Ballet mécanique, Fernand Léger (1924)
Histoire(s) du cinéma , Jean-Luc Godard (1999)

Selon Dominique Païni, c'est Germaine Dulac qui, en 1932, chanta l'expérimentation cinématographique en des termes les plus proches de ce qui se crée et s'invente encore aujourd'hui au nom de l'expérimental. Elle employait alors le mot avant-garde remplacé ici :

" On peut qualifier d'expérimental tout film dont la technique utilisée, en vue d'une expression renouvelée de l'image et du son, rompt avec les traditions établies pour chercher dans le domaine strictement visuel et auditif des accords pathétiques et inédits. Le film expérimental ne s'adresse pas au simple plaisir de la foule. Il est à la fois plus égoïste et plus altruiste. Egoïste, puisque manifestation personnelle d'une pensée pure ; altruiste, puisque dégagé de tout souci autre que le progrès. Le film expérimental d'inspiration sincère à cette qualité primordiale de contenir en germe, sous une apparence parfois inaccessible, les découvertes susceptibles d'acheminer les films vers la forme cinématographique des temps futurs. L'expérimentation naît à la fois de la critique du présent et de la prescience de l'avenir " ( Dominique Païni, le temps exposé ou le cinéma de la salle au musée, Cahiers du Cinéma-essais 2002 p.56)

Les avant-gardes des années 20

Le cinéma expérimental naît ainsi avec les avant-gardes françaises et russes des années 20. Au sein de la première avant-garde française, dite impressionniste, on retiendra Thèmes et variations de Germaine Dulac ou Images d’Ostende (Henri Storck, 1929). Au sein de la seconde, dite picturale, on retiendra Rythme 21 (Hans Richter, 1921), Symphonie diagonale (Viking Eggeling, 1923), Ballet mécanique (Fernand Léger, 1924), Anémic cinéma (Marcel Duchamp, 1926) et, au sein de la troisième, dite documentaire, Jeux des reflets et de la vitesse de Henri Chomette, La marche des machines de Eugène Deslaw, Ciné-oeil et l'Homme à la caméra, de Dziga Vertov.

Le cinéma surréaliste et l'internationale lettriste

Seconde grande catégorie de films expérimentaux, les films surréalistes. Entr'acte (René Clair, 1924) appartient à cette catégorie bien que René Clair soit habituellement associé à la première avant-garde. Vormittagsspuk de Hans Richter, dont la traduction française du titre, Fantômes avant le déjeuner, ne suffit pas à rendre le côté dada de cette bande de chapeaux melons à la recherche de leur tête. Le surréaliste et beau Le sang d'un poète (Jean Cocteau, 1930, 55') ou Meshes of the Afternoon de Maya Deren (1943, 0h14) qui fait souvent penser, et ce n'est pas rien, à David Lynch sont plus intéressants que le A to Z de Michael Snow, pape du cinéma expérimental, qui parait bien anodin avec ses chaises faisant l'amour.

Quatre films, inspirés du mouvement lettriste vont marquer le début des années 50 en France : Traité de bave et d'éternité (Isidore Isou, 1951), Le film est déjà commencé ? (Maurice Lemaître, 1951), L'anticoncept (Gil J. Wolman) influencera grandement qui s'en inspire dans son film Hurlements en faveur de Sade (Guy Debord 1952)

Les héritiers des avant-gardes

Après les années 20, le travail sur la pellicule prolonge les essais de la seconde avant-garde picturale : Komposition in Blau (Oskar Fischinger, 1935), Fiddle-de-dee (Norman McLaren (1947) et mieux encore, Yantra (James Whitney, 1957, 0h08) qui atteint à la splendeur colorée de l'inorganique.

L'avant-garde documentaire moderniste se transforme en avant-garde politico-sociale avec Jamestown Baloos de Robert Breer (1957, 0h05) et Unsere Afrikareise de Peter Kubelka (1966, 0h13).

Le cinéma underground américain

Avec Walden, Jonas Mekas ouvre le genre du film autobiographique qui quittera le domaine exprimental même si on en trouve des traces dans Hapax Legomena I : Nostalgia (Hollis Frampton, 1971) ou Hôtel Monterey (Chantal Akerman, 1972) qui jouent surtout sur la durée et la sérialité. Andy Warhol, Kenneth Anger (Rabbit’s Moon), Stan Brakhage, Jonas Mekas renouvellent le cinéma expérimental.

L'installation vidéo

Les oeuvres de Nam Jun-Paik, Newman ou Bill Violla, souvent classées dans les arts plastiques, élargissent le champ de l'expérimental.

Nous classerons aussi dans le champ des oeuvres expérimentales, les films qui explorent des formes à l'écart de celles qui peuvent être reprises par d'autres cinéastes ainsi le Citizen Kanen d'Orson Welles, les Histoire(s) du cinéma de Godard ou L'arche russe de Sokourov.

Le geste expérimental aujourd'hui peut aussi consister à réaliser une oeuvre festive participative et citoyenne à l'image de La famiglia Minestrone de Valéry Dekoswski avec 400 figurants, réunis le temps d'un week-end, pour fêter les 50 ans du cinéma Lux.

Principaux films :
       
Le livre d'image Jean-Luc Godard France 2018
24 frames Abbas Kiarostami Iran 2017
La chambre interdite Guy Maddin Canada 2015
Adieu au langage Jean-Luc Godard France 2014
La famiglia Minestrone Valéry Dekowski France 2011
Paris, capitale du XIXe siècle Benjamin Bardou France 2010
L'arche russe Alexandre Sokourov Russie 2002
Histoire(s) du cinéma Jean-Luc Godard France 1999
A child's garden and the serious sea Stanley Brakhage U.S.A. 1991
Le cours des choses P. Fischli et D. Weiss Suisse 1987
Lost lost lost Jonas Mekas U.S.A. 1976
Epileptic Seizure Comparison Paul Jeffrey Sharits U.S.A. 1976
La société du spectacle Guy Debord France 1974
Le fantôme de la liberté Luis Buñuel France 1974
Lucifer rising Kenneth Anger U.S.A. 1974
Hapax Legomena I : nostalgia Hollis Frampton U.S.A. 1974
La région centrale Michael Snow Canada 1971
The act of seeing with one's own eyes Stanley Brakhage U.S.A. 1971
One second in Montréal Michael Snow Canada 1969
Walden Jonas Mekas U.S.A. 1969
Lomesome cowboys Andy Warhol U. S .A. 1968
Wavelenght Michael Snow Canada 1967
Les chevaux de feu Serguei Paradjanov Russie 1966
Sleep Andy Warhol U. S .A. 1963
L'année dernière à Marienbad Alain Resnais France 1961
Arnulf Rainer Peter Kubelka Autriche 1960
Anticipation of the night Stanley Brakhage U.S.A. 1958
Yantra James Whitney U.S.A. 1957
Hurlements en faveur de Sade Guy Debord France 1952
L'anticoncept Gil Joseph Wolman France 1952
Le film est déjà commencé ? Maurice Lemaître France 1951
Traité de bave et d'éternité Isidore Isou France 1951
La corde Alfred Hitchcock U.S.A. 1948
Fireworks Kenneth Anger U.S.A. 1947
Meshes of the afternoon Maya Deren U.S.A. 1943
Citizen Kane Orson Welles U.S.A. 1941
Komposition in blau Oskar Fischinger Allemagne 1935
Le sang d'un poète Jean Cocteau France 1930
Limite Mario Peixoto Bresil 1931
L'homme à la caméra Dziga Vertov Russie 1929
Thèmes et variations Germaine Dulac France 1928
Vormittagsspuk Hans Richter Allemagne 1928
La coquille et le clergyman Germaine Dulac France 1927
Anemic Cinema Marcel Duchamp France 1926
Jeux des reflets et de la vitesse Henri Chomette France 1925
Entr'acte René Clair France 1924
Ballet mécanique Fernand Léger France 1924
Symphonie diagonale Viking Eggeling Allemagne 1923
Rythme 21 Hans Richter Allemagne 1921