1922

Manœuvre dans un chantier de construction, Charlot, en retard au travail, offre une fleur de lys au chef de chantier pour s'excuser... Mais le contremaître est exigeant et Charlot redouble d'efforts pour rattraper le temps perdu. La venue sur le chantier de la fille du contremaître, la jolie Edna favorise la rêverie. Charlot qui n'a dans sa gamelle qu'une maigre pitance déploie toute son astuce et parvient à se nourrir décemment en prélevant sa part sur les rations de ses collègues grâce à un monte-charge providentiel.

Le moment de la paye est enfin arrivé. Charlot compte son maigre salaire, sans se rendre compte que son acariâtre épouse est derrière et l'observe alors qu'il met de côté une somme d'argent pour ses frasques personnelles. Mais Charlot est suffisamment habile pour parvenir à soustraire au regard inquisiteur de sa femme une somme qui lui permette d'aller retrouver ses amis au café...

Le soir même, Charlot fête le jour de paye en compagnie de ses camarades. Les trois compères s'enivrent jusqu'à une heure avancée de la nuit. La pluie se met à tomber. Les noceurs, dans un état d'ébriété avancé, ont bien du mal à retrouver leur chemin. Enfin, Charlot rentre chez lui avec mille précautions pour ne pas réveiller sa moitié qui dort, le rouleau à pâtisserie dans les bras. Mais au moment précis où Charlot va se mettre au lit, le réveil sonne et le pauvre diable doit feindre qu'il vient de se lever pour repartir au travail...

 

Retour à la page d'accueil

Jour de paye
(Pay Day) Avec : Charlie Chaplin (le salarié), Phyllis Allen (sa femme autoritaire), Mack Swain (le contremaître), Edna Purviance (la fille du contremaître), Sydney Chaplin (un salarié/le marchant ambulant), Albert Austin et John Rand et Loyal Underwood (des ouvriers), Henry Bergman (un ivrogne). 650 mètres