Au cours d'une tempête, La Vierge d’or, navire en provenance de Hollande et portant à son bord des immigrants en route pour le nouveau monde, mené par le capitaine Laurent Van Horn, s’échoue sur les côtes de la Nouvelle Grenade, territoire espagnol.

Don Alvaredo, qui mène l’île d’une poigne de fer depuis Carthagène, ne porte pas secours aux naufragés mais au contraire en fait des esclaves. Il jette Van Horn en prison en attendant sa pendaison. Là, Van Horn rencontre trois prisonniers qui deviendront ses meilleurs compagnons. Ensemble ils parviennent à fuir les geôles de Carthagène.

Cinq ans plus tard, Don Alvarado s'apprête à recevoir sa future épouse, Doña Francisca, qu'il n'a jamais vue, en priant pour que son navire ne croise pas celui du célèbre pirate Barracuda. À bord, la promise s'entretient avec un matelot entreprenant - Van Horn - et le fait fouetter pour son impertinence. Mais, au loin, approche le galion battant pavillon noir qui passe à l'abordage. Van Horn dévoile alors sa véritable identité à ses prisonniers : il est Barracuda. Il épouse de force Francisca pour se venger de Don Alvarado. La cérémonie est officiellement célébrée par l'évêque sur le pont du navire. Mais le soir, Van Horn ne rejoint pas la couche nuptiale. Francisca, qui s'est prise au jeu, est piquée au vif.

Le bateau pirate accoste à l'île de la Tortue. Là, Francisca est confrontée à Anne Bonney, la flibustière des Antilles, amie de Van Horn. Peu après, Francisca et Van Horn s'avouent leur amour.

Mais Anne Bonney s'allie à Mario, le second de Van Horn, pour ramener la promise à Carthagène. Présentée à Don Alvarado, Francisca, qui a donné sa parole aux pirates qu'ils rentreraient sains et saufs, refuse de l'épouser. Mais le vice-roi rompt le pacte, les emprisonne tous, puis complote, avec le traître Mario, la capture de Van Horn. Ce dernier, qui croit à la trahison de sa femme, se laisse volontairement arrêter pour retrouver les siens au cachot.

Francisca réussit à les libérer. Après un duel qui provoque la mort de Mario et d'Anne, elle rejoint Don Alvarado sur le navire, accompagnée de Van Horn déguisé en prêtre. Les hommes de Don Alvarado sont neutralisés. Le tyran se retrouve seul contre tous. Blessé pour avoir voulu donner l'alerte, il agonise tandis que le bateau sort du port sous les salves d'honneur des gardes de la citadelle, convaincus de célébrer son mariage avec Francisca.

 

 

Pavillon noir

(The Spanish Main). Avec : Maureen O'Hara (La comtesse Francesca), Paul Henreid (Laurent Van Horn), Walter Slezak (Don Juan Alvarado), Binnie Barnes (Anne Bonney), John Emery (Mario Du Billar), Barton MacLane (Benjamin Black), J.M. Kerrigan (Pillery Gow), Fritz Leiber (L'évêque). 1h40.

1945
Retour à la page d'accueil

Genre : Film de pirates