Boyhood

2014

Avec : Ellar Coltrane (Mason), Patricia Arquette (Olivia), Ethan Hawke (Mason Sr.), Lorelei Linklater (Samantha), Charlie Sexton (Jimmy), Steven Prince (Ted), Libby Villari (Grand-mère), Marco Perella (Bill Wellbrock), Jamie Howard (Mindy), Andrew Villarreal (Randy), Landon Collier (Cooper), Jenni Tooley (Annie), Zoe Graham (Sheena), Maximillian McNamara (Dalton), Jessi Mechler (Nicole). 2h45.

Texas, 2002. Mason, six ans, et sa sœur Samantha, huit ans, s'amusent avec leurs copains et se disputent aussi un peu parfois. Leur mère Olivia leur lit Harry Potter le soir au lit. Elle a décidé qu'ils allaient déménager à Huston afin de reprendre ses études de psychologie pour trouver un meilleur travail. Cela ne plait pas aux enfants, à Samantha surtout, obligés d'abandonner leurs amis. Olivia leur promet toutefois une chambre à chacun, une piscine et la proximité de leur grand-mère.

Quelques semaines plus tard débarque Mason Sr., le père des enfants, qui les emmène en virée dans sa Ford GTO. Mais alors que les enfants voudraient que le couple se réconcilie, Olivia reproche une nouvelle fois à Mason Sr. son manque de sens des responsabilités.

Un peu plus tard, Olivia présente son fils à son professeur de psychologie, Bill Wellbrock, avec lequel elle ne tarde pas à se remarier. Samantha et Mason sont contents car Mindy et Randy, les enfants de Bill qui ont le même âge qu'eux, deviennent aussi leurs meilleurs amis. Mason Sr.  continue de voir ses enfants un week-end sur deux et les emmènent au bowling ou au baseball  et les ramènent dormir dans un appartement bohème qu'il partage avec Jimmy, musicien comme lui.

Mais Bill se montre de plus en plus autoritaire. Il oblige Mason à se couper les cheveux très courts et est excessivement tatillon sur les corvées ménagères et les devoirs. Bien pire encore, il boit de plus en plus et devient violent avec Olivia. Un jour, elle disparait puis revient avec une amie, Carol, pour emmener ses enfants.

Samantha et Mason sont obligés de changer d'école. Mason Sr. comprend qu'il ne peut inviter Samantha en camping lorsqu'elle a prévue une soirée avec ses copines mais est très heureux d'emmener Mason avec qui il discute de la manière de draguer les filles ou d'éteindre un feu en pissant dessus. Samantha et Mason plantent des pancartes en faveur d'Obama sous l'impulsion de leur père.

Olivia est une professeure reconnue. Elle invite ses élèves à la maison. Parmi ceux-ci, il y a Cooper qui a fait la guerre en Irak pour payer ses études et qui séduit Olivia. Ils achètent une grande maison à San Marcos. De son côté, Mason Sr., qui travaille dans les assurances pour gagner sa vie, a rencontré Annie avec laquelle il a un enfant. Mason passe des soirées avec les gars de son collège et plait aux filles. La veille de ses quinze ans, il surprend sa mère en rentrant saoul et ayan fumé un joint mais en étant encore lucide. Le lendemain Mason Sr. et Annie l'emmènent avec Samantha dans la famille traditionnaliste d'Annie. Mason Sr.  a vendu sa GTO ce qui contrarie son fils qui croyait, d'après une parole en l'air de son père, que la voiture lui serait offerte pour ses seize ans. Il fait toutefois conter mauvaise fortune bon cœur devant les cadeaux offerts : une bible, un fusil et un costume pour aller bientôt à l'université.

Mais les tensions entre Mason et Cooper, qui lui a pourtant offert un appareil photo avec lequel il semble avoir trouvé une passion, se détériorent. Cooper devient aussi alcoolique et violent, aigri par son métier de gardien de prison. Olivia et les enfants déménagent une nouvelle fois.

Mason travaille à la plonge dans un restaurant et sort avec la jolie Sheena qu'il séduit par l'originalité de sa pensée. Sa passion pour la photographie grandit même si son professeur s'inquiète de son manque de rigueur dans les exercices de classements et d'archivage sur ordinateur. Avec Shenna, ils se rendent à Austin pour voir leur future université. C'et Samantha, déjà installée, qui leur prête son appartement. Au matin, ils sont surpris par sa colocataire.

Pourtant Mason et Sheena rompent et c'est vers une université lointaine que Mason se dirige. En attendant, Olivia prépare un nouveau déménagement pour une maison plus petite. Mason obtient son diplôme de fin de lycée obtenant même une médaille d'argent pour ses photographies. C'est la fête à la maison. Mason et Mason Sr. ont une dernière grande discussion, alors que Jimmy s'apprête à donner un concert. Mason s'interroge sur les sens de la vie. Il est d'autant plus perplexe que l'université où il va se rendre choisit les colocataires selon des choix exprimés par ordinateur. Mason sympathise tout de suite avec Dalton qui lui propose une ballade avec sa petite amie et sa colocataire. Celle-ci, Nicole, plait immédiatement à Mason. Ils conviennent tout deux qu'en cet instant de grâce, c'est le moment qui les a saisi.

Boyhood pourrait être un film expérimental. Il a été tourné sur une période de douze ans, avec la même distribution et la même équipe technique. Ce risque et cette performance s'effacent pourtant pour laisser place à une chronique du temps qui passe, imperceptiblement, aux grés des événements et de quelques moments forts tout en dessinant un personnage, une personnalité originale, qui se construit grâce à la patience, l'amour et la constance morale de ses parents qui lui laissent le temps de se trouver.


Un film expérimental

Filmer le temps qui passe peut se faire en maquillant les acteurs ou en substituant des acteurs plus âgés à ceux plus jeunes, voire en réalisant plusieurs films avec les mêmes acteurs comme François Truffaut avec Jean-Pierre Léaud ou Linklater lui-même avec sa trilogie Before Sunrise (1995), Before Sunset (2004) et Before Midnight (2013) qui s’étale sur dix-huit ans avec dans les rôles principaux Ethan Hawke et Julie Delpy. Pour Boyhood, il a choisi son acteur fétiche, Ethan Hawke, pour interpréter le père du jeune héros et Patricia Arquette pour celui de la mère ainsi que sa propre fille, Lorelei, pour incarner la grande sœur de Mason. Il a ainsi pu tenter ce qu'aucun film n'avait fait avant lui : réaliser un film sur une période de douze ans avec la même distribution et la même équipe technique.

Les enregistrementsi ont débuté à l'été 2002, ont pris fin courant 2013. Chaque année, le réalisateur réunissait ses troupes pour trois ou quatre jours, durant lesquels il enregistrait de courts segments de 10 à 15 mn. Les répliques étaient rédigées au fil du temps, selon la direction que prenaient les acteurs et l’évolution des personnages.

On suit le jeune Mason de l’âge de six ans jusqu’à sa majorité, vivant avec sa sœur et sa mère, séparée de son père. Les déménagements, les amis, les rentrées des classes, les premiers émois, les petits riens et les grandes décisions qui rythment sa jeunesse et le préparent à devenir adulte. Parallèlement, le film recueille en creux l'histoire de l'Amérique : guerres en Irak et élection d'Obama et ses particularités (le Texan acquis aux idées de McCain, la famille traditionaliste d'Annie avec le sermon à l'église, la bible et le fusil offerts en guise de cadeaux pour les quinze ans).

 

Etre et devenir

Si les chansons (Coldplay,  Aaliyah, George Harrison, Daft Punk), les livres (Harry Potter) et les dessins-animés et jeux vidéos marquent le temps qui passe, aucun carton ne vient préciser les étapes importantes de la vie de Mason dont la vie s'écoule sans à coups avec d'imperceptibles changements.

Celle-ci est d'abord soumise à l'observation de la vie de ses parents. La jeunesse de Mason Sr. semble border-line : un rien dans le jeu de Ethan Hawke rappelle celui de Jack Nicholson mais son excentricité ne déborde jamais hors des frontières d'un amour protecteur pour ses enfants, les poussant seulement hors des limites des attitudes convenues ; ainsi les encourage-t-il à se livrer davantage lors des discussions et tente de les initier, sans trop y croire, au baseball. Il ne renonce pourtant jamais à ses goûts. Son enthousiasme pour la musique lui confére une solidité de jugement et  un idéal que ne conserveront pas le professeur de psychologie (le cordonnier est toujours le plus mal chaussé !) ou l'ancien militaire.

Olivia se montre toujours une exemplaire mère courage ayant confiance dans les études pour réussir. Elle aide ainsi le portoricain à sortir de sa condition de travailleur clandestin. Elle doit pourtant faire face à la solitude : les  enfants ont grandi, les parents s'effacent. Ils n'auront plus qu'à être là aux anniversaires, comme les grands parents qui ont rythmés aussi le film.

Samantha, interprétée par la fille du réalisateur, est le personnage le plus effacé du film une fois son rôle de petite peste abandonné. Mason en revanche s'avère de plus en plus attachant, observateur enfant et observateur photographe, il développe aussi un discours sur la vraie rencontre et l'instantané qui est en accord avec les quelques moments de détente dans les paysages ;  camping, visite aux grands parents et ballade finale avec la rencontre avec Nicole.

Jean-Luc Lacuve le 12/08/2014