Patricia Mazuy

née en 1960
7 films
   
   
3

Etudiante à HEC, où elle a pour camarade de promotion Laure Duthilleul, Patricia Mazuy se tourne bientôt vers le cinéma, et réalise au début des années 80 quelques courts-métrages qu'elle finance elle même. Agnès Varda, rencontrée à Los Angeles en 1982, lui propose alors d'être stagiaire monteuse sur Une chambre en ville de Demy.

Patricia Mazuy devient monteuse sur quelques films, dont Sans toit ni loi avec Sandrine Bonnaire, qui sera l'héroïne de son premier long-métrage Peaux de vaches, en 1988. Récit d'un règlement de comptes familial dans une ferme du Nord de la France, cette oeuvre âpre et très maîtrisée est saluée par l'ensemble de la critique, et obtient une nomination au César du Meilleur premier film. Mais, ne parvenant pas à mener à bien ses autres projets pour le cinéma, cette forte tête tourne pour le petit écran des épisodes de séries américaines (Le Voyageur et Scene of the crime), et un documentaire sur les bovins et les manipulations génétiques : Des taureaux et des vaches.

En 1994, Patricia Mazuy réalise le vibrant Travolta et Moi, sa contribution très remarquée à la série d'Arte Tous les Garçons et les filles de leur âge. Ce n'est qu'en 2000 que son deuxième long-métrage, Saint-Cyr, une commande sur laquelle elle travaillait depuis 9 ans, voit enfin le jour. Relatant la création de l'école de jeunes filles par une Mme de Maintenon orgueilleuse et cruelle -incarnée par Isabelle Huppert-, ce film d'époque très personnel, décrit par la réalisatrice comme un "Full metal jacket en jupons", a les honneurs de la Sélection officielle au Festival de Cannes, et décroche le prix Jean-Vigo.

Mazuy fait un retour inattendu en 2004, en coréalisant avec son compagnon Simon Reggiani Basse Normandie, une oeuvre singulière qui mêle documentaire et fiction.


FILMOGRAPHIE:

1988 Peaux de vaches
 

Avec : Sandrine Bonnaire (Annie), Jean-François Stévenin (Roland), Jacques Spiesser (Gérard), Salomé Stévenin (Anna), Laure Duthilleul (Sophie), Jean-François Gallotte (Jack Vrel), Pierre Forget (Armand), Yann Dedet (Bérino). 1h30.

Dans le nord de la France, au cours d'une beuverie avec son frere, Gerard met le feu a la ferme familiale. Dix ans plus tard son frere sort de prison et le retrouve marie, pere de famille et proprietaire de la ferme. Il lui demande des comptes mais Gerard panique et s'enfuit. Sa jeune femme ne comprend rien a ce qui se passe mais se revolte pour defendre sa fille.

   
1992 Des taureaux et des vaches.
 

Documentaire sur les bovins et les manipulations génétiques.

   
1994 Travolta et moi
 

Téléfilm réalisé pour Arte dans le cadre de la série Tous les garçons et les filles de leur âge. Avec : Leslie Azzoulai (Christine), Hélène Eichers (Karine), Julien Gerin (Nicolas), Thomas Klotz (Jerome), Igor Tchiniaev (Igor). 0h52.

Christine, adolescente révoltée, tombe amoureuse de Nicolas, un as du patinage artistique

   
1999 La finale
 

Téléfilm avec : Emmanuelle Devos (Marie-France Victoire), Jean-Pierre Darroussin (Henri), Jean-François Gallotte (Lagrange), David Douillet (Le commissaire), Marina Tomé (Marie-France bis). 1h30.

   
2000 Saint-Cyr

Avec : Isabelle Huppert (Madame de Maintenon), Jean-Pierre Kalfon (Louis XIV), Simon Reggiani (L'abbé). 1h59.

Fin du XVIIe siècle: Anne de Grandcamp et Lucie de Fontenelle, deux petites Normandes, arrivent à l'école de Saint-Cyr, créée par Mme de Maintenon pour éduquer les filles de la noblesse ruinée par les guerres et en faire des femmes libres.

   
2004 Basse-Normandie

Avec : Simon Reggiani, Patricia Mazuy, Bernard Maurel (Le directeur du Haras National du Pin), Thierry Duhazé (L'entraîneur). 1h57.

Branle-bas de combat chez Simon Reggiani et Patricia Mazuy. Pour des raisons professionnelles, ils s’absentent pendant un certain temps de leur maison de Basse-Normandie. Simon doit interpréter, mais à cheval, au Salon de l’Agriculture, à la Porte de Versailles, « Les Carnets du sous-sol » de Dostoïevski, dans le cadre d’une commande de la région de Basse-Normandie....
   
2011 Sport de filles

Avec : Marina Hands (Gracieuse), Bruno Ganz (Franz Man), Josiane Balasko (Joséphine de Silène), Chiara de Luca (Anna Luisa). 1h41.

Révoltée par la vente du cheval d'obstacle qu'on lui avait promis, Gracieuse, cavalière surdouée, claque la porte de l'élevage qui l'employait. Elle redémarre à zéro en acceptant de rentrer comme palefrenière dans le haras de dressage qui jouxte la ferme de son père. La propriétaire, Joséphine de Silène, y exploite d'une main de fer la renommé internationale d'un entraîneur allemand, Franz Mann..