1961

Holly Golightly n'a qu'une passion : les bijoux. Il ne se passe pas de nuits sans qu'elle fasse un arrêt devant la vitrine de Tiffany's, le célèbre joaillier de la Cinquième Avenue.

Sa vie trépidante et ses goûts fantasques surprennent son voisin de palier, l'écrivain Paul Varjak. Elle provoque la fureur de son autre voisin, le Japonais Yunioshi, fatigué par ses "parties" bruyantes jusqu'à une heure avancée de la nuit

Toutes les semaines, Holly rend visite au gangster Sally Tomato dans la prison de Sing-Sing qui lui remet des messages "météorologiques" à porter à ses complices.

Varjak commence à s'intéresser à cette curieuse jeune femme, à tel point qu'il délaisse sa maîtresse, Edith, la jolie décoratrice qui l'entretient. Mais Holly ne veut épouser qu'un homme riche... Après avoir vainement tenté de séduire l'horrible, mais richissime, Rusty Trawler, elle a jeté son dévolu sur le planteur brésilien Da Silva Pereira. La police vient inquiéter Holly : les messages qu'elle transmettait pour Tomato n'étaient pas aussi innocents que cela... Holly n'a aucun mal à prouver sa bonne foi mais Pereira s'éloigne, effrayé par le scandale.

Par bonheur, Varjak reste pour combler sa solitude. Mais sera-t-elle un jour plus raisonnable ?

Rêveuse, naïve et optimiste, telle apparait d'abord Holly. Mais l'on découvre progressivement qu'elle ne rêve des diamants de chez Tiffany’s que comme on prend une drogue pour oublier. Holly a quitté son mari qui avait l’âge de son père auquel elle a été "vendue" et doit se prostituer ("50 dollars dans les toilettes") pour survivre. Sans illusion, elle boit plus que de raison, fait la fête sans cesse, adore les diamants, rêve d’épouser un millionnaire.

Varjak est tout aussi prisonnier de l'argent de sa maîtresse.

Diamants sur canapé est une version burlesque mais nettement plus trash que le sophistiqué Elle et Lui de Léo McCaray.


Retour à la page d'accueil

Diamants sur canapé
(Breakfast at Tiffany's) d'après le roman de Truman Capote. Avec : Audrey Hepburn (Holly Golightly), George Peppard (Paul 'Fred' Varjak), Patricia Neal (Edith Failenson), Buddy Ebsen (Doc Golightly), Martin Balsam (O. J. Berman), José Luis de Villalonga (José da Silva Pereira), Alan Reed (Sally Tomato), Stanley Adams (Rusty Trawler), Mickey Rooney (Mr. Yunioshi). 1h55.