François Lepic vient passer ses vacances chez ses parents, dans le Morvan. Agé de douze ans, avec des cheveux roux, le visage marqué de taches de rousseur, on le surnomme "Poil de Carotte".

Dernier né, il est détesté par sa mère, une femme tyrannique, qui réserve sa seule tendresse à son aîné, Félix, un garçon sournois et paresseux. "Poil de Carotte" souffre profondément de ne pas être aimé. Son père semble indifférent, préoccupé par les prochaines élections municipales. Il sera d'ailleurs élu maire du pays.

Désespéré d'être tenu à l'écart, "Poil de Carotte" tente de se suicider à plusieurs reprises. La dernière fois, c'est l'arrivée de Mathilde, sa petite camarade, qui l'a retenu de se jeter dans l'étang. Mais, cette fois, il a décidé de se pendre dans le grenier.

Heureusement, M. Lepic, prévenu, arrivera juste à temps pour décrocher le malheureux enfant. Pour la première fois, le père a une conversation avec son fils. Désormais, "Poil de Carotte " aura un défenseur contre sa mère.

 

Après la version muette de 1925, Julien Duvivier adapte à nouveau le célèbre roman de Jules Renard dans une version augmentée d'élèments empruntés à un autre livre de l'ecrivain, "La bigote". Paul Mesnier en donnera une trosième version en 1951 avec Raymond Souplex (M. Lepic), Germaine Dermoz (Mme Lepic), Cri-Cri Simon (François).

 

 

Retour à la page d'accueil

Poil de Carotte

Avec : Harry Baur (Monsieur Lepic), Robert Lynen (Poil de Carotte), Louis Gauthier (le parrain), Simone Aubry (Ernestine Lepic), Maxime Fromiot (Felix Lepic), Colette Segall (Mathilde), Marthe Marty (Honorine), Christiane Dor (Annette), Catherine Fonteney (Madame Lepic). 1h31.

1932

Genre : Drame de l'enfance