Frank Borzage (prononcer Borzaigui) est né le 23 avril 1893 à Salt Lake City, dans l'Utah. Ses parents, d'origine italienne et suisse alémanique, étaient de condition modeste. Son père, Lewis, était maçon.
A 13 ans et après de brèves études à Ashton et Forest Dale School, le petit Frank sait déjà qu'il veut être comédien et, pour payer un cours d'art dramatique par correspondance, il travaille dans une mine d'argent. Puis il se fait engager comme accessoiriste et garçon de courses dans une petite compagnie théâtrale qui parcourt le pays. C'est là qu'il débute comme comédien il interprètera jusqu'à cinq rôles dans Hamlet.

En 1912, Borzage arrive à Hollywood. Il a 19 ans, une petite expérience et une gigantesque ambition. Il est engagé par la compagnie American Mutual, à cinq dollars par jour, pour servir d'accessoiriste et jouer, parfois, de petits rôles dans les films réalisés et interprétés par Wallace Reid, un des jeunes premiers les plus prestigieux de l'époque. Parallèlement, il travaille pour les compagnies Bison 101, Bison Universal et Kay Bee. Thomas Ince le dirige dans nombre des films, inspirés de l'épopée de la Conquête de l'Ouest ou de la Guerre de Sécession, et qu'il réalise entre 1913 et 1916.

En 1916, Borzage devient réalisateur avec un salaire annuel de 75 000 dollars. Il tourne jusqu'à quinze films la même année, se dirigeant lui-même aux côtés de vedettes de l'époque telles que Anna Little, Pauline Starke, Gloria Swanson. A partir de 1918, il renonce à l'interprétation et se consacre uniquement à la mise en scène. Humoresque (1920) est son premier grand succes artistique. Il est vu par Eisenstein qui proclamera Borzage grand cinéaste comme Chaplin et Griffith.

Frank Borzage signe deux petits contrats avec la Cosmopolitan de William Randolph Hearst, puis la First National. Il est ensuite sous contrat avec la toute jeune MGM pour deux films mineurs Daddy's gone a-hunting et The circle, adapté d'une pièce de Somerset Maugham.

En 1925, il entre à la Fox où il cottoie Walsh, Ford, Murnau, allan Dwann et le jeune Howard hawks

En 1929, l'année où il réalise son premier film parlant, They had to see Paris, Frank Borzage est un des cinéastes les plus cotés d'Hollywood. En 1931, Borzage remporte son deuxième Oscar de la mise en scène, après celui de 1927 pour L'heure suprême, pour Bad girl et, l'année suivante, L'adieu aux armes, d'après le roman d'Ernest Hemingway, est classé parmi les meilleurs films de 1933.
Peu de mois avant sa mort, le 19 juin 1962, la Directors Guild of America lui décerna le Prix David Wark Griffith "pour son extraordinaire contribution à la mise en scène cinématographique".

Des surréalistes aux simples amateurs de mélodrame toutes les catégories de public ont été touchés par Borzage et, chronologiquement, il fut l'un des premiers à atteindre l'universel - avec sans doute plus d'élan et moins de calcul que Griffith.

L'émotion très pure, empreinte de mysticisme, qui se dégage de ses films est sans âge et ressemble à celle qui jaillit d'œuvres beaucoup plus modernes :

"Ce que nous admirons aujourd'hui chez Nicholas Ray, note est déjà sensible chez Borzage, ce frémissement d'une sensibilité tendre et déchirée, ce don d'auréoler d'une étrange pureté les destinées les plus sordides. Borzage a été l'un des plus grands peintres de l'amour à l'écran. Il a su fondre en un accord qui reste unique dans l'histoire du cinéma la joie chaude et lumineuse du couple heureux et la sourde appréhension qui les avertit de la précarité de ce bonheur dans un monde brutal. (Henri Agel, Les plus grands cinéastes que je propose, édition du cerf, 1967)."


Pour Borzage, le mélodrame est un genre complet, susceptible de décrire des conflits et des émotions individuels, mais aussi l'évolution collective, bénéfique ou fatale d'une société, d'un pays, et même du monde pris globalement à un moment donné de son histoire. La première guerre mondiale est ainsi le cadre de L'heure suprême ou de L'adieu aux armes alors que Borzage démontre une lucidité politique remarquable sur la montée du nazisme dans Comme les grands, Et demain et surtout Trois camarades et The mortal storm.

Borzage s'essya ausi à la comédie d'abord sous la supervision d'un maître du genre, Ernst Lubitsch, en réalisant Desir puis plus tard son premier film en couleur : Chagrins d'amour (1941). Pavillon noir (1945) est un excellent film de pirates.

 

BIBLIOGRAPHIE :

Hervé Dumont : Frank Borzage, Sarastro à Hollywood, Mazzotta-Cinémathèque Française, 1993

 

FILMOGRAPHIE:

1916 : That gal of Burkes - Mammys rose- Life's harmony - The silver spider - The code of Honor - Nell dale's menfolks - The forgotten prayer - The courtin' of calliope clew -Nugget jims pardner - The demon of fear - Land o'lizards - immediate Lee - Enchantment - The pride of and the man - Dollars of dross.

1917 : La petite chatelaine (Wee Lady Betty) - Au pays de l'or (Flying Colors) - Le piège (Until They get Me).

1918 : The atom - La fille du ranch (The gun woman) - Le premier pas (Shoes that danced) - Innocents progress - An honest man - Society for sale -Who is to blame ? - Tthe ghost flower - The curse of Iku

1919 : Toton - Prudence of Broadway - Ceux que les dieux détruiront (Whom the gods Destroy) - La roturière (Ashes of Desire).

1920 Humoresque

Avec : Gaston Glass (Leon Kantor), Alma Rubens (Gina Berg), Vera Gordon (Mrs Kantor), Dore Davidson (Abraham Kantor). 1h00.

Le parcours d'un enfant du ghetto qui deviendra un violoniste de renom, mais qui parti pour la guerre reviendra abimé, blessé au plus profond de son âme, et surtout incapable de jouer. il faudra tout l'amour qui le lie à sa fiancée pour le voir reprendre confiance.

 
1921 The Duke of Chimney Butte
 
 
1921 Get-Rich-Quick Wallingford
 
 
1922 Back Pay
   
 
1922 Billy Jim
   
 
1922 Good provider
 
 
1922 Le mystère de la vallée blanche
 
 
1922 The pride of Palomar
   
 
1923 The nth commandment
   
 
1923 Children of the dust
 
 
1923 The age of desire
 
 
1924 Secrets

Avec : Norma Talmadge (Mary Carlton), Eugene O'Brien (John Carlton), Patterson Dial (Susan), Emily Fitzroy (Mrs. Marlowe). 1h48.

Mary Carlton, une vieille dame, se désespère : son mari va mourir. Elle se confie à son journal intime et entame un voyage dans ses souvenirs.John l'enleva en Angleterre car son père ne voulait pas de ce prétendant sans fortune. Ils prirent la fuite vers les Etats-Unis.

 
1925 Sa vie
  (The Lady)
 
1925 Daddy's gone a hunting
 
 
1925 The circle

Avec : Eleanor Boardman (Elizabeth Cheney), Malcolm McGregor (Edward Lutton), Alec B. Francis (Lord Clive Cheney). 1h00.

Dans les années 1890 en Angleterre, le jeune Lord Clive Cheney vit dans son château avec sa femme Lady Catherine. L'ami de Clive, Lord Hugh Porteous, est amoureux de la jeune femme. Celle-ci décide d'abandonner son mari et leur jeune fils, Arnold, en s'enfuyant avec Hugh. Trente ans plus tard, Arnold Clive a pour épouse Elizabeth, laquelle n'est pas insensible au charme d'Edward Lutton, ami d'Arnold. Elle décide d'inviter la mère de son mari afin de juger si, avec les années, la désertion vaut la peine d'être tentée...

 
1925 Lazybones
 

Avec : Buck Jones (Lazybones), Madge Bellamy (Kit), Zasu Pitts (Ruth Fanning), William Bailey (Elmer Ballister). 1h20.

Le mari de la jeune Ruth vient de mourir. Incapable d'affronter sa mère tyrannique et de lui avouer l'existence de sa fille Kit, Ruth tente de se suicider. Elle est sauvée par Steve Tuttle, un sympathique bon à rien, surnommé Lazybones en raison de sa fainéantise...

 
1925 Si les hommes pouvaient
  (Wages for Wives)
 

 

1926 Giboulées conjugales
  (The first year)
 
1926 The dixie merchant
 
 
1926 Early to wed
 
 
1926 La roturière
  (Marriage licence ?)
 
1927 L'heure suprême

(Seventh Heaven). Avec : Janet Gaynor (Diane), Charles Farrell (Chico), Ben Bard (Col. Brissac), Albert Gran (Boul). 1h50.

Les sœurs Vulmir vivent à Montmartre dans des conditions sordides : Nana, l'aînée, alcoolique, fouette sa sœur Diane. Nana, furieuse, le fouet à la main, pourchasse Diane à travers les rues et tente de l'étrangler. Chico, un égoutier, intervient in extremis et maîtrise Nana, qui s'enfuit. Diane tente de se suicider avec un couteau, mais Chico lui sauve la vie une nouvelle fois. Alors que Nana dénonce sa sœur à la police, Chico prend Diane sous sa protection en affirmant qu'elle est sa femme. Mais c'est la mobilisation d'août 1914....

   
1928 L'ange de la rue
(Street Angel). Avec : Janet Gaynor (Angela), Charles Farrell (Gino), Guido Trento (Neri), Henry Armetta (Mascetto). 1h42.

Dans les quartiers pauvres de Naples, une jeune fille, Angela, ne peut payer les soins qu'exige la santé de sa mère grabataire. Après avoir tenté, sans conviction, de mendier et de se prostituer, elle vole de l'argent laissé à un comptoir. Arrêtée, condamnée à un an de pénitencier, elle s'échappe et se précipite chez elle : sa mère est morte. Cernée par la police, elle s'évade par les toits. Recueillie par la troupe d'un petit cirque ambulant dont elle devient l'acrobate vedette, Angela fait la connaissance d'un peintre bohème, Gino, qui veut faire son portrait. Elle accepte à contrecœur mais s'émerveille du résultat : l'œuvre transfigure son visage. Les deux jeunes gens tombent amoureux...

   
1929 L'isolé
(Lucky Star). Avec : Janet Gaynor (Mary Tucker), Charles Farrell (Timothy Osborn), Guinn 'Big Boy' Williams (Martin Wrenn). 1h30.

La veuve Tucker, ses quatre enfants en bas âge et sa fille Mary vivent pauvrement dans la crasse. L'adolescente subvient aux besoins de sa famille en vendant malhonnêtement les maigres produits de la ferme au village et aux ouvriers des lignes électriques. Il y a là Wrenn, le patron, grossier et séducteur, et Timothy, toujours de corvée...

 
1929 They had to see Paris
  Avec : Will Rogers (Pike Peters), Irene Rich (Idy Peters), Owen Davis Jr. (Ross Peters), Marguerite Churchill (Opal Peters. 1h35.

La famille Peters, des habitants de l'Oklahoma qui viennent de faire fortune avec la découverte d'un puits de pétrole, partent pour l'Europe. Mrs Peters entend se cultiver, et entrainer son mari dans cette aventure. Leurs grands enfants les suivent, et vont vivre des aventures plus ou moins profitables

 
1929 La femme au corbeau
(The River). Avec : Charles Farrell (Allen John Spender), Mary Duncan (Rosalee), Ivan Linow (Sam Thompson). 1h24.

Un bûcheron de l'Alaska, garçon aux mœurs frustes, Allen John Pender, descend le fleuve en péniche. À la hauteur d'un barrage, il assiste à l'arrestation d'un contremaître brutal, Marsdon, qui a tué un homme soupçonné d'entretenir des relations coupables avec sa maîtresse, la belle Rosalee. Marsdon a laissé à celle-ci en gage un corbeau, qui vit à ses côtés dans une cabane au bord du fleuve...

 
1930 La chanson de mon coeur
 

(Song o'my heart). Avec : John McCormack (Sean), Alice Joyce (Mary), Maureen O'Sullivan (Eileen), Tommy Clifford (Tad). 1h25.

Sean, célèbre tenor, n'a pu épouser Mary qui a été obligée de se marier avec un autre. Plein de regrets, les amants qont d'autant plus frustrés qu'ils habitent dorénavant la même ville.

 
1930 Liliom
Avec : Charles Farrell (Liliom), Rose Hobart (Julie), Estelle Taylor (Mme Muscat), H.B. Warner (Le juge), Lee Tracy (La Buse). 1h34.

À la foire de Budapest, le séducteur Liliom est bonimenteur au manège de Madame Muskat. Julie, une jeune fille prude et travailleuse, est amoureuse de lui. Alors qu'elle risque sa place si elle ne rentre pas à l'heure, elle accepte un soir de sortir avec Liliom. Madame Muskat, jalouse, renvoie son employé...

 
1931 Young as you feel
 
 
1931 Docteur's wife

 

 
1931 Bad girl

 

 
1932 After tomorrow

 

 
1932 Jeune amérique
  (Young America)
 
1932 L'adieu aux armes

(A Farewell to Arms). Avec : Helen Hayes, Gary Cooper, Adolphe Menjou, Mary Philips, Jack La Rue, Blanche Frederici, Henry Armett,

La première guerre mondiale, en Italie. Le lieutenant Frederick Henry, Américain engagé volontaire dans l'armée italienne, est tombé amoureux d'une jeune infirmière anglaise, Catherine Barkley, qui soigne les blessés dans un hôpital militaire...

 
1933 Secrets
  remake du film de 1924
 
1933 Ceux de la zone

(Man's Castle). Avec : Spencer Tracy (Bill), Loretta Young (Trina), Marjorie Rambeau (Flossie), Glenda Farrell (Fay La Rue). 1h15.

Lors de la grande dépression américaine, Bill rencontre la jeune Trina qui n'a plus d'argent et n'a rien mangé depuis deux jours. Elle le croit riche mais, en réalité, il est aussi pauvre qu'elle. Il la recueille et la conduit à Shantyton où il vit. Trina y fait la connaissance de plusieurs êtres qui vivent en marge de la société américaine...

 
1934 Et demain ?

(Little Man, What Now?) Avec : Margaret Sullavan (Lammchen Pinneberg), Douglass Montgomery (Hans Pinneberg). 1h31.

Dans l'Allemagne pré-hitlérienne, Lammchen et Hans Pinneberg, un jeune couple vivant le drame du chômage, doivent garder secret leur mariage afin de préserver le travail de Hans, car son patron n'aime pas employer les hommes mariés...

 
1934 Comme les grands
 

(No Greater Glory). Avec : George Breakston, Jimmy Butler, Jackie Searl.

Deux bandes rivales de collégiens, qui mettent un point d'honneur à être disciplinés et entraînés comme de véritables soldats, passent leur temps à s'affronter pour reconquérir un terrain vague. Il y a d'une part les garçons de la rue Pal, vingt-trois "officiers" commandés par le "capitaine" Boka, de l'autre les "Chemises Rouges", un groupe plus âgé dirigé par Feri Ats. Le fragile Ernö Nemecsek, qui adule son chef Boka, rêve d'accomplir un acte de bravoure pour monter en grade....

   
1934 Mademoiselle général
  (Flirtation Walk)
   
1935 Sur le velours
  (Living on Velvet)
   
1935 Bureau des épaves
  (Stranded)
   
1935 Shipmates forever
   
   
1936 Betsy
(Hearts Divided)
   
1936 Désir
(Desire). Avec : Marlène Dietrich, Gary Cooper, John Halliday.

Madeleine de Beaupré, rat d'hôtel international, projette de voler un magnifique collier de perles au bijoutier parisien Aristide Duval. Elle se sert dans ce but, malgré lui, du Dr Edouard Pauquet. Son coup réussi, Madeleine s'enfuit en voiture vers l'Espagne. Sur cette même route et dans la même direction, roule également un ingénieur américain en vacances, Tom Bradley. Madeleine le dépasse, mais ils se retrouvent à la frontière. Sur le point d'être fouillée, Madeleine glisse le collier volé dans la poche de la veste de Tom...

   
1937 La lumière verte
  (Green Light)
 
1937 Le destin se joue la nuit
 

(History is made at night). Avec : Charles Boyer, Jean Arthur, Leo Carrillo.

Irene est décidée à rompre son mariage avec son mari, le riche armateur Bruce Vail. Pour l'empêcher d'engager une procédure de divorce, Vail donne l'ordre à son chauffeur Michael de s'introduire dans la chambre d'hôtel de sa femme à Paris, afin que lui-même et un détective privé la surprennent dans une situation compromettante...

 
1937 La grande ville
(Big City)
   
1937 Mannequin
 

Avec : Joan Crawford, Spencer Tracy, Alan Curtis.

Jessie Cassidy, ouvrière d'usine, entretient ses parents et son frère Cliff dans un petit appartement de Hester Street. Ne supportant plus sa vie misérable, elle demande à son amoureux, Eddie, de l'épouser. Le banquet de mariage a lieu dans un modeste restaurant chinois où est attablé le grand armateur John Hennessey, lui aussi originaire du quartier pauvre de Manhattan. Il leur offre du champagne...

   
1938 Trois camarades

Avec : Margaret Sullavan (Patricia 'Pat' Hollmann), Robert Taylor (Erich Lohkamp) , Franchot Tone (Otto Koster). 1h40.

L'Allemagne des années vingt. Le climat est à l'amertume depuis la défaite de 1918... Otto, Gottfried et Erich sont trois amis inséparables, trois jeunes gens courageux et dynamiques, qui, veulent éviter de tomber dans la morosité ambiante. Aussi montent-ils ensemble un petit garage qui va leur permettre de subsister. Ils adorent l'automobile, aiment faire de la vitesse, et, lors d'une de leurs balades, rencontrent une charmante jeune fille - Patricia Hollman. Otto et Erich en tombent presque instantanément amoureux...

   
1938 L'ensorceleuse
  (The Shining Hour).
   
1939 Chirurgiens
  (Disputed Passage)
   
1940 I take this women
   
   
1940 The mortal storm

Avec : Margaret Sullavan, James Stewart, Robert Young.

30 janvier 1933. Dans une petite ville universitaire des Alpes d'Allemagne du Sud, on fête les soixante ans du professeur Roth, éminent scientifique, respecté et admiré de tous. Alors que Fritz annonce ses fiançailles avec Freya, la radio déclare qu'Hitler vient d'être nommé chancelier. Fritz, Otto et Erich, euphoriques, encouragent Martin à les suivre au meeting du Parti. Pacifiste, il refuse, mais grâce à Freya, accepte de les revoir peu après à l'auberge voisine ; ils y sont vêtus d'uniformes bruns...

   
1940 Le cargo maudit
(Strange Cargo). Avec : Joan Crawford (Julie), Clark Gable (André Verne), Ian Hunter (Cambreau), Peter Lorre (Pig Cochon). 1h53.

Au large de la Guyane française, une île et sa colonie pénitentiaire. Parmi les forçats, Verne, une forte tête, champion de l'évasion. En ville, des prostituées, comme Julie, des mouchards et des aventuriers. Au bagne, une évasion se prépare sous la direction de Moll ; il y a six places sur le bateau qui attend les évadés à l'autre bout de l'île. Pour y arriver, les fuyards devront traverser la jungle infestée d'Indiens et de bêtes sauvages....

   
1941 Flight command
   
   
1941 Chagrin d'amour

(Smilin' Through). Avec : Jeanette MacDonald (Kathleen), Brian Aherne (John Carteret), Gene Raymond (Ken Wayne). 1h40.

John Carteret a longtemps été dépressif et solitaire depuis son mariage, il y a des années, où sa femme, Moonyean, a été assassinée.Il recueille dans sa maison, Kathleen, la nièce de Moonyean, une fillette de cinq ans. Celle-ci grandit et finit par ressembler étonnament à sa tante. Kathleen rencontre puis tombe amoureuse d'un mystérieux étranger venu d'Amérique, Kenneth Wayne...

   
1941 Le temps des tulipes
  (The Vanishing Virginian)
   
1942 Les sept amoureuses
  (Seven Sweethearts)
   
1943 Le cabaret des étoiles
  (Stage Door Canteen)
   
1943 La soeur de son valet

 

(His Butler's Sister).
   
1944 Ce n'est qu'un au revoir

 

(Till we meet again). Avec : Ray Milland, Barbara Britton, Walter Slezak.

En 1943, une patrouille allemande, à la recherche de trois paysans réfractaires au S.T.O., fait irruption dans une mission française. Il y a là une jeune novice, sœur Clothilde, qui s'occupe des orphelins, la mère supérieure et Cabeau, un jardinier résistant. Le major Krupp et Vitrey, le maire, les interrogent. Bien qu'elle sache que les trois hommes sont dans la chapelle, la mère supérieure nie...

   
1945 Pavillon noir

(The Spanish Main). Avec : Maureen O'Hara (La comtesse Francesca), Paul Henreid (Laurent Van Horn). 1h40.

Au cours d'une tempête, un navire d'immigrants hollandais, commandé par le capitaine Van Horn, échoue à Carthagène, sur les côtes de la Nouvelle-Grenade. Le gouverneur espagnol, le vice-roi Don Alvarado, refuse toute aide à Van Horn et le jette au cachot. Mais ce dernier s'évade avec ses trois compagnons de geôle. Cinq ans plus tard, Don Alvarado s'apprête à recevoir sa future épouse, Doña Francesca, qu'il n'a jamais vue, en priant pour que son navire ne croise pas celui du célèbre pirate Barracuda...

   
1946 Je vous ai toujours aimé

(I've Always Loved You). Avec : Philip Dorn (Leopold Goronoff), catherine McLeod (Myra Hassman). 1h57.

une jeune pianiste, qui fait une fixation sur un chef d'orchestre misogyne, se laisse modeler par lui. Mais Galathée finit par surpasser son Pygmalion et s'arracher à son emprise.

   
1946 La poupée magnifique
  (Magnificent doll). Avec : Ginger Rogers (Dolly Payne), David Niven (Aaron Burr), Burgess Meredith (James Madison). 1h36.
   
1947 Le bébé de mon mari
  (That's My Man). Avec Don Ameche (Joe Grange), Catherine McLeod (Ronnie). 1h44
   
1948 Le fils du pendu
  (Moonrise). Avec : Dane Clark (Danny Hawkins), Gail Russell (Gilly Johnson), Ethel Barrymore (Grand-mère Hawkins). 1h30.

En 1932, dans un village de Virginie, un homme est pendu sur l'échafaud. Dans son berceau, un bébé, Danny, "le fils du pendu", pleure… Durant son enfance comme son adolescence, Danny, la risée du village, se fait chahuter par Jerry, le chef de bande.
Ce soir-là, c'est encore Jerry qui empêche le jeune homme de danser avec Gilly, la séduisante institutrice. Ivre, Jerry provoque de nouveau Danny. Une bagarre s'ensuit dans les fourrés. En état de légitime défense, Danny tue Jerry avec une lourde pierre, et cache son corps....

   
1955 Day is done

(TV). Avec: Rory Calhoun (Sergent Sam Norris), Bobby Driscoll (Zane), Richard Crane (Archer), Douglas Dick (Carlson). 0h25.

Pendant la guerre de Corée, le soldat Zane découvre un clairon et apprend à se servir de l’instrument pour motiver les hommes

   
1955 A ticket for Thaddeus

(TV). Avec : Edmond O'Brien (Thaddeus Kubaczik), Narda Onyx (Kathi Kubaczik), Raymond Bailey (Le juge). 0h25.

Un immigré polonais souffrant d'un sentiment de persécution doit affronter la police après un accident d'automobile bénin.

   
1955 The day I met Caruso

(TV). Avec : Lotfi Mansouri (Enrico Caruso), Sandy Descher (Elizabeth) Walter Coy (Le père), Barbara Eiler (La mère). 0h25.

Une petite fille élevée dans la tradition quaker voyage seule en train et fait la rencontre du célèbre chanteur d’opéra, Enrico Caruso.

   
1958 China doll
Avec : Victor Mature (capitaine Cliff Grandon), Li Li Hua (Shu-Jen), Ward Bond (le père Cairns). 1h39.
   
1959 Simon le pêcheur
  (The Big Fisherman). Avec : Howard Keel (Simon Pierre), Susan Kohner (princesse Fara), John Saxon (Le prince Voldi) , Martha Hyer (Herodias). 2h46.
   
   
   
Retour à la page d'accueil

1893-1961
99 films
2
5
14
histoire du cinéma : abstraction lyrique