Irlande 1815. Michael Martin et son ami Tim Keenan arrêtent, masqués, une diligence pour dépouiller un couple d'aristocrates de leurs bourses. Ils se font berner en ne récupèrent qu'une bourse de plomb destinée aux voleurs. De retour au village de Ballymore, Michael rembarre Régis, le chef du comité qui le convie à la réunion du soir car il est fatigué des parlotes stériles autour de la cause.

Dans la taverne de Brady, Michael repère le sac rempli d'or de Desmond, l'Intendant de Lord Devereaux venu encaissé le loyer. Malgré les réserves de Tim, il lui vole le sac. Le soir au comité Régis s'emporte contre ce vol d'un aristocrate irlandais, l'accuse de confondre violence et courage et veut rendre cet argent à Devereaux de peur que la police ne les inquiète. Michael lui reproche ses discussions stériles et des dons misérables à la cause. Il l'accuse même d'être vendu à l'ennemi : " des mots, des mots, des mots ; un masque pour un lâche " dit-il avant de s'enfuir car on lui apprend que Desmond l'a reconnu et que les dragons du roi sont à ses trousses.

Michael fuit les dragons, réussit à s'emparer d'un cheval et de l'arme de l'un d'eux lorsque se présente un prêtre sur une carriole qui conseille de ne chercher à fuir ainsi et lui propose de l'emmener à Dublin caché sous sa cargaison de bibles.

Ayant croisé, Tuer, un forain puis arrivant dans une taverne, Michael se demande chez quel étrange prêtre il est tombé. De plus Big Tom l'aubergiste, champion de boxe, se met à le provoque en le qualifiant de rebelle irlandais. S'en suit une bagarre à l'issue de laquelle Michael apprend qu'il ne s'agissait là que d'une épreuve pour vérifier sa bravoure et sa fidélité à la cause.

Callahan, le borgne, revele alors à Michael la véritable identité du prêtre, il s'agit du capitaine Thunderbolt, le chef de la résistance irlandaise. Ici tout le monde le connaît sous son nom de capitaine Doherty. Celui-ci lui propose de le présenter chez sa cousine lady Anne et pour ce faire lui fait confectionner un superbe costume bleu.

Arrivé chez lady Anne, Thunderbolt révèle à Michael qu'il est le vrai propriétaire de cette maison de jeu où se retrouvent aristocrates irlandais et soldats anglais et que lady Anne ne fait que la gérer pour lui. Michael constate aussi que Lady Ane est la maîtresse de Thunderbolt et que celui-ci possède une charmante fille, Aga. Michael est enfin interloqué par l'annonce de Thunderbolt qui fait de lui son second.

Lors du bal, Aga est vexée que Michael regarde une autre femme lorsqu'il danse avec elle. Elle l'accuse de lui avoir marché sur les pieds. Se moquant de ses piètres qualités de danseur elle propose à son père de nommer son second capitaine Lightfoot.

Mais Lord George Bracey a ouvert une maison de jeu et essaie de prendre leur clientèle. Il a recruté un Anglais, le Capitaine Hood pour faire pression sur lady Anne et la contraindre à vendre. Devant son refus, il lui inflige une lourde amande de 1 000 guinées pour tenir un tripot clandestin. Lors de cette descente de police, Michael veut sauver l'honneur des dames et frappe les policiers. Ceux-ci se moquent de lui en lui et il comprend que les dames ne sont que des prostituées. Alors qu'il va être conduit en prison, lord Clonmell, un sympathisant de la cause, le tire de ce mauvais pas.

Michael est décontenancé par cette confusion des valeurs mais Aga lui explique que l'argent récupéré au jeu finance la cause. Et lorsque, en compagnie de Trim, son intendant, Thunderbolt s'apprête à rendre une visite nocturne à Dennisworth, le château de George Bracey, Michael décide de l'accompagner. Mais, l'informateur, Clagett était en fait à la solde de Bracey qui avec Hood tend un piège à Michael et Thunderbolt. Celui-ci doit abattre sir George.

Michael l'aide très efficacement à s'échapper. Thunderbolt est blessé et va se réfugier dans la roulotte de Tuer. Il confie à Michael le soin de rouvrir la maison de jeu en son absence avec les 1000 guinées reprises à Sir George. Il lui demande aussi de le remplacer auprès d'Aga.

Lady Anne accepte bien que ce méfiant de Hood et de lord Glen, le représentant des Anglais dans la région. Aga continue de se moquer de ce "paysan jouant au gentilhomme" mais Michael la châtie en lui donnant la fessée. Il réussit à éconduire le capitaine Hood sous les yeux effarés de lady Anne et de Aga. Aga essaie de le provoquer en buvant mais leur dispute est interrompue par Anne qui vient prévenir que Lord Clonmell est provoqué en duel par Le capitaine Hood. Michael s'interpose et c'est lui qui provoque Hood en duel.

Dans une duel au pistolet à douze pas, Hood est sur de vaincre. Lord Clonmell prévient aussi Michael que la lutte est inégale : s'il parvenait à blesser Hood, il serait arrêté pour s'en être pris à un officier de la couronne.

Michael fait preuve d'une désinvolture envers la mort qui irrite Hood. Il fume et le provoque "Savez-vous ce que c'est qu'un gentleman capitaine Hood". Hood tire trop vite et rate Michael. Celui-ci le met en joue puis détourne le coup sur un épouvantail qu'il touche à la tête. Je tirerai, capitaine Hood, la prochaine fois que je vous verrais à Dublin. Fort de cette brillante réussite Michael renvoie sèchement Aga, venue assister au duel en robe noire avec son ami Shanley. De rage aga fait savoir quelle va se marier avec ce dernier. Ce n'est évidemment qu'une ruse et Michael, piégé dans la chambre d'Aga doit bien admettre qu'il l'aime.

Tuer vient porter un message à Michael, Aga le voit et comprend que son père est dans la roulotte. Elle s'y rend. Mais elle a été suivie de Clagett et Hood qui arrêtent Doherty. Michael déguisé en prêtre veut le faire évader mais il a été devancé par Lord Clonmell et c'est lui qui est arrêté. Il est conduit à la forteresse de Ballymore.

Thunderbolt pense qu'il est impossible de le faire libérer de sa prison. Aga ne l'entend pas ainsi et se rend seule à Ballymore où elle tente de gagner les habitants à la cause de Michael. Mais Régis le chef du comité est contre. Soupçonné par les autres d'être un traître, l'assaut contre la forteresse est repoussé dans la crainte d'une dénonciation. La traîtrise de Régis est maintenant confirmée. Il a accepter l'offre de Desmond et est devenu le geôlier de Michael. Ce n'était toutefois pour lui qu'un moyen d'éviter une effusion de sang et il libère Michael.

Alors que Thunderbolt a finalement mobilisé les partisans pour venir en aide à Michael, il voit celui-ci et Régis fuir devant les dragons. Régis est atteint d'une balle par Hood que Michael abat. Mais le canot sur lequel ils avaient pris place se retourne et ils disparaissent aux yeux des partisans qui les croient morts.

Ils n'étaient toutefois que blessés et Michael réapparaît chantant devant Thunderbolt et Aga désespérée. Elle l'est encore de le voir partir à nouveau pour la lutte. Mais c'est son père qui prend place dans le bateau. Elle va pouvoir rester quelques temps avec Michael à Ballymore.

Superbe film d'aventure, il ne manque au Capitaine Mystère ni l'attaque d'un château (celui de Bracey) ni un duel au pistolet à douze pas (avec le capitaine Hood), ni une fuite de forteresse (celle de Ballymore).

Tous les ingrédients d'un grand film d'aventure

Comme tout grand film d'aventure, il possède aussi en Rock Hudson un acteur à la mesure du rôle sachant apporter une dimension ironique dans les moments de repos. Ainsi du combat avec Big Tom qui le provoque, du corranto dansé avec la fille de l'auberge, de la fessée donnée à Aga et du retour de la phrase "Je vous ai dit de ne pas préparer mes funérailles si tôt." Les méchants, Devereaux, Desmond, Bracey, Clagett et Hood ne manquent pas et les paysages de l'Irlande sont superbes.

Autre ingrédient indispensable au genre, la relation amoureuse. Celle entre Aga et Michael est très réussie depuis leur première rencontre où elle le surnomme ironiquement capitaine Lightfoot, jusqu'au baiser qu'elle réussit à lui arracher dans sa chambre et, pour finir, son obstination à lever une armée pour sauver celui qu'elle aime.

Un "bleu" qui a besoin d'une explication

C'est enfin et comme toujours un roman d'initiation qui nous est raconté au travers des multiples aventures vécues par le héros. Michael devra abandonner la fougue de la jeunesse et la croyance en des valeurs trop simples pour se mettre au service d'une cause difficile. Apres sa première soirée chez lady Anne où il s'est ridiculisé, il ne souhaite plus que retourner à son Ballymore natal : "car tout est de plus en plus confus, les dames ne sont pas des dames, les gentilshommes échappent aux lois, le grand Thunderbolt tient une maison de jeu, il s'apprête à tuer son concurrent, il paie des informateurs". Thunderbolt l'avait prévenu : "Vous ne comprenez rien aux lois ni à leurs perversions". C'est Aga qui, aidée de son décolleté, le convainc qu'on peut sauver la cause en gagnant de l'argent au jeu et le fait accepter de continuer à seconder son père.

Un "bleu" qui a besoin d'une explication

Cette naïveté première du héros est formidablement symbolisée par l'improbable costume bleu ciel qu'il se fait confectionner. Il l'échangera ensuite contre un costume noir pour le duel puis un sobre costume marron durant les jours de lutte. Un manteau noir d'où émergera une belle écharpe jaune, symbole d'un romantisme adulte et assumé lors de la scène finale sur la plage.

Cadres et miroirs

Figure obligée du cinéma de Sirk, nombreux sont les miroirs à intervenir dans ce film. Depuis celui que protège Thunderbolt lorsque Michael se bat avec Big Tom en passant par celui de la roulotte de Tuer et de la pièce ou Michael donne la fessée à Aga. C'est néanmoins le petit miroir dans lequel Aga se coiffe qui est magnifiquement mis en scène. Aga a piégé Michael en lu faisant croire qu'elle allait se marier avec Shelley. Elle attend sa réaction de pied ferme dan sa chambre en se coiffant devant le miroir. Le montage alterne les coups frappés à sa porte par Michael et son calme à continuer de se coiffer. Lorsqu'elle va ouvrir, le miroir qui reste au premier plan marque sa pensée obstinée à aboutir à ce qu'elle souhaite : la déclaration de Michael.

Un miroir qui réfléchit la pensée obstinée d'Aga

Dans cette même séquence, Sirk utilise aussi un beau cadre dans le cadre. Aga est dans un premier temps séparé de Michael, enfermée dans le cadre de son paravent. Elle n'en est libérée que lorsque Michael la tire vers lui pour l'embrasser.

Un désir qu'exacerbe la séparation du cadre dans le cadre

Un autre très bel effet de cadre dans le cadre avait eut lieu lorsque Aga se rend au duel et que son carrosse est aperçu au travers de celui qui avait conduit Michael dans le carrosse de lord Clonmel.

Des cadres dans le cadre au service des émotions contradictoires des personnages

 

Jean-Luc Lacuve le 18/02/2001

Test du DVD

Editeur : Carlotta Films. février 2009. Format : 2.35 VO VOSTF & VF mono (1h31).

DVD

Suppléments :

  • Capitaine Mystère vu par Bertrand Tavernier

  • Bande-annonce

Retour à la page d'accueil

Capitaine mystère
1955
Genre : Aventures
(Captain Lightfoot) Avec : Rock Hudson (Michael Martin), Barbara Rush (Aga Doherty), Jeff Morrow (Le capitaine Thunderbolt), Kathleen Ryan (Lady Anne), Finlay Currie (Callahan), Denis O'Dea (Regis), Geoffrey Toone (Le capitaine Hood), Hilton Edwards (Lord Glen), Sheila Brennan (La serveuse), Harry Goldblatt (Brady), Charles B. Fitzsimons (Dan Shanley), Christopher Casson (Lord Clonmel), Philip O'Flynn (Trim), Shay Gorman (Tim Keenan), Kenneth MacDonald (Desmond), Robert Bernal (Clagett), Louise Studley (Cathy), J.G. Devlin (Tuer O'Brien), Edward Aylward (Big Tom). 1h31.
Voir : photogrammes
DVD Carlotta Films