Le cuirassé Potemkine
(S. M. Eisenstein, 1925)
Bambi
(Walt Disney, 1942)

Les mères courage : Le cuirassé Potemkine (Serguei M. Eisenstein, 1925) dans la séquence de l'escalier d'Odessa ou La mère (Vsevolod Poudovkine, 1926) mettent en scène des mères qui malgré tout leur dévouement n'arrivent pas à protéger leur enfant. Quand la nation ne permet plus aux mères d'être mère, ne parvient pas à assurer à celles-ci leur fonction protectrice alors la révolution s'impose. Le summum du dévouement est atteint avec Le fils unique (Yazujiro Ozu, 1936). La mère, qui a tout sacrifié pour que son fils fasse des études accepte pourtant sans amertume qu'il n'est encore qu'une sa pauvre situation à Tokyo. Elle le remet dans le sens de la vie lui rendant l'ambition qu'il avait perdue. Elle même doit maintenant travailler, même très âgée dans l'usine car elle a vendu ses terres pour son fils. Elle sort porter les lourds seaux d'eau sale à l'extérieur de l'usine. Elle s'assoit sur un muret el les trois plans qui suivent, de plus en plus rapprochés sur la clôture de la cour, indiquent que la mort est son seul horizon.

Bambi (Walt Disney, 1942) traumatisera des générations d'enfants avec la mort déchirante de la mère, tuée par le chasseur.

Mamma Roma (P. P. Pasolini, 1962) fera également tout pour l'éducation de son fils. Dans Mother (Bong Joon-ho, 2009), Kim Hye-ja, une veuve, fera tout pour innocenter son fils unique, Do-joon, accusé de meurtre. Dépasser les bornes de la justice va se révéler cruel, tout comme dans Mère et fils (Calin Peter Netzer, 2013).

Les mères possessives et monstrueuses ont pris possession de l'esprit et parfois du corps de l'enfant, Psychose (Alfred Hitchcock, 1960), Carrie au bal du diable (Brian de Palma, 1977), Only god forgive (Nicolas Winding Refn, 2013). Les mères possessives font de bons objets de comédie : Un éléphant ça trompe énormément (Yves Robert, 1976)

Les mères peu aimantes : la mère dans Pas de printemps pour Marnie (Alfred Hitchcock, 1964) ne peut plus aimer sa fille car, en voulant la protéger, elle a tué le marin saoul qu'elle craignait de voir s'en prendre à son enfant. Aucune excuse si ce n'est la froideur et la méchanceté pour celle de, Je veux seulement que vous m'aimiez (R. W. Fassbinder, 1976). L'enfant dans, Spider (David Cronenberg, 2002) ne supporte pas de voir sa mère moins idéale qu'il la veut. Il imagine qu'une femme blonde a usurpé sa place et décide de la tuer. Il decouvirra, horrifié, dans un flash-back bien des années plus tard qu'il a tué sa mère, brune. Nobody knows (Hirokazu Kore-Eda, 2004) met en scene une mère écervelée qui croit qu'un peu d'argent laissé à ses enfants suffira à leur éducation.

Mère aimées : L'amour jusqu'à l'inceste est évoqué dans Le souffle au coeur (1971), La luna (Bernardo Bertolucci, 1979), Ma mère (Christophe Honoré, 2003). L'attention jusqu'aux derniers instants est le sujet de Mère et fils (Alexandre Sokourov, 1997) qui multiplie les références à la peinture et produit une sorte, non pas de mère avec enfant, mais de fils avec mère. Les garçons et Guillaume, à table ! (Guillaume Gallienne, 2013) aborde la dépendance à l'amour maternel de manière plus légère.

Mère et enfants au cinéma :
       
Mommy Xavier Dolan Canada 2014
Mère et fils Calin Peter Netzer Roumanie 2013
Les garçons et Guillaume, à table ! Guillaume Gallienne France 2013
Only god forgive Nicolas Winding Refn U. S. A. 2013
Mother Bong Joon-ho Coréee 2009
Nobody knows Hirokazu Kore-Eda Japon 2004
Ma mère Christophe Honoré France 2003
Spider David Cronenberg Canada 2002
Mère et fils Alexandre Sokourov Russie 1997
Chromosome 3 David Cronenberg Canada 1979
La luna Bernardo Bertolucci Italie 1979
Carrie au bal du diable Brian de Palma U. S. A. 1977
Je veux seulement que vous m'aimiez R. W. Fassbinder Allemagne 1976
Un éléphant ça trompe énormément Yves Robert France 1976
Le souffle au coeur Louis Malle France 1971
Les oiseaux Alfred Hitchcock U. S. A. 1964
Pas de printemps pour Marnie Alfred Hitchcock U. S. A. 1964
Mamma Roma Pier Paolo Pasolini Italie 1962
Psychose Alfred Hitchcock U. S. A. 1960
Bambi Walt Disney U. S. A. 1942
Le fils unique Yazujiro Ozu Japon 1936
La mère Vsevolod Poudovkine Russie 1926
Le cuirassé potemkine Serguei M. Eisenstein Russie 1925