Le dictateur

1940

Thème : Résistance

(The great dictator). Avec : Charles Chaplin, Jack Oakie, Henry Daniell, Paulette Goddard, Billy Gilbert, Grace Hayle. 3 870 mètres.

Dans le ghetto juif vit un petit barbier qui ressemble comme un frère au dictateur de Tomania, Adenoïde Hynkel. Celui-ci a décidé l'extermination de la race juive. Au cours d'une rafle, le barbier est arrêté en compagnie de Schultz, un farouche adversaire d'Hynkel. Par contre, Hannah, la jeune protégée du barbier et Jaeckel peuvent se réfugier dans un pays voisin, l'Austerlich.

Schultz et le barbier parviennent à s'évader. Pendant leur internement, Hynkel a reçu en grandes pompes Napaloni, le dictateur de Bactérie qui s'apprête à envahir l'Austerlich. Hynkel sera plus rapide que son allié, et Schultz et le barbier arrivent en Austerlich en même temps que les troupes de Tomania. Alors qu'Hynkel, pris pour le barbier, est arrêté, le barbier, pris pour Hynkel, est prié de prononcer un discours célébrant la victoire tomanienne. À la stupéfaction générale, le petit juif lance un vibrant appel à la paix et à la fraternité mondiale.

Au début de 1939, et malgré l'opinion défavorable de nombreuses personnalités politiques américaines, Chaplin décide de parodier Hitler lui-même dans son prochain film... Tourné fébrilement à partir de septembre 1939, alors que l'Europe s'enflamme, Le Dictateur sort en octobre 1940 aux États-Unis. L'Europe ne découvrira le film que cinq années plus tard...

Le Dictateur prouve sans équivoque l'importance du choix politique pour Chaplin. Cette prise de position passionnée contre le fléau nazi, Chaplin va d'ailleurs l'appuyer en prenant la parole à plusieurs reprises dans des meetings en 1941 et 1942 pour demander l'ouverture d'un second front en Europe afin de venir en aide à l'URSS agressée par l'Allemagne. Ce qui le fera taxer de sympathisant communiste par certains fanatiques.