1971

Macbeth et Banquo, tous deux généraux de l'armée de Duncan, roi d'Écosse, reviennent de leur victorieuse dernière campagne. Sur la lande désertique, ils rencontrent trois sorcières. Celles-ci prédisent que Macbeth deviendra bientôt comte de Cawdor, puis roi d'Écosse et que son compagnon, Banquo, engendrera des rois bien que lui-même n'en soit pas un.

A leur arrivée, à la cour de Duncan, la première prophétie se réalise. Macbeth est nommé comte de Cawdor, l'ancien comte ayant été exécuté pour trahison. Le fils de Duncan est ensuite désigné comme héritier au trône. Poussé par l'ambition de sa femme, Macbeth assassine le roi et s'empare du trône.

Afin d'empêcher que la prophétie se réalise il fait exécuter Banquo, mais son fils Fleance, réussit à s'enfuir. Pris de remord et de peur il veut revoir les trois sorcières. Elles lui prédisent qu'il ne pourra être assassiné par un homme né d'une femme et vaincu que lorsque la forêt de Birnam se mettra en route. Contre toute attente, cette précision se réalise.

La tragédie de Macbeth (1971), premier film de Polanski depuis l'assassinat brutal de sa femme Sharon Tate enceinte de leur enfant par la secte Manson, est un violent exercice cathartique. C'est certainement l'adaptation cinématographique la plus violente notamment avec les détails horribles et sordides de l'assassinat de Duncan qui est censé être raconté et non montré à l'écran. Le meurtre de la famille MacDuff est aussi sanglant. Certaines scènes, comme la rencontre avec les sorcières et l'apparition dans la fôret, relèvent du fantastique

En confiant les rôles à de jeunes acteurs, Polanski ouvre aussi le flanc à la critique américaine. Jon Finch est, à 29 ans, un Macbeth relativement jeune mais c'est surtout le jeu de la jeune Francesca Annis, 26 ans qui heurta... qui plus est lorsque Polanski la fait jouer nue dans une scène.

La fin du film remplace le discours de Malcolm par une scène avec le frère de Malcolm de retour d'exil avec des ambitions possibles pour récupérer le trône ; ce qui suggère que le mal dans l'homme est toujours présent.

 

Retour à la page d'accueil


Macbeth
(The tragedy of Macbeth). Avec : Jon Finch (Macbeth), Francesca Annis (Lady Macbeth), Martin Shaw (Banquo), Terence Bayler (Macduff), John Stride (Ross), Nicholas Selby (Duncan), Stephen Chase (Malcolm), Paul Shelley (Donalbain), Maisie MacFarquhar (la première sorcière), Elsie Taylor (la seconde sorcière). 2h20.
Thème : Shakespeare