George Stevens

(1904-1975)
26 films
   
   
6
 

Les parents de George, Lanciers Stevens et Georgia Cooper, dirigeaient une compagnie théâtrale itinérante. C'est pourquoi dès l'âge de cinq ans - il avait vu le jour à Oakland, en Californie, le 18 décembre 1904 - le petit George Stevens était déjà sur les planches ! Il ne les quitta qu'en 1921 pour devenir assistant caméraman, puis chef opérateur, en 1927, aux studios d'Hal Roach. C'est ainsi que G. Stevens signa la photographie d'un grand nombre de courts-métrages interprétés par Laurel et Hardy. En 1930, il devint réalisateur de courts-métrages, en particulier ceux de la série comique intitulés The boy friends.

George Stevens connut son premier succès avec Alice Adams, comédie brillamment enlevée par Katharine Hepburn et Fred McMurray, et qui fut la première oeuvre du cinéaste à concourir pour l'Oscar du meilleur film. Sur les ailes de la danse, avec Fred Astaire et Ginger Rogers puis, l'année suivante, Demoiselle en détresse, où le grand Astaire était seul à danser, semblèrent spécialiser Stevens dans la comédie, musicale ou non. A la veille de la guerre, Gunga Din, où Cary Grant, Victor McLaglen et Douglas Fairbanks Jr combattaient aux Indes pour défendre l'empire britannique, prouva son aptitude à diriger aussi des films d'aventures. Néanmoins, avant son départ aux armées, Stevens signa encore trois comédies, La femme de l'année - où Katharine Hepburn et Spencer Tracy jouaient ensemble pour la première fois - La justice des hommes - aux accents dignes de Capra - et Plus on est de fous.

Pendant la guerre, Stevens, à la tête d'une unité de l'U.S. Army Signal Corp, filma la libération du Danemark, celle du camp de concentration de Dachau et la prise de Berchtesgaden où Hitler avait installé son Q.G.

La renommée de George Stevens atteint son zénith avec Une place au soleil - adaptation de Une tragédie américaine de Théodore Dreiser - et Géant - le dernier film interprété par James Dean - qui lui valurent l'un et l'autre l'Oscar du meilleur réalisateur. Georges Stevens devient un cinéaste admiré par la critique et l'ensemble de ses confrères d'outre-Atlantique pour ses qualités de grand technicien. Qualités confirmées certes par L'homme des vallées perdues, sobre western avec Alan Ladd, mais qui ne servirent pas un de ses films les plus ambitieux, La plus grande histoire jamais contée, la vie de Jésus-Christ, qu'interprétait Max Von Sydow.

George Stevens est mort le 8 mars 1975 à Lancaster (Californie). Son fils, George Stevens Jr, né le 3 avril 1932, fut son assistant et devint directeur de l'Americain Film Institute (1967-1972).

Filmographie :

1933 Cohen et Kelly bootleggers
 

(The Cohens and Kellys in trouble)

Nathan Cohen et Patrick Kelly, deux capitaines, se disputent la propriété d'un cours d'eau...

   
1934 Bachelor bait
   
   
1934 Kentucky Kernels
   
   
1935 Laddies
   
   
1935 The Nitwits
   
   
1935 Désirs secrets

(Alice Adams)

Séduite par le clinquant des bals mondains auxquels elle est rarement invitée, Alice Adams rêve d'y rencontrer l'homme de sa vie. Quand elle rencontre Arthur Russel, son milieu social la pousse à feindre la richesse. Ce jeu entraînera son père et son frère à perdre leur dignité, mais Alice au coeur pur sauvera la situation.

   
1935 La gloire du cirque

(Annie Oakley). Avec : Barbara Stanwyck (Annie Oakley), Preston Foster (Toby Walker), Melvyn Douglas (Jeff Hogarth). 1h30.

Bibliographie romancée de la plus adroite des femmes de l'Ouest au maniement des armes à feu. Elle rencontre Buffalo Bill et Wild West Show.

   
1936 Sur les ailes de la danse

(Swing Time). Avec : Fred Astaire (Lucky Garnett), Ginger Rogers (Penny Carrol), Victor Moore (Pop Cardetti). 1h43.

Pour sauver sa carrière de danseur, John " Lucky Garnett " a été empêché par ses amis de se rendre à son mariage. Sommé par le père de sa fiancée de ne se représenter que lorsqu'il aura fait fortune, il part tenter sa chance à New York. Là-bas il rencontre Penny Carrol, jolie professeur de danse...

   
1937 A travers le passé

(Pour un baiser / Quality Street).

Pour séduire un soldat dont elle est amoureuse et qui ne lui prête pas attention, une maîtresse d'école change d'allure et utilise un stratagème...

   
1937 Demoiselle en détresse

(A Damsel in Distress). Avec : Fred Astaire (Jerry Halliday), George Burns (George), Joan Fontaine (Lady Alyce). 1h38.

Au manoir de Totleigh, les paris vont bon train au sein du personnel de maison concernant le futur mari de Lady Alyce. Le cousin Reggie part favori et le majordome Keggs se révèle prêt à tout pour gagner son pronostic. Mais Albert, un jeune domestique toujours à l'affût des indiscrétions, avance le nom d'un outsider Pour se tenir informés de la suite des événements.

   
1938 Mariage incognito
(Vivacious Lady).
   
1939 Gunga Din

Avec : Cary Grant (Sergent Archibald Cutter), Victor McLaglen (Sergent 'Mac' MacChesney), Douglas Fairbanks Jr. (Sergent Thomas 'Tommy' Ballantine), Sam Jaffe (Gunga Din), Eduardo Ciannelli (le Gourou). 1h57

Cutter, Mac Chesney et Ballantine sont trois amis, trois sergents de l'armée britannique stationnée aux Indes. Envoyés en mission dans une petite ville qui semble être devenue une des positions fortes des rebelles, ils sont attaqués par l'ennemi mais, malgré l'infériorité numérique, ils parviennent à le mettre en fuite. Ballantine doit quitter l'armée pour épouser Emmy Stebbins, mais Cutter découvre le repaire des féroces Thugs et tombe aux mains de ces derniers. Gunga Din, le fidèle porteur d'eau, avertit Mac Chesney et Ballantine qui réussissent à rejoindre Cutter. Ils font prisonnier le gourou qui dirige les actions des Thugs. Les renforts britanniques arrivent mais risquent de tomber dans une embuscade. Grâce à Gunga Din, ils prennent conscience du danger imminent et mettent en fuite les rebelles. Gunga Din est fêté. Il a sauvé la colonne de la mort et les trois sous-officiers lui doivent la vie; Ballantine se réengagera dans l'armée.

   
1940 Vigil in the night
Après la mort accidentelle d'un enfant, une infirmière s'accuse d'une erreur médicale commise par sa soeur qui travaille dans le même hôpital et se fait embaucher dans un établissement moins coté...
   
1941 La chanson du passé

(Penny Serenade). Avec : Irene Dunne (Julie Gardiner Adams), Cary Grant (Roger Adams), Beulah Bondi (Miss Oliver), Edgar Buchanan (Applejack Carney), Ann Doran (Dotty 'Dot') 1h59

En écoutant la chanson 'Penny Serenade' à la radio, Julie se souvient de son passé, sa rencontre avec Roger, sa romance, ses douleurs jusqu'à l'adoption de leur enfant.

   
1942 La femme de l'année

(Woman of the Year). Avec : Spencer Tracy (Sam Craig), Katharine Hepburn (Tess Harding), Fay Bainter (Ellen Whitcomb), Reginald Owen (Clayton), Minor Watson (William Harding) 1h54.

À la demande de Clayton, rédacteur en chef du New York Chronicle, Sam Craig, reporter sportif d'origine modeste, et Tess Harding, fille de diplomate et chroniqueuse politique influente, mettent un terme à leurs querelles professionnelles : n'avait-t-elle pas osé évoquer la futilité du sport ?... Mieux : alors que tout semble les opposer, lui, assez conventionnel, et elle, très émancipée, ils se marient ! Mais la cohabitation est délicate : si Tess fait semblant de s'intéresser au base-ball, Sam supporte mal l'omniprésent secrétaire de Tess, les mondanités, les meetings féministes, les répercussions de la guerre en Europe, bref, tout ce qui dans les fonctions de son épouse empiète sur leur vie privée. L'arrivée d'un réfugié anti-nazi a même failli gâcher leur nuit de noces ! S'il consent à adopter un orphelin grec, il se révolte quand Tess le délaisse parce qu'elle est désignée « la femme la plus importante de l'année ». Sam quitte le domicile conjugal, celui de Tess en fait et revient chez lui. Ils continuent à se croiser au journal. Quand le père de Tess se remarie avec Ellen, une amie de son âge, Tess assiste seule à la cérémonie et, saisie par l'émotion qui s'en dégage, décide de reconquérir son mari. Elle se glisse au petit matin chez Sam, investit la cuisine pour lui préparer un petit-déjeuner... qui tourne à la catastrophe. Lui, touché par son désir de devenir une épouse modèle, considère le résultat avec indulgence puis chasse sans ménagement Gerald, le pauvre secrétaire de sa femme, venu une fois de trop les déranger. Et Tess et Sam tombent dans les bras l'un de l'autre.

   
1942 La justice des hommes
(The Talk of the Town). Avec : Cary Grant (Leopold Dilg), Jean Arthur (Nora Shelley), Ronald Colman (Michael Lightcap). 1h58.

Les Moulins Holmes ont brûlé. Un employé, Leopold Dilg, est accusé d'avoir provoqué l'incendie et incarcéré. Il risque la mort, car le sinistre a fait une victime, le contremaître Clyde Bracken. Mais Dilg s'évade de la prison. Poursuivi, il trouve refuge chez Nora Shelley; celle-ci se voit obligée de le cacher au grenier lorsqu'arrive Michael Lightcap, un juriste réputé qui a loué sa maison pour y écrire tranquillement un traité de droit. Comme il a un jour d'avance sur la date prévue, Nora saisit ce prétexte pour coucher, la première nuit, sous le même toit que Lightcap...

   
1943 Plus on est de fous
(The more the merrier).

A Washington, pendant la guerre, la crise du logement fait rage. La jeune Connie loue un appartement au vieux Dingle, qui sous-loue déjà une partie du meublé à l'officier Joe Carter. Evidemment, Connie et Joe finiront par tomber amoureux, et le vieux Dingle favorise leur mariage.

   
1945 Les camps de concentration nazi

(Nazi Concentration Camps). Avec : Dwight D. Eisenhower , Lt. Jack Taylor. 0h59.

Le film est tourné pour attester des découvertes des armées alliées lorsqu'elles pénètrent dans les camps de concentration et projeté comme preuve lors du procès de Nuremberg. Il comprend des séquences des camps de Leipzig, Penig, Ohrdruf, Hadamar, Breedonck, Nordhausen, Hanovre, Arnstadt, Mauthausen, Buchenwald, Dachau et Bergen-Belsen. Les plans montrant des corps et des survivants révèlent l'ampleur des crimes nazis.

   
1948 Tendresse

(I Remember Mama).

1910. Mama et Papa ont quatre enfants, trois filles, Katrin, Christine et Dagmar, et un garçon, Neb. Ils vivent à San Francisco et ont du mal à trouver de l'argent. Heureusement grâce à la gentillesse de l'oncle Chris et de leur propriétaire, la vie se déroule plus agréablement...

   
1951 Une place au soleil

(A Place in the Sun). (A Place in the Sun). Avec : Montgomery Clift (George Eastman), Elizabeth Taylor (Angela Vickers). 2h02.

L'industriel Charles Eastman retrouve son neveu, George, qui végétait à Chicago. Il lui confie un poste subalterne dans son entreprise. George devient l'amant d'une ouvrière, Alice, en dépit du régime très strict, de l'usine, établissant une barrière entre les employés des deux sexes..

   
1952 L'ivresse et l'amour

(Something to Live For).

Ivrogne repenti, Alan Miller a adhéré à une ligue anti-alcoolique qui emploie ses membres à guérir de leur vice d'autres intoxiques. Il est ainsi appelé chez Jenny Carey, jeune actrice qui, au début de sa brillante carrière, s'enivre régulièrement à la suite d'un chagrin d'amour. Alan parvient à la guérir mais un amour impossible nait entre eux...

   
1953 L'homme des vallées perdues
(Shane). Avec : Alan Ladd (Shane), Jean Arthur (Marian Starrett), Van Heflin (Joe Starrett), Brandon De Wilde (Joey Starrett). 1h58.

Au siècle dernier, Shane, un aventurier solitaire, arrive dans une petite bourgade de l'Ouest américain. Il est accueilli dans la ferme de Joe et Marian Starrett. Leur fils, Jacky, voue dès l'abord une admiration sans bornes à cet étranger au regard clair, fort et bienveillant. La région est mise à sac par Ryker qui tente de s'approprier les terres des fermiers. Starrett organise la résistance dans le camp des cultivateurs....

   
1956 Géant
(Giant). Avec : Elizabeth Taylor (Leslie Lynnton Benedict), Rock Hudson (Bick Benedict), James Dean (Jett Rink), Carroll Baker (Luz Benedict II), Jane Withers (Vashti Snythe). 3h18.

Bick et Luz Benedict dirigent Reata Ranch, un immense domaine de 200 000 hectares dans le Texas. Bick, au cours d'un voyage en Virginie, a épousé Leslie. Celle-ci fait la connaissance de l'Ouest texan avec ses richesses et ses préjugés, sa joie de vivre et son ennui. Luz, qui gère Reata, ressent comme une intruse la jeune femme de son frère. Leslie fait la connaissance de Jett Rink, l'un des employés du ranch. Mais Luz se tue, dans un accident de cheval. Elle a légué à Jett Rink une petite parcelle de terre. Bick essaie, sans succès, de la racheter au jeune homme. Jett trouve alors du pétrole sur ses terres de Little Reata. C'est la fortune pour lui...

   
1959 Le journal d'Anne Frank
(The Diary of Anne Frank). Avec : Millie Perkins (Anne Frank), Joseph Schildkraut (Otto Frank). 3h00.

Amsterdam. Afin d'échapper à la Gestapo, un groupe de juifs hollandais trouve refuge dans le grenier de Mr Kraler. Sa secrétaire, Miep, les ravitaille chaque jour. Le 9 juillet 1942, Anne Frank, alors âgée de 13 ans, pénètre pour la première fois dans cette cachette où vit déjà une famille...

   
1965 La plus grande histoire jamais contée
(The Greatest Story Ever Told). Avec : Max Von Sydow, Dorothy Mcguire, Robert Loggia, Charlton Heston, Robert Blake, David Hedison, Sidney Poitier, Richard Conte, José Ferrer, Shelley Winters, Donald Pleasence, Van Heflin, Carroll Baker, Telly Savalas, John Wayne, Claude Rains. 3h15.

Epopée hollywoodiene qui relate la vie de Jésus de Nazareth, depuis sa naissance modeste et ses premiers enseignements jusqu'à sa crucifixion et sa Résurrection.

   
1970 Las vegas... Un couple
(The Only Game in Town).

Fran Walker, une chanteuse de cabaret et Joe Grady, un tricheur, s'éprennent l'un de l'autre...