Le beau mariage
1982
Avec : Béatrice Romand (Sabine), André Dussollier (Edmond), Féodor Atkine (Simon), Arielle Dombasle (Clarisse), Pascal Greggory (Nicolas), Vincent Gauthier (Claude). 1h40

Sabine habite Le Mans et suit des cours d'Histoire de l'Art à Paris. Elle décide de mettre un terme à sa liaison avec Simon, qui est marié, a des enfants et ne la voyait qu'en coup de vent. En lui annonçant sa décision, Sabine ajoute qu'elle va elle-même se marier.

De retour au Mans - où elle travaille provisoirement chez une antiquaire pour se faire de l'argent de poche - Sabine annonce également la nouvelle à son amie Clarisse, en précisant qu'elle s'est simplement décidée sur le principe du mariage, sans avoir encore rencontré l'heureux élu ! Clarisse se prenant au jeu de son amie invite Sabine au mariage d'un parent et fait ce qu'elle peut pour lui faire rencontrer le futur mari dont elle rêve. Elle présente Sabine à un ami avocat, Edmond, intelligent et relativement aisé.

Edmond, par ses bonnes manières, plaît à Sabine qui pense avoir trouvé en lui son "candidat". Dès lors, elle tente de séduire Edmond en jouant la jeune fille timide et bien élevée. Elle l'invite à son anniversaire et le présente à sa mère. Mais Edmond déjoue les manœuvres de Sabine en évitant de la revoir ou même de lui parler au téléphone. Excédée, Sabine finit par se rendre à son cabinet à l'improviste, et c'est la grande explication : Edmond lui fait comprendre qu'il tient à son indépendance.

Sabine repart, et, auprès de son amie Clarisse, elle reconnaît son erreur : on ne peut décider un mariage dans l'abstrait ; les choses du cœur n'ont rien à voir avec la froide raison ! Dans le train, elle remarque un jeune étudiant...

La Fontaine "Quel esprit ne bat la campagne - Qui ne fait châteaux en Espagne". Deuxième film r de la série Comédies et proverbes.

Conte éthique et social cruel. Constamment, le mariage est envisagé comme un désir d'élévation spirituel (s'accomplir) alors qu'il n'est qu'une solution pour s'élever socialement.

Les contrastes sociaux entre Clarisse et Sabine transparaissent à chaque scène. Pour Clarisse, réception mondaine, habits et atelier bourgeois ; pour Sabine, appartement parisien miteux, pauvre affiche de Man Ray, train et 4L, réception et costume minable, ancien amoureux pantouflard.

Rohmer pourrait vouloir nous dire d'apprendre à se considérer globalement (amis, habitation, langage) sans croire à d'autres changement que ceux provoqués par la grâce, absente ici.

 

Test du DVD

Editeurs : Potemkine et Agnès B. Novembre 2013. 30 DVD et leur déclinaison blu-ray pour les 22 films restaurés HD. 200 €.

Digipack 12

Test du DVD

Editeur : Les films de ma vie, février 2009. Son mono d'origine. Format : 1,37. 10 €.

Test du DVD

Supplément :

  • Le film annonce
  • Eric Rohmer parle du Beau mariage

Retour à la page d'accueil

Genre : Comédie sentimentale
DVD