuration dès 1922, il collabore aux scripts des films de son père. Revenu en Europe en 1929, il devient monteur et assistant chez Pathé Nathan. "Le montage est une très bonne école pour la mise en scène" dira-t-il par la suite. Il signe enfin sa première réalisation en 1931 une comédie avec un tout jeune premier nommé Jean Gabin.

Après avoir dirigé quatre films, il regagne les États-Unis en 1935 et devient réalisateur de seconde équipe à la Metro-Goldwyn-Mayer. Il réalise aussi vint-et-un courts métrages de dix minutes, destinés à servir de compléments de programme aux films de prestige de la compagnie.

Il peut enfin diriger son premier long métrage américain en 1939 à la MGM, They all come out, puis deux aventures de Nick Carter détective, inédits en France.

En 1942, le producteur Val Lewton l'engage pour la RKO et lui offre de réaliser La féline, d'après un scénario écrit en collaboration par Tourneur lui-même. Val Lewton et DeWitt Bodeen. Le succès financier considérable et inespéré qui s'ensuit renfloue la RKO qui se trouvait au bord de la faillite. Jacques Tourneur continue sur le même style feutré et subtil, et signe en 1943 deux autres films similaires, Vaudou et L'homme léopard.

Devenu enfin une valeur sûre, les diverses propositions qui lui sont faites dès lors lui permettent de signer des œuvres d'inspirations très diverses comme des thrillers (La griffe du passé), des westerns (Le Passage du canyon), des films d'espionnage (Berlin Express), etc. Mais Jacques Tourneur aime à ce point son métier qu'il accepte parfois d'être sous-payé pour avoir la possibilité de réaliser un film qui lui tient particulièrement à cœur comme Stars in my crown qu'il a toujours considéré comme sa meilleure œuvre.

Il continuera ainsi une carrière d'une haute tenue artistique en marge de la grosse production hollywoodienne, s'essayant au film d'aventures à costumes (La flèche et le flambeau, La flibustière des Antilles), au western classique (Un jeu risqué) ou moderne (Le gaucho), et au film fantastique surtout dont il se révèle un maître avec Rendez-vous avec la peur, réalisé en Angleterre.

Dans les années soixante, il travaillera surtout pour la télévision et signera encore deux films à Hollywood. Puis il se retire à Pécharmant, un petit village de Dordogne où il mourra, oublié de son pays natal, le 19 décembre 1977.

FILMOGRAPHIE :

Courts-métrages :

1936 : The Jonker Diamond. Harnessed Rhythm. Master Will Shakespeare. Killer-Dog.
1937 : The grand bounce. The boss didn't say good morning. The king without a crown. The rainbow pass. Romance of radium. The man in the barn. What do you think ?
1938 : What Do You Think ? (Number Three). The ship that sied. The face behind the mask. What do you think ? : Tupapaoo. Strange glory. Think it over.
1939 : Yankee Doodle Goes to Town.
1942 : The magic alphabet. The incredible stranger.
1944 : Reward unlimited

Films pour la télévision :

1955 : The Martyr et Into the Night deux épisodes de "General Electric Theater".
1956 : Kristi. 25ème épisode de la série : "Jane Wyman Presents The Fireside Theatre". Avec : Jane Wyman (Kristi Stone), Jack Kelly (Rayburn Stone), Charles Coburn (Dr. Cutler), Edith Evanson (Mrs. Horton).
1958 : Cool and Lam. Avec : Billy Pearson (Donald Lam), Benay Venuta (Bertha Cool), Maurice Manson (Dr. Listig), Margaret Field (Marion Danton). 0h30. The Cupcake,The Steep Hill,The Stop-over, trois épisodes de la série "The Walter Winchell File". Huit épisodes de la série Northwest Passage : The Vulture, The Traitor, The Assassin, The Hostage, Break Out... qui seront remontés pour les films Mission of danger (1959) et Frontier rangers (1959) et Fury river (1961).
1959 : un épisode de la série The Alaskans.
1960 : The Code of Jonathan West épisode de la série "Aftermath". Episode de "Denver McKee". Ponderosa, épisode de la série "Bonanza". The Mink Coat, et Adventure on Happiness Street, deux épisodes de la série "The Barbara Stanwyck Show" . Aftermath et Star Witness: The Lili Parrish Story épisodes de "General Electric Theater".
1962 : Sergeant Kolchak Fades Away, épisode de "Follow the Sun". A Bride for the Captain, épisode de "Adventures in Paradise".
1964 : Night Call épisode de "The Twilight Zone"
1966 : The Ring of Anasis épisode de "T.H.E. Cat"

Longs-métrages :

1931 Tout ça ne vaut pas l'amour
 

Avec : Marcel Lévesque (Jules Renaudin), Josseline Gaël (Claire), Jean Gabin (Jean Cordier), Mady Berry (Mme. Cordier), Jeanne Lory (Léonie), Delphine Abdala (Mme Triron). 1h27.

Jules Renaudin est pharmacien, « Potard » comme le surnomment ses voisins. C'est un brave homme, trop lui reproche Léonie, sa bonne, qui le traite de « poire ». Il est vrai qu'il lui arrive souvent de délivrer gratuitement potions et cachets à des clients nécessiteux. Ce n'est pas le cas de cette madame Triron, qui le harcèle avec ses maux d'estomac : elle refuse de cesser de d'empiffrer et s'étonne que le bicarbonate, qu'elle utilise en cataplasmes, ne lui fasse aucun effet. En face de la pharmacie, un magasin de T.S.F. qui déverse à longueur de journée des flots de musique. « Vous m'assourdissez ; je vous ferai fermer ! », s'emporte Renaudin. Un jour, une jeune femme désemparée est venue accoucher, à la pharmacie, d'un enfant mort-né. Renaudin garde la pauvresse chez lui, lui redonne le goût de vivre à force de cadeaux et de gentillesse. Léonie voit d'un mauvais oeil cette « fille-mère », Claire, qui démontre une fois encore que son patron est bien une « poire ». Pour qu'elle ne parte pas, comme parfois elle en manifeste le désir, Renaudin est prêt à tout, y compris à acheter un de ces bruyants postes de radio. Le « potard » fonce chez les Cordier, Amélie et son fils Jean, pour faire l'acquisition d'un poste que le jeune homme viendra installer dans la chambre de Claire. Celle-ci, heureuse et séduite, danse de joie dans les bras de Jean que Renaudin, subitement jaloux, s'empresse de mettre à la porte. Car le pharmacien est amoureux : « J'ai vingt ans » se persuade-t-il. Pour plaire à sa belle, il apprend à conduire une automobile, fait de la gymnastique, s'achète un beau costume et la sort : à la fête foraine où il l'accompagne sur les manèges, au lac, pour canoter, au bal musette pour dîner et danser. Mais Jules – c'est ainsi désormais, que Claire l'appelle – n'est ni jeune, ni beau, ni bon danseur. En revanche, Jean – qui se trouve là comme par hasard – entraîne Claire dans les tourbillons de la valse, sous le regard inquiet de Jules. Claire, de plus en plus souvent, se fait belle et court les magasins, seule prétend-elle. Un jour, Jules la suit et la surprend dans les bras de Jean. Claire est perdue pour lui. Avec toute la solennité qui s'impose, Renaudin s'en va demander à Madame Cordier la main de son fils pour la mettre dans celle de Claire. Mais il s'explique si mal qu'Amélie croit que Jules est amoureux d'elle. Elle embrasse le pharmacien, qui ne comprend plus rien. « Je serai votre esclave », insiste Amélie lorsque son « prétendant » semble se dérober. Toujours est-il que le mariage de Claire et de Jean est conclu pour bientôt. En ce qui concerne l'union d'Amélie Cordier et de Jules Renaudin, on verra plus tard...

   
1933 Toto
Avec : Albert Préjean (Toto), Renée Saint-Cyr (Ginette), Robert Goupil (Carotte), Félix Oudart (L'Agent). 1h20.
   
1933 Pour être aimé
  Avec : Pierre Richard-Willm (Gérard d'Ormoise), Suzy Vernon (Edith), Marguerite Moreno (Marie-Josèphe des Espinettes), Colette Darfeuil (Maud), Paulette Dubost (Maryse), Fred Pasquali (Emilien). 1h15.
   
1934 Les filles de la concierge
  Avec : Jeanne Cheirel (Madame Leclerc), Josette Day (Suzanne Leclerc), Germaine Aussey (Ginette Leclerc), Ghislaine Bru (Lucie Leclerc), Paul Azaïs (Albert), Marcel André (Gaston Rival), Pierre Nay (Jacques), Émile Saint-Ober (Edgar). 1h20.

Paris s’éveille. Dans un bel immeuble montmartrois, la concierge prépare le déjeuner de ses trois filles et fait pour elles des rêves d’or. Lucie est linotypiste dans une imprimerie, Suzanne vendeuse dans un grand magasin, Ginette, mannequin dans une célèbre maison de couture. La vieille maman les encourage toutes à être coquettes et à trouver de bons maris. Lucie aime Albert, un sympathique chauffeur qui, tous les jours, la conduit au travail. Un matin, Suzanne demande à sa sœur si son fiancé peut la mener à son magasin. Lorsqu’il arrive, Albert accepte tout de suite et, après avoir accompagné sa fiancée à son travail en fait autant avec Suzanne. Lorsque son patron constate son retard, il l’interpelle. Forcé de mentir, Albert raconte que la jeune fille a manqué de se faire écraser et qu’il l’a prié de monter dans son auto. Pendant la conversation, le patron ne peut détacher ses yeux de Suzanne : c’est le coup de foudre.
Les trois filles de la concierge trouvent chacune leur bonheur : Gaston Rival, le couturier, choisi Ginette pour première vendeuse, car il l’aime et elle l’aime en secret. Le même soir, tandis qu’Albert, Lucie et Mme Leclercq dînent ensemble, Suzanne soupe avec André Méricourt, le banquier, tandis que Gaston Rival annonce à Ginette qu’elle peut devenir l’une des femmes les plus élégantes de Paris. Dans sa loge, Mme Leclercq ne s’inquiète pas trop de l’absence de ses filles. Elle ne cache pas son bonheur de les voir arriver l’une avec un monsieur élégant, l’autre dans une nouvelle robe de la collection Rival.
Peu de temps après, on fête le mariage d’Albert et Lucie. On boit, on chante au son de l’accordéon. Ginette, se reposant du snobisme du couturier, flirte avec le pâtissier. Suzanne arrive en retard, annonçant à sa mère que Méricourt viendra le lendemain lui demander sa main. Elle craint que, lorsqu’il découvrira ses humbles origines, que tout soit fini. Mme Leclercq, philosophe, compte bien arranger tout cela.
Le lendemain, la concierge reçoit Méricourt dans l’appartement d’une locataire absente. Elle sauve la situation, et le mariage a bien lieu. Tous ces mensonges n’apportent cependant pas le bonheur : le banquier s’étonne de trouver sa femme en conversation intime avec un chauffeur, puis se fâche; Lucie s’ennuie des absences nocturnes de son mari; Ginette se rend compte qu’elle a cessé de plaire à Rival. Le drame éclate un soir. Poussée par sa mère, Ginette emmène Lucie dans un dancing; elles rencontrent le couturier et le banquier. L’honnête Albert se croit trompé et une rude explication a lieu. La concierge comprend enfin, devant le chagrin de ses trois filles, qu’elle faisait fausse route : et c’est l’Amour qui triomphe.

   
1939 They all come out
  Avec : Rita Johnson (Kitty), Tom Neal (Joe Z. Cameron), Bernard Nedell (Clyde Madigan), Edward Gargan (George Jacklin), John Gallaudet (Albert Crane), Addison Richards (Warden). 1h10.
   
1939 Nick Carter, master detective
Avec : Walter Pidgeon (Nick Carter), Rita Johnson (Lou Farnsby), Henry Hull (John A. Keller), Stanley Ridges (Doctor Frankton), Donald Meek (Bartholomew, the bee man), Addison Richards (Streeter, président de Radex). 0h59.
   
1940 Phantom raiders
Avec : Walter Pidgeon (Nick Carter), Donald Meek (Mr. 'Beeswax' Bartholomew), Joseph Schildkraut (Al Taurez), Florence Rice (Cora Barnes), Nat Pendleton (Gunboat Jacklin). 1h10.
   
1941 Doctors don't tell
  Avec : John Beal (Dr. Ralph Sawyer), Florence Rice (Diana Wayne), Edward Norris (Dr. Frank Blake), Ward Bond (Barney Millen), Douglas Fowley (Joe Grant). 1h05.
   
1942 La féline

(Cat people). Avec : Simone Simon (Irena Dubrovna), Kent Smith (Oliver Reed), Tom Conway (Dr. Louis Judd). 1h15.

Irena Dubrovna, jeune modéliste à New York, est hantée par la peur d'être la descendante d'une race de femmes-monstres qui se transforment en panthères dès qu'elles perdent leur virginité. Oliver Reed, un architecte naval, tombe amoureux d'elle et essaie de la convaincre que ses craintes sont sans fondement. Après le mariage, Irena est terrifiée à l'idée de consommer leur union et demande à Oliver d'être patient. L'aide du docteur Judd, un psychanalyste, reste sans effets : Irena va de plus en plus mal et Oliver cherche le réconfort chez Alice, une collègue de travail. Par la suite, Alice est menacée deux fois par une bête inconnue : et, après avoir annoncé à sa femme sa volonté de divorcer, Oliver est attaqué, avec sa compagne, dans son bureau. Le docteur Judd rend visite à Irena et tente de lui faire la cour, mais celle-ci se transforme en panthère et le tue. Blessée pendant la lutte, Irena se réfugie dans un zoo et meurt en ouvrant la cage d'une panthère.

   
1943 Vaudou
(I Walked with a Zombie). Avec : Frances Dee (Betsy Connell), Tom Conway (Paul Holland), James Ellison (Wesley Rand). 1h09.

Betsy, une jeune infirmière, est appelée à Saint-Sébastian, dans les îles des Caraïbes, pour s'occuper de Jessica Holiand qui souffre d'une forme très rare de paralysie mentale. Elle tombe amoureuse de Paul, le mari de Jessica, bien qu'elle soit courtisée par Wesley Rand, le demi-frère de ce dernier....

   
1943 L'homme léopard
(The Leopard Man). Avec : Dennis O'Keefe (Jerry Manning), Margo (Clo-Clo), Jean Brooks (Kiki Walker), Isabel Jewell (Maria). 1h06.

Kiki Walker, chanteuse qui se produit au cabaret d'une petite ville du Nouveau Mexique, ambitionne de voler la vedette à Clo Clo, la danseuse aux castagnettes. Son ami et impresario, Jerry Manning, a un soir une idée en apparence géniale : la faire entrer en scène - tenant en laisse un léopard noir ! Mais celui-ci s'échappe...

   
1944 Jours de gloire

(Days of glory). Avec : Gregory Peck (Vladimir), Lowell Gilmore (Semyon), Maria Palmer (Yelena), Alan Reed (Sasha) 1h22.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, Vladimir, le séduisant chef d'un groupe de résistants soviétiques en lutte contre les Allemands, va rencontrer la belle Nina, une célèbre danseuse bloquée derrières les lignes nazies. Les temps ne sont malheureusement guère propices au romantisme

   
1944 Angoisse

(Experiment Perilous). Avec : Hedy Lamarr (Alida Bederaux), George Brent (Dr. Huntington Bailey), Paul Lukas (Nick Bederaux), Albert Dekker (Clag). 1h31.

Un médecin enquête sur la mort d'une jeune fille qu'il a rencontrée dans un train et qui se serait soi-disant suicidée.

   
1946 Le passage du canyon
 

(Canyon Passage). Avec : Dana Andrews (Logan Stuart), Brian Donlevy (George Camrose), Susan Hayward (Lucy Overmire), Patricia Roc (Caroline Marsh), Ward Bond (Honey Bragg), Hoagy Carmichael (Hi Linnet). 1h32.

Portland, 1856. Logan Stewart, un aventurier à la tête d'une modeste compagnie de diligence, retire de l'or à la banque. Il rend visite à Lucy, la fiancée de son ami George Camrose, un banquier à qui il a promis d'escorter la jeune fille jusqu'à Jacksonville. La nuit, un inconnu tente de le voler. Logan soupçonne un dénommé Bragg. Au petit matin, il part avec Lucy, s'arrête chez son ami Ben Dance, qui a recueilli Caroline Marsh, une jeune Anglaise dont le père a été tué par les Indiens. L'armée passe d'ailleurs la région au peigne fin car la menace indienne se précise. Malgré tout, Caroline les accompagne pour aider une femme sur le point d'accoucher. À Jacksonville, Lucy retrouve George qui, pour régler ses dettes de jeu, vole ses clients. Logan voit ses soupçons sur Bragg se confirmer. Une fête, donnée en l'honneur de jeunes mariés dont la maison a été construite par les gens du village, est pour Logan l'occasion de revoir Caroline, à qui il propose le mariage. L'arrivée de quelques Indiens, à qui on donne des provisions pour les calmer, interrompt brusquement la fête. Le lendemain, Bragg provoque Logan, qui, devant toute la communauté, lui inflige une raclée. Pour aider son ami, Logan lui verse une avance. Mais en joueur invétéré, George perd tout. Logan et Lucy partent à San Francisco pour acheter la robe de mariée. En route, ils sont attaqués par Bragg, qui abat leurs chevaux. De retour à pied à Jacksonville, ils apprennent que George a tué un chercheur d'or. Reconnu coupable après un procès sommaire, il doit être pendu à la tombée de la nuit. Bragg, qui a violé et tué une jeune squaw, déchaîne la colère des Indiens ; ceux-ci font plusieurs victimes, parmi lesquelles Ben Dance. Bragg subit le même sort. Logan profite de la confusion pour faire évader George. Craignant pour la vie de Caroline, il la retrouve saine et sauve. Comprenant qu'elle n'est pas faite pour lui, la jeune femme renonce à l'épouser. Peu après, Logan apprend la mort de son ami George. Ruiné, il part retirer de l'argent à San Francisco. Lucy l'accompagne.

   
1947 La griffe du passé

(Out of the Past). Avec : Robert Mitchum (Jeff Bailey), Jane Greer (Kathie Moffett), Kirk Douglas (Whit Sterling). 1h36.

Jeff Bailey raconte son passé à la jeune femme qu'il doit épouser : avant de s'occuper d'une petite station-service, il a exercé la profession de détective privé. Un jour, il a été chargé par un joueur professionnel, Whit Sterling, de retrouver son amie, Kathie, qui s'est enfuie avec une grosse somme d'argent, après lui avoir tiré dessus...

   
1948 Berlin express

Avec : Merle Oberon (Lucienne), Robert Ryan (Robert Lindley), Charles Korvin (Perrot), Paul Lukas (Docteur Bernhardt). 1h27.

Dans l'Allemagne divisée juste après la Seconde Guerre Mondiale, un train circule dans la campagne avec à son bord des passagers appartenant à différents pays. Lorsque l'un d'entre eux, le docteur Bernhardt qui travaille pour la réunification, est kidnappé par une organisation pro-nazie opposée à ses projets, les voyageurs qui l'accompagnent vont faire front commun pour tenter de le retrouver...

   
1949 La vie facile

(Easy leaving). Avec : Victor Mature (Pete Wilson), Lucille Ball (Anne), Lizabeth Scott (Liza Wilson). 1h17.

Pete Wilson, célèbre footballeur, voit arriver la retraite avec angoisse. Le poste d'entraîneur qu'il espérait est attribué à un autre, et un problème cardiaque lui interdit les terrains de sport. La célébrité passée, il craint que son épouse ne le quitte...

   
1949 Stars in my crown

Avec : Joel McCrea (Josiah Dozier Grey), Ellen Drew (Harriet Gray), Dean Stockwell (John Kenyon), Alan Hale (Jed Isbell).1h29.

John Kenyon évoque des souvenirs de son enfance, passée dans une petite ville du sud des États-Unis, auprès du pasteur Gray et sa femme Harriet, qui l'avaient recueilli à la mort de ses parents. Le premier sermon de Gray dans un saloon lui revient d'abord en mémoire, puis l'offre de l'homme d'affaires Brackett à Oncle Famous, un vieux Noir affranchi, qu'il accompagnait souvent à la pêche...

   
1950 La fléche et le flambeau
(The Flame and the Arrow). Avec : Burt Lancaster, Virginia Mayo, Nick Cravat.

Au XIIème siècle, l'Italie du Nord vit sous l'oppression d'Ulrich, le cruel représentant de l'empereur d'Allemagne Frédéric Barberousse. Venu en ville avec son fils Rudi afin de lui présenter sa mère Francesca qui les a quittés cinq ans auparavant pour épouser Ulrich, Dardo Bartoti abat d'une flèche l'un des faucons de son rival. Grièvement blessé par un archer, Dardo parvient à s'échapper, mais Rudi est capturé...

   
1951 L'enquête est close
(Circle of Danger). Avec : Ray Milland (Clay Douglas), Patricia Roc (Elspeth Graham), Marius Goring (Sholto Lewis), Hugh Sinclair (Hamish McArran), Naunton Wayne (Reggie Sinclair), Edward Rigby (Idwal Llewellyn), Marjorie Fielding (Margaret McArran). 1h26.
   
1951 La flibustière des antilles

(Anne of the Indies). Avec : Jean Peters (Anne Providence), Louis Jourdan (Pierre François LaRochelle), Debra Paget (Molly LaRochelle). 1h27.

À la tête du « Sheba Queen », le capitaine Anne Providence coule un navire anglais dont tous les hommes, y compris le commandant, sont impitoyablement jetés à la mer. À la dernière minute, elle épargne Pierre-François, un Français trouvé dans la cale qu'elle nomme aussitôt premier maître...

   
1952 Le gaucho

(Way of a Gaucho). Avec : Rory Calhoun (Martin Penalosa), Gene Tierney (Teresa Chavez), Richard Boone (Major Salinas), Hugh Marlowe (Don Miguel Aleondo), Everett Sloane (Falcon), Enrique Chaico (Le père Fernández), Jorge Villoldo (Valverde), Ronald Dumas (Julio). 1h33.

En Argentine, vers 1875. À la mort de son père, Don Miguel, devenu député, prend la direction de l'hacienda familiale. Il retrouve Martin, son ami d'enfance, qu'il considère comme son frère. La fête donnée en son honneur tourne au drame quand Martin tue, d'un coup de couteau, un gaucho refusant de boire à la santé de Don Miguel. Arrêté et conduit en prison puis libéré, il est condamné à purger sa peine dans l'armée. Forte tête, Martin se heurte tout de suite au major Salinas. Lors d'un raid contre les Indiens, il déserte et sauve la vie de Teresa, qu'il reconduit chez elle. Salinas l'arrête. Puis ses amis le délivrent alors qu'il est exposé en plein soleil. En plein désert, Martin trouve Valverde, un gaucho mourant dont il prend l'identité. Il forme ensuite un groupe de rebelles en lutte contre les étrangers qui veulent introduire le chemin de fer dans la pampa. Nommé chef de la police, Salinas, convaincu que Martin et Valverde ne font qu'un, lui tend un piège en faisant suivre Teresa qui, tombée amoureuse, tente de le rejoindre. Martin capture Salinas, à qui il laisse la vie sauve. Puis il se rend auprès du père Fernandez pour épouser Teresa. Mais Salinas est de nouveau à ses trousses. Martin et Teresa tentent alors de rejoindre le Chili par la montagne mais sont contraints de faire demi-tour quand la jeune femme, enceinte, tombe de cheval. Ils retrouvent le père Fernandez mais un homme reconnaît Teresa. Martin s'enfuit. Don Miguel intervient auprès de la jeune femme pour connaître la cachette de Martin qui, s'il accepte de se livrer, sera condamné à une peine légère. Avant de l'avoir retrouvé, il meurt, écrasé par un troupeau de bovins. Salinas l'a suivi mais une fois encore, Martin lui échappe. Comprenant toutefois qu'il ne peut passer le reste de sa vie à fuir, Martin se rendra à Salinas.

   
1953 Les révoltés de la Claire-Louise

(Appointment in Honduras). Avec : Glenn Ford (Jim Corbett), Ann Sheridan (Sylvia Sheppard), Zachary Scott (Harry Sheppard), Rodolfo Acosta (Reyes), Jack Elam (Castro), Ric Roman (Jiminez), Rico Alaniz (Bermudez). 1h19.

À bord d'un bateau qui se dirige vers le Nicaragua, Jim Corbett, un Américain, propriétaire d'une plantation, reçoit un câble du général Prieto, ex-président du Honduras renversé par un dictateur. Il lui demande d'apporter une grosse somme d'argent cachée dans une ceinture. Le capitaine refusant de faire escale, Corbett libère cinq prisonniers enfermés dans les cales et s'associe avec eux pour se rendre maître du navire. En échange, il leur promet la liberté. Il prend en otage un couple de passagers, Harry Sheppard et sa femme Sylvia. L'un des prisonniers ayant froidement tué l'opérateur radio, Corbett l'abat à son tour, montrant ainsi sa détermination. À peine ont-ils débarqué qu'Harry attise la rivalité entre Corbett et les prisonniers en déclarant qu'il est à la recherche d'un trésor. Contre l'avis de tous, l'Américain décide de remonter, à bord d'un canot, la rivière infestée de crocodiles et de piranhas. La nuit, Harry et Sylvia tentent de s'enfuir mais Jimenez, l'un des prisonniers avec qui Harry s'était associé, leur fausse compagnie. Sans canot, le groupe, traqué par les soldats, n'a d'autre issue que de traverser la jungle à pied. Mille dangers guettent les fuyards. Harry tombe dans une fourmilière. Un épais nuage de moustiques s'abat sur Sylvia, obligée de se réfugier dans l'eau. À chaque fois, Corbett, qui sauve en outre la vie d'un prisonnier attaqué par un puma, leur porte secours. Sylvia qui, jusqu'alors, avait fait preuve d'hostilité à son égard, s'éprend de lui, d'autant qu'elle n'aime plus Harry depuis longtemps. Les soldats retrouvent Jimenez mourant. Des coups de feu font de nombreuses victimes dans leur camp. Corbett contracte la malaria. Reyes, le chef des bandits, veut en profiter pour l'abattre. Sylvia l'en empêche et lui remet la ceinture. ll s'enfuit avec ses deux complices. Le petit groupe composé de Corbett, remis de fortes fièvres, de Sylvia et Harry approche d'un village. Là, Reyes abat Harry. Puis Corbett tue le bandit, à qui il reprend l'argent. Avant de partir le remettre au général Prieto, Corbett fixe rendez-vous à Sylvia deux semaines plus tard à Port Honduras.

   
1954 Strangers on horseback
Avec : Joel McCrea (Le juge Rick Thorne), Miroslava Stern (Amy Lee Bannerman), Kevin McCarthy (Tom Bannerman), John McIntire (Josiah Bannerman), John Carradine (Col. Buck Streeter), Nancy Gates (Caroline Webb), Emile Meyer (Le sheriff Nat Bell).1h06.
   
1955 Un jeu risqué

(Wichita). Avec : Joel McCrea (Wyatt Earp), Vera Miles (Laurie McCoy), Lloyd Bridges (Gyp Clemens), Wallace Ford (Arthur Whiteside). 1h21.

A Wichita, une petite ville du Texas, Wyatt Earp est engagé comme marshal pour mettre fin aux agissements des hommes de Wallace. Lorsqu'il interdit tout port d'armes en ville, il se heurte aux notables qui refusent cet ordre et bientôt Wyatt Earp doit faire face aux convoyeurs qui le defient en portant leurs armes.

   
1956 L'or et l'amour
(Great Day in the Morning). Avec : Virginia Mayo (Ann Merry Alaine), Robert Stack (Owen Pentecost), Ruth Roman (Boston Grant), Alex Nicol (Le capitaine Stephen Kirby), Raymond Burr (Jumbo Means), Leo Gordon (Zeff Masterson). 1h32.
   
1957 Nightfall

Avec : Aldo Ray (James Vanning), Brian Keith (John), Anne Bancroft (Marie Gardner), Jocelyn Brando (Laura Fraser). 1h19.

Un Américain paisible se trouve involontairement en possession d'une somme d'argent dérobée dans une banque. Il est traqué à la fois par la police et par les auteurs du hold-up.

   
1957 Rendez-vous avec la peur
(Night of the Demon). Avec : Dana Andrews (John Holden), Peggy Cummins (Joanna Harrington). 1h23.

Le professeur Harrington, qui dénonçait les activités démonologiques du docteur Julian Karswell, a trouvé la mort dans un bizarre accident de voiture. Son collègue, le savant américain John Holden, venu à Londres participer à un congrès de parapsychologie, enquête sur sa disparition. Il est aidé dans ses recherches par Joanna, la nièce du défunt...

   
1958 La cible parfaite
(The fearmaker). Avec : Dana Andrews (Alan Eaton), Dick Foran (Jim McGinnis), Marilee Earle (Lorraine Dennis), Veda Ann Borg (Vivian Loder), Kelly Thordsen (Hal Loder), Roy Gordon (Sen. Walder), Joel Marston (Rodney Hillyer). 1h25.
   
1959 Mission of danger
Montage de trois épisodes de la série Northwest Passage. Deux sont réalisés par George Waggner et l'épisode central, The Break-Out, par Jacques Tourneur. Avec : Keith Larsen (Major Robert Rogers), Buddy Ebsen (Hunk Marriner), Don Burnett (Langdon Towne). 1h20.
   
1959 Timbuktu

Avec : Victor Mature (Mike Conway), Yvonne De Carlo (Natalie Dufort), George Dolenz (Colonel Charles Dufort), John Dehner (L'émir Bhaki, le Lion du désert), Marcia Henderson (Jeanne Marat), Robert Clarke (Le capitaine Girard), James Foxx (Lt. Victor Marat), Paul Wexler (Suleyman). 1h31.

   
1959 Frontier rangers
Montage de trois épisodes de la série Northwest Passage. Avec : Keith Larsen (Major Robert Rogers), Buddy Ebsen (Hunk Marriner), Don Burnett (Langdon Towne). 1h20.
   
1959 La bataille de Marathon

(La Battaglia di Maratona, terminé par Mario Bava, non crédité). Avec : Steve Reeves (Phillipidès), Mylène Demongeot (Andromède), Sergio Fantoni (Théocrite), Daniela Rocca (Karis). 1h27

En 490 avant J-C, revenu vainqueur du penthatlon aux Jeux olympiques, Phillipidès se voit nommé chef de la Garde sacrée athénienne. Il s'éprend de la belle Andromède, fille d'un dignitaire athénien. Mais celle-ci est promise à Théocrite, aristocrate ambitieux et fourbe, qui complote pour faire revenir au pouvoir le tyran Hyppias, réfugié chez Darius, roi des Perses.

   
1961 Fury river
Montage de différents épisodes de la série Northwest Passage dirigés par Alan Crosland Jr., Otto Lang, Jacques Tourneur et George Waggner.
   
1963 Le croque-mort s'en mêle

(The comedy of terrors). Avec : Vincent Price (Waldo Trumbull), Peter Lorre (Felix Gillie), Boris Karloff (Amos Hinchley), Joyce Jameson (Amaryllis Trumbull). 1h19.

Dans une petite ville de la Nouvelle Angleterre, dans les années 1890, l'entreprise familiale des pompes funèbres de Hinchley et Trumball a des soucis. Amos Hinchley, le fondateur, a maintenant 92 ans et est totalement sénile. Son partenaire Trumbull s'est marié avec Amaryllis la fille de Hinchley, mais sa paresse et son alcoolisme n'arrangent pas la mauvaise situation financière de l'entreprise...

   
1965 The city under the sea
(war gods of the deep). Avec : Vincent Price (Sir Hugh, le capitaine), David Tomlinson (Harold Tufnell-Jones), Tab Hunter (Ben Harris), Susan Hart (Jill Tregillis), John Le Mesurier (Rev. Jonathan Ives), Henry Oscar (Mumford), Derek Newark (Dan), Roy Patrick (Simon). 1h24.
   
   
   
Retour à la page d'accueil

(1904-1977)
35 films
1
4
5
histoire du cinéma : abstraction lyrique