1975
   

Une serveuse découvre le corps étranglé et émasculé d’un homme de 41 ans prénommé Kichizo, marié et père de famille.

Les journaux du 20 mai 1936 annoncent l’arrestation de sa maîtresse "la sorcière Abe Sada". Mais celle-ci a utilisé bien d’autres noms au cours de sa vie de prostituée. Elle raconte elle-même comment, du 23 avril au 7 mai, elle a poussé jusqu’à l’extrême les limites de son "amour fou" pour Kichizo. Celui-ci était d’accord pour lui sacrifier sa famille, son commerce, sa vie même. Lorsque la police l’arrête, elle avoue son identité avec fierté.

 

L'histoire de Abe Sada est très connue au Japon. En 1936 elle coupe le pénis de son amant et part avec avant d'être arrêté. Un an après le film de Tanaka, Nagisa Oshima la rendra mondialement célèbre avec L'empire de la passion.

 

 

Retour  la page d'accueil

(Jitsuroku Abe Sada / A woman called Sada Abe). Avec : Junko Miyashita (Abe Sada), Eimei Esumi (Kishizô Ishida), Genshu Hanayagi (Geisha), Yoshie Kitsuda (La femem de Kishizo), Ikunosuke Koizumi (L'inspecteur), Nagatoshi Sakamoto (Osato). 1h16.
La véritable histoire d'Abe Sada
Genre : film érotique