Magnum force
1973

San Francisco. Juste après avoir été acquitté dans une affaire de meurtre, le gangster Ricca est abattu – ainsi que son avocat et ses gardes du corps – par un homme vêtu en motard de la police ayant prétexté une infraction. L'inspecteur Harry Callahan voudrait enquêter sur cette affaire, mais son supérieur, le lieutenant Briggs, s'y oppose.

Passant par l'aéroport avec Smith, son nouveau co-équipier – un poste généralement éphémère... – Harry intervient dans une prise d'otages : se faisant passer pour un pilote, il neutralise les deux pirates de l'air.

Au stand de tir de la police, il fait la connaissance d'un groupe de quatre jeunes motards admiratifs, tous excellents tireurs : Davis, Sweet, Grimes et Astrashan.

Le mystérieux motard continue de sévir : mitraillage collectif dans une villa, exécution d'un proxénète assassin. Convoqué à la morgue par Briggs, qui le charge de ces affaires, Harry découvre que le souteneur et Ricca ont été tués avec des balles de 357 Magnum, et que les papiers de la voiture étaient bien en vue.

Il comprend que l'auteur des crimes est un vrai motard, et soupçonne Charlie McCoy, un vieil ami, mais celui-ci est tué par... Davis, qui vient d'abattre un gangster. Harry recrute Davis et Sweet dans son équipe.

Au cours de l'assaut contre le repaire du truand Palancio, Sweet est abattu et Harry manque subir le même sort. Qui les a dénoncés ? Refusant de rejoindre Davis et ses deux complices, Callahan découvre que sa boîte aux lettres est piégée, mais n'a pas le temps de prévenir Smith, qui meurt dans l'explosion de la sienne.

Briggs dévoile alors son jeu : c'est lui le chef de ce groupe de policiers pratiquant les exécutions sommaires. Harry s'en débarrasse, renverse Grahams, qui les suivait, et se réfugie à bord d'un porte-avions désaffecté. Il y tue Astrashan, puis expédie Davis dans la baie. Briggs fuit en voiture, mais Harry y a armé la bombe trouvée dans sa boîte aux lettres.

 

Magnum force est la seconde des cinq aventure de Harry Callahan amorcée deux ans plus tôt avec L'Inspecteur Harry (Dirty Harry) de Don Siegel. L'Inspecteur ne renonce jamais (The Enforcer, James Fargo, 1976), Le Retour de l'inspecteur Harry (Sudden Impact, Clint Eastwood, 1983) et La dernière cible (Buddy Van Horn, 1988) suivront.

 

Retour à la page d'accueil

Avec : Clint Eastwood (Harry Callahan), Hal Holbrook (Neil Briggs), Felton Perry (Early Smith), David Soul (John Davis), Tim Matheson (Phil Sweet), Robert Urich (Mike Grimes), Kip Niven (Red Astrachan), Mitch Ryan (Charlie McCoy). 2h04.

Genre : Policier