La source thermale d'Akitsu
1962

Japon, 1945. Le pays est près de la défaite. Shusaku Kawamoto est accablé par une pneumonie. Il rencontre une femme qui lui conseille de se rendre dans une " Onsen ", une source thermale traditionnelle, située dans les montagnes. Il s'y rend et loge à l'hôtel d'Akitsu. Là, il tombe sur Shinko, une jeune fille jolie et joyeuse. C'est elle, qui, bien que les médecins laissent Shusaku à son sort et à sa maladie, va décider de veiller sur lui;

Shinko force Shusaku à faire de l'exercice et le sauve. Le jour où l'on annonce la défaite de Japon. Shinko pleure pendant des heures et Shusaku en tombe amoureux. La mère de Shinko ne voulant pas de cet homme sans avenir pour sa fille le chasse.

A Tokyo, Shusaku se marie et ne revient voir Shinko que trois ans plus tard. Il reviendra sept ans après alors que la mère de Shinko est morte. Il vit pauvrement de sa plume grâce à la protection de son beau-frère, célèbre écrivain.

Il revient une dernière fois après quatorze ans pour annoncer à Shinko qu'il ne pourra plus revenir car il est muté au loin. Shinko se suicide.

 

Seul vrai mélodrame de Yoshida rythmé par les retours incessants de Shusaku à Akitsu qui, dans sa vie de plus en plus misérable, sont à chaque fois un moment de renaissance. Couleurs splendides mais musique pourtant un peu trop omniprésente.


critique du DVD
Editeur : Carlotta-Films. Avril 2008. Nouveaux masters restaurés. Langue : japonais. Sous-titres : français.
Yoshida une vague nouvelle

Coffret 4 DVD, 6 films. DVD1 : Bon à rien / Le sang seché. DVD2 : La fin d'une douce nuit / Evasion du Japon. DVD3 : La source thermale d'Akitsu. DVD 4 : 18 jeunes gens à l'appel de l'orage.

 

Retour à la page d'accueil

(Akitsu onsen). Avec : Mariko Okada (Shinko), Hiroyuki Nagato (Shusaku Kawamoto), Sumiko Hidaka (Otami), Jukichi Uno (Kenkichi Matsumiya), Shigeru Kôyama (Tsuda). 1h52.

dvd chez Carlotta Films
Voir : photogrammes du film