Dans une petite ville de province dans les alpes, Madame Lepic, cancanière, hypocrite et méchante réunit chaque semaine ses voisines pour médire tranquillement. Monsieur Lepic, égoïste et indifférent préfère alors quitter le domicile. C'est ainsi qu'il rencontre Marguerite, la nouvelle bonne.

François Lepic est scolarisé dans la ville chef lieu du département. Il y rédige une composition au sujet de la famille qui commence par ces mots : "La famille est la réunion sous un même toit de plusieurs personnes qui ne peuvent pas se sentir"

Il vient passer ses vacances chez ses parents. Agé de douze ans, avec des cheveux roux, le visage marqué de taches de rousseur, on le surnomme "Poil de Carotte". Dernier né, il est détesté par sa mère, une femme tyrannique, qui réserve sa seule tendresse à son aîné, Félix, un garçon sournois et paresseux.

"Poil de Carotte" souffre profondément de ne pas être aimé. Son père semble indifférent, préoccupé par les prochaines élections municipales. Il sera d'ailleurs élu maire du pays.

Désespéré d'être tenu à l'écart, "Poil de Carotte" tente de se suicider à plusieurs reprises. La dernière fois, c'est l'arrivée de Mathilde, sa petite camarade, qui l'a retenu de se jeter dans l'étang. Mais, cette fois, il a décidé de se pendre dans le grenier.

Heureusement, M. Lepic, prévenu, arrivera juste à temps pour décrocher le malheureux enfant. Pour la première fois, le père a une conversation avec son fils. Désormais, "Poil de Carotte " aura un défenseur contre sa mère.

Adaptation du célèbre roman de Jules Renard. Duvivier en donnera une version parlante en 1932 avec Harry Baur dans le rôle de Monsieur Lepic et Robert Lynen dans celui de "Poil de Carotte" qu'il considérera comme son meilleur film.

Duvivier a réecrit le scénario en choisissant de s'éloigner de l'adaptation envisagée initialement pour Jacques Feyder et de tourner dans les Alpes. La noirceur et le naturalisme (trogne des Lepic, angles bizares, éclairages contrastés, opposition du grand air et du confinement familial, surimpressions) de Divivier se donnent à fond et rappellent par bien des aspects celui de Eric von Stroheim.

La version muette a été restaurée en 2007 par Lobster (Serge Bromberg).

Retour à la page d'accueil

Poil de carotte

Avec : Henry Krauss (Monsieur Lepic), Charlotte Barbier-Krauss (Madame Lepic), André Heuzé (François), Fabien Haziza (Félix). 1h48.

1925

Genre : Drame de l'enfance