Querelle de jardins

1982

Voix de Frank Oger. 13'.

Versailles, une jeune femme d'environ 25 ans arrive en retard à un rendez-vous avec son amant. Ils ont convenu de se retrouver juste devant le plais du roi. La jeune femme n'a jamais visité Versailles. Néanmoins, elle trouve l'endroit sans difficulté.

A quelques kilomètres de Versailles, un jeune homme se promène dans un jardin anglais. A peine est-il entré dans le parc qu'il est abordé abruptement par un inconnu. "Vous êtes dans un jardin anglais lui dit-il. Autour de ces ruines authentiques sont plantés des arbres venus des endroits les plus reculés du monde. Partout des sentiers inattendus permettent au promeneur de se cacher des regards impertinents, d'oublier pendant quelques heures l'éprouvante vie sociale de Paris.." Le jeune homme est soulagé lorsque l'inconnu le laisse enfin seul.

A Versailles, sa jeune épouse attend encore son amant, devant le palais du roi "D'ici je vois tout les chemins pense-t-elle, je ne peux pas le rater. En tous les cas, tous les chemins mènent vers moi dit-elle avec une certaine fierté. Quelques minutes plus tard, elle rencontre par hasard une amie d'enfance;  elles se séparent en se promettant de se téléphoner

Entre temps dans le jardin anglais, le jeune homme, poussé par la mélancolie, pense que le suicide est la seule solution à ses problèmes. L'inconnu l'empêche de se suicider et lui montre la variété des paysages comme des états d'âmes possibles, le reste du monde n'existe pas  affirme-t-il pendant que la caméra panote à 360 °

A Versailles, la jeune épouse rencontre par hasard deux voisins d e son immeuble, deux camarades de bureaux de son mari alors que son amant arrive

Le jeune mari trompé fuit l'inconnu en courant à toute vitesse

A Versailles les heures passent à toute vitesse, la jeune femme et son amant rencontrent la sœur du mari trompé, une délégation d'indiens, l'ex-mari de sa mère...

Le jeune mari trompé renonce à se pendre et pense à se noyer dans un lac, la voix de l'inconnu l'arrête

A Versailles la jeune épouse surprend l'ex épouse de son mari avec son meilleur ami à elle, en réalité le seul homme qu'elle a jamais aimé. Tout le monde est là dit-elle. Il est impossible de se cacher

Dans le jardin anglais la nuit tombe, le jeune mari renonce à se suicider et décide d'aller à Versailles le lendemain : nous rencontrerons tout le monde et ensemble nous irons danser après le théâtre. Quant à ma femme, ça m'est égal. Qu'elle fasse ce qu'elle veut. Elle la aussi besoin de s'amuser conclu-il alors que la caméra panote à 360° vers la cime des arbres. 

Le film semble promettre l'opposition binaire entre le jardin à la française et le jardin à l'anglaise entre la joie d'une jeune femme de retrouver son amant et la tristesse de son jeune mari de se savoir trompé.

Pourtant bien vite le montage alternée rythmé par les retours réguliers des "par hasard "entre temps", "dans le jardin anglais", "A Versailles", laisse entrevoir des dérèglements. La jeune femme est sans cesse importunée par des connaissances et le mari d'abord importunément pris à parti par l'ancien gardien du jardin à la française finit par avoir envie de faire la fête et ne s'apitoie plus sur sa relation avec sa femme. Accélérés et mouvements circulaires de la caméra renvoient à une même envie de profiter de la vie de l'homme et de la femme en dépit des oppositions initiales

La voix off est elle même de moins en moins en empathie avec les personnages, aussi outrancier que les musiques guillerettes de la bande-son.

Jean-Luc Lacuve le 05/05/2016