Les inconnus dans la ville
1955

Bradenville, petite bourgade minière. Harry Reeves, le directeur de la banque, marié et parfaitement coincé, désire la belle infirmière Linda Sherman. Elsie Braden, la bibliothécaire, vole de l'argent dans le sac d'une cliente pour faire face à une échéance. Shelley Martin, ingénieur à la mine de cuivre des environs, a des soucis avec son fils Steve qui le méprise. Enfin, Boyd Fairchild, propriétaire de la mine, oublie dans la boisson les infidélités de sa femme Emily.

Surviennent trois inconnus, Harper, Chapman et Dill. Leur but est le "casse" de la banque locale. Harper s'empare de la voiture de Shelley et retient ce dernier prisonnier dans la ferme des Stadt, un couple amiche non-violents.

Dans la banque, Elsie est dévalisée de l'argent qu'elle s'était approprié, Reeves est blessé alors qu'il tentait d'opposer une résistance et Emily abattue. De retour à la ferme, les gangsters ont maille à partir avec Shelley qui est parvenu à se libérer. Harper et Chapman sont tués par lui et Dill par Stadt, d'un coup de fourche. Dans la ville, tout est redevenu paisible. Shelley, par son courage, a retrouvé l'estime de son fils. Elsie regrette sa folie. Boyd se consolera probablment de la mort de sa femme avec l'amour de Linda.

Les relations qui unissent les différents habitants de la petite bourgade sont particulièrement caricaturales et la morale bien pensante au possible. La femme infidèle est tuée non sans s'être repentie, le voyeur est blessé, la voleuse, délestée de son argent mal acquis. Le père se montre courageux pour gagner l'estime de son fils, le mari delaissé trouvera l'amour une fois morte sa femme.

Le scope et la couleur donne un certain attrait à cette bien mièvre histoire où les gangsters seraient plutôt plus sympathiques que les bourgeois de Bradenville. Les séquences du hold-up et du réglement de compte final sont plutôt réussies.

 

Test du DVD

Editeur : Carlotta-Films, avril 2013. Nouveau master restauré, version originale, sous-titres français. 17 €

La bande-annonce. Richard Fleischer maître-conteur : (21 min). William Friedkin explique pourquoi Les Inconnus dans la ville représente à ses yeux l’un des meilleurs films de braquage jamais tournés. Mélodrame Policier (27 min) : Une lecture personnelle du film par Nicolas Saada, indicible croisement entre une intrigue policière et la chronique d’une petite communauté américaine.

Retour à la page d'accueil

(Violent Saturday). D'après le roman de William L. Heath. Avec : Victor Mature (Shelley Martin), Richard Egan (Boyd Fairchild), Stephen McNally (Harper), Virginia Leith (Linda Sherman), Tommy Noonan (Harry Reeves), Lee Marvin (Dill),J. Carrol Naish (Chapman), Margaret Hayes (Emily Fairchild), Sylvia Sidney (Elsie Braden), Ernest Borgnine (Stadt). 1h30.

Genre : Drame social
dvd