(1896-1957)

21 films

   
1
3

Cinéaste d'origine britannique, né à Dudley Staffs (Staffordshire), le 22 juillet 1896. Après des études à Londres, il débute comme dessinateur humoristique au magazine "Bystander". Mobilisé dans le "Seventh Worcester Infantry Regiment" durant la guerre de 14-18, il est fait prisonnier et, pour tromper son ennui, fait du théâtre amateur. Rendu à la vie civile, il devient acteur professionnel et joue en 1918 dans "Abraham Lincoln" monté par la Birmingham Repertory Company. Tour à tour régisseur, décorateur ou comédien au "Savoy Theatre", puis au "Royal" et au "Strand", il se retrouve producteur en 1928 tout en signant à la fois les décors et la mise en scène de "Journey's End" de R.C. Sheriff (joué à Paris sous le titre "La fin du voyage"). Appelée à un retentissant succès, la pièce est montée à Broadway l'année suivante. C'est alors qu'Hollywood le sollicite pour la porter à l'écran.

Il commence sa carrière au cinéma en même temps que le parlant et collabore avec Howard Hughes (bien que non crédité au générique) pour terminer la version sonore des Anges de l'enfer, un célèbre film sur les exploits de l'aviation durant la Grande Guerre.

Mais c'est le succès considérable remporté l'année suivante par son adaptation de Frankenstein d'après Mary Shelley qui lui assurera la gloire internationale. Dès lors, il restera dans l'histoire du cinéma comme un spécialiste du fantastique avec ses grandes réussites du genre que demeurent La maison de la mort, L'homme invisible et surtout La fiancée de Frankenstein. Pourtant, le fantastique ne représente qu'une partie infime de sa production, qui couvre tout aussi bien le mélodrame (Le baiser devant la miroir, Femmes délaissées), le film de guerre (Journey's end, Après, They dare not love), la fantaisie policière (Cocktails et homicides) et même la comédie musicale (Showboat). On lui doit en outre une curieuse adaptation de Fanny de Marcel Pagnol (Port of seven seas).

Mais James Whale connaît de sérieux déboires en 1936, durant le tournage d'Après, un vigoureux pamphlet contre la grande guerre et ses eftes en Allemagne adapté d'un roman d'Erich Maria Remarque et mutilé par Universal à la suite de pressions exercées par l'Allemagne nazie. Ecoeuré par ces sortes de pratiques, le cinéaste finit par se désintéresser du cinéma et quitte le métier en 1941, alors qu'il est au faîte de la gloire, pour se consacrer à sa seule passion dévorante, la peinture.

Il se contentera de mettre en scène quelques pièces pour un petit théâtre de Santa Monica ainsi qu'une pièce à Broadway en 1944 et une autre en Angleterre en 1951. Le reste du temps, il vit en reclus dans sa villa, n'acceptant que la visite de quelques amis triés sur le volet. C'est dans cette même villa qu'il meurt le 29 mai 1957, des suites d'une chute et dans des circonstances sur lesquelles planèrent bien des doutes. On sait néanmoins aujourd'hui qu'il se suicida en se jetant la tête la première contre le ciment de sa piscine et qu'il laissa une lettre expliquant son geste. Il avait été victime de plusieurs crises cardiaques et sa santé déclinante ne lui laissait plus le loisir de peindre, de conduire sa voiture ni même de lire. Pour lui, la vie n'offrait désormais plus aucun attrait.


FILMOGRAPHIE :

1930

La fin du voyage
(Journey's end). Avec : Colin Clive (Capt. Denis Stanhope), Ian Maclaren (Lt. Osborne), David Manners (2nd Lt. Raleigh), Billy Bevan (2nd Lt. Trotter), Anthony Bushell (2nd Lt. Hibbert), Robert Adair (Capt. Hardy). 2h00.
   
1931 Waterloo bridge

Avec : Mae Clarke (Myra Deauville), Douglass Montgomery (Roy Cronin), Doris Lloyd (Kitty), Frederick Kerr (Fred Wetherby). 1h21.

Londres, durant la Première Guerre mondiale. Un soldat en permission tombe amoureux d'une jeune femme qui se prostitue pour survivre. Face à cet homme si gentil venant d'une famille bourgeoise, elle n'ose rien lui avouer. Bientôt, le secret devient déchirant et ses espoirs amoureux s'envolent...

   

1931

Frankenstein

Avec : Colin Clive (Henry Frankenstein), Mae Clarke (Elizabeth), John Boles (Victor Moritz), Boris Karloff (Le monstre). 1h11.

Henry Frankenstein, un jeune savant, veut créer artificiellement la vie. Aidé de Fritz, son serviteur bossu, Frankenstein façonne un corps humain en assemblant divers membres prélevés sur des cadavres dérobés dans des cimetières...

   
1932 Impatient maiden
  Avec : Lew Ayres (Dr. Myron Brown), Mae Clarke (Ruth Robbins), Una Merkel (Betty Merrick). 1h12.
   
1932 La maison de la mort

(The Old Dark House / une soirée étrange). Avec : Boris Karloff (Morgan), Melvyn Douglas (Roger Penderel), Charles Laughton (Sir William Porterhouse). 1h10.

Violent orage, des voyageurs égarés - Philip Waverton, sa femme Margaret et leur ami Roger Penderel - vont chercher refuge dans une vieille demeure dont ils ont aperçu les lumières. Ils sont introduits par un domestique défiguré et muet, Morgan, auprès de leurs hôtes, Sir Horace Femm, un vieil athée original et sa soeur, Rebecca, une fanatique religieuse et sourde..

   

1933

Le baiser devant le miroir
  (The Kiss Before the Mirror)
   

1933

L'homme invisible

(The Invisible Man). (The Invisible Man). Avec : Claude Rains (L'homme invisible), Gloria Stuart (Flora Cranley). 1h11.

Un étrange personnage a élu domicile dans une auberge d'un petit village de la campagne anglaise. Aucune partie de son corps n'est visible : il porte des gants, son visage est recouvert de bandelettes, des lunettes noires cachent ses yeux. Les villageois craintifs, accompagnés d'un policier, font irruption dans la chambre de l'étranger. Celui-ci déroule alors ses bandelettes, quitte ses vêtements et... disparaît à la vue de tous...

   

1934

Court circuit
  (By Candlelight)
   

1935

Sur l'autre rivage
  (One More River).
   

1935

La fiancée de Frankenstein

(The Bride of Frankenstein) Avec : Boris Karloff (Le monstre), Colin Clive (Henry Frankenstein), Valerie Hobson (Elizabeth Frankenstein). 1h15.

Réfugiée dans les souterrains du moulin, la créature de Frankenstein n'a pas succombé lors de l'incendie du laboratoire par les villageois révoltés. Capturé par les paysans, le Monstre parvient à s'enfuir en semant la terreur sur son passage et trouve refuge dans la demeure d'un vieil ermite aveugle...

   
1935 Cocktails et homicides
  (Remember Last Night ?)
   

1936

Showboat
   
   

1937

Après
  (The Road Back), terminé par Ted Slowman... qui lui ajoute uen touche comique.
   

1937

The great Garrick
   
   
1938 Port of seven seas
 
À Marseille, sur le Vieux Port, César, en compagnie de ses amis Panisse, Bruneau et Escartefigue, dispute, dans le Bar de la Marine dont il est propriétaire, sa partie de cartes quotidienne. Pendant ce temps, son fils Marius, sans le prévenir et en abandonnant celle qu'il aime, Madelon la petite marchande de coquillages, s'embarque pour trois ans sur le “Malaisie” à destination de l'Extrême-Orient. Le vieux Panisse, riche et veuf, qui convoite Madelon depuis longtemps, ne se lasse pas de la demander en mariage à sa mère Honorine. Cette fois enfin, craignant la honte et le déshonneur, Madelon accepte car elle est enceinte de Marius. Mis au courant, Panisse consent à prendre Madelon et son enfant sous sa protection. Lui qui n'eut jamais le bonheur d'avoir de descendance avec son épouse, accueille cet enfant sous son toit comme un bienfait du ciel. César accepte la situation à la condition d'être parrain du petit Césariot. Puis un jour, Marius revient. Il a appris la situation par les lettres de son père et va retrouver Madelon la nuit chez elle pour la supplier de partir avec lui en emmenant son enfant. César, qui le suit de très près, intervient à temps et Panisse, qui devait faire un voyage-éclair à Paris, fait à son tour irruption, après avoir appris qu'une épidémie de scarlatine sévissait dans la ville. César et Panisse feront comprendre à Marius qu'il ne peut que s'effacer : c'est Panisse qui, par son amour, élèvera désormais son enfant. Marius, qui n'a pas su résister à l'appel de la mer, n'a plus qu'à repartir.
   

1938

Sinners in paradise
   
   

1938

Femmes délaissées
(Wives Under Suspicion).
   

1939

L'homme au masque de fer
  (The Man in the Iron Mask). En l'an 1638, le roi Louis XIII annonce à son peuple la naissance d'un héritier. Tandis qu'un second fils, jumeau du premier, Philippe de Gascogne, est confié en secret aux soins de d'Artagnan et des Mousquetaires. Vingt ans plus tard, soutenu par l'ambitieux Fouquet, Louis règne sur la France en exerçant une véritable tyrannie. Sur ordre de Fouquet, d'Artagnan et les Mousquetaires sont emprisonnés pour haute trahison. Le roi fait ainsi la connaissance de Philippe, qui fut élevé dans l'ignorance de sa lignée royale. Comme il vient d'apprendre l'existence d'un complot pour l'assassiner, Louis propose à Philippe de prendre sa place pour certaines cérémonies. Avec l'appui de Colbert, l'un des rares à être dans le secret, Philippe épouse Marie-Thérèse, infante d'Espagne, en lieu et place du roi, qui n'aime que sa favorite, mademoiselle de La Vallière. Gêné par la popularité que son double gagne petit à petit auprès de tous ceux qu'il côtoie, Louis décide alors de le faire enfermer à la Bastille, le visage revêtu d'un masque de fer. Colbert fait libérer d'Artagnan et ses amis qui, une nuit, opèrent la substitution. Bien qu'il soit parvenu à prévenir Fouquet du complot, Louis ne réussira pas à sauver son trône. Poursuivi par les mousquetaires, il périt noyé à bord de son carrosse. D'Artagnan expire dans les bras de Philippe, qui régnera sur la France sous le nom de Louis XIV.

   

1940

L'enfer vert
 


(Green Hell).

Le docteur Loren organise une expédition pour retrouver l'or des Incas, réputé se trouver dans un temple perdu au coeur de l'Amazonie. L'expédition, dirigée par Keith Brandon, comprendra Hal Scott, Forrester, Tex Morgan et Graham, avec pour guides les indigènes Gracco et Mala. Au dernier moment, David Richardson se joint à eux. Partis de la ville de Tabatinga, tous s'enfoncent au coeur de la jungle. Après des semaines harassantes, ils parviennent au temple perdu dans la forêt. Richardson reçoit une flèche empoisonnée et meurt peu après. Revenu chercher des provisions à Tabatinga, Gracco ramène Helen, qui se prétend la veuve de Richardson. La présence d'une femme fait naître des inimitiés, d'autant plus qu'une rivalité oppose Brandon et Forrester, tous deux amoureux d'Helen. Lorsque cette dernière apprend que Richardson aimait une autre femme, elle révèle sa véritable identité : elle s'appelle en réalité Stephanie et n'était pas la femme légitime de Richardson. Puis, ne sachant plus à qui se fier, elle flirte ouvertement avec Forrester pour rendre Brandon jaloux. Au cours d'une inondation, en faisant sauter un pan de montagne pour dévier un cours d'eau qui risquait de noyer le temple, Brandon et Forrester découvrent des tombes contenant une fortune en or. Peu après, Gracco mourant les prévient qu'une tribu d'anthropophages s'approche du camp. L'expédition subit l'assaut des indigènes et soutient un siège de plusieurs jours. Brandon, blessé, se rétablit doucement tandis que Graham est tué. Au moment où tout espoir semble perdu, Forrester se suicide pour ne pas tomber vivant dans les mains des assaillants. Mais la tribu de Gracco intervient à temps pour sauver les survivants. Brandon pardonnera à Stephanie son infidélité passagère.

   
1941 They dare not love
  (co-réalisé avec Charles Vidor).
   

1949

Hello out there
  (moyen métrage inédit).
   
   
Retour à la page d'accueil