(1916-2006)
44 films
   
1
5

Fils d'un des pionniers de l'animation Max Fleischer, créateur de Popeye, Betty Boop, Richard Fleischer poursuit un cursus de psychologie, avant de rentrer dans le département d'art dramatique de Yale, ou il monte une troupe de théâtre appelée "Arena players".

En 1942, il rentre dans les studios de la RKO-Pathé à New-York, où il devient monteur des informations diffusées chaque semaine par la compagnie, avant de produire et de diriger ses propres sujets. C'est à cette époque qu'il se fait connaître, notamment avec les "Flicker Flashbacks", une série de sketches comiques et muets, qui lui permettent d'accéder au studio de la RKO à Hollywood.

Il connaît à cette période un grand succès avec des films à suspens, comme Bodyguard qu'il coécrit en 1948 avec Robert Altman, L'assassin sans visage en 1949, ou L'Enigme du Chicago-Express en 1952, un thriller autour d'un train considéré comme un classique de la série B. Il part pour la MGM, et de là pour les studios Walt Disney, qui lui proposent de tourner en 1954, son premier gros budget 20.000 lieues sous les mers, ce qui lui vaut de passer pour un spécialiste de l'action et de l'aventure. C'est d'ailleurs dans ce genre qu'il s'illustre de nouveau avec une série de films, en 1958 avec Les Vikings, en 1962 avec le péplum Barabbas, ou encore le film de guerre avec Tora! Tora! Tora! en 1972.

Outre l'action, Fleischer tourne des films noir ainsi que des thrillers, comme Les Inconnus dans la ville en 1955,ou L'Etrangleur de Boston en 1968. Le cinéaste s'essaye également à la science-fiction avec tout d'abord Le Voyage fantastique en 1966, puis Soleil vert en 1973. Véritable faiseur, Fleischer crée un style qui lui apporte la renommée, et parfois des échecs. Parmi ces derniers, on peut citer L'Extravagant docteur Dolittle en 1967, ou Che! en 1969.

Dans les années 80, Fleischer tourne quelques films dont on peut retenir, Amityville 3-D (1983), ainsi que le deuxième opus de Conan intitulé Conan le destructeur sur lequel il retrouve le producteur Dino De Laurentis avec lequel il avait travaillé pour Barabbas.

Il publie en 1994 son autobiographie, "Just tell me when to cry".

Du polar nerveux, au fantastique, en passant par le western, la comédie musicale et le film de guerre, Fleischer a dominé les genres, imposant un style de mise en scène toujours au service de l'action. Il a dirigé un bon nombre de stars comme Kirk Douglas, Robert Mitchum, Charles Bronson ou encore Charlton Heston.

Bibliographie :

 

Filmographie :

1946 Child of divorce

Avec : Sharyn Moffett (Bobby Carter), Regis Toomey (Ray Carter), Madge Meredith (Joan Carter Benton) . 1h08

Une enfant de 8 ans assiste aux disputes régulières de ses parents. Lorsqu'ils divorcent la séparation est douloureuse et ne tarde pas à affecter son état mental et physique.

   
1947 Mon chien et moi

(Banjo). Avec : Sharyn Moffett (Pat Warren), Jacqueline White (Elizabeth Ames), Walter Reed (Dr. Robert Hartley), Una O'Connor (Harriet), Herbert Evans (Jeffries). 1h08.

Pat trouve auprès de ses amis et de son chien Banjo la chaleur et l'amitié dont elle a le plus grand besoin depuis la mort accidentelle de son père. Sa maman, elle, est morte depuis plusieurs années. Mais on l'envoie chez une tante qui vit à Boston. Elle parvient à se faire accompagner de Banjo

   
1948 So this is New York
  Avec Henry Morgan (Ernie Finch), Rudy Vallee (Herbert Daley), Bill Goodwin (Jimmy Ralston). 1h19.
   
1948 Bodygard

Avec : Lawrence Tierney (Mike Carter), Priscilla Lane (Doris Brewster), Phillip Reed (Freddie Dysen), June Clayworth (Connie Fenton), Elisabeth Risdon (Gene Dysen). 1h02.

L'inspecteur Mike Carter, limogé de la brigade criminelle pour insubordination, devient à contre-cœur garde du corps de Mme Gene Dysen, propriétaire d'une usine d'emballage de viande. Alors qu'il enquête autour de l'usine sur le meurtre d'un inspecteur, il se voit bientôt accusé de cet acte criminel...

   
1949 Le pigeon d'argile

(The Clay pigeon). Avec : Bill Williams (Jim Fletcher), Barbara Hale (Martha Gregory), Richard Quine (Ted Niles). 1h03.

Traumatisé par la guerre et le camp dans lequel il était prisonnier au Japon, le marin Jim Fletcher a sombré dans le coma. A son réveil, il est accusé de meurtre. Afin de prouver son innocence, il s’évade et part avec ses anciens compagnons à la recherche du vrai coupable.

   
1949 L'assassin sans visage

(Follow me quietly). Avec : William Lundigan (Harry Grant), Dorothy Patrick (Ann Gorman), Jeff Corey (Art Collins), Nestor Paiva (Benny). 0h59.

Une journaliste suit dans son enquête un policier lancé sur la piste d’un étrangleur qui en est à sa septième victime. Le tueur procède toujours de la même manière, attaque quand il pleut, et laisse près de sa victime des indices et une lettre signée « Le Juge » où il explique qu’il est investi d’une mission pour détruire le Mal...

   
1949 Make mine laughs

Avec : Joan Davis dans George White's Scandals (1945), Dennis Day et Anne Shirley dans Manhattan (1944), Ray Bolger dans Four Jacks and a Jill (1942). 1h03.

Film de montage et de sketches sur le thème du music-hall avec des archives de la RKO.

   
1949 Le traquenard

(Trapped). Avec : Lloyd Bridges (Tris Stewart), Barbara Payton (Meg Dixon), John Hoyt (John Downey), James Todd (Jack Sylvester). 1h18.

La police relâche un gangster, contre sa parole de les aider à retrouver la bande de faux-monnayeur, auquel il appartient. Pendant qu'il s'enfuit, un agent fédéral s'infiltre dans la bande. Mais la maitresse du chef de gang découvre sa véritable identité...

   
1950 Armored car robbery

Avec : Charles McGraw (Jim Cordell), Adele Jergens (Yvonne Le Doux), William Talman (Dave Purvis). 1h07.

Un lieutenant de police traque les gangsters qui ont réussi un hold-up d'un demi-million de dollars à Los Angeles.

   
1952 L'énigme du Chicago express

(The Narrow Margin). Avec : Charles McGraw (Walter Brown), Marie Windsor (Mrs. Neall), Jacqueline White (Ann Sinclair). 1h11.

Walter Brown et Gus Forbes, deux amis inséparables et agents fédéraux de la police américaine ont pour mission de conduire Mrs Neal, veuve d'un gangster notoire, de Chicago à Los Angeles. La jeune femme doit témoigner devant un grand jury et transmettre une liste de personnes compromises dans les affaires de son défunt mari...

   
1952 Sacré printemps

(The Happy Time). Avec : Charles Boyer (Jacques Bonnard), Louis Jourdan (Oncle Desmond Bonnard), Marsha Hunt (Susan Bonnard), Kurt Kasznar (Oncle Louis), Linda Christian (Mignonette Chappuis), Bobby Driscoll (Bibi), Eugene Borden (Monsieur Lafayette), Marlene Cameron (Peggy O'Hare), Gene Collins (Jimmy Bishop), Marcel Dalio (Grand-père Bonnard). 1h34.

A Ottawa, en 1924, la famille Bonnard fete le douzieme anniversaire du jeune Robert. Le grand-père se refuse à vieillir et profite de la vie comme son fils. L'oncle Desmonde, multiplie ses conquêtes. Il convaint Mignonette, une jeune artiste privée d'emploi, de la sincérité de ses sentiments. Robert, amoureux d'elle, se console avec Peggy.

   
1953 L'arène

(Arena). Avec : Gig Young (Hob Danvers), Jean Hagen (Meg Hutchins), Polly Bergen (Ruth Danvers), Harry Morgan (Lew Hutchins ), Barbara Lawrence (Sylvia Lorgan), Robert Horton (Jackie Roach), Lee Aaker (Teddy Hutchins), Lee Van Cleef (Smitty), Marilee Phelps (Bertie, sa femme). 1h23.

Des couples en instance de divorce et des couples divorcés, se retrouvent à un rodéo. Les querelles familiales continuent dans les arenes et sur les gradins. Au milieu des applaudissements de la foule, des blessures, et de la mort, l'un des cavalier du rodéo reprend possession de lui-même et reconquier sa femme à la suite de l'assassinat de son meilleur ami

   
1954 20 000 lieues sous les mers

(Twenty Thousand Leagues under the Sea). Avec : Kirk Douglas (Ned Land), James Mason (Le capitaine Nemo). 2h07.

Le professeur Arronax, spécialiste de la faune sous-marine et son fidèle assistant, Conseil, s'embarquent à bord du "Lincoin", affrété par le gouvernement américain pour faire la chasse à un monstre inconnu qui coule les bateaux et ravage les océans du globe. Le "Lincoin" ne tarde pas à être attaqué et coulé par le monstre. Arronax, Conseil et Ned Land le harponneur sont recueillis sur un étrange submersible, le "Nautilus", commandé par l'énigmatique capitaine Nemo.

   
1955 Les inconnus dans la ville

(Violent Saturday). Avec : Victor Mature (Shelley Martin), Richard Egan (Boyd Fairchild), Stephen McNally (Harper), Virginia Leith (Linda Sherman), Tommy Noonan (Harry Reeves), Lee Marvin (Dill). 1h30.

Un hold-up sanglant endeuille une petite ville, et toute une série de drames en découle.

   
1956 La fille sur la balançoire

(The Girl in the Red Velvet Swing). Avec : Ray Milland (Stanford White), Joan Collins (Evelyn Nesbit). 1h49.

A New York, au début du siècle, Evelyn Nesbit, une jeune danseuse, fait la connaissance de Stanford White, un célèbre architecte. Celui-ci, Don Juan réputé, l'invite dans sa garçonnière connue pour sa balançoire en velours rouge. Ému par la candeur de la jeune fille, il tombe amoureux d'elle tout en se défendant contre son sentiment...

   
1956 Bandido Caballero

(Bandido). Avec : Robert Mitchum (Wilson), Ursula Thiess (Lisa Kennedy), Gilbert Roland (Col. Escobar). 1h28.

1916. Frank Kennedy entre avec sa femme Lisa au Mexique, où la guerre civile fait rage, pour y vendre des armes au général Lorenzo. Apprenant cela, Richard Wilson, un aventurier américain, se rend auprès d'Escobar, un chef rebelle, pour lui proposer un marché : s'emparer des armes et partager en deux la somme versée par l'armée pour leur achat...

   
1956 Le temps de la colère

(Between heaven and hell). Avec : Robert Wagner (Sam Francis Gifford), Terry Moore (Jenny Gifford). 1h34.

Dans une île du Pacifique, Samuel Gifford comparaît devant le colonel Miles pour avoir frappé un officier en service commandé. En raison de ses états de service, qui lui ont valu d'être décoré de la Silver Star, celui-ci lui évite la cour martiale et l'envoie dans une compagnie - coupée du gros des troupes par l'ennemi - que commande le capitaine Grimes...

   
1958 Les Vikings

(The Vikings) Avec : Kirk Douglas (Einar), Tony Curtis (Eric), Ernest Borgnine (Ragnar), Janet Leigh (Morgana). 1h56.

Les Vikings, adorateurs d'Odin, essaient de conquérir l'Angleterre, composée de plusieurs petits royaumes divisés. Au cours d'un raid, Ragnar, un chef viking, tue le roi anglais et viole la reine. Celle-ci confesse bientôt au père Godwin qu'elle attend un enfant. Quelques années plus tard, le roi Aella annonce son intention d'épouser la princesse Morgana, réunissant ainsi deux royaumes...

   
1959 Duel dans la boue

(These Thousand Hills). Avec : Don Murray (Lat Evans), Richard Egan (Jehu), Lee Remick (Callie), Patricia Owens (Joyce), Stuart Whitman (Tom Ping), Albert Dekker (Marshal Conrad). 1h36.

Lors d'un bivouac au cours d'un "cattle drive", le jeune Lat Evans se présente pour être engagé comme cow-boy. Quand il apprend que le dressage des chevaux paye mieux que le convoyage des bovins, il propose d'être dresseur. Ayant fait ses preuves, il est finalement engagé comme tel, mais demande à être en même temps cow-boy afin d'avoir double salaire. À Tom, un vacher avec lequel il se lie d'amitié, il explique que son père, qu'il déteste, est un fermier ruiné, que, de fait, il a eu une enfance pauvre, et veut donc un ranch bien à lui et devenir riche. Le convoi à peine arrivé à Fort Brock (Montana), un potentat local, Jehu, propose une course contre un de ses chevaux. Poussé par ses camarades, Lat concourt et sort vainqueur, faisant gagner beaucoup d'argent aux cow-boys qui ont parié sur lui et s'attirant la sympathie d'une entraîneuse, Callie, mais aussi l'inimitié de Jehu, qui estime en outre que celle-ci est sa propriété... Parti avec Tom pour une campagne hivernale de trappe, Lat en est ramené plusieurs mois après par son ami, dépossédé de ses fourrures et grièvement blessé par des Indiens. Callie, amoureuse de lui, l'héberge, le soigne. Mieux, apprenant que la banque ne veut pas lui prêter l'argent nécessaire à l'achat d'un ranch, elle lui donne ses économies... Lat achète un ranch, qui prospère rapidement, lui donnant ainsi la respectabilité à laquelle il aspirait. Si bien qu'il se fâche avec Tom, dont il avait fait son associé : quand celui-ci lui demande d'être témoin à son mariage avec une entraîneuse, Lat lui réplique qu'on n'épouse pas ce genre de femme. Lui-même abandonne Callie quand il est accepté par le cercle des notables. Il épouse peu après la nièce du banquier, Joyce, qui lui donne bientôt un enfant. Puis il se lance dans une campagne pour devenir sénateur. Mais les autres éleveurs, excédés par les vols répétés de bétail, l'entraînent dans une chasse à l'homme menée par Jehu. Les voleurs capturés, dont Tom, sont aussitôt exécutés malgré les promesses qui lui avaient été faites et sa tentative d'interposition. Rentrant écoeuré à son ranch, Lat y trouve un mot de Callie lui demandant de venir la voir. Au retour du lynchage, Jehu, qui a une nouvelle fois essayé de la reprendre, l'a battu. Au saloon, une violente bagarre oppose les deux hommes. Lat en sort vainqueur. Mais Jehu saisit une arme et va l'abattre sans qu'aucun des témoins ne bouge. Un coup de feu retentit : Callie vient d'abattre Jehu, dans le dos... Les ambitions politiques de Lat sont compromises, mais il ira témoigner en faveur de Callie à son procès. Il a retrouvé l'estime de soi-même ainsi que l'amour de sa femme.

   
1959 Le génie du mal

(Compulsion). Avec : Orson Welles (Jonathan Wilk), Diane Varsi (Ruth Evans), Dean Stockwell (Judd Steiner), Bradford Dillman (Arthur Straus), E.G. Marshall (Dist. Atty. Harold Horn), Martin Milner (Sid Brooks), Richard Anderson (Max Steiner), Robert F. Simon (Lt. Johnson), Ed Binns (Tom Daly), Robert Burton (Mr. Straus). 1h43.

Chicago, 1924. Deux jeunes gens de la bonne bourgeoisie, Judd Steiner et Artie Straus, se livrent à des actes criminels leur prouvant qu'ils sont des êtres supérieurs et au-dessus des lois. Après avoir volé une machine à écrire puis écrasé un ivrogne, ils ont enlevé puis tué un jeune garçon, Kessler, dont ils ont jeté le corps dans un fossé. Sid Brooks, un journaliste fréquentant le milieu étudiant auquel ils appartiennent, découvre près du cadavre des lunettes cerclées de métal: celles de Judd. La police convoque Judd qui ne peut montrer ses lunettes et auquel vont parfaitement celles trouvées près du corps. Il est suspecté mais a un alibi mis au point avec Artie. Celui-ci, sûr de l'impunité, joue avec le feu: il nie avoir été avec Judd, puis se rétracte et confirme l'alibi de son ami. Mais Horn, l'attorney chargé de l'instruction, a des doutes. Grâce au témoignage du chauffeur des Steiner, il démonte l'alibi. Artie passe alors aux aveux. Sa famille engage Jonathan Wilk, un grand avocat adversaire de la peine de mort, pour assurer sa défense et celle de Judd. Wilk décide de plaider " non coupable". Cependant, après que Horn ait réclamé la peine de mort, il change de tactique, sachant que, dans l'Illinois, ce sera ainsi au juge et non au jury de proclamer la sentence. Or, Judd et Artie quoique diagnostiqués paranoïaque et schizophrène, sont considérés comme sains d'esprit... Bien que n'excusant en aucune façon dans sa plaidoirie leur crime, Wilk parvient à sauver leur vie; ce qu'Artie, qui n'éprouve aucun remords, lui reprochera.

   
1960 Drame dans un miroir

(Crack in the mirror). Avec : Orson Welles (Hagolin / Lamerciere), Juliette Gréco (Eponine / Florence), Bradford Dillman (Larnier / Claude), Alexander Knox (Le président), Catherine Lacey (la mère supérieur), William Lucas (Kerstner). 1h37.

Eponine Mercadier tue son ivrogne de mari avec l'aide de son amant Robert Larnier. Les meurtriers sont condamnés aux travaux forces. Parallèlement, le grand avocat du barreau Lamorciere apprend le mariage de sa maitresse Florence avec son assistant Lancastre. Il décède d'une crise cardiaque. Les deux amants annulent leur projet.

   
1961 Le grand risque

(The Big Gamble). Avec : Stephen Boyd (Vic Brennan), Juliette Gréco (Marie), David Wayne (Samuel Brennan), Gregory Ratoff (Kaltenberg), Sybil Thorndike (Tante Cathleen). 1h40.

Vic Brennan, un marin irlandais, convainc sa famille de Dublin de lui avancer les fonds pour créer une compagnie de fret par camion dans la ville africaine de Jebanda. On lui impose comme seule condition d'amener avec lui son cousin Samuel, un timide employé de banque. Arrivé avec Marie – son épouse corse – et Samuel, Vic perd ses papiers de douane dès son arrivée en Côte d'Ivoire, et son camion est saisi. Heureusement, Marie retrouve un de ses anciens admirateurs, un lieutenant de marine. Malgré la jalousie de Vic, elle use de ses charmes pour libérer le camion. Avant leur départ pour Jebanda, Vic achète trois cents caisses de bière dans l'espoir de les revendre au double du prix, une fois arrivées à destination. Peu de temps après, leur camion heurte un arbre sur la route. En échange de quelques caisses de bière, Vic sollicite l'aide d'indigènes pour se débarrasser de l'obstacle. Un peu plus loin, ils rencontrent Hans von Kaltenberg, un Allemand, qui s'offre comme guide. Ce dernier tente de leur voler leur cargaison, mais Vic le maîtrise et le jette hors du camion. Sous l'effet intense du soleil, Samuel tombe malade de fièvre. Alors qu'il est guéri, le camion arrive devant une rivière en crue. Pendant la traversée, Vic est assommé par un tronc d'arbre et tombe à l'eau. Samuel plonge dans les flots et le ramène sur la rive. Ils ne sont pas au bout de leur peine car, dans une descente, les freins du véhicule lâchent. Le camion heurte deux arbres et se renverse. Heureusement pour eux, Jebanda ne se trouve plus qu'à quelques kilomètres de là. À leur arrivée, les voyageurs auront tout perdu mais se seront liés, au cours du voyage, d'une affection indestructible.

   
1962 Barabbas

Avec : Anthony Quinn (Barabbas), Silvana Mangano (Rachel), Arthur Kennedy (Ponce Pilate), Katy Jurado (Sara), Harry Andrews (Peter), Vittorio Gassman (Sahak), Jack Palance (Torvald), Ernest Borgnine (Lucius), Norman Wooland (Rufio), Valentina Cortese (Julia). 2h14.

Le jour de la Crucifixion, les Romains libèrent un condamné. Le peuple de Judée réclame le voleur Barabbas et laisse mourir le Prophète de Nazareth. Barabbas retrouve Rachel, son ancienne maîtresse, convertie au catholicisme. Frustre et incrédule, il recommence sa vie de rapines avec ses anciens complices. Arrêté une nouvelle fois à la suite d'un pillage, il est envoyé aux mines de soufre sur les flancs de l'Etna. Au cours d'une catastrophe minière, il sauve Sahak, l'un de ses compagnons, lui aussi converti à la nouvelle religion. Remarqués par Rufio pour leur stature et leur résistance physique, les deux amis sont ramenés à Rome et deviennent gladiateurs. Aux jeux du cirque, Barabbas finit par triompher du féroce Torvald, le conducteur de char qui a massacré ses compagnons. Le vainqueur est affranchi par l'empereur. C'est alors l'incendie de Rome. Réfugié dans les catacombes, Barabbas est de nouveau capturé en compagnie des chrétiens que l'on accuse de ce crime. Il sera crucifié avec eux et, à l'agonie, en appellera à la miséricorde divine...

   
1966 Le voyage fantastique

(Fantastic Voyage). Avec : Stephen Boyd (Grant), Raquel Welch (Cora), Edmond O'Brien (Général Carter), Donald Pleasence (Docteur Michaels), Arthur O'Connell (Colonel Donald Reid), William Redfield (Capitaine Bill Owens), Arthur Kennedy (Docteur Duval), Jean Del Val (Jan Benes). 1h40.

1995. Seul savant au monde à connaître la formule permettant de donner au corps humain des proportions microscopiques pendant plus de soixante minutes, le professeur tchèque Benes est victime d'un attentat dont il sort sérieusement blessé dans la région du cerveau. Immédiatement hospitalisé, il s'avère être dans un état très grave. Et les savants américains, impuissants à le soigner par les moyens ordinaires, décident alors de le faire traiter de l'intérieur par un groupe de médecins "miniaturisés" introduits dans son corps. Le docteur Duval, Cora Peterson et le docteur Michaels prennent place à bord du sous-marin expérimental du général Carter dirigé par le dapitaine Owens, assisté de Grant, un officier des services secrets américains. Une fois réduits, avec leur navire, à des proportions microscopiques, les cinq pionniers sont inoculés dans les veines du patient. C'est alors que commence un fantastique voyage... Les médecins ne disposent, en effet, que d'une heure pour parvenir au cerveau du professeur et en guérir la partie lésée. Une heure pendant laquelle ils auront à affronter de nombreux et terribles ennemis, les globules blancs, l'organisme du malade réagissant, naturellement, à leur intrusion... Leur tâche sera rendue encore plus difficile par les tentatives de sabotage effectuées par le docteur Michaels, agent secret au service de puissances ennemies. Ils parviendront cependant à exécuter leur mission et, grâce à une larme, à sortir du corps du malade, pour reprendre enfin leur proportions normales.

   
1967 L'extravagant docteur Doolittle

(Doctor Doolittle). Avec : Rex Harrison (Dr. John Dolittle), Samantha Eggar (Emma Fairfax), Anthony Newley (Matthew Mugg), Richard Attenborough (Albert Blossom), Peter Bull (Général Bellowes), Muriel Landers (Mrs. Blossom), William Dix (Tommy Stubbins), Geoffrey Holder (Willie Shakespeare), Portia Nelson (Sarah Dolittle), Norma Varden (Lady Petherington). 2h32.

Nous sommes en 1840. John Dolittle, séduisant docteur anglais, est las de ses riches patients et décide de se consacrer aux animaux. Un perroquet, Polynésia, lui révèle en effet qu'il est possible de s'entretenir avec eux. Il apprend ainsi plus de quatre cent langues dont le "crocodilien", le "rhinocérien", etc., ce qui lui vaut, au cours de ses aventures, des conversations pleines d'humour. Le Dr Dolittle fait la connaissance du lama à deux têtes Pousse-moi, Tire-moi, grâce auquel il pourra gagner beaucoup d'argent dans un cirque et acquérir la goélette "Le Pataugeur" sur laquelle, en compagnie de Matthew, du jeune Tommy et de la jolie Emma, il pourra tenter de réaliser son rêve de toujours : découvrir le Grand Escargot Rose des Mers. Dolittle et ses amis abordent sur une île mystérieuse, île sous les Étoiles, où vivent de curieux indigènes. Les événements les plus fantastiques se produisent alors. Apparaît enfin le superbe, le gigantesque Escargot Rose des Mers qu'il soignera d'un désagréable rhume de cerveau. Tout finit pour le mieux et Dolittle, qui a ouvert son coeur à la charmante Emma, regagne l'Angleterre sur le dos d'un papillon de nuit géant.

   
1968 L'étrangleur de Boston
(The Boston Strangler). Avec : Tony Curtis (Albert DeSalvo), Henry Fonda (John S. Bottomly), George Kennedy (Phil DiNatale). 1h56.


Le 14 juin 1962, à Boston, une vieille femme est retrouvée étranglée à son domicile. Les mobiles du crime sont inexplicables. Au cours des mois suivants, dix autres femmes sont assassinées dans des circonstances similaires. Attorney général du Massachussets, John S. Bottomly est désigné pour prendre l'affaire en main....

   
1969 Che !

(Che !). Avec : Omar Sharif (Che Guevara), Jack Palance (Fidel Castro), Cesare Danova (Ramon Valdez), Robert Loggia (Faustino Morales), Woody Strode (Guillermo). 1h33.

Quatre-vingt deux rebelles, dont Fidel Castro et le docteur Ernesto 'Che' Guevara, arrivent a Cuba en secret. Ils veulent mener une lutte révolutionnaire. L'armée, alertée, leur tire dessus et ils se retrouvent dix-sept. Ils se cachent dans les montagnes afin de s'entrainer et d'être prêts pour les prochaines batailles...

   
1970 Tora ! Tora ! Tora !

Avec : Martin Balsam (Kimmel, Commandant en chef de la flotte du apcifique), Sô Yamamura (Vice-Amiral Isoroku Yamamoto), Joseph Cotten ( Stimson, secrétaire d'état à la guerre). 2h24.

Après avoir signé le pacte tripartite avec l'Allemagne et l'Italie le Japon s'apprête à entrer en guerre avec les Etats-Unis. Dès juillet 1941 est décidé un plan d'attaque contre la flotte américaine du Pacifique à Hawaï. Prévenues par leurs services secrets, les autorités militaires américaines décrètent le 16 octobre l'état d'alerte sur toute l'île....

   
1971 Les complices de la dernière chance

(The Last Run). Avec : George C. Scott (Harry Garmes), Tony Musante (Paul Rickard), Trish van Devere (Claudie Scherrer), Colleen Dewhurst (Monique), Aldo Sambrell (Miguel). 1h35.

Gangster retiré des "affaires", Harry Garmes vit au Portugal. Sa femme l'a quitté après la mort de leur unique enfant. Désormais, il se consacre à sa seule passion : une belle voiture de sport qu'il a lui-même trafiquée. Pour se prouver qu'il n'est pas encore au bout du rouleau, il accepte un dernier "travail" : aider à fuir Paul Rickard, un tueur détenu en Espagne. L'opération réussit. Les deux hommes en fuite rejoignent Claudie, la maîtresse de Paul. Celui-ci, arrogant et violent, cherche à s'imposer auprès de Harry, dont les méthodes et le caractère diffèrent sensiblement. Le rendez-vous prévu en France s'avère être un piège, dont Paul se sort grâce à Harry. Ce dernier pressant Paul de questions sur son passé, le jeune tueur lui révèle que ses anciens employeurs, qui l'ont fait délivrer, cherchent maintenant à se débarrasser de lui. À la demande de Paul, Claudie se donne à Harry, puis prétend être prête à quitter le Portugal avec lui. Ayant fait demi-tour, le trio élimine ses poursuivants et franchit à nouveau la frontière sans encombre. De retour au Portugal, Harry met au point une fuite en bateau grâce à ses amis Monique - une prostituée - et Manuel - un pêcheur. Harry donne rendez-vous au couple sur la plage où attend Manuel. Claudie avoue à Harry qu'elle lui a menti : il prétend ne jamais l'avoir crue. Chez Monique, Harry est blessé par un tueur. Paul et Claudie s'enfuient avec la voiture, qu'ils abandonnent, une fois inutilisable. Un nouveau guet-apens est tendu sur la plage : ayant découvert le cadavre de Manuel, Harry avertit le couple, qui parvient à s'enfuir, mais il est abattu et meurt au moment même où le moteur de sa voiture cesse de tourner.

   
1971 Terreur aveugle

(Blind Terror). Avec : Mia Farrow (Sarah), Dorothy Alison (Betty Rexton), Robin Bailey (George Rexton. 1h30.

Devenue aveugle à la suite d'une chute de cheval, Sarah s'installe chez son oncle et sa tante George et Betty Rexton, qui vivent dans une grande et splendide demeure campagnarde. Mais après avoir quitté la gare où il a réceptionné sa nièce, George a une altercation avec un jeune homme chaussé de bottes rouges qui bloquait le passage....

   
1971 L'étrangleur de la place Rillington

(10 Rillington Place). Avec : Richard Attenborough (Reginald Christie), Judy Geeson (Beryl Evans), John Hurt (Timothy Evans), Pat Heywood (Mrs. Ethel). 1h51.

Londres, 1944. Un soir, l'occupant d'un pavillon de Rillington Place, Reginald Christie, sous prétexte de soigner la bronchite d'une femme, lui fait respirer du gaz avant de l'étrangler, puis de l'enterrer dans son jardin. Cinq ans plus tard, Timothy Evans, un jeune camionneur illettré et mythomane, s'installe avec sa femme Beryl et leur enfant dans l'appartement au-dessus. Le couple attend bientôt un second enfant qu'il n'a pas les moyens de garder. Christie offre ses services pour faire avorter Beryl, qu'il assassine après l'avoir gazée....

   
1972 Les filcs ne dorment pas la nuit

(The New Centurions). Avec : George C. Scott (Kilvinski), Stacy Keach (Roy Fehler), Jane Alexander (Dorothy Fehler). 1h43.

Jeune marié, Roy Fehler s'est engagé dans la police pour faire vivre sa famille, tout en continuant le soir à faire ses études de droit. Il fait son apprentissage dans les patrouilles de nuit sous la direction d'un "ancien", le sergent Kilvinski. Roy apprend ainsi les "trucs" du métier, procède aux rafles dans les quartiers louches...

   
1972 Soleil vert

(Soylent Green). Avec : Charlton Heston (Detective Robert Thorn), Edward G. Robinson (Sol Roth), Leigh Taylor-Young (Shirl). 1h37.

New York, en l'an 2022. Pollution et surpopulation : 41 millions d'habitants mènent une existence misérable. Apprenant que, par suite de manque de matière première, l'arrivage hebdomadaire du "Soylent Green" est supprimé, la foule affamée se révolte. C'est l'émeute et la répression policière entre en action : les manifestants sont ramassés, sans ménagement, par d'énormes camions...

   
1973 Don Angelo est mort

(The Don is Dead). Avec : Anthony Quinn (Don Angelo), Frederic Forrest (Tony), Robert Forster (Frank), Al Lettieri (Vince). 1h54.

À la mort de Don Paolo, vieux chef de la Mafia new-yorkaise, les familles se réunissent afin de désigner son successeur. Frank, le fils de Paolo, est encore inexpérimenté pour assurer la relève. En attendant qu'il soit en mesure de le faire, c'est le respecté Don Angelo qui assure l'intérim. Mais l'ambitieux Orlando, lieutenant de Don Bruno actuellement sous les verrous, ourdit une machination pour devenir le vrai "parrain" de la ville...

   
1974 Du sang dans la poussière

(The Spikes Gang). Avec : Lee Marvin (Harry Spikes), Gary Grimes (Will Young), Ron Howard (Les Richter). 1h36.

Will, Les et Tod, trois amis adolescents, découvrent un jour dans un bosquet un homme sérieusement blessé. Ils le transportent dans la grange du père de Will, où ils le soignent. L'homme, qui se nomme Harry Spikes, est un pilleur de banques dont la tête est mise à prix...

   
1974 Mr. Majestyk

(Mister Majestik). Avec : Charles Bronson (Vince Majestyk), Al Lettieri (Frank Renda), Linda Cristal (Nancy Chavez), Lee Purcell (Wiley), Paul Koslo (Bobby Kopas), Taylor Lacher (Gene Lundy), Frank Maxwell (Det. Lt. McAllen), Alejandro Rey (Larry Mendoza), Jordan Rhodes (Deputy Harold Richie), Bert Santos (Julio Tomas). 1h43.

Ayant engagé des journaliers mexicains pour sa récolte de pastèques, Vince Majestyk se heurte à un malfrat, Bobby Kopas, qui veut lui imposer sa propre équipe. Majestyk parvient à le chasser mais est arrêté, Kopas ayant porté plainte. Transféré en autobus spécial avec le tueur Frank Renda, il profite de la tentative d'évasion avortée de celui-ci pour prendre le volant, conduire le tueur en lieu sûr et l'utiliser comme monnaie d'échange pour sa propre liberté. En effet, le temps presse car les pastèques n'attendront pas. Mais, rejoint par sa complice Wiley, Renda s'échappe, retrouve Kopas et lui fait retirer sa plainte afin de libérer Majestyk, qui s'est entre-temps livré aux policiers et dont il a résolu la perte. Le lieutenant McAllen voit en Majestyk l'appât idéal pour intercepter Renda en flagrant délit. Malgré la protection de la police, Renda, Kopas et des hommes de main chassent les ramasseurs de pastèques, qui ont repris le travail, détruisent la récolte et blessent aux jambes Larry Mendoza, qui avait réussi à en transporter une partie à la ville. Ne pouvant plus compter que sur lui-même, Majestyk, ancien instructeur de parachutistes au Viêt-nam, se résout à affronter les gangsters, avec pour seule aide celle de la syndicaliste Nancy Chavez. À l'issue d'une folle course-poursuite en voitures, il les contraint à trouver refuge dans son pavillon de chasse, où il avait détenu Renda avant l'arrivée de Wiley. Celle-ci les y attend. Renda l'envoie parlementer avec Majestyk, qui la met à l'abri avec Nancy et assiège le pavillon. Pour se protéger, Renda sacrifie son complice Gene Lundy, puis Kopas. Majestyk épargne ce dernier, qui n'est pas armé, et n'a plus qu'à attendre Renda qui, démuni, tombe sous ses coups. La police, prévenue par Nancy, arrive peu après. La récolte peut reprendre.

   
1975 Mandingo

(Mandingo). Avec : James Mason (Warren Maxwell), Susan George (Blanche Maxwell), Perry King (Hammond Maxwell). 2h07.

Louisiane, 1840. Falconhurst est une plantation qui, depuis l'interdiction du trafic de "bois d'ébène", s'est reconvertie dans l'élevage d'esclaves. Son vieux propriétaire, Maxwell, y règne en maître absolu avec l'aide de son fils, Hammond, fougueux et viril jeune homme, qu'il pousse à épouser sa jeune cousine Blanche, fille du major Woodford, propriétaire à la Nouvelle-Orléans. Or, le soir de ses noces, Hammond découvre que la jeune fille n'est pas vierge...

   
1976 L'incroyable Sarah

(The Incredible Sarah). Avec : Glenda Jackson (Sarah Bernhardt), Daniel Massey (Victorien Sardou), Yvonne Mitchell (Mam'selle), Douglas Wilmer (Montigny), David Langton (Duc De Morny), Simon Williams (Henri de Ligne), John Castle (Damala), Edward Judd (Jarrett), Rosemarie Dunham (Mrs. Bernhardt), Peter Sallis (Thierry). 1h46

La vie de Sarah Bernhardt.

   
1977 Le prince et le pauvre

(Crossed Swords). Avec : Oliver Reed (Miles Hendon), Raquel Welch (Lady Edith), Mark Lester (Edward / Tom), Ernest Borgnine (John Canty), George C. Scott (Ruffler), Rex Harrison (le duc de Norfolk), David Hemmings (Hugh Hendon). 1h53.

Londres, sous le règne des Tudor. Le jeune prince Edouard VI échange, par jeu, ses vêtements avec un garçon pauvre, véritable sosie de l'héritier de la couronne. Mais la plaisanterie tourne au drame politique lorsque le vrai prince est enlevé afin de favoriser l'accès au trône par l'usurpateur le jeune mendiant, Tom Canty....

   
1978 Ashanti

(Ashanti). Avec : Michael Caine (Dr. David Linderby), Peter Ustinov (Suleiman), Beverly Johnson (Dr. Anansa Linderby), Kabir Bedi (Malik), Omar Sharif (Prince Hassan), Rex Harrison (Brian Walker), William Holden (Jim Sandell), Zia Mohyeddin (Djamil), Winston Ntshona (Ansok), Tariq Yunus (Faid). 1h58.

David Linderby et sa femme Anansa, deux médecins britanniques, membres de l'Organisation Mondiale de la Santé, participent à une campagne de vaccination dans l'Ouest de l'Afrique. Anansa est d'origine africaine, d'ethnie Ashanti. Partie se baigner seule dans un lac proche, elle est capturée par des trafiquants d'esclaves à la solde de Suleiman... Ne parvenant pas à obtenir la moindre aide de la police locale, David se lance seul à la poursuite des ravisseurs de son épouse. Grâce à Brian Walker, un Anglais membre d'une société esclavagiste, il est mis en rapport avec Jim Sandell, un aventurier américain, vaguement mercenaire. À bord de son hélicoptère, celui-ci a tôt fait de repérer la petite caravane de Suleiman. Mais, s'étant approché trop près, il est atteint par le tir des esclavagistes et perd le contrôle de l'appareil, qui s'abîme dans le fleuve... David ne désarme toutefois pas. Walker lui fait cette fois rencontrer un Touareg, Malik, dont la femme et une partie de la famille ont aussi été enlevées par les sbires de Suleiman et qui ne vit que pour se venger de ce dernier... Les deux hommes traversent le Sahara. En cours de route, ils tombent sur un groupe de trafiquants d'esclaves appartenant à une bande rivale, qui bivouaquent. Malik les attaque, les tue un par un, puis libère leurs captifs... David et Malik arrivent enfin sur les côtes de la Mer Rouge, où ils capturent un homme de Suleiman : il leur révèle qu'Anansa est gardée à part par Suleiman, qui a l'intention de la vendre au prince Hassan, un Arabe qui s'est enrichi grâce au pétrole. Quand les deux hommes parviennent enfin à mettre la main sur Suleiman, celui-ci a déjà vendu Anansa. Mais, afin de sauver sa vie, il leur apprend qu'elle se trouve sur le yacht privé du prince qui mouille non loin de là. Animé d'une rage folle, David, oubliant ses idéaux humanitaires, le tue. Un peu plus tard, David et Malik repèrent le yacht, se glissent jusqu'à lui en nageant entre deux eaux, et l'investissent, éliminant les gardes du corps de Hassan. Malik trouve la mort. David délivre Anansa. Tout deux sautent à l'eau et nagent ensemble jusqu'à la côte.

   
1980 The jazz singer

Avec : Neil Diamond (Yussel Rabinovitch), Laurence Olivier (Cantor Rabinovitch), Lucie Arnaz (Molly Bell), Catlin Adams (Rivka Rabinovitch), Franklyn Ajaye (Bubba), Paul Nicholas (Keith Lennox), Sully Boyar (Eddie Gibbs), Mike Kellin (Leo), James Booth (Paul Rossini), Janet Brandt (Tante Tillie). 1h55.

L'histoire de Yussel Rabinovitch, qui se destinait a être cantor à la synagogue, mais qui chantait aussi dans un groupe de Harlem, grimé en Noir.

   
1983 La force de vaincre

(Tough enough). Avec : Dennis Quaid (Art Long), Carlene Watkins (Caroline Long), Stan Shaw (P.T. (Paul Thomas) Coolidge), Pam Grier (Myra), Warren Oates (James Neese), Bruce McGill (Tony Fallon), Wilford Brimley (Bill Long), Fran Ryan (Gert Long), Christopher Norris (Christopher Long). 1h46.

La musique est la seule vraie passion de Art Long. Mais les petits contrats qu'il décroche ne suffisent pas pour faire vivre sa femme Caroline et son fils. Comme il sait également se servir de ses poings, il décide de participer à des combats de boxe amateurs, pour financer ses ambitions musicales.

   
1983 Amityville 3D

Avec : Tony Roberts (John Baxter), Tess Harper (Nancy Baxter), Robert Joy (Elliot West), Candy Clark (Melanie), John Beal (Harold Caswell), Leora Dana (Emma Caswell), John Harkins (Clifford Sanders), Lori Loughlin (Susan Baxter), Meg Ryan (Lisa), Neill Barry (Jeff). 1h33.

John Baxter, journaliste pourtant averti, est décidé à acheter cette maison où il se passe quelque chose de bizarre ...

   
1984 Conan le destructeur

(Conan the destroyer). Avec : Arnold Schwarzenegger (Conan), Grace Jones (Zula), Wilt Chamberlain (Bombaata), Mako (Akiro le Magicien), Tracey Walter (Malak), Sarah Douglas (la Reine Taramis), Olivia d'Abo (Princesse Jehnna), Pat Roach (l'homme-singe/Toth-Amon), Jeff Corey (le Grand Vizir), Sven-Ole Thorsen (Togra). 1h40.

La reine Taramis promet à Conan de ressusciter celle qu'il aime s'il accepte d'escorter la princesse vierge Jehna à travers un territoire ennemi. Ils doivent affronter la magie du sorcier Thoth Amon...

   
1985 Kalidor, la légende du talisman
(Red Sonja). Avec : Brigitte Nielsen (Red Sonja), Arnold Schwarzenegger (Kalidor), Sandahl Bergman (La reine Gedren), Paul L. Smith (Falkon), Ernie Reyes Jr. (Le prince Tarn), Ronald Lacey (Ikol), Pat Roach (Brytag). 1h29.

Afin de venger la mort de ses parents, assassinés par les soldats de la reine Gedren, Red Sonja subit un entraînement intensif auprès d'un vieux maître asiatique. Elle reçoit une épée qui lui assure l'invincibilité et rencontre Kalidor, un guerrier solitaire, qui va l'aider à mener à bien sa vengeance.

   
1987 Million dollar mystery
Avec : Tom Bosley (Sidney Preston), Royce D. Applegate (Tugger), Penny Baker (Charity), Eddie Deezen (Rollie), Douglas Emerson (Howie Briggs). 1h35.
   
1989 Call from space
  Avec : Richard Brestoff (le réalisateur), J.P. Burns (le conseiller), Dana Gladstone (Napoléon), Charlton Heston (voix de l'alien), Sherrie Krenn (Jacqueline), Ferdy Mayne (Archimedes), Gerard Prendergast (le technicien), Marjorie Stapp (la femme du futur). 0h29.