Du 2 au 11 septembre 2016

Page Facebook officielle

Site du festival

La 42e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville est présidée par Frédéric Mitterrand entouré de Françoise Arnoul, Éric Elsomino, Sara Forestier, Ana Girardot, Douglas Kennedy, Radu Mihaileanu, Emmanuel Mouret, Marjane Satrapi. Audrey Pulvar est la présidente du Jury de la révélation Cartier qui comprend aussi Cédric Anger, Jérôme Bonnell, Kheiron, Diane Rouxel et Christa Théret.

Cette 42e édition comprend quatorze films en compétition, seize films en première française, sept documentaires. Trois hommages sont rendus, à Michael Moore, James Franco, Stanley Tucci (Comédien, réalisateur, scénariste & producteur). Le Festival du Cinéma Américain de Deauville poursuit son accueil des séries télévisées avec l'événement Deauville Saison 7, dont l'objectif est de devenir une plateforme professionnelle autour de l’écriture scénaristique. Cette édition 2016 descerne égalementégalement deux prix "Nouvel Hollywood" à Chloë Grace Moretz et Daniel Radcliffe.

 


Palmarès :

Grand Prix : Brooklyn village d'Ira Sachs
Prix du Jury : Captain fantastic de Matt Ross et Le teckel de Todd Solondz
Prix de la Critique : The Fits d'Anna Rose Holmer
Prix du public : Captain fantastic de Matt Ross
Prix Kiehl's de la révélation : Le teckel de Todd Solondz

Brooklyn village d'Ira Sachs rend parfaitement compte de la grâce des amitiés adolescentes lorsqu'elles sont basées sur un désir d'avenir commun : ici rentrer à l'université de Laguarda pour devenir artiste; dessinateur pour Jake, acteur pour Tony. Cette amitié devient tragique par les problèmes économiques insolubles auxquels ont à faire face les deux familles et par le déséquilibre de la relation amicale due à l'homosexualité de Jack. Captain fantastic de Matt Ross est un "feel good movie" qui enchante notre côté rebelle par son apologie d'une éducation en lien avec la nature et la contestation sociale. Sans grande originalité sur la forme, la succession de saynètes drôles et émouvantes cerne avec précision l'utopie libertaire (thèse) confrontée à la réalité sociale (antithèse) pour trouver une voie nouvelle permettant aux enfants de trouver leur propre voie (synthèse). Avec Le teckel, Todd Solondz fait preuve de son habituelle cruauté vis à vis de ses personnages avec un humour constant et cyniquement farceur. L'intermède du film et sa fin valent leur pesant de dollars.

Seul regret dans cet excellent palmares, l'oubli de Certain women sans doute le meilleur film de Kelly Reichardt, portrait de trois femmes qui tentent de s'inventer un destin meilleur.

Les 14 films de la compétition

 

Brooklyn village (Little men) d'Ira Sachs. Avec : Greg Kinnear (Brian Jardine), Paulina Garcia (Leonor Calvelli), Jennifer Ehle (Kathy Jardine), Théo Taplitz (Jake Jardine), Michael Barbieri (Tony Calvelli). 1h25 (sortie 21 septembre 2016)

Une famille de Manhattan hérite d'une maison à Brooklyn, dont le rez-de-chaussée est occupé par la boutique de Leonor, une couturière latino-américaine. Les rapports entre voisins sont d’abord très agréables, notamment grâce à l’insouciante amitié qui se noue entre Tony et Jake, les enfants des deux foyers. Jusqu’à ce que les nouveaux arrivants réalisent que le loyer que Leonor leur verse est bien en dessous de ce qu’il conviendrait…

Captain fantastic de Matt Ross. Avec : Viggo Mortensen (Ben), Frank Langella (Jack), George MacKay (Bo), Samantha Isler (Kielyr), Annalise Basso (Vespyr), Nicholas Hamilton (Rellian), Shree Crooks (Zaja), Charlie Shotwell (Nai), Ann Dowd (Abigail), Erin Moriarty (Claire), Missi Pyle (Ellen), Kathryn Hahn (Harper), Steve Zahn (Dave). 2h00 (12 octobre)

Dans les forêts reculées du nord-ouest des États-Unis, un père dévoué, vivant isolé du reste de la société, a consacré sa vie tout entière à l’éducation de ses six jeunes enfants pour qu’ils deviennent des adultes hors du commun. Quand le destin frappe la famille, ils sont contraints d’abandonner le paradis préservé que le père avait créé pour eux. La découverte du monde extérieur va obliger celuici à remettre en question ses méthodes d’éducation et tout ce qu’il avait choisi d’apprendre à ses enfants.

Certain women de Kelly Reichardt. Avec : Laura Dern (Laura), James Le Gros (Ryan), Jared Harris (Fuller), John Getz (le shérif/Sheriff Rowles), Michelle Williams (Gina), Sara Rodier (Guthrie), Rene Auberjonois (Albert), Kristen Stewart (Elizabeth), Lily Gladstone (Jamie)

Au cœur du Montana, trois femmes, trois destins qui se croisent. Celui d'une avocate qui intervient lors d’une prise d’otage orchestrée par l’un de ses clients, un homme mécontent persuadé d’avoir été lésé par le jugement rendu. Celui d'une femme qui s’installe avec son mari dans une nouvelle maison et prend conscience du différend qui les sépare quand ils cherchent à persuader un vieil homme de vendre son stock de pierres. Celui, enfin, d’une ouvrière agricole qui se lie d’amitié avec une jeune avocate, laquelle se retrouve à devoir animer des ateliers d’aide juridique pour adultes, deux fois par semaine, à plus de quatre heures de son domicile.

CHRISTINE d'Antonio Campos. Avec : Rebecca Hall (Christine), Michael C. Hall (George), Tracy Letts (Michael), Maria Dizzia (Jean), J. SmithCameron (Peg), Tim Simmons (Steve), Kim Shaw (Andrea)

1974, Sarasota, Floride. Christine est une journaliste ambitieuse, âgée de 29 ans, sûre de ses compétences et persuadée de réussir dans le métier. Mais le parcours d’une femme déterminée à faire carrière dans les années 1970 n’est pas sans obstacles. La concurrence pour obtenir une promotion est féroce et la crise identitaire n’est jamais loin, surtout si l’on nourrit, comme Christine, un amour non partagé pour un collègue de travail, et que l’on mène une vie familiale tumultueuse. Lorsque la chaîne de télévision WZRB change de ligne éditoriale en décidant de passer davantage de « sensationnel » à l’antenne - en rupture totale avec l’implication journalistique de la jeune femme dans des sujets plus « sérieux » - Christine réussit pourtant à ne pas perdre de vue les objectifs qui sont les siens, tout en surmontant ses doutes et en donnant à voir ce que les gens attendent…

COMPLETE UNKNOWN de Joshua Marston. Avec : Rachel Weisz (Alice), Michael Shannon (Tom), Kathy Bates (Nina), Danny Glover (Roger), Chris Lowell (Brad), Condola Rashad (Sharon), Kelly AuCoin (Dave), Michael Chernus (Clyde)

Chez lui, à Brooklyn, Tom fête son anniversaire avec son épouse et ses plus proches amis. L’un d’entre eux vient accompagné d’une jeune femme prénommée Alice, que Tom semble avoir connue par le passé. Alice nie le connaître, mais au cours de la soirée, elle va lui révéler un secret qui pourrait bien changer sa vie tranquille d’homme rangé.

The Fits d'Anna Rose Holmer. Avec : Royalty Hightower (Toni), Alexis Neblett (Beezy), Da'Sean Minor (Jermaine), Lauren Gibson (Maia), Makyla Burnam (Legs), Inayah Rodgers (Karisma), Antonio A.B. Grant Jr. (Donte). 1h12 (11 janvier 2017).

Toni, âgée de onze ans, s’entraîne dans la salle de boxe de son grand frère. Elle découvre qu’à l’étage au-dessus, un groupe de filles apprend une variante très physique du hip hop, le drill. Attirée par leur énergie, leur force et leur assurance, Toni abandonne peu à peu la boxe pour la danse…

THE FREE WORLD Jason Lew. Avec : Boyd Holbrook (Mo Lundy), Elisabeth Moss (Doris), Octavia Spencer (Linda), Sung Kang (le détective/Detective Shin), Waleed Zuaiter (Khalil), Stephen L. Grush (John), Dane Rhodes (Marty), Austin Amelio (Frankie). 1h40.

Mo Lundy sort de prison après avoir purgé une peine pour un crime qu’il n’a pas commis. La vie derrière les barreaux l’a transformé, l’obligeant à utiliser la violence pour réussir à survivre. Dorénavant, même à l’extérieur des murs de la prison, il est considéré comme un monstre. Décidé à s’affranchir de son passé, il trouve un emploi dans un refuge pour animaux abandonnés. Les encouragements de Linda, sa supérieure, lui apportent un peu de réconfort, et la pratique de l’islam, un semblant de paix intérieure. Mais cette fragile stabilité est menacée lorsque Doris, une jeune femme désemparée, se présente un soir au refuge, couverte de sang. Mo décide de lui venir en aide et l’emmène dans son appartement. Lorsqu’il apprend ce qui lui est arrivé, Mo prend conscience qu’en accueillant ainsi Doris sous son toit, c’est la liberté même qu’il vient de retrouver qu’il met aujourd’hui en péril…

GOAT d'Andrew Neel. Avec : Ben Schnetzer (Brad Land), Nick Jonas (Brett Land), Gus Halper (Chance), Danny Flaherty (Will), Virginia Gardner (Leah), James Picking (Dixon), Brock Yurich (Wes), Will Pullen (The Smile), Austin Lyon (Dave), Eric Staves (Baity), James Franco (Mitch). 1h36.

Après une terrible agression dont il a été victime pendant l’été, Brad Land, âgé de dix-neuf ans, entre à l’université dans l’espoir de reprendre une vie normale. Brett, son frère aîné, est déjà, depuis plusieurs années, sur ce même campus où il appartient à un groupe d’étudiants qui semble offrir aux membres de leur confrérie protection, popularité et amitiés indéfectibles. Brad veut à tout prix faire partie de cette communauté malgré les réserves émises par son frère. S’ensuivent des séances de bizutage de plus en plus cruelles, de plus en plus dégradantes, qui doivent permettre à Brad de devenir enfin un homme, un vrai. Mais ces jeux initiatiques brutaux ne resteront pas sans conséquences pour lui et pour ses camarades…

MEAN DREAMS de Nathan Morlando. Avec : Josh Wiggins (Jonas Ford), Sophie Nélisse (Casey Caraway), Bill Paxton (Wayne Caraway), Colm Feore (le shérif). 1h48.

Quand Jonas, le fils d’un fermier local âgé de quinze ans, rencontre Casey, sa nouvelle voisine du même âge, il en tombe immédiatement amoureux. Au fil de leur idylle, Jonas découvre les dangers et la violence du milieu familial dans lequel vit Casey. Il prend alors l’initiative de s’enfuir avec elle, après avoir volé un sac rempli de billets provenant du trafic de drogue orchestré par le père de Casey, un flic local corrompu. Quand celui-ci se lance à leur poursuite, les deux adolescents vont être confrontés à la dure réalité qui est désormais la leur : comment réussir à survivre et comment faire un choix qui, sans aucun retour en arrière possible, changera leur vie à jamais…

SING STREET de John Carney. Avec : Ferdia Walsh-Peelo (Conor), Lucy Boynton (Raphina), Jack Reynor (Brendan), Maria Doyle Kennedy (Penny), Aidan Gillen (Robert), Kelly Thornton (Ann), Ben Carolan (Darren), Mark McKenna (Eamon), Percy Chamburuka (Ngig), Conor Hamilton (Larry), Karl Rice (Garry), Ian Kenny (Barry). 1h46 (26 octobre)

Dublin, les années 1980. La pop, le rock, le métal, la new-wave passent en boucle sur les lecteurs K7. Conor, un lycéen dont les parents sont au bord du divorce, est obligé de rejoindre les bancs de l’école publique dont les règles d’éducation diffèrent de celles de l’école privée qu’il avait l’habitude de fréquenter. Il se retrouve au milieu d’élèves turbulents qui le malmènent, et de professeurs exigeants qui lui font rapidement comprendre qu’en tant que petit nouveau, il va devoir filer doux. Pour s’échapper de cet univers violent, il n’a qu’un objectif : impressionner la plus jolie fille du quartier, la mystérieuse Raphina. Il décide alors de monter un groupe et de se lancer dans la musique, univers dans lequel il ne connaît rien ni personne. Afin de la conquérir, il lui propose de jouer dans son futur clip…

Le teckel (Wiener dog) Todd Solondz. Avec : Ellen Burstyn (Nana), Keaton Nigel Cooke (Remi), Kieran Culkin (Brandon), Julie Delpy (Dina), Danny DeVito (Schmerz), Greta Gerwig (Dawn), Tracy Letts (Danny), Zosia Mamet (Zoe). 1h28 (19 octobre).

Le portrait d’un teckel et de tous ceux auxquels il apportera un bref instant de bonheur.

TEENAGE COCKTAIL John Carchietta. Avec : Nichole Bloom (Annie Fenton), Fabianne Therese (Jules Rae), Pat Healy (Frank Lustig), Michelle Borth (Lynn Fenton), Joshua Leonard (Tom Fenton), AJ Bowen (Joseph Damnone), Zak Henri (Scott), Lou Wegner (Alex). 1h28.

Deux adolescentes de la banlieue, Annie et Jules, veulent fuir ensemble à New York, loin de leurs parents et du quotidien insipide qui est le leur. Mais pour cela, elles ont besoin d’argent. De beaucoup d’argent même, d’après leurs calculs. Jules, la plus libérée des deux, initie son amie, tout d’abord réticente, à l’univers très lucratif du mannequinat en ligne. Au départ, rien de bien sérieux apparemment. Mais grâce à leurs vidéos sexy et à la clientèle qui grandit, elles se mettent à gagner beaucoup d’argent. Sans se rendre compte des conséquences de leurs actes, les deux jeunes filles décident d’aller plus loin, mettant alors leur vie en danger…

TRANSFIGURATION de Michael O‘Shea. Avec : Eric Ruffin (Milo), Chloe Levine (Sophie), Aaron Clifton Moten (Lewis), Carter Redwood (Andre), Danny Flaherty (Mike), Lloyd Kaufman (le vagabond/the hobo), James Lorinz (le detective). 1h27 ( 25 janvier 2017).

Dans le Queens, à New York. Milo a quatorze ans. Orphelin, ignoré par ses camarades de classe et malmené par les élèves plus âgés, son seul refuge est l'appartement qu'il partage avec son grand frère. Solitaire, il passe son temps à regarder des films de vampire et cache un lourd secret. L’arrivée d'une nouvelle voisine, Sophie, fera naître en lui des sentiments inédits...

TRANSPECOS de Greg Kwedar. Avec : Johnny Simmons (Agent Davis), Gabriel Luna (Agent Flores), Clifton Collins Jr. (Agent Hobbs), David Acord (700), Luis Bordonada (Valdez), Will Brittain (Agent Hendricks), Alma Martinez (Marisa). 1h26

Dans un coin reculé du désert américain, trois agents de la police des frontières tiennent un poste de contrôle : Flores, qui a un véritable don pour prendre en chasse les véhicules suspects ; Davis, qui a rejoint la patrouille pour séduire les femmes et monter à cheval ; et Hobbs, un agent de la vieille école convaincu qu’un diplôme universitaire ne peut arrêter une balle. Le quotidien des trois hommes va basculer à tout jamais à l’occasion du contrôle de routine d’un véhicule suspect, qui mettra au jour les terribles secrets enfouis d’un poste frontière en apparence tranquille…

 

Les 16 films en Première française

Film d'ouverture du festival : INFILTRATOR Brad Furman. Avec : Bryan Cranston (Robert “Bob” Mazur), Diane Kruger (Kathy Ertz), John Leguizamo (Emir Abreu), Benjamin Bratt (Roberto Alcaino), Yul Vazquez (Javier Ospina), Amy Ryan (Bonni Tischler), Joseph Gilgun (Dominic), Juliet Aubrey (Evelyn Mazur), Elena Anaya (Gloria Alcaino). 2h07.

L’agent fédéral « Bob » Mazur a pour mission d’infiltrer le cartel de la drogue de Pablo Escobar qui corrompt l’Amérique des années 1980, en se faisant passer pour Bob Musella, un habile homme d’affaires spécialisé dans le blanchiment d’argent. Il fait pour cela équipe avec l’agent Emir Abreu, un flic impulsif qui connaît bien le terrain, et Kathy Ertz, une nouvelle recrue se faisant passer pour sa fiancée. Naviguant au sein d’un réseau criminel sans pitié dans lequel le moindre faux pas pourrait lui être fatal, Mazur prend tous les risques pour réussir à constituer un dossier à charge qui permettrait d’inculper plus d’une centaine de barons de la drogue ainsi que les banquiers corrompus chargés de blanchir leur argent.

AINSI VA LA VIE (AND SO IT GOES) de Rob Reiner . Avec : Michael Douglas (Oren Little), Diane Keaton (Leah), Sterling Jerins (Sarah), Annie Parisse (Kate), Austin Lysy (Kyle), Michael Terra (Peter)

Oren Little, un agent immobilier bourru et égoïste, voit sa vie paisible chamboulée lorsque son fils lui confie son adorable fille de neuf ans dont il ne soupçonnait même pas l'existence. Incapable de s’en occuper, Oren tente alors de s'en débarrasser en l'imposant à sa charmante voisine, Leah. Mais les choses ne sont pas toujours aussi simples. Et ainsi va la vie ...

AU-DESSUS DES LOIS (WAR ON EVERYONE) de John Michael McDonagh. Avec : Alexander Skarsgård (Terry Monroe), Michael Peña (Bob Bolaño), Caleb Landry Jones (Birdwell), Malcolm Barrett (Reggie), Tessa Thompson (Jackie Wallace), Theo James (James Mangan), David Wilmot (Padraic), Stephanie Sigman (Dolores), Paul Reiser (Stanton)

Plus durs que Starsky et Hutch, plus drôles que Laurel et Hardy et plus séduisants que Siegfried et Roy ! Terry et Bob, deux flics ripoux, terrorisent le Nouveau-Mexique jusqu’à ce que le hasard les conduise jusqu’à Birdwell, le gérant d’un club de strip-tease local, et à son excentrique patron, croisement inquiétant entre gentleman anglais et junkie, James Mangan. Flairant le bon coup, Terry et Bob décident de les faire chanter. Mais quand ils découvrent le terrible secret que cache Mangan, l’affaire tend à ressembler à s’y méprendre aux pires de leurs cauchemars sous acides… Nos deux anti-héros réussiront-ils alors à se racheter en décidant de servir enfin ce qui est juste et en offrant leur protection à celui qui est innocent ?

BORN TO BE BLUE de Robert Budreau. Avec : Ethan Hawke (Chet Baker), Carmen Ejogo (Jane), Callum Keith Rennie (Dick), Joe Cobden (Dick), Stephen McHattie (le père/Dad), Janet-Laine Green (la mère/Mom), Kevin Hanchard (Dizzy Gillespie), Kedar Brown (Miles Davis)

Afin de lui rendre hommage, un producteur de Hollywood propose à Chet Baker, le trompettiste de jazz légendaire des années 1960, de tenir le premier rôle dans un long métrage consacré à sa vie. Pendant le tournage, Chet tombe éperdument amoureux de Jane, sa partenaire afro-américaine. Malheureusement, la production est arrêtée le jour où, sur un parking, Chet est passé à tabac. Anéanti, l'artiste se replie sur lui-même, et son passé ravive ses démons. Jane réussit néanmoins à le convaincre d’aller de l’avant, de rester sobre et, grâce à la musique, de regagner la reconnaissance de ses pairs…

COLLIDE d'Eran Creevy. Avec : Nicholas Hoult (Casey), Felicity Jones (Juliette), Anthony Hopkins (Hagen Kahl), Ben Kingsley (Geran), Nadia Hilker (Rowena), Clemens Schick (Mirko). 1h40.

Casey, un jeune Américain vivant en Allemagne, tombe amoureux de Juliette, une compatriote qui voyage à travers l’Europe. Lorsqu’elle tombe gravement malade, il décide de renouer avec son passé de criminel pour payer le traitement médical qui pourrait sauver sa bien-aimée. Le jeune homme se retrouve alors impliqué dans un vaste réseau de trafic de drogue. Pourchassé par un mafieux, il s’embarque dans une course poursuite infernale sur les gigantesques réseaux routiers du pays.

COMANCHERIA (HELL OR HIGH WATER ) de David MacKenzie. Avec : Jeff Bridges (Marcus), Chris Pine (Toby), Ben Foster (Tanner), Gil Birmingham (Alberto), Marin Ireland (l’ex-femme de Toby). 1h42.

Après la mort de leur mère, deux frères organisent une série de braquages, visant uniquement les agences d’une même banque. Ils n’ont que quelques jours pour éviter la saisie de leur propriété familiale, et comptent ainsi rembourser la banque avec son propre argent. Mais à leurs trousses, un ranger bientôt à la retraite et son adjoint sont bien décidés à tout mettre en œuvre pour les arrêter...

EYE IN THE SKY de Gavin Hood. Avec : Helen Mirren (Colonel Katherine Powell), Aaron Paul (Steve Watts), Alan Rickman (Lieutenant Général Frank Benson), Barkhad Abdi (Jama Farah), Jeremy Northam (Brian Woodale), Iain Glen (James Willett), Phoebe Fox (Carrie Gershon). 1h42.

Le colonel Katherine Powell, officier d’un service d'espionnage basé à Londres, est placée aux commandes d'une opération top secrète impliquant plusieurs nations. Un groupe de terroristes réfugiés à Nairobi doit être capturé. Quand les services secrets découvrent qu’ils préparent une attaque suicide, il leur faut agir vite - car le risque est imminent - pour réussir à neutraliser les terroristes coûte que coûte. Dans une base du Nevada, un pilote de drones est prêt à intervenir pour éliminer la menace, quand une petite fille entre dans la zone de tir… Entre dommages collatéraux et pressions politiques, sera-t-il alors possible de prendre la bonne décision ?

FRANK & LOLA de Matthew Ross. Avec : Michael Shannon (Frank), Imogen Poots (Lola), Michael Nyqvist (Alan), Justin Long (Keith), Stella Schnabel (Hazel), Rosanna Arquette (Patricia), Emmanuelle Devos (Claire). 1h28.

Frank, un chef cuisinier, essaye de s’en sortir tant bien que mal à Las Vegas. Un soir de Halloween, il rencontre Lola, une jeune femme qui vient d’arriver en ville avec l’espoir de devenir créatrice de mode. Malgré leur grande différence d’âge, l’amour est au rendez-vous, jusqu’au jour où Frank découvre les liaisons troubles de Lola avec d’autres hommes, notamment un riche entrepreneur au charme certain et un mystérieux auteur suédois vivant en France. Obsédé par sa jalousie, Frank décide de se rendre à Paris..

FREE STATE OF JONES de Gary Ross. Avec : Matthew McConaughey (Newton Knight), Gugu Mbatha-Raw (Rachel), Mahershala Ali (Moses), Keri Russell (Serena Knight), Brian Lee Franklin (Davis Knight), Wilson (Donald Watkins). 2h19.

En pleine guerre de Sécession, un fermier courageux du Mississippi, Newton Knight, prend la tête d’un groupe de paysans pauvres blancs et d'esclaves noirs en fuite, pour se battre contre les États confédérés. Formant un régiment de rebelles intrépides, Knight et ses hommes ont l'avantage stratégique de connaître le terrain, même si leurs ennemis sont bien plus nombreux et surtout bien mieux armés… Newton Knight, résolument engagé contre l’injustice et l’exploitation de l’homme par l’homme, est le fondateur de la toute première communauté où Noirs et Blancs vivent ensemble, libres et égaux

L’HISTOIRE DE L’AMOUR de Radu Mihaileanu. Avec :Derek Jacobi (Léo Gursky), Sophie Nélisse (Alma Singer), Gemma Arterton (Alma Mereminski), Elliott Gould (Bruno Leibovitch), Mark Rendall (Léo Gursky jeune/young Leo Gursky), Torri Higginson (Charlotte Singer), William Ainscough (Bird Singer), Alex Ozerov (Misha Strumann), Jamie Bloch (Zoey Schwartz)

Il était une fois un garçon, Léo, qui aimait une fille, Alma. Il lui a promis de la faire rire toute sa vie. La Guerre les a séparés - Alma a fui à New York - mais Léo a survécu à tout pour la retrouver et tenir sa promesse. De nos jours, à Brooklyn, vit une adolescente pleine de passion, d’imagination et de fougue, elle s’appelle aussi Alma. De l’autre côté du pont, à Chinatown, Léo, devenu un vieux monsieur espiègle et drôle, vit avec le souvenir de « la femme la plus aimée au monde », le grand amour de sa vie. Rien ne semble lier Léo à la jeune Alma. Et pourtant… De la Pologne des années 1930 à Central Park aujourd’hui, un voyage à travers le temps et les continents unira leurs destins.

IMPERIUM de Daniel Ragussis. Avec : Daniel Radcliffe (Nate Foster), Toni Collette (Angela Zampino), Devin Druid (Johnny), Chris Sullivan (Andrew Sheehan), Sam Trammell (Gerry Conrad), Nestor Carbonell (Tom Hernandez), Paul Chapman (Gary), Seth Numrich (Roy)

Nate Foster est un jeune agent de renseignements qui travaille pour le FBI. Surdiplômé et parlant couramment l’arabe après avoir servi en Irak pour le compte du ministère des Affaires étrangères, il a rejoint le Bureau afin d’éviter qu’un nouvel 11-Septembre ne se produise. Lorsque le FBI découvre une cargaison illégale de Cesium-137 - le principal composant servant à la fabrication d’une bombe -, le jeune homme se range à l’avis de l’agent en charge de cette affaire, Angela Zampino, elle-même persuadée que ce projet d’attentat n’est pas l’œuvre d’extrémistes musulmans mais de suprémacistes blancs. Nate Foster décide alors d’infiltrer ce groupe et d’assumer une nouvelle identité, pourtant contraire à ses principes…

IN DUBIOUS BATTLE de James Franco. Avec : Nat Wolff (Jim Nolan), James Franco (Mac McLeod), Selena Gomez (Lisa London), Bryan Cranston (Xerife), Vincent D’Onofrio (Al Anderson), Ashley Greene (Danni Stevens), Josh Hutcherson (Vinnie), Robert Duvall (Bolton), Ed Harris (Joy)

En Californie, dans la vallée de Salinas plantée de vergers, neuf cents ouvriers migrants se soulèvent contre les propriétaires terriens, car ils ne reçoivent qu’une infime partie du salaire que ces derniers leur ont promis. Tirant sa force de chacun des individus qui le composent, le groupe a pour meneur un certain Jim Nolan, dont l’idéalisme tragique conduit les grévistes à avoir désormais le courage de « ne plus jamais se soumettre, de ne plus jamais céder ». Publié en 1936, En un combat douteux (In Dubious Battle) est considéré comme le premier chefd’œuvre de l’écrivain John Steinbeck, futur lauréat du Prix Pulitzer.

KUBO ET L’ARMURE MAGIQUE de Travis Knight. Avec les voix de : Charlize Theron (Madame Singe/Monkey), Art Pakinson (Kubo), Ralph Fiennes (le roi Lune/the Moon King), George Takei (Hosato), Cary-Hiroyuki Tagawa (Hashi). 1h42.

Kubo est un petit garçon aussi intelligent que généreux, qui gagne chichement sa vie en sa qualité de conteur, dans un village du bord de mer. Cette petite vie tranquille va être bouleversée quand, sans le savoir, il réveille les forces démoniaques de son passé. Surgissant des nues, un esprit malfaisant va abattre son courroux sur le village afin d’appliquer une vindicte ancestrale. Dans sa fuite, au cours d’une palpitante épopée, Kubo fait équipe avec Madame Singe et Scarabée afin de sauver sa famille et percer le secret de la chute de son père, le plus grand samouraï que le monde a jamais connu…

MILES AHEAD de Don Cheadle. Avec : Don Cheadle (Miles Davis), Ewan McGregor (Dave Braden), Emayatzy Corinealdi (Frances Taylor), Lakeith Lee Stanfield (Junior), Michael Stuhlbarg (Harper). 1h40.

Fin des années 1970. À l'apogée de sa carrière, Miles Davis, précurseur du jazz moderne, disparaît du devant de la scène pendant cinq ans. Seul et reclus, il souffre d'une douleur chronique à la hanche, son talent est mis à mal par les drogues et les analgésiques, et les fantômes du passé ne tardent pas à venir le hanter. Lorsque Dave Braden, un journaliste musical particulièrement rusé, réussit à faire le forcing pour entrer chez l’artiste, une complicité s'installe entre les deux hommes : ils vont tenter ensemble de récupérer un enregistrement volé des dernières compositions du musicien. Le comportement imprévisible de Miles Davis est aggravé par les souvenirs de son mariage raté avec la belle et talentueuse danseuse Frances Taylor qui fut aussi sa muse…

UNDER PRESSURE (Mississippi Grind) d'Anna Boden & Ryan Fleck. Avec : Ryan Reynolds (Curtis), Ben Mendelsohn (Gerry), Sienna Miller (Simone), Analeigh Tipton (Vanessa) Yvonne Landry (Louise), Anthony Howard (Larry), Jayson Warner Smith (Clifford). 1h53.

Curtis, un séduisant trentenaire roublard et charismatique, est un as du poker. Un jour, il rencontre Gerry, un homme ayant dépassé la quarantaine, au bout du rouleau et totalement accroc aux jeux d'argent. Curtis se lie finalement d'amitié avec lui et décide de lui venir en aide. Mais face aux dettes de jeu qui s’accumulent, ils n’ont pas d’autre choix que celui de décider de tout miser sur un gros coup... En croisant les doigts pour que ça marche !

WAR DOGS de Todd Phillips. Avec : Jonah Hill (Efraim Diveroli), Miles Teller (David Packouz), Bradley Cooper (Henry Girard), Ana de Armas (Iz), Kevin Pollak (Ralph Slutsky). 1h55.

Deux copains âgés d'une vingtaine d'années, vivant à Miami Beach à l'époque de la guerre en Irak, profitent d'un dispositif méconnu du gouvernement fédéral qui permet à de petites entreprises de répondre à des appels d'offres de l'armée américaine. Si leurs débuts sont modestes, ils ne tardent pas à empocher de grosses sommes d'argent et à mener la grande vie. Mais les deux amis semblent totalement dépassés par les événements lorsqu'ils décrochent un contrat de 300 millions de dollars destiné à armer les soldats afghans. Car, pour honorer leurs obligations, ils doivent entrer en contact avec des individus très peu recommandables, dont certains même font partie du gouvernement américain.

 


Les 7 Docs de L'oncle Sam

Where to invade next de Michael Moore. 2h00.

Michael Moore enfile le costume de l’envahisseur qui débarque de l’autre côté de l’Atlantique. Son but ? Importer les meilleures pratiques des pays étrangers pour changer l’avenir des États-Unis. Il en trouve d’ailleurs de très nombreuses, alors que la plupart d’entre elles sont déjà portées disparues du paysage américain. Des conditions de travail qui respectent l’individu, des salaires qui soutiennent le niveau de vie de la classe moyenne, des congés parentaux et des congés payés pour tous, une éducation dans le primaire et le secondaire qui privilégie les besoins des élèves et non pas une standardisation à outrance, des écoles supérieures gratuites, des cantines aux menus équilibrés qui ont du goût, des lois qui ne condamnent pas la consommation de drogues, qui n’autorisent pas la peine de mort et permettent aux prisonniers de se réinsérer, et beaucoup d’autres pratiques qui peuvent restaurer la prospérité et redonner l’espoir.

THE BANDIT de Jesse Moss.1h24.

L’une des plus belles histoires d’amitié que Hollywood a jamais connues. Celle qui lia Burt Reynolds, superstar hollywoodienne des années 1970, à Hal Needham, qui fut à la fois sa doublure, son colocataire et son meilleur ami. Ce documentaire retrace d’une façon inédite leur fulgurante carrière - de l’anonymat à la célébrité - tout en revenant sur le tournage épique de Cours après moi Shérif, film d’action réalisé en 1977 par Hal Needham, qui connut un incroyable succès auquel aucun des deux n’avait pu s’attendre.

CLOSE ENCOUNTERS WITH VILMOS ZSIGMON de Pierre Filmon. 1h20.

Une rencontre entre Vilmos Zsigmond, le chef opérateur américain légendaire âgé de 83 ans (Délivrance, Blow Out, La Porte du paradis, Voyage au bout de l’enfer, Rencontres du troisième type, The Rose…) et un jeune réalisateur français, Pierre Filmon, qui lui propose de travailler sur son premier long métrage de fiction. Au gré de leurs rendez-vous, un autre film va voir le jour, un film dans lequel le cameraman passe à son tour devant l'objectif, un documentaire dont il est l'objet. Tourné à Paris, en Californie et dans le pays d'origine de Zsigmond, la Hongrie, ce documentaire évoque sa vie et son œuvre à travers les mots de ses amis réalisateurs, acteurs et directeurs de la photographie.

ET LA FEMME CRÉA HOLLYWOOD (WOMEN WHO RUN HOLLYWOOD) de Julia Kuperberg & Clara Kuperberg. Le premier film parlant a été réalisé par Alice Guy Blaché. Le premier en couleurs a été produit par Lois Weber qui en a produit plus de 300 en dix ans. Frances Marion était la scénariste de la star Mary Pickford, et elle reçut deux Oscars du Meilleur Scénario. Dorothy Arzner fut un jour la réalisatrice la plus puissante de Hollywood… Et qu’ont-elles en commun ? Ce sont toutes des femmes - et elles sont toutes aujourd’hui tombées dans l’oubli. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il aura fallu attendre 2010 pour qu’une femme, Kathryn Bigelow, soit récompensée aux Oscars dans la catégorie Meilleure Réalisation ! Même si les femmes y sont sous-représentées, elles ont toujours fait partie de l’Histoire du 7e art. C’est cette part de l’Histoire, souvent passée sous silence, que ce documentaire propose de raconter.

MAPPLETHORPE : LOOK AT THE PICTURES de Fenton Bailey & Randy Barbato. 1h48.

Un portrait du sulfureux photographe américain Robert Mapplethorpe, mort du sida en 1989, dont la vie était encore plus scandaleuse que ses photographies. Sa famille, ses amis, ses amants parlent de lui et de son intimité, dans une série d’interviews d’archives inédites, rendues publiques pour la toute première fois. Par son talent, Robert Mapplethorpe a permis à la photographie de trouver sa place au sein de l’art contemporain, grâce à des œuvres qui, au-delà de la disparition de cet artiste visionnaire et audacieux, toujours continuent à faire débat.

MIDNIGHT RETURN : THE STORY OF BILLY HAYES AND TURKEY de Sally Sussman. 1h39.

En 1975, de retour chez lui après son incroyable évasion d'une prison turque, Billy Hayes est accueilli en héros. Il devient immédiatement célèbre et, en moins d'une semaine, il a déjà vendu les droits de son histoire pour qu’elle devienne un livre et un film. Dès sa première projection au Festival de Cannes 1978, le film Midnight Express d’Alan Parker marque les esprits et s’inscrit dans l'histoire du cinéma comme un énorme succès aussi bien artistique que financier, et comme un film culte de la pop culture du moment. Mais son impact le plus regrettable est celui que le film a sur la communauté turque du monde entier qui accuse Billy Hayes de diffamer la Turquie et ses ressortissants. Dans un souci d’apaisement, Billy tente alors un rapprochement avec la nation turque, mais l'entrée dans le pays lui est refusée. Ce n'est que lorsque qu'il reçoit l’invitation officielle émanant d’une source inattendue qu’il peut retourner en Turquie pour se confronter à une nation toujours hantée par le film, comme à ses propres démons intérieurs.

NUTS! de Penny Lane. 1h19.

L’histoire (presque) vraie de John Romulus Brinkley, un docteur du Kansas qui découvre en 1917 le moyen de soigner l’impuissance des hommes en leur greffant des testicules de boucs. À partir de là, l’histoire devient de plus en plus bizarre… Mêlant des reconstitutions animées et dessinées à la main, des interviews, des images d’archives et un drôle de narrateur, ce documentaire raconte le parcours de John Brinkley, passant de la pauvreté à la célébrité et à l’opulence, dans une Amérique de la Grande Dépression.

 

Hommage à Michael Moore.
Rétrospective complète :
 
1989 Roger et moi
Avec : Michael Moore, Roger Smith, Tom Kay, Herb Slaughter. 1h27.

La ville de Flint a connu, en 1937, une grève mémorable qui a donné naissance à un syndicat actif. Cinquante années plus tard, les usines ferment pour s'installer au Mexique, mettant à pied tout leur personnel.

   
1995 Canadian bacon

 

   
1999 The big One
Avec : Michael Moore. 1h26

c’est au reste du patronat américain que s’attaque The big one. En cherchant la réponse à une autre question fondamentale : à l’heure où les entreprises affichent des bénéfices record, pourquoi le travail devient-il de plus en plus précaire ?

En 1998, Michael Moore arpente les villes américaines pour promouvoir son best-seller, "Downsize this". A chaque étape, c’est le même tableau : des ouvriers licenciés, des usines fermées et des Pdg "indisponibles". Michael Moore décrète que, coûte que coûte, il trouvera un Pdg capable de lui expliquer la situation…

   
2002 Bowling for Columbine
Avec : Michael Moore, Charlton Heston, Marilyn Manson. 2h00

Michael Moore a décidé d’enquêter sur l’attirance que les Etats-Unis ont toujours eue pour les armes. Il commence son documentaire par une banque qui offre un pistolet à chaque nouveau client. Mais le sujet du film le ramène à sa propre enfance. A l’âge de quatorze ans, élevé dans le Michigan, une région où les gens sont très attachés à la chasse, il gagna un prix de tireur d’élite, et reçut ainsi une adhésion à vie à la Nationalité Rifle Association (NRA), lobby des armes américain dirigé par Charlton Heston. De l’intérieur des Etats-Unis jusqu’au Canada, Michael Moore interroge ceux que la possession libre des armes effraie et essaie de déterminer pourquoi les gens se sentent rassurés avec une arme.

 
2004 Fahrenheit 9/11
Avec : Michael Moore, Debbie Petriken. 1h50

Michael Moore se penche sur les évènements du 11 septembre 2001, et notamment la manière dont George W. Bush s'est servi de cette tragédie dans son propre intérêt. Moore part des élections présidentielles contestées, notamment dans l'Etat de Floride, et accumule ensuite les critiques à l'égard de Bush ..

 
2007 Sicko
Avec : Michael Moore. 2h00.

Le système de santé américain est en plein marasme. Car non seulement 47 millions de citoyens n'ont aucune couverture médicale, mais des millions d'autres, pourtant bénéficiaires d'une mutuelle, se heurtent systématiquement aux lourdeurs administratives du système....

 
2009 Capitalism : a love story
Avec : Michael Moore. 2h00.

L'impact désastreux de la mainmise de l'entreprise sur le quotidien des Américains. Quel prix l'Amérique paie-t'elle son amour du capitalisme ?

 
2016 Where to invade next
Avec : Michael Moore. 2h00.

Michael Moore décide de s'amuser à envahir le monde pour déterminer ce que les États-Unis peuvent apprendre des autres pays.

 

 

 

DEAUVILLE SAISON 7 propose cette année la série Criminal Justice. En 2008, arrive sur les écrans anglais la série Criminal Justice, créée par Peter Moffat. Chaque saison dépeint le système judiciaire britannique en suivant l’arrestation et le procès d’un accusé. Un remake américain est alors imaginé pour la chaîne HBO avec, dans le rôle principal, James Gandolfini, de la série Les Soprano qui vient de se terminer. Suite au décès du comédien en 2013, c’est Robert De Niro qui devrait reprendre le rôle. Mais, en raison de son indisponibilité, ce sera finalement John Turturro qui incarnera l’avocat new-yorkais John Stone dans la mini-série américaine The Night of. Seront également présents STEVEN ZAILLIAN Scénariste & réalisateur et RICHARD PRICE Scénariste & écrivain.

 

Le Nouvel Hollywood est un prix attribué à de jeunes comédiens de talent. Il sera cette année décerné à Chloë Grace Moretz et Daniel Radcliffe.

Chloë Grace Moretz, comédienne célèbre dès son premier rôle, celui de la hit-girl du film culte Kick-Ass de Matthew Vaughn, suivi du rôle dans le film fantastique de Matt Reeves, Laisse-moi entrer, qui lui valent d’apparaître sur les listes de Time Magazine et du New York Times des 10 Meilleures Comédiennes de l’année 2010. Elle tourne avec Olivier Assayas dans Sils Maria aux côtés de Juliette Binoche.

Depuis le dernier opus, en 2010, de la série des films de Harry Potter, Daniel Radcliffe s’est révélé être un artiste aux multiples talents. En 2011, il joue durant dix mois, à guichet fermé, dans la comédie musicale de Broadway How to Succeed in Business Without Really Trying. L’année suivante, il joue dans le film d’horreur La Dame en noir. Daniel Radcliffe joue actuellement dans Insaisissables 2, dans Swiss Army Man face à Paul Dano, et dans Imperium, un thriller inspiré d’événements réels sur la suprématie blanche en Amérique.

 

Jean-Luc Lacuve le 04/09/2016