Sin nombre
2009
Festival du film américain de Deauville 2009 Avec : Paulina Gaitan (Sayra), Edgar Flores (Willy / Casper), Kristian Ferrer (Smiley), Tenoch Huerta (Lil' Mago), Luis Fernando Peña (El Sol), Diana García (Martha Marlene), Gerardo Taracena (Horacio, le père), Guillermo Villegas (Orlando, l'oncle), Marcela Feregrino (Kimberly), Karla Cecilia Alvarado (Marera). 1h36.

Au Honduras, la jeune Sayra retrouve son père après une longue séparation. Elle va enfin réaliser son rêve, émigrer avec lui et son oncle aux Etats-Unis. Au Mexique, Casper est membre de la « Mara », l'un des terribles gangs d'Amérique Centrale. Pour venger la mort de sa fiancée, il tue un chef de bande et prend la fuite. Sur le toit du train qui file vers le Nord, entourés de centaines de candidats à l'émigration, Sayra et Casper se rencontrent. Il fuit son passé criminel, elle espère un avenir meilleur : parviendront-ils à échapper ensemble à leur destin et à franchir la frontière?

Sin nombre renouvelle le genre du film de gangsters en déplaçant le milieu étudié des Etats-Unis à l'Amérique centrale et au Mexique et en suivant la cavale de deux jeunes gens qui souhaiteraient changer de vie.

Si Willy incarne la figure classique du truand repenti, sans espoir d'échapper à son destin, Smiley, le tout jeune gangster qu'il initie au crime et qui finira par le tuer est proche des jeunes adolescents de Gomorra.

Le personnage de Sayra représente une innocence ignorante des dangers qui guettent (dans le camion qui les conduit droit dans un piège, elle boucle sa ceinture de sécurité). Cette violence lattente est une constante de chaque plan depuis la ville du Honduras sans espoir jusqu'à l'image finale de l'arrivée aux Etats-Unis en passant par l'attente la nuit sur les toits du train.

 

Retour à la page d'accueil

Genre : Film de gangsters