1997

Takuro Yamashita, un employé de bureau, rentrant chez lui à l'improviste, trouve sa femme Emiko dans les bras d'un autre homme et la tue, avant de se livrer à la police. Il passe huit ans en prison, où il élève une anguille, qui devient une sorte de confidente, et est mis en liberté conditionnelle, sous la responsabilité morale d'un bonze, Jiro Nakajima. Takuro ouvre alors un petit salon de coiffure, dans une zone industrielle en friche, non loin de Tokyo. Il y rencontre divers personnages marginaux, comme Jukichi Takada, un expert en bateaux et amateur de pêche, Yuji Nozawa, un joueur, ou Masaki, un jeune homme fasciné par les OVNI.

Un jour, en se promenant à vélo, Takuro remarque une jeune femme qui tente de se suicider près de la rivière, et lui sauve la vie. Keiko Hattori - c'est son nom - ressemble étrangement à Emiko, et Takuro en est troublé. Mais il accepte qu'elle devienne son assistante au salon de coiffure, et découvre progressivement qu'il est attiré par elle.

Les choses se compliquent lorsque le passé rattrape Takuro, sous la forme d'un ex-détenu, Takasaki, qui a partagé sa cellule en prison, et le menace de révéler la vérité. Takuro finit par avouer à Keiko qu'il a tué sa femme. Keiko ne se formalise pas, et présente même Takuro à sa mère, Fumie, une femme bizarre obsédée par le flamenco.

Jusqu'au jour où un yakuza vient poursuivre Keiko pour lui réclamer une grosse somme d'argent qu'elle lui aurait soustraite. Une bagarre générale s'ensuit dans le salon, à laquelle participent tous les personnages du récit.

 

 

Retour à la page d'accueil

Genre : Drame sentimental

(Unagi). Avec : Koji Yakusho (Takuro Yamashita), Misa Shimuza (Keiko Hattori), Fujio Tsuneta (Jiro Nakajima), Mitsuko Baisho (Misako Nakajima). 1h57.

L'anguille