Serpico
1973

New York, février 1971 :l'inspecteur Frank Serpico est grièvement blessé à la tête et transféré d'urgence à l'hopital de Greenpoint. Au commissariat de la huitième brigade, on s'interroge pour savoir si c'est un policier qui l'a descendu.

Onze années plus tôt, il était entré dans la police. Pour cet homme d'origine italienne, son métier est un véritable sacerdoce (et un rêve enfin réalisé). Mais il découvre très vite que ses collègues sont corrompus par leur environnement et acceptent des pots-de-vin pour fermer les yeux sur certains agissements.

Serpico fait son métier, s'habillant et vivant comme ceux qu'il doit surveiller ou protéger (tour à tour hippie barbu et chevelu, boucher, clochard ou rabbin). Il rêve de devenir inspecteur. Lorsqu'on cherche à le soudoyer à son tour, il avertit ses supérieurs qui lui conseillent "d'oublier" l'incident.

Plusieurs fois muté dans divers commissariats, ce "faiseur d'ennuis" est suivi par sa réputation d'honnêteté et est mis en quarantaine par ses collègues, ou cordialement haï. Il gâche ainsi sa vie sentimentale et perd ses amis un à un.

Il découvre alors qu'un véritable racket a été mis en place par des policiers en retraite (visant des officines de jeux locales). Il décide de tout raconter au "New York Times". Le scandale éclate au grand jour, une enquête est ouverte. Serpico, affecté à la brigade des stupéfiants, est victime lors lors d'une descente de police chez un trafiquant de drogue, d'un traquenard monté par ses propres collègues.

Grièvement blessé, il en réchappe et est finalement décoré, mais il quitte la police et, en 1972, part vivre en Suisse avec son chien et sa pension d'invalidité.

En trois ans, à l'orée des années soixante-dix, cinq films tracent le portrait de policiers aux prises avec une banalisation du mal dans l'exercice de leur métier dont ils ne peuvent sortir indemnes. Ce sont French connection (William Friedkin, 1971), L'inspecteur Harry (Don Siegel, 1971), Les flics ne dorment pas la nuit et The offence le précédent film de Lumet ainsi que celui-ci.

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Al Pacino (Frank Serpico), John Randolph (Chef Sidney Green), Jack Kehoe (Tom Keough), Biff McGuire (Capitaine Inspecteur McClain), Barbara Eda-Young (Laurie), Cornelia Sharpe (Leslie Lane), Tony Roberts (Bob Blair), John Medici (Pasquale), Ted Beniades (Al Sarno), Ed Crowley (Barto). 2h10.
Genre : Film noir