Les cavaliers

1959

Voir : Photogrammes

(The horse soldiers). Avec : John Wayne (colonel John Marlowe), William Holden (Major Hank Kendall), Constance Towers (Hannah Hunter), Althea Gibson (Lukey). 1h59.

Avril 1863. La guerre de Sécession fait rage. Le colonel nordiste John Marlowe est chargé d'une mission de destruction à l'intérieur des lignes ennemies : atteindre la ville de Newton station et neutraliser le dépôt d'armes et de vivre qui s'y trouve tout en ravageant la voie ferrée. L'hostilité qu'il éprouve vis à vis du major Kendall, qui lui a été affecté en tant qu'officier médecin, apparait chaque jour plus évidente. Le savoir du médecin étant en constante opposition avec le devoir du soldat, en sauvant des vies humaines, il fabrique de la chair à cannon pour son supérieur.

Un sanglant combat oppose en pleine ville les Nordistes aux troupes sudistes qui sont massacrées. Poursuivis par des renforts sudistes, Marlowe et ses soldats n'échappent que de peu à l'ennemi, réussissant au dernier moment à faire sauter un pont, ce qui leur donne une avance définitive.

L'histoire s'inspire de celle authentique, du colonel Benjamin Grierson qui durant la campagne de Vicksburg accomplit un parcours de six cents miles, de La Grande au Tennessee jusqu'à Bâton Rouge en Louisiane en avril 1863.

Le film développe divers antagonismes, celui du Sud et du Nord d'abord, celui du monde militaire et du monde médical ensuite (les uns tuent, les autres sauvent) et même celui entre un officier bourru et une jeune sudiste.

Le récit est organisé en de multiples épisodes durant les haltes de la marche forcée. Il préfigure ainsi le road movie. Le personnage féminin offre un rôle de composition remarquable. Femme du sud, Constance offre un contrepoint au camp du général Lincoln que Ford privilégie. On ne sait pourtant pas trop pourquoi, patriote, Hannah Hunter tombe amoureuse du colonel John Marlowe ; est-ce parce qu'il a souffert en perdant sa première femme ?

Sous l'apparente désinvolture du propos, la noirceur du contenu est exceptionnelle. Quelle plus vigoureuse charge contre la guerre que cette mission de pure destruction entreprise par un homme dont le métier civil est de construire ?

La charge de New-station est une boucherie menée par un manchot avec pour seuls combattants des enfants qui s'opposent aux nordistes.

Les seuls personnages qui se réjouisssent de la guerre sont les soldats-politiciens.