Exclu de la classe car il vient de casser une vitre en jouant au ballon pendant la recreation, un enfant reçoit une correction puis erre dans la rue à la fin des cours.

 

Un beau film lyrique d'une extrême sobriété sur les traumatismes de la violence portée sur les êtres. Il confirme aussi l'intuition d'Alain Bergala comme quoi le thème principal de Kiarostami est la transmission de la loi. Le gamin qui reçoit une terrible correction, filmée floue derrière le carreau cassé, se libère de cette humiliation en parcourant la nature pour rentrer chez lui. Le franchissement de la rangé d'arbre qui deviendra chez Kiarostami un motif visuel récurant dit aussi ce retour à une communauté des hommes, une fois cette correction digérée.

 

 

Test du DVD

Editeur : Les films du paradoxe. Octobre 2007. format 4/3 VOSTFR.

   
Alalyse du DVD

Supplément du DVD Où est la maison de mon ami ?

Retour à la page d'accueil

La récréation

(Zang e tafrih). 0h14.

1972
dvd chez Carlotta Films