En thérapie

2021

Genre : Drame social

Avec: Frédéric Pierrot (Philippe Dayan), Carole Bouquet (Esther), Mélanie Thierry (Ariane), Reda Kateb (Adel Chibane), Clémence Poésy (Léonora), Pio Marmai (Damien), Céleste Brunnquell (Camille), Elsa Lepoivre (Charlotte Dayan). 17h30 (7 x 5 x 30').

Paris, automne 2015, au lendemain des attentats du 13 novembre, le Dr Philippe Dayan, un psychiatre et psychanalyste, reçoit, durant sept semaines, cinq patients pour différentes raisons : le lundi Ariane, la chirurgienne, le mardi Adel Chibane, policier de la BRI, le mercredi Camille, adolescente sportive de haut niveau et victime d'un accident à vélo et le jeudi Léonora et Damien, un couple en crise. Le vendredi, le psychanalyste fait le point sur ses propres doutes avec sa contrôleuse Esther, amie et veuve de son ancien mentor.

Ariane

1 - épisode 1 - lundi 16 novembre : Ariane, 33 ans, chirurgienne, est en analyse depuis un an. Elle vit en couple avec son compagnon, Cédric qui, au lendemain des attentats, lui a brutalement demandé de s'engager : mariage ou rupture. Ariane révèle alors à Dayan qu'elle est amoureuse de lui, qu'elle le désire et voudrait vivre avec lui. Dayan refuse, prétextant l'interdit professionnel. 2 - épisode 6 - lundi 30 novembre : traumatisée par le refus de Dayan et les attentats du Bataclan, Ariane a décidé de se marier avec Cédric. Elle a "troqué une robe blanche contre sa blouse tachée de sang". Et au final "J’ai dit oui parce que vous avez dit non". Philippe la renvoie à l'été de ses 14 ans, au cap d’Agde, avec des amis de son père alors que sa mère venait de mourir. Elle voulait rester avec Serge, le contraire de son père, trop triste, fragilisé et toxique. Dayan fait le parallèle entre deux refuges illusoires : celui de Serge et celui qu'elle cherche ici alors que, ce qui lui fait peur, Cédric le mariage et les enfants est dehors. Quand elle franchit la porte, Ariane demande à Philippe s'il la désire. "Je n’ai qu’un seul désir, c’est de mener cette analyse avec vous jusqu’au bout." 3- épisode 11) : Ariane arrive en retard. Elle a "L'excuse parfaite". Pour Dayan, ce retard de 10' raconte qu'il ne fait pas son travail et qu'elle s'identifie au chat écrasé. En sortant, Ariane croise Adel qui s’est trompé de jour. Il la conduit en voiture en lui montrant qu'il est flic à la BRI. 4 - épisode 16 : Avec Adel, Ariane a "joui avec toute sa tristesse". Dayan évoque l’idée qu’Adel soit un substitut le lui : "vois un peu ce que tu perds, espèce de lâche." Ariane se rappelle sa mère, le pain perdu avant la chimio qui l’a détruite. Dayan pense qu'elle souffre (comme tous) de la perte du corps de sa mère. Elle s’en voulait de ne pas aider ma mère, voudrait être pardonnée. Ariane a rompu avec Cédric Elle trouve beau le corps de Dayan dans la pratique de son métier. Elle est brisée par sa haine de soi pour ne pas avoir pu aider sa mère, voudrait être soulagée, pardonnée. Elle voit de nouveau Adel, le lendemain. 5- épisode 21 : Dayan lui propose d'arrêter la thérapie. Ariane est d'accord : se poser des questions ne la rend pas plus heureuse. Elle a rompu avec Adel. Elle avoue, elle lui doit bien cela, avoir couché avec Serge lorsqu'il est venu voir son père à Paris mais "Ce n’est pas mon père qui m’empêche de vivre c’est vous. C’est cette relation qui me détruit" dit-elle avant de dire gentiment au revoir à Philippe. 6 - épisode 28- : Ariane revient ; suivant les conseils de Dayan, elle était partie voir son père à Avignon; ils vont passer Noël ensemble puisque son père a accepté d'aller chez l'oncologue pour une biopsie. Elle lui a avoué avoir couché avec Serge sans toutefois lui dire qu'elle lui reprochait de ne pas l'avoir protégée. Dayan lui dit avoir eu peur de ne plus jamais la revoir. Elle a décidé de cesser de communiquer avec les hommes seulement sexuellement. En partant, Ariane croise la femme et la fille de Dayan. 7 - épisode 30 - samedi 2 janvier : Ariane a rejoint Dayan au cimetière où Adel est enterré. Après la cérémonie, elle écoute Dayan et découvre que c'est lui qui est prisonnier de son histoire. 8 -épisode 35 - vendredi 8 janvier : Dayan est venu la voir chez elle pour lui dire qu'il l'aime et veut vivre avec elle. Ariane ne veut plus subir le discours de Dayan. Ils vont dans la chambre. On apprendra par Dayan que celui-ci, pris d'angoisse, n'a pu faire l'amour avec elle. Esther conclura à la réussite thérapeutique d'Ariane: elle vit libre sans être tenue à la vérité de l'expérience sexuelle et sans besoin de protection puisqu'elle a aidé Dayan à se remettre de sa crise.

Adel Chibane

1 - épisode 2 - mardi 17 novembre et 2 – épisode 7 mardi 24 novembre. 3-épisode 12 - mardi 1er décembre : Adel a rencontré Ariane, « un avion de chasse » et s'interroge s'il a le droit de la fréquenter. Il a fait l’amour avec d'autres femmes mais sans sentiment par respect pour sa femme. C'est différent avec Ariane ; il est revenu chercher le chat avec elle mais ne l'a pas trouvé. Il a rendez-vous le jeudi suivant avec celle. Dayan soupçonne qu’il veut faire partie de la famille de ses patients. Adel s’est séparé de sa femme. Elle n'a rien dit comme au Bataclan, on lui a opposé le silence. Il vit chez Vince. Il révèle qu'il va aux toilettes avant chaque intervention, traumatisé par son pipi au lit jusqu’à 12 ans . Père buté mais mère formidable, il rejoue l’histoire de ses parents. Il a été intrigué par une photo de famille où à 6 ans en Algérie il est heureux et son père souriant. 4 - épisode 17 – mardi 8 décembre : Adel est hargneux, il estime que Dayan gagne : 8000 euros net et lui 2700. Il est traumatisé de nouveau par une attaque simulée avec des étudiants recrutés comme acteurs. Il a vu Ariane le jeudi, mais au dîner lui est venu une odeur de sang. Ariane a ensuite pris les devant dans l'ascenseur; est-elle nympho ? Dayan lui explique qu'il se sent mal car il est comme un jouet entre les mains de sa hiérarchie et un jouet avec Ariane, utilisé dans le fantasme d’un autre. Dayan lui reproche ses décisions impulsives : quitter sa femme, se bagarrer avec son chef. Peut-être est-il du même "effet tunnel" des séances de tir : on ne voit pas intégralement en se concentrant sur la cible. Ainsi cible-t-il Ariane pour éviter de voir autre chose ; le massacre de sa famille à sept ans. La photo est toujours là, souvenir écran, un indice pour ne pas oublier, signe d’une autre image. Adel part en déclarant qu’il veut baiser Ariane comme il faut. 5-- épisode 22 – mardi 15 décembre. Adel est en retard. Il a bien baisé Ariane mais elle a préféré en rester là. Adel engueule Dayan : il est lâche, minable de refuser les avances d'Ariane qui l'idolâtre. 6 - épisode 27 – mardi 22 décembre : Adel s'excuse pour la colère de la semaine précédente. Il a vécu tous les étés jusqu'à ses sept ans en Algérie. En août tout le monde était joyeux ;et ce jusqu'au massacre lors du mariage de sa cousine, l’odeur du sang comme au Bataclan; Il s'est pissé dessus puis pendant sept ans. Il a rêvé : des petits cercueils dans un bar montant et, en haut, un visage dans l'ombre. Pour Vince ce n'est plus un frère d'arme; c'était lui la victime, l'ennemi. Son assimilation dans la police n'est pas suffisante car il ressent toujours une menace qui vient de l'intérieur. Sa crainte est que l'ennemi vienne de lui. Il s'est mis en congé sans solde de six mois. Il veut servir, ne plus vider l’océan avec une petite cuillère. Ne plus protéger de l'intérieur. Il veut combattre la Syrie qui entraîne les terroristes; il veut partir et se battre. Il veut aider les Kurdes, comme dans des brigades internationales pendant la guerre d'Espagne; maintenant les intellectuels ne s'engagent pas, notre époque n'a plus de colonne vertébrale. Pour Dayan culpabilité d'avoir gâché la vie de son père; Adel s'est chargé de sa culpabilité de la mort des siens. C’est ce qui le pousse à expier. Partir est un acte impulsif décidé dans un grand moment traumatisant. Il faut construire une alternative. Mais Adel est décidé : son avion part le dimanche 27, dans cinq jours. Je ne cherche pas à fuir mais à affronter la réalité, à se battre alors que la civilisation qui s'effondre. Dayan objecte qu'il pratique la politique de la terre brûlée. Qui lui a assigné cette mission ? Le monde répond Adel. Il aidera ainsi Dayan à aider les gens à sa façon. Dayan lui souhaite un joyeux Noël. Il peut appeler à toute heure. 7 - épisode 30 - samedi 2 janvier : Adel est enterré, il est mort trois jours après son arrivée en Syrie, en tentant de protéger des paysans alors que son unité avait battu en retraite. 8- épisode 31 : lundi 4 janvier : Mohammed Chibane, le père d'Adel, vient chercher des explications. Dayan constate qu'il a voulu pour son fils un destin modeste et inaperçu; Adel est resté loyal sans renoncer à la vérité.

Camille

1 - épisode 3 - mercredi 18 novembre ; 2 - épisode 8- mercredi 25 novembre; 3 - épisode 13 mercredi 2 décembre : Camille lui apporte un cadeau : une fusée pour ce qu'elle croit être sa troisième et dernière séance. Avez-vous déjà pensé à vous allonger ? Vidéo de Lisa, le sum, Enfant englouti par un autre que l'on ne connaît pas, plus de retour possible : on a perdu son enfant. Il remarque qu’elle a effacé les dessins de l'entraîneur, quelque chose de vous reste dans mon cabinet. Divorce difficile reste avec mère dépressive. Rachel gentille, Nico a essayé de la repousser, limite à ne pas franchir. Elle n'a rien senti. Le lendemain, Nico l'a engueulée à la piscine. Elle veut savoir si elle a tenté de se suicider : non fragile, pas suicidaire. Qu'est-ce qu'elle ressent maintenant, à nouveau position dangereuse « je détruis toujours tout autour de moi ». Où vous sentez-vous bien, en sécurité : avant chez Nico et Rachel ; « Camille vous ne pourrez pas rester éternellement dans l’eau. Un jour il faudra retourner au bord ». Il téléphone à la mère de Camille pour continuer les séances. 4 - épisode 18– mercredi 9 décembre : Camille est sans ses plâtres. Elle a passé une bonne soirée de fête avec les garçons du water-polo dit-elle. Ils ont montré des vidéos d’atrocités puis des vidéos pornos. L'un des garçons kui a dit avoir eu l'impression de faire l’amour avec de la viande ; aurait-elle été abusée ? Elle a foncé vers le carrefour, a évité la voiture blanche, décharge d’adrénaline, projetée en l’air et la pensé « je l’ai enfin tué ». Elle part vomir et se regarde dans la glace. 5 – épisode 23 - mercredi 16 décembre. La mère de Camille veut payer mais Camille l'insulte. Elle a rêvé que son père est en danger et on lui a volé sa caméra. Un homme frappe à la porte de sa chambre d'hôtel et elle comprend que c'est un terroriste. Cet homme qui en veut à son père, c'est Dayan. Elle se revolte contre lui : son père lui a promis quinze jours de vacances à Bruxelles pour Noel alors qu'elle n'aime pas sa nouvelle copine allemande. Toujours eu des problèmes avec les copines de son pères, celle hollandaisevue à treize ans qui lui avait fait une gâteau immonde. Et surtout Myriam chanteuse pour un clip que son père s'est tapée, qu'elle surprend, à huit ans, parce que la lumière rouge pas allumée. Elle n'en a jamais parlé à sa mère; Il lui conseille d'en parler avec sa mère. Il lui a fait porter un poids trop lourd, elle n'en a pas parlé par le désir d'être ensemble. Il lui conseille d'en parler à sa mère. C’est toujours elle qui paie. 6 – épisode 28- mercredi 23 décembre : Camille avec sa mère au café Elle ne peut parler à sa mère. Elle n'est pas allée à Bruxelles avec son père. Elle ne répond plus à ses appels. Elle a fini dernière elle a nagé dans du goudron. Elle a pleuré devant les fleurs du Bataclan. Décalage avec les autres. Il lui répond qu’elle est en empathie. Elle a de l'eczéma: elle est fâchée avec son père sans vouloir lui dire et elle tente de dire à sa mère que son mari est infidèle. Elle brûle; des que ca va mal elle se persuade que c'est de sa faute, pour se punir elle a foncé dans une voiture. C'est Nicolas qui est responsable. Dans la bible, Dieu est toujours bon et les humains mauvais et non pas Dieu indifférent et destin hasardeux. Qu’est ce que j’ai fait pour que mon père ne m'aime plus ; Elle lui lit son journal intime alors âgée de huit ans où elle s'adresse à Hermione. Elle exhibe sous les yeux de sa mère le fait qu'elle a un secret. En cachant vous ne cherchiez qu'à montrer; Vous n'êtes pas responsable des actes de vos parents. Vous méritez d’être heureuse Camille. 7 – épisode 33 - mercredi 6 janvier Le père de Camille l'attend et insiste pour être avec elle. Choisir quand vos parents peuvent entrer dans votre vie et quand ils ne peuvent pas. Il lui laisse un cadeau pour qu'elle se souvienne de lui.

Léonora et Damien

4 : Léonora et Damien – épisode 4 - jeudi 19 novembre et 2 – épisode 9 - jeudi 26 novembre; 3 – épisode 14 : jeudi 3 décembre : Leonora vient seule ; il ne sait pas qu'elle vient seule. Elle va très bien. Il voudrait qu'elle se sente seule coupable. Elle cherche le conflit, elle a marqué son territoire avec la tache de sang ; est-ce vous que j’ai fait disparaitre, la peine, la douleur Damien a téléphoné deux fois, il vient. Je suis heureux de ne plus être enceinte de toi. 4 - épisode 19 – jeudi 10 décembre : Leonora en colère il était sur qu'elle allait rentrer. Sans quoi Romain aurait passa la nuit tout seul. C’est un princesse, il est snob leur rencontre loft champagne déshabillée Rail de coke amour dans la salle de bain sur une serviette humide. Le conflit peut faire durer la relation. Il a enregistré et s’est montré violent interdit ce sont des enfants : deux adultes qui ne peuvent plus se parler sans se faire du mal. Je veux qu'on se sépare. Il veut garder Robin . Je ne peux pas dormir sans toi. 5 - épisode 24 jeudi 17 décembre : Leonora est en avance. Dayan lui dit attend seule dans la salle d'attente Damien ne viendra pas mais l'a poussé à venir. Chiante, abusive insupportable. Elle aimerait qu’il soit plus Brad Pitt. Très bonne semaine, apparemment de nouveau ensemble avec Damien qui a un rendez-vous avec un élu intéressé par son parpaing végétal. Il est attentionné il lui demande l'autorisation de faire l’amour mais fatiguant, il se comporte ensuite comme un enfant de quatre ans. La tendresse et le sexe ça ne va pas ensemble. Il l'a désamorcé. C'est plus le même Damien. Elle ne veut pas plus de gentillesse. Collier cadeau de benjamin son patron. Elle veut lui donner une chance de l'empêcher de coucher avec Benjamin, elle veut punir Damien; une bombe s'est déclenché. Elle a besoin de s’oublier Enfant elle était en surpoids, grosse. Effacer cette petite fille perdu 20 kilos à la mort de son père alors quelle a 13 ans. Elle rêve pense à son père, charmant génial, tendre, gentil, qu'elle adorait. Déteste sa mère, bleu et orange pour Agathe. Deux robes orange (elle aurait l'air dune grosse courge...) Correspondant anglais elle se fait passer pour sa sœur. Elle a dit c'est moi Agathe, c'est une blague. Elle voulait lire le soulagement. Elle a réglé le compte au lit. Comme elle va le faire pour Damien avec Benjamin. Peur qu’il disparaisse comme Damien. Violent pour moi souffrir quand il disparaitra; elle se sent plus en sécurité elle provoque violence et brutalité Qui que je fasse, je me pardonne. Je ne pense plus, pardon sans punition (condition). Définition que Hitchcock donne du suspens : deux personnages autour d'une table; sous la table une bombe; eux ne le savent pas mais nous spectateur on le sait qu’il ya une bombe. Pour eux c’est un moment ordinaire mais pour nous un moment d'extraordinaire tension. On ne sait pas quand ça va exploser C'est ça le suspens. C'est une question de point de vue. Moi je ne veux plus être à la table oui car vous avez trop souffert quand la bombe a explosé avec votre père. Alors quoi je veux être la bombe, exactement pour maitriser la situation. Coucher avec Benjamin va lui redonner le Damien qui la brutalise et l'agresse. C'est pas de l’amour c'est de la faiblesse. A quel moment son amour vous convient et vous quand vous aimez vous ? 6– épisode 29. jeudi 24 décembre. Damien tout seul, Leonora téléphone collier- chaine, association d'idée. Mon mec, c'est devenu une bouillote. Avant il me sautait dessus. Jai couché avec Benjamin. Elle voulait tout dire mais le sapin lui a coupé le souffle. Lien entre sa déclaration et son acte. Le voir me supplier, j'étais en colère contre lui au point de tout détruire; je te demande pardon. Même tristesse que quand son père est mort; Humiliation a la mort de son père, renversé par un bus. Il était parti lui acheter une gaufre et au retour inattention, il est renversé; Sa mère lui en a voulu, pas parlé pendant des semaines. Elle désire être punie quand il a cessé de vous punir elle a cherché à s'humilier; C'est vous qui ne vous êtes pas pardonnée. Quelqu’un vous pardonnera vous et la petite fille. IL part qu’est-ce que je fais maintenant ? 7 -épisode 34 -: – jeudi 7 janvier : Damien vient seul; ils vont divorcer. Le soir il a roulé jusqu'à Rouen pas allé au réveillon avec Leonora. Son père n'a jamais cru en lui. Son père prof en prépa. Il sait tout sur tout sauf en ce qui me concerne. Sa mère humiliée par son père. Dayan fait rapprochement entre son père et Leonora. Elle vient aussi pour dire qu’ils divorcent, surprise de voir Damien. Dispute baise, fouiller ailleurs que sous le lampadaire. Mieux compris son fonctionnement, réveil chez l'autre les pires instincts

Philippe Dayan et Esther

5 : Esther – vendredi 20 novembre; Esther – vendredi 27 novembre ; 3-épisode 15 – vendredi 4 décembre : Il dort sur le canapé il a une nature pulsionnelle, obsédé organes génitaux. Il est jaloux de la relation Adel/ Ariane. Envie d’adultère, révèle une blessure ancienne si douloureuse qu'elle menace de resurgir. 4- épisode 20– vendredi 11 décembre : Badinage artistique, il apporte une langue de bœuf, talent de conteuse, elle raconte bien Jung Freud Sabina Spielrein Lettre écrite il y a douze ans mauvais analyste Gaëtan l’avait ainsi écarté de la présidence de l’association freudienne ; c’est l’heure de solder nos comptes événement du Bataclan Aider le patient, il livre il triomphe ainsi d'elle profondément éloignée des événements humains. Je l’aime. 5- épisode 25 – vendredi 18 : Dayan vient avec Charlotte. Esther écrit, prend des notes depuis la mort de Gaétan Escapade de Charlotte difficilement pardonnable. Il lui en veut. Vide du quinquagénaire blanc éduqué qui perd le contact; seule qui se souvient de lui ardent, combattant, désirable; il voit qu'il est en train de s'effacer. Trahison Esther les violons et sous entendu pesant. Transfert : sentiment extrême du patient se rejoue le drame du sujet C’est qui cette fille : il a envie de coucher avec sa patiente. J'essaie de garder de la distance. Elle est partie à Rome parce qu'elle fait dorénavant attention à tout L'homme sage fait en rêve ce que le fou fait dans la réalité. Elle se voyait perdue au moment de sa rencontre avec Dayan. Il l'a rassuré. Elle lui plaisait Bataclan : nous sommes dans un imaginaire de guerre. Toutes les parties d’un tout sont antagonistes, conflictuelle. Ne pas être concerné personnellement. Quinquagénaire ne veut pas se remettre en question pour satisfaire nouveau contrat de sa femme : c'est le méchant; Héritage inconscient d'être juif. Charlotte s’enfuit. Dayan la suit et fait porter la responsabilité sur Esther. 6 -épisode 32 mardi 5 janvier: Dayan cherche son téléphone. Charlotte part pour Strasbourg mais veut qu'ils parlent aux enfants Le ciel est bas et lourd aujourd’hui. On ne trouve pas beaucoup de lumière ici. Voudrait être un démiurge qui donne le repos qu'il mérite à ses personnages. Elle est désolée de ce qui est arrivé à Adel. Il se reproche de ne pas l'avoir empêché de se nuire. Un héros il n'a pas réussit à maintenir cette fatalité hors de son champ de vision. Son père l'avait protégé en le dissuadant de revenir vers sa culture. Où est la liberté de choix sans la conscience de ce qui nous détermine. Notre irresponsabilité collective me met en colère. Notre splendide supériorité intellectuelle qui nous fait planer à des kilomètres au-dessus de la boue matérielle des causalités. En colère contre Freud et Lacan des petits bourgeois conservateurs. L'ainé des enfants est partie, sa fille cherche son identité au sein d'un groupe violent, le petit crie la nuit dans son sommeil. Dayan, angoissé, s'allonge sur le sol; l'erreur c'est ne plus faire confiance à son instinct. Vous êtes planqué derrière vos instruments. Au diable les instruments, au diable les maitres à penser, Etre dans le courant comme dit Tchouang-Tseu. Autre hypothèse tout foutre en l'air pour me taper Ariane. Son décor est anxiogène : ca sent le renfermé. Chez moi c’est douillet, plein de gravures anciennes; des sextants; ca clame qu'on y recherche des repères dans le gout et la beauté. Chez moi, ca raconte combien je suis snob et combien j'ai envie de plaire. Je me bats pour rester ne vie psychiquement pour ne pas trahir mon désir. Une religion, un exercice rhétorique vide. Elle se met en colère en revendiquant son amour absolu pour Gaëtan, même s'il la trompait, elle ne parvenait pas lui en vouloir et s'est refusée sans sacrifice à Frank. Si tu as envie d'Ariane, fais-le, en payer le prix exorbitant sans marchander. Fais-le. 7 -épisode 35– vendredi 8 janvier : Dayan annonce à Charlotte qu’il va voir Ariane son ancienne patiente du lundi. Ariane ne veut plus subir le discours de Dayan. Ils vont dans la chambre. J'ai cessé de jouer ce jeu pervers où je suis pris. Statue du commandeur qui allait me tomber dessus. Stratégie pour s’empêcher de vivre avec Ariane. Ce n’est pas moi qui aie commencé. C'est la société autour de moi qui a commencé son autodestruction. Menacé d'être emporté par des pulsions autodestructrices balayant le fragile équilibre de notre société, j'incarne parfaitement ce malaise dans la civilisation. Tu n'es pas allé au bout de son programme d'autodestruction le rassure Esther, laissant Philippe Dayan rejoindre la rue des hommes et se recueillir lui aussi sur les hommages aux morts du Bataclan

“En thérapie” est l’adaptation par Éric Toledano et Olivier Nakache de la série israélienne BeTipul (2005-2008 - 2 saisons) et déjà prolongée aux Etats Unis en In Treatment (2008-2010 -3 saisons) mais aussi en Argentine, au Japon, au Portugal ou en Russie. En France, les réalisateurs sont Pierre Salvadori pour les épisodes avec Camille; Nicolas Pariser pour ceux avec le couple de Leonora et Damien ; Mathieu Vadepied pour ceux avec Ariane, Adel et Esther. Les scénaristes sont David Elkaïm, Vincent Poymiro, Pauline Guéna, Alexandre Manneville, Nacim Mehtar. La série a été diffusée tous les jeudis sur Arte entre le 4 février et le 18 mars 2021. Elle a rassemblé entre 1,1 et 2,1 millions de téléspectateurs selon les jeudis mais l'ensemble de la série étant immédiatement et intégralement disponible sur internet, l'audience peut être estimée à entre 3 et 4 millions de téléspectateurs.


En termes de temps longs (17h30) avec, pour plus de 95% de sa durée, des dialogues filmés en face à face, la série n'a pas d'équivalent cinématographique, si ce n'est, peut-être, Scènes de la vie conjugales (Ingmar Bergman, 1973). Comme une thérapie, c’est long et que ça parle, on peut trouver dans la série l'équivalent d'une cure proposée au spectateur. Au travers des cinq personnages en thérapie et même et surtout Esther et Philippe, c'est en effet une morale de libération qui est proposée : se libérer de la culpabilité vis-à-vis du père qui n'est souvent qu’un ressentiment face à une trahison et s'affirmer comme libre de ses choix La thérapie ne rend pas toujours plus heureux mais permet de mieux se connaitre et d'éviter dans le futur la répétition d'erreurs. Où est la liberté de choix sans la conscience de ce qui nous détermine ?

En étant cultivé, Dayan propose aux patients d'élargir le cadre de leur réflexion et se révèle un maitre de l'interprétation des rêves. L'ensemble étant agité par les conséquences des attentats du 13 novembre.

Des pères problématiques

Ariane reproche à son père d'avoir sombré dans la dépression et de ne pas l'avoir protégée quand elle n'a pas résisté à sa première expérience sexuelle avec Serge. Celui-ci a également failli à sa mission protectrice qui ne l'a pas laissé décider un peu après ses quatorze ans. Sans tout dire à son père, Ariane se réconcilie avec lui.

Adel reproche à son père son mutisme, sa dureté mais finit par comprendre que c'est lui qui a fait peser sur lui la culpabilité de na pas avoir protégé sa grande famille pour sauver uniquement sa femme et son fils; réagissant contre l'inertie du père mais aussi de la société décadente occidentale, Adel s'engage, espérant que son fils comprendra.

Camille se croit connectée à son père qui lui a fait miroiter leur semblable destin hors du commun face à une mère dépressive. Mais il ne s'est jamais préoccupé d'elle. Il n'est pas venu la voir après son accident et l'a toujours fait passer après ses copines et son métier de musicien. Alors qu'elle avait huit ans, Il a fait peser sur elle le poids du secret de l'adultère l'obligeant à prendre partie pour lui sans qu'elle n'ose jamais en parler avec sa mère alors que celle-ci fait tout pour elle.

Leonora en veut à son père de son inattention qui l'a fait mourir sous un bus en revenant chercher une gaufre pour elle alors qu'elle avait 13 ans. Sa disparition a entrainé la fin de son innocence. Elle cherche à se punir en ayant des relations conflictuelles permanait avec les hommes.

Damien n'a jamais gagné l'estime de son père, universitaire imbu de lui-même le dédaignant au profit de son frère auquel tout a réussi.

Dayan en veut à son père, neurochirurgien, d'avoir pris pour maitresse puis compagne une de ses patientes avec laquelle il paradait tout en abandonnant sa famille. On ne sait rien du père d'Esther mais Gaëtan qu'elle admirait et qui la trompait exerçait une emprise autoritaire sur elle.


Les mères des récits sont épargnée mais souvent parce qu'elles restent en retrait et en admiration de leur mari. Ariane aimait sa mère qui lui faisait du pain perdu. Adel savait sa mère sous l'autorité du père. Camille finira par comprendre les difficultés de sa mère qui l'a toujours aimée. Leonora souffrait de la préférence de ses parents pour sa sœur et du poids que sa mère faisait peser sur elle de la mort du père.Plus fortes apparaissent les femmes autour de Dayan: Charlotte et Esther.


Se libérer du père pour être soi-même

Le processus de libération est clair et lumineux pour Caille; C'est d'ailleurs l'un des rares moments d'émotion de la série quand elle quitte Dayan désormais forte et indépendante et que celui-ci lui offre une gravure pour qu'elle ne l'oublie pas.

Ariane s'est réconciliée avec son père en allant le voir à Avignon sur les conseils de Dayan. Celui-ci n'a pu retenir Adel dune nouvelle décision impulsive alors qu’il est fragilisé et la laissé agir contre son père, devenait un héros peut-être mais abandonnant sa famille. Leonora comprend qu'elle doit cesser de se punir en subissant un conflit avec els hommes comme si elle entretenait uen relation paternelle qu'elle n'a pas connue. Damien comprend qu’il a choisi Leonora parce qu'elle était malheureuse mais que leur couple ne peut vivre que dans le conflit ce qu’il refuse finalement. Dayan tente d'éviter le destin paternel de partir avec une de ses patientes, puis veut se libérer du contre-modèle en acceptant ses sentiments vis à vis d'Ariane mais se retrouve trop angoissé pour franchir le pas d'une nouvelle histoire.

Un psychanalyste expert

On remarquera pourtant que dans une séance d'analyse, il ne se passe en général pas grand chose. Les événements traumatisants révélés sont rares tout autant que les décisions. Le psychanalyste écoute longuement et parle peu. Or, c'est tout l'inverse dans la série, où Philippe parle longuement et brillamment, faisant les liens, les rapprochements entre deux évènements rapportés par son patient et en ayant sans cesse recours aux métaphores. Certes il passe par une formulation sous forme de question : "Avez vous remarqué que ? (vous passiez du je au nous)" mais la pertinence du rapprochement n'échappe ni au patient ni au spectateur.

Si le psychanalyste a réponse à tout, c’est qu'il est un grand professionnel. C'est répété à chaque épisode pour mieux mettre en évidence, comme souvent chez Nakache et Tolédano, que ce "sachant", ce spécialiste se trompe et va être emporté par la vie. Car la cure proposée au spectateur se fait moins au travers des quatre cas traités que du psychanalyste lui-même. Ariane le renvoie à l'amour, Adel à sa situation de protégé dans sa grotte, Leonora à ses problèmes de couple, et Camille à ses rapports avec ses propres enfants.

Comme si cela ne suffisait pas, le psychanalyste se fait lui-même psychanalyser. Si cela est bien dans la norme professionnelle, cela fait perdre à la série tout mystère, tant tout est explicité. Autre élément de bouclage, revendiqué par les producteurs, le rappel incessant des morts du Bataclan comme le fond terrible d'une piscine de laquelle il faut remonter à la surface, à la vie.

Lors de sa cinquième visite, Camille raconte son rêve de son père est en danger : un homme frappe à la porte de sa chambre d'hôtel et comprend un terroriste qui allait s'attaquer à son père sombre, grotte, tunnel, terroriste qui parle avec des mots dans le désordre. Assis près de lui, un homme, c'est lui. Le rêve de laisser s'échapper, le gardien du sommeil les déguise mais on reconnait le fugitif sous son déguisement. Elle confirme le terroriste avait ses chaussures. Il ne serait pas là pour elle. L’idée acceptable pour quelque chose qui la travaille; c'est elle qui veut le punir de quelque chose. Terroriste, look; il essaie de faire des liens, des fils que l'on lance mais on ne sait pas ce que l’on va pêcher;

A quand la vraie vie ?

Chaque série de cinq épisodes semble toutefois animée par un leitmotiv original, distinct. Ainsi l'obsédante question de la première "Qu'est-ce que le patient est surtout venu ne pas dire ?" ou les symboles de la seconde : toilettes bouchées,  blouson de cuir protecteur d'Adel, sang sur le canapé, vêtements de Camille.

Série extrêmement écrite, focalisée sur un psychanalyste bavard, obsédée par l'importance de "la vraie vie", la série prend son spectateur par la main pour lui expliquer en long et en large les B. A. BA de la psychanalyse mais surtout que demain, une fois la pandémie terminée, oui, nous renaitrons aussi à la vie.

Jean-Luc Lacuve, le 27 mars 2021.