Les aveux d'un espion nazi
1939

Allemand vivant à New York, Kurt Schneider fréquente les meetings du Bund, le parti nazi américain enflammé par les discours haineux du docteur Kassel. Il offre ses services à Schlager, le chef du réseau d'espionnage allemand en Amérique avec sa complice Hilda Keinhauer, en lui fournissant le montant des effectifs militaires de New York qu'il a réussi à se procurer grâce à son ami d'enfance, le soldat Werner Renz.

Schneider projette maintenant de kidnapper un général afin de lui subtiliser les plans de mobilisation du pays. Il adresse une lettre à Berlin où il dévoile ses intentions. Mais la lettre est transmise par l'intermédiaire d'une correspondante en Écosse qui vient d'être démasquée par l'Intelligence Service.

À New York, Edward Renard, agent du FBI, est chargé de l'affaire. Schneider est arrêté. En flattant habilement l'espion, Renard finit par le faire parler. Le docteur Kassel est appréhendé à son tour, ainsi que Hilda Keinhauer, qui travaille dans le salon de beauté du paquebot allemand « Europa ». Kassel finit lui aussi par donner des noms et révéler les structures complexes de l'organisation. Libéré sous caution peu après, il est enlevé par la Gestapo et renvoyé en Allemagne.

Edward Renard finit par obtenir suffisamment de preuves pour inculper dix-huit personnes. Seules quatre sont présentes lors du procès retentissant qui s'ensuit. Mais le réseau d'espionnage nazi aux États-Unis a été complètement démantelé.


Retour à la page d'accueil

Genre : Film d'espionnage
(Confessions of a Nazi Spy). Avec : Paul Lukas, Francis Lederer, Henry O'Neill, Dorothy Tree, George Sanders, Edward G. Robinson. 1h44.