1935

Dans un petit village de l'Ohio, une jeune fille fragile et énergique, Annie Oakley, apprend que son idole, Toby Walker, le roi de la carabine, va se produire non loin de là. Au saloon, Toby signe son contrat avec Jeff Hogarth, l'organisateur du célèbre "Buffalo Bill Wild West Show". Il accepte de se mesurer avec un certain Oakley, déniché par MacIvor. Les paris sont ouverts. Tout le monde attend un homme, mais c'est Annie, accompagnée par sa famille, qui se présente.

Le match est une réussite, mais Annie laisse gagner Toby en avouant: "Je n'ai pas pu le laisser perdre, il était trop mignon." Jeff, qui a décelé les immenses capacités de la jeune fille, lui propose un contrat avec le "Wild West Show". Elle accepte. Tout d'abord réticent, Buffalo Bill l'accueille chaleureusement. Elle devient rapidement la coqueluche de la troupe.

Grâce à Toby, son conseiller et partenaire, son tir gagne en style et en brio. Le célèbre chef indien Old Sitting Bull, ancien adversaire de Custer, est si impressionné par Annie qu'il accepte de participer au spectacle. Annie et Toby, qui gardent leur amour secret pour éviter les jalousies et ne pas décevoir leur public, mettent au point un éblouissant numéro où ils rivalisent d'adresse. Mais, en sauvant la vie de Old Sitting Bull, Toby reçoit des éclats de poudre au visage. Il consulte un médecin qui lui conseille de ménager sa vue. Au spectacle, alors qu'il n'a avoué à personne son accident, Toby, pressé de tirer par la foule, blesse Annie à la main. Chacun est persuadé qu'il a agi volontairement. Renvoyé, il vient voir Annie dans sa chambre, mais Jeff l'empêche de lui parler. Annie, désespérée, part en tournée avec le show à Londres, Paris, Vienne, Rome et St Petersbourg, où elle est reçue par le tsar. Jeff, amoureux d'elle, comprend qu'elle pense toujours à Toby et lui apprend que son accident était dû à la mauvaise vue de son partenaire. De retour aux États-Unis, Annie, grâce à Old Sitting Bull, retrouve Toby, qui tient un stand de tir et l'amour triomphe enfin...

Plus qu'un western, il s'agit ici d'une biographie romancée, un mélodrame confrontant une star montante et une star sur le déclin.

Annie Oakley est connue pour être l'une des premières actrices du cinéma. En 1894, ses numéros de cirque sont visibles sur le kinétoscope de Edison. Elle est actrice du Wild West show où la ruée vers l'Ouest est rejouée par les acteurs avec en vedette Buffalo et Seeting bull. La légende de l'Ouest se popularise ainsi que par le livre et la photographie avant que le cinéma ne prenne la relève. En 1935, une page est tournée et le western devient un genre populaire mais encore mineur. Il faudra attendre quatre ans pour qu'il trouve ses lettres de noblesse avec La Chevauchée fantastique de John Ford.

Barbara Stanwyck se livre ici une interprétation divertissante et inattendue d'une jeune femme de l'Ouest forte et rayonnante. L'actrice deviendra vite alors l'un des piliers du genre auquel elle donnera pendant près de 20 ans des personnages de femmes inoubliables, de Stella Dallas à Pacific Express (1939), jusqu'à son rôle haut en couleurs de chef des 40 tueurs, réalisé par Samuel Fuller en 1957.

 

Test du DVD

Editeur : Montparnasse septembre 2007, - Format 1 :33 - 4/3 - Noir & Blanc - Mono Film , 116 minutes. VO, VOST anglais et VF

   
Alalyse du DVD

 

Supplément : Présentation par Serge Bromberg (5 minutes).

Retour à la page d'accueil

(Annie Oakley). Avec : Barbara Stanwyck (Annie Oakley), Preston Foster (Toby Walker), Melvyn Douglas (Jeff Hogarth), Moroni Olsen (Col. William F. 'Buffalo Bill' Cody), Pert Kelton (Vera Delmar), Andy Clyde (James MacIvor), Chief Thunderbird (Sitting Bull). 1h30.
La gloire du cirque
Genre : Western
dvd chez Carlotta Films