Ondine

2020

Genre : Mélodrame

(Undine). Avec : Paula Beer (Undine Wibeau), Franz Rogowski (Christoph), Maryam Zaree (Monika), Jacob Matschenz (Johannes), Anne Ratte-Polle (Anna), Rafael Stachowiak (Jochen). 1h30.

Ondine, à la terrasse d'un café de Berlin, supplie Johannes, l'homme qu'elle aime, de lui parler et, pour cela, de l'attendre une demi-heure le temps d’assurer une visite auprès de touristes venus au Musée. Il doit l'attendre sinon, telle la mythique ondine, elle devra tuer celui qui a été infidèle à son amour. Elle est historienne de l’urbanisme et travaille en free-lance quand on fait appel à elle pour des visites guidées à l’agence du Sénat pour le développement urbain.

Quand elle revient, Johannes est parti et son univers semble s’écrouler. Le sortilège est rompu. Si son amour est trahi, dit l’antique légende, elle doit tuer l’homme infidèle et retourner dans l’eau d’où elle est jadis venue. Ondine se rebelle contre cette malédiction, des voix qui lui semblent venir de l'aquarium du restaurant où elle s'est réfugiée. C'est alors que surgit Christoph un scaphandrier qui a été sous le charme de sa visite. L'aquarium s'écroule les inondant d'eau et éclats de verre que Christoph enlève délicatement du corps d'Ondine

Christoph est scaphandrier et travaille dans un lac à réparer les soudures défectueuses des turbines d’un barrage. Il a soudan la visite d'un énorme poisson, Quand il remonte à la surface, sa collègue Monika a du mal à croire qu'il a vu le celebre mais très discret silure qui hante le lac. Ce que confirment pourtant les écrans de contrôle. Alors que ses collègues rentrent sur Berlin, Christoph attend Ondine. Il plonge avec elle et lui montre son lieu de travail près duquel un amoureux a déjà écrit "Ondine" en appelant à cette nymphe des amours désespérées qui accorde l'amour et donne la mort quand il cesse. Soudain Ondine disparait et Christoph croit la voir emportée par le silure. Puis il la voit flottant à la surface et se précipite vers elle. Il la sauve par un massage cardiaque au rythme de Staying alive. Ils se quittent à la fin du week-end plus amoureux que jamais, Christoph offrant une statuette de scaphandrier à Ondine.

C’est à nouveau un amour nouveau, heureux, tout empreint de curiosité et de confiance pour Ondine. Christoph, vient lui rendre visite à Berlin et est de nouveau fasciné quand elle prépare une conférence sur Le Humboldt-Forum, détruit mais dont la façade a été conservée pour abriter le Palais de la République

Ondine et Christophe se promènent cœur à cœur dans Berlin. Ondine voit soudain apparaitre Johannes en compagnie de sa nouvelle compagne. Elle ne lui accorde qu’un regard. Alors qu’il est reparti vers le barrage, Ondine se voit confier une nouvelle conférence mais, fatiguée, elle brise par inadvertance la statuette de scaphandrier toujours près d'elle. Johannes revient au café où ils avaient rendez vous autrefois et supplie en vain Ondine de revenir vers lui.

Le soir, Ondine répare la statuette avec soin une fois chez elle. Écoutant Staying alive, elle reçoit un étrange message de Christoph. Il  sait qu'elle a rencontré un nouvel amour puisqu'en se promenant avec lui la veille, il a senti son cœur cesser de battre un instant. Pour ne pas lui faire de peine, Ondine nie. Il raccroche, furieux qu'entre amants, on ne se dise pas tout.

Les quelques heures qui suivent Ondine rappelle en vain Christophe. N’y tenant plus, elle prend le train pour rejoindre le lac. Elle arrive en pleine reconstitution du drame de la veille. Christoph a vu sa jambe retenue puis se briser par une turbine; il n'a pu être remonté qu'après quinze minutes sans oxygénation de son cerveau. Il est dans le coma dans un hôpital berlinois. Ondine s'y précipite et découvre Monika, éplorée aussi, près de Christoph en état de mort cérébrale. Ondine explique avoir reçu un coup de fil la veille au soir et avoir menti à Christoph. Cela insupporte Monika puisque l'accident de Christoph date de l'après-midi qui précédait.

Ondine se rend chez Johannes où il vit bourgeoisement avec celle qu'il n'aime plus. Elle s'approche de lui dans la piscine et le noie. Elle se rend alors près du lac et s'enfonce dans l'eau pour ne plus réapparaitre. Christoph sort alors instantanément de son coma et hurle son nom.

Trois mois plus tard, Christoph sort de l'hôpital avec des béquilles qui ralentissent sa marche. Il se précipite néanmoins chez Ondine et se fait renvoyer par les nouveaux locataires qui bien que compréhenssifs ne peuvent rien pour lui. Son ancienne collègue ne peut pas plus l'aider.

Les mois ont passé. Christoph vit heureux avec Monika qui attend un enfant de lui. Il se sent même assez fort pour revenir travailler au barrage de l'accident. Mais il a, en plongeant, la vision d'Ondine qui l'appelle même si les écrans de contrôle disent le contraire. Obsédé de nouveau par Ondine, Christoph se rend le soir près du lac. Monika désespère de le voir s'enfoncer dans l’eau. Effondrée sur le pont, Monika voit pourtant bientôt un Christophe aimant revenir vers elle.

Avec Ondine, Christian Petzold réinterprète le mythe de la mystérieuse sirène Ondine, qui ne peut vivre sur terre qu’à travers l’amour d’un humain. Transposition libre et contemporaine du mythe de la sirène narré dans les contes de Hans Christian Andersen, dans le poème d'Aloysius Bertrand ou par  Disney et sa Petite sirène ou même par Myazaki avec Ponyo sur la falaise. Petzold s’inspire plus directement d'une nouvelle d’Ingeborg Bachmann (1926-1973), nouvelliste et poétesse autrichienne qui relate la légende du point de vue d’Ondine. Ce faisant Petzold réconcilie une nouvelle fois l'histoire de l'Allemagne avec sa mythologie.

L'Ondine mythique

Dans la nouvelle d’Ingeborg Bachmann, Ondine s'avère trahie et vengeresse. Un homme qui aime en vain une femme, va dans la forêt, sur la rive du lac, crier le nom d’Ondine. Elle vient et l'aime. Cet amour est un contrat. Il ne faut jamais trahir Ondine. Si l’homme la trahit, alors il doit mourir. Mais il en va ainsi : celui qui aime et qui est aimé devient léger, libre, ce qui le rend à nouveau aimable et désirable. Dans la mythologie, celle qu’il adorait en pure perte se remet soudain à s’intéresser à lui. L’homme abandonne Ondine. Il va épouser l’autre, celle qu’il aimait à l’origine. Pendant la nuit de noces, Ondine pénètre dans la chambre à coucher et enveloppe l’homme dans une bulle d’eau où il se noiera. “Je l’ai noyé dans mes larmes”, dira-t-elle en balbutiant aux serviteurs accourus en hâte, avant de disparaître à nouveau vers la forêt, vers le lac.

Ondine, amante moderne

La mythologie dit ainsi qu’Ondine vit dans les eaux d’un lac perdu dans la forêt. Mais Petzold la ramène dans le monde contemporain avec un barrage sur le lac dont les turbines seront fatales et par les  immenses maquettes de la ville de Berlin, construite sur des marais, et dont le vieux château Le Humboldt-Forum, est devenu le centre. Détruit pendant la guerre, sa façade a été conservée pour abriter le Palais de la République.

L’Ondine du film est ainsi une séduisante historienne en phase avec son époque, qui vit à Berlin, dans un petit appartement près de l’Alexanderplatz  et écoute Stayin' Alive en pensant à son amour au loin.

La séquence initiale faisait déjà preuve de très contemporains malentendus de langage. Ondine affirme alors à Johannes qu’il lui a dit :"Je dois te voir". "Pas du tout rétorque celui-ci, je n’ai pas même dis nous devons nous voir" comme ils se le disaient autrefois mais  "nous devons nous rencontrer" ; lui signifiant par là que le temps de leurs amours est fini. Incrédule, Ondine reprend son téléphonique dont le message est bien le cruel "nous devons nous rencontrer". Son appel au mythe d'Ondine parait alors hors de propos comme prononcé par une folle. Une lecture rationnelle reste ensuite possible. Ondine, désespérée par la perte de Christoph, peut basculer dans la folie et se prendre pour l'Ondine mythique, noyer Johannes et se suicider dans le lac.

Ondine éperdue et apaisée

Néanmoins l'aspect fantastique qui mêle la légende à la réalité renforce la dimension mélodramatique de cette histoire d'amour fou sans nier l'inscription contemporaine. L’aquarium qui s'écroule est une première manifestation du fantastique. Dans cet aquarium se trouve la statuette du scaphandrier que Christoph offrira ensuite à Ondine puis qu'une fois morte, elle lui remettra lorsqu’il la voit pour la dernière fois sous l'eau. Fantastique aussi les visions d'Ondine emportée par le silure.

L'appel de la soirée de Christoph était impossible puisque Christoph était dans le coma. De même son réveil alors qu'Ondine se noie relève si ce n'est du fantastique du moins du mélodrame

La toute fin du film : du fond du lac, une vision claire, lumineuse de la surface, comme si la mythique Ondine, abandonnait toute vengeance dit sans doute cette réconciliation avec le mythe, adouci par les échos contemporains, qui permet de laisser vivre l'amour sincère de Christoph et Monika enceinte, tournée vers l'avenir. L'aspect légendaire qui sous-tend cette histoire d'amour fou se matérialise alors par les deux statuettes, aux formes préhistoriques, qui ont pris la place du seul scaphandrier dans l'aquarium du restaurant où tout débuta.

Jean-Luc Lacuve, le 17 octobre 2020.