La passion Béatrice
1987

Au Moyen-Age, en Occitanie, une malédiction pèse sur la famille des Cortemart. François a dix ans lors du départ de son père pour les Croisades. Le jour même, il découvre sa mère dans les bras d'un autre homme. L'enfant poignarde l'amant et, jour après jour, guette l'horizon. Mais le père ne revient pas.

Plus tard, François se marie, puis devient veuf. Laissant son château à la garde de sa fille Béatrice, il part pour la guerre avec son fils Arnaud. Tous deux sont faits prisonniers par les Anglais à la bataille de Crécy. Afin de payer leur rançon, Béatrice vend à de riches roturiers quelques terres et objets précieux. L'un des acheteurs, Bertrand Lemartin, tombe sous le charme de la jeune châtelaine. Mais celle-ci est trop occupée à négocier le retour de son frère qu'elle adore et de son père qu'elle idolâtre.

Cependant, ce sont deux hommes très différents qu'elle retrouve. Arnaud s'est réfugié dans la lâcheté et François dans la révolte contre Dieu et les hommes. La jeune fille renoue avec son frère des relations affectueuses, mais il n'en va pas de même avec son père. Pour François, la pureté et la noblesse de Béatrice représentent un défi permanent à sa haine, son cynisme et ses blasphèmes. Dès lors, il n'a de cesse que de la détruire et de la pervertir. Il la viole, puis provoque la rupture de ses fiançailles avec Bertrand Lemartin et entreprend même de l'épouser. Après avoir cherché en vain un appui auprès d'une envoûteuse et du curé de la famille, Béatrice se résout enfin à tuer son père. Celui-ci n'oppose aucune résistance : depuis le début, il souhaitait ce châtiment.


La pureté d'une fille, la violence des hommes... Bertrand Tavernier s'est efforcé de reconstituer un Moyen-âge "vrai, compris, senti en profondeur" jugeait Jacques le Goff, le grand historien de cette période.

Le château de Puivert, au pied des Pyrénées dans un environnement sauvage correspondait à un moyen âge vraisemblable.

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Bernard-Pierre Donnadieu (François de Cortemart), Julie Delpy (Béatrice de Cortemart), Nils Tavernier (Arnaud de Cortemart), Monique Chaumette (La mère de François), Robert Dhéry (Raoul), Michèle Gleizer (Hélène), Maxime Leroux (Richard). 2h10.
Thème : Moyen-âge