Octave Mouret, qui a le génie du commerce, arrive à Paris où ses amis les Compardon lui ont trouvé un emploi et une chambre. Il est premier commis "Au Bonheur des Dames", magasin de frivolités, tenu par Mme Hédouin. Il loge à l'étage des bonnes dans un vieil immeuble bourgeois qui appartient au vieux M. Vabre dont les deux fils Auguste et Théophile dirigent un magasin concurrent, au rez-de-chaussée de l'immeuble. Leur sœur Clotilde, mariée à l'avocat Duveyrier occupe également un appartement dans la maison. Octave va de conquêtes en aventures galantes mais Mme Josserand, qui essaye de marier sa fille cadette Berthe ne cesse de tourner autour d'Octave jusqu'au jour où elle découvre qu'il n'envisage pas d'aller jusqu'au mariage. Berthe deviendra Mme Auguste Vabre, mais elle rejoindra Octave, dont elle est éprise, dans sa chambre de bonne, lors du voyage hebdomadaire de son mari. Grisé par ses succès féminins, Octave tente de séduire Mme Hédouin, qui le repousse par fidélité à son mari malade. Il la quitte pour le magasin Vabre. Lorsque M. Vabre meurt, Auguste découvre avec horreur que son père a dilapidé sa fortune. Octave se désintéresse de Berthe depuis le jour où Auguste les a surpris... il épousera Mme Hédouin, dont le mari vient de mourir.

 

 

 

 

Retour à la page d'accueil

Pot-Bouille

Avec : Gérard Philipe (Octave Mouret), Danielle Darrieux (Caroline Hédouin), Dany Carrel (Berthe Josserand), Anouk Aimée (Marie Pichon), Jacques Duby (Théophile Vabre), Jane Marken (Mme. Josserand), Henri Vilbert (Oncle Bachelard). 1h55.

1957
Thème : Emile Zola