Hitchcock

2012

Genre : Biopic

Avec : Anthony Hopkins (Alfred Hitchcock), Helen Mirren (Alma Reville), Scarlett Johansson (Janet Leigh), Danny Huston (Whitfield Cook), Toni Collette (Peggy Robertson), Michael Stuhlbarg (Lew Wasserman), Michael Wincott (Ed Gein), Jessica Biel (Vera Miles), James D'Arcy (Anthony Perkins). 1h38.

Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé « le maître du suspense », est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d’un nouveau projet risqué et différent, il s’intéresse à l’histoire d’un tueur en série. Mais tous, producteurs, censure, amis, tentent de le décourager. Habituée aux obsessions de son mari et à son goût immodéré pour les actrices blondes, Alma, sa fidèle collaboratrice et épouse, accepte de le soutenir au risque de tout perdre. Ensemble, ils mettent tout en œuvre pour achever le film le plus célèbre et le plus controversé du réalisateur : Psychose.

Pour les faits historiques, il convient de se référer au Hitchcock au travail de Bill Krohn (1999). Le seul intérêt de ce biopic consternant est de s'amuser des outrances et clichés véhiculés : Hitchcock, sexuellement frustré, regardant à travers un judas Vera Miles se déshabiller, Alma dirigeant la scèene de l'escalier à partir du story-board alors qu'Hitchcock est au lit...

Les apparitions de Ed Gein pour faire d'Hitchcock un psychotique prêt à tuer sa femme si elle le trompe autant que la supposée romance qu'elle entrtient avec Cook sont aussi stupides que l'idée d'un montage à deux de Psychose pour le "sauver".