(1906-1987)
39 films
   
1
2
 

Trois périodes dans la carrière de Huston. De 1941 à 1951 il est le maître du film noir. De 1952 à 1971 il tourne surtout des adaptations. En 1972 avec "Fat city" il retrouve son originalité et redevient le cinéaste des perdants.

Le héros hustonien, malgré l'énergie qu'il déploie n'atteint pas son but, sauf si le hasard vient l'aider. Huston révèle la dimension tragique de l'existence, l'homme étant la proie de forces naturelles ou sociales qu'il ne maîtrise pas. Il accorde ainsi une grande importance au décor dont la dimension est toujours plus vaste que celle des individus. La liberté ne peut être que passagère, elle s'incarne surtout dans l'action. L'action vaut alors pour elle-même ; qu'importe le résultat.

Né dans une famille de comédiens (son père est l'acteur Walter Huston), il fait ses premiers pas sur scène à l'âge de 3 ans et entame même une carrière d'acteur à Broadway en 1925, qu'il abandonne pour s'engager dans la Cavalerie. En 1928, il écrit sa première pièce Frankie et Johnny, et obtient avec l'aide de son père un contrat de scénariste chez Universal en 1932. Il participe à l'écriture de trois films (dont Double Assassinat dans la rue Morgue de Robert Florey en 1932) avant de tout quitter pour l'Europe où il reste plusieurs mois. A son retour il se cherche encore, participe à l'édition d'un magazine et reprend même la comédie.

En 1938, il décide de se fixer et signe un nouveau contrat de scénariste aux studios de la Warner Bros. Il participe notamment à L' Insoumise (Jezebel) (1938) et La Grande évasion (High Sierra) (1941, qui révèle Humphrey Bogart). Il fait alors pression sur le studio pour pouvoir diriger son propre film et hérite du roman Le Faucon maltais, déjà adapté deux fois à l'écran. Le film fut un succés surprise.

En 1943, il devient correspondant de guerre et réalise trois documentaires, parmi les plus réussis du genre. A son retour, il adapte Le Trésor de la Sierra Madre pour lequel il engage à nouveau Humphrey Bogart et son père. Le film, sorti en 1948, fit gagner à John et Walter Huston, les seuls Oscars de leur carrière : ceux du meilleur scénario et de la meilleure réalisation pour le fils, et celui du meilleur second rôle pour le père. Il réalise ensuite trois films, dont Key Largo (1948) encore avec son acteur fétiche, Humphrey Bogart.

Il déménage ensuite pour la M.G.M. où il se voit confier la direction de Quo Vadis?. Mais il n'a aucun enthousiasme pour le projet, et convainc Louis B. Mayer de le laisser travailler sur Quand la ville dort (The Asphalt Jungle) (1950), dont il est également scénariste et producteur. Par la suite, La Charge victorieuse (The Red badge of courage) (1951) est un échec, mais John Huston retrouve à la fois un succès public et critique avec African Queen (1952), toujours avec Humphrey Bogart. Il réalise ensuite des films aussi différents que Moulin Rouge (1952), Moby Dick (1956) et Dieu seul le sait (1957). L'aura du réalisateur décline ensuite jusqu'au début des années 70. Seul Les Désaxés (The Misfits) (1961) rappelle ses premiers films, mais le film fut reconnu sur le tard.

Il retrouve le succés avec L' Homme qui voulut être roi (1975), qui lui vaut aussi d'être nominé à l'Oscar du meilleur scénario. Mais Phobia (1980), A nous la victoire (1981) et Annie (1982) sont de cuisants échecs et de plus, la santé du réalisateur s'affaiblit. Il rebondit pourtant, et revient au plus haut avec Au-dessous du volcan (1984), L' Honneur des Prizzi (1985, qui lui vaut sa dernière nomination aux Oscars dans la catégorie meilleur réalisateur et l'Oscar du meilleur second rôle à sa fille, Anjelica Huston) et enfin Gens de Dublin (The Dead) (1987), son dernier film.

Filmographie :

1941 Le faucon maltais
(The Maltese Falcon). Avec : Humphrey Bogart (Sam Spade), Mary Astor (Brigid O'Shaughnessy), Peter Lorre (Joel Cairo). 1h40.

Sam Spade et Miles Archer dirigent une agence de police privée. Miles est assassiné au cours d'une enquête et Sam Spade commence à soupçonner Brigid O'Shaughnessy, qui était à l'origine de celle-ci. Brigid demande à Sam de ne pas révéler son nom et de l'aider...

   
1942 Griffes jaunes
(Across the Pacific). Avec : Humphrey Bogart (Rick Leland), Mary Astor (Alberta Marlow), Sydney Greenstreet (Dr. Lorenz), Charles Halton (A. V. Smith), Victor Sen Yung (Joe Totsuiko). 1h37.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, l'espion Rick Leland doit entraver les projets du Dr Lorentz, lié aux Japonais. Il fait semblant de se vendre au plus offrant afin de rencontrer le Dr Lorenz. Il s'assure sa confiance et tombe amoureux de sa fille. Cette dernière disparaît, kidnappée par Lorenz qui veut transformer sa plantation en une base de bombardement...

   
1943 Les Aléoutiennes

(Report from the Aleutians). Avec : John Huston (narrateur), Walter Huston (voix des officiers), Milton Ashkin, Lyle A. Bean. 0h43.

En 1942, John Huston fut envoyé sur les Îles Aléoutiennes à partir desquelles l'aviation américaine effectuait des raids contre le Japon

   
1945 La bataille de San Pietro

Avec : Mark W. Clark, John Huston (narrateur). 0h40.

Chronique de la bataille livrée dans San Pietro et réflexion sur les horreurs de la guerre et le prix de la liberte reconquise.

   
1946 Que la lumière soit

(Let there be light). 0h58.

Loin du mythe du soldat héros, la rééducation des soldats américains traumatisés par la guerre.

   
1948 Le Trésor de la Sierra Madre
(The treasure of the Sierra Madre). Avec : Humphrey Bogart (Fred C. Dobbs), Walter Huston (Howard), Tim Holt (Bob Curtin). 2h06.

Dobbs et Curtis travaillent sur un chantier dont le chef part avec le salaire des ouvriers. Ils partent à sa recherche et récupèrent leur argent. Puis ils s'associent avec le vieil Howard pour exploiter un filon d'or dans la Sierra Madre.

   
1948 Key Largo
Avec : Humphrey Bogart (Frank McCloud), Lauren Bacall (Nora Temple), Edward G. Robinson (Johnny Rocco/Howard Brown), Lionel Barrymore (James Temple), Claire Trevor (Gaye Dawn), Thomas Gomez Richard ("Curly" Hoff), John Rodney (le député Clyde Sawyer), Marc Lawrence (Ziggy), Dan Seymour (Angel Garcia). 1.40.

Frank, ancien officier, se rend dans une île au large de la Floride pour rencontrer Temple, le père de son ami, tué dans les combats en Italie, et Nora sa veuve. Temple est propriétaire d'un hôtel occupé par des hommes qui se révèlent être des gangsters. Lors d'un ouragan qui isole complètement la maison, les gangsters tentent de s'enfuir sur un bateau et obligent Frank à le piloter.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Frank McCloud, commandant d'aviation démobilisé, va rendre visite à James Temple, le père de son meilleur camarade de guerre, tué durant la campagne d'Italie, et à sa veuve, Nora. Temple vit avec Nora dans un hôtel peu fréquenté, dont il est le propriétaire. Cet hôtel se trouve à Key Largo, l'une des nombreuses presqu'îles (" keys ") de cette région de la Floride. A l'arrivée de Frank, l'établissement est investi par une bande de gangsters. Leur chef est Johnny Rocco. Ils sont traqués par la police. Un ouragan se déchaîne, isolant totalement l'hôtel du reste du monde.

   
1949 Les Insurgés

(We Were Strangers). Avec : Jennifer Jones (China Valdés), John Garfield (Tony Fenner), Pedro Armendáriz (Armando Ariete), Gilbert Roland (Guillermo Montilla), Ramon Novarro ( Chief). 1h46.

China Valdez rejoint les Cubains clandestins après que son frère ait été tué par le chef de la police secrète, Ariete. Elle fait la connaissance de Tony Fenner, un Américain expatrié, dont elle tombe amoureuse. Il planifie de creuser un tunnel sous le cimetière de la ville jusqu'à un terrain appartenant à un officiel, de le tuer et ainsi de provoquer le rassemblement de toute la hiérarchie cubaine à son enterrement afin de les tuer.

   
1950 Quand la ville dort

(The Asphalt Jungle). Avec : Sterling Hayden (Dix Handley), Louis Calhern (Alonzo D. Emmerich), Jean Hagen (Doll Conovan), James Whitmore (Gus Minissi), Sam Jaffe (Riedenschneider). 1h58.

Evadé de prison, un détenu d'origine allemande vend à un avocat marron l'idée d'un casse mirifique dans une bijouterie. Le coup sera préparé et accompli avec une grande minutie. Mais si le hold-up lui-même réussit, l'affaire tournera mal pour chacun des participants; ils seront arrêtés, abattus ou blessés à mort. L'avocat, entre-temps, se sera suicidé.

   
1951 La charge victorieuse

(The Red badge of courage). Avec : Audie Murphy, Robert Easton. 1h09.

L'atrocité de la guerre de Sécession à travers les yeux d'une jeune recrue.

   
1951 L'odyssée de l'African Queen
(The African Queen). Avec : Humphrey Bogart (Charlie Allnutt), Katharine Hepburn (Rose Sayer). 1h48.

L'African Queen est le nom du bateau, plutôt délabré, d'un aventurier alcoolique et grossier, Charlie Allnutt. C'est Charlie qui apprend la déclaration de la guerre de 1914 à deux missionnaires anglais, Samuel Sayer et sa sœur Rose, établis dans un petit village du Congo, sur le fleuve Ruiki. Le pasteur meurt de gâtisme et d'insolation. Les troupes allemandes attaquent le village et Rose doit partir avec Charlie dans l'African Queen. Rose dont la vocation religieuse n'a nullement altéré le patriotisme, réussit à convaincre Charlie de se servir des explosifs qu'il a dans son bateau pour attaquer une canonnière allemande, la Luisa, sur un grand lac, à quelques centaines de kilomètres. L'African Queen réussit par miracle à surmonter tous les obstacles, à franchir les rapides et à arriver au lac. Rose et Charlie, que toutes ces aventures ont transformés, au point d'harmoniser leurs rapports et de tomber amoureux, échouent dans l'attaque de la Luisa, sont faits prisonniers et sont miraculeusement sauvés par l'épave à la dérive de leur bateau qui coule la Luisa et aura donc réussi, bien malgré eux, cette mission impossible.

   
1952 Moulin Rouge
Avec : José Ferrer (Henri de Toulouse-Lautrec), Zsa Zsa Gabor (Jane Avril), Suzanne Flon (Myriamme Hayam). 1h59.

A la suite d'une chute dans un escalier du château familial d'Albi, Henri de Toulouse-Lautrec restera infirme toute sa vie : avec un corps d'adulte sur des jambes d'enfant... Aucune femme ne veut de lui. Henri trompe sa solitude en peignant. Il monte à Paris fréquente assidûment le cabaret du Moulin-Rouge et devient l'ami des vedettes de l'établissement, Jane Avril, La Goulue et Valentin le Désossé...

   
1953 Plus fort que le Diable

(Beat the Devil). Avec : Humphrey Bogart (Billy Dannreuther), Jennifer Jones (Mme Gwendolen Chelm), Gina Lollobrigida (Maria Dannreuther), Robert Morley (Petersen), Peter Lorre (Julilus O'Hara). 1h42.

Quatre étranges personnages, d'origines diverses, Angleterre, Allemagne, Italie; un couple d'aventuriers fauchés, les Dannreuther; Gwendolen et Harry Chelm, à la recherche de la fortune, la première convaincue que le quatuor Petersen-O'Hara-Ross-Ravello est composé d'individus dangereux puisqu'aucun ne regarde ses jambes. Un objectif commun à tous : un soi- disant gisement d'uranium en Afrique. Pour y arriver, un rafiot, le " Nyanga ", mais pour lui faire quitter son port italien, il faudrait que le capitaine dessaoule ! Alors on attend... Gwen cherche à séduire Billy : Maria s'occupe d'Harry. Les quatre autres complotent. Le " Nyanga " prend enfin la mer; tout le monde est à bord. On s'espionne. Explosion, naufrage, canot de sauvetage. Les chasseurs d'uranium, sauf Harry resté sur le bateau, mort sans doute, échouent sur la côte d'Afrique. Ils sont capturés par une tribu arabe dont le chef est un fan de Rita Hayworth. Billy lui promet de lui faire rencontrer son idole s'il libère l'équipe. Et ça repart, sus à l'uranium. Trop tard... Harry, qui n'était pas mort, a mis la main dessus !

   
1956 Moby Dick

Avec : Gregory Peck (Capitaine Ahab), Richard Basehart (Ishmael, le narrateur), Leo Genn (Starbuck, premier matelot), James Robertson Justice (Capitaine Boomer), Harry Andrews (Stubb, second matelot). 1h56.

Un dimanche de 1841, le père Mapple, dans son sermon, met les marins en garde contre les dangers qui les guettent en mer. Le lendemain, le navire "Pequod" appareille pour la chasse à la baleine. Le capitaine Achab qui le commande n'a qu'une obsession : détruire Moby Dick, la Baleine Blanche.

Cette idée fixe inquiète le second, Starbuck. Achab, en effet, est prêt à tout sacrifier pour satisfaire son obsession : il interrompt une pêche fructueuse pour aller croiser dans la région de Madagascar où fut signalée la dernière apparition de Moby Dick. Starbuck songe à faire relever le capitaine de son commandement.

Après de longues semaines d'attente, la baleine blanche se montre enfin. Achab est à la proue de la baleinière la plus rapide. Plusieurs embarcations sont broyées par le monstre. Achab à son tour est happé par la corde du harpon, qui transperce le flanc de la bête blessée. Ivre de douleur, Moby Dick coule le "Pequod" avant de disparaître en entraînant Achab dans l'abîme. Seul survivant, Ismael, le mousse, sera recueilli par un bateau à proximité et racontera cette histoire...

   
1957 Dieu seul le sait

(Heaven knows, Mr Allison). Avec : Deborah Kerr (Soeur Angela) et Robert Mitchum (Caporal Allison, de l'USMC). 1h48.

Unique occupant d'un radeau désemparé, un " marine ", Allison, combattant de la Seconde Guerre mondiale, échoue sur une île tropicale occupée par des soldats japonais. Sa surprise est grande lorsqu'il découvre la présence d'une religieuse, Soeur Angèle, qui, elle aussi, essaie d'échapper aux troupes ennemies...

   
1958 Le barbare et la geisha

(The Barbarian and the Geisha) Avec : John Wayne (Townsend Harris), Eiko Ando (Okichi), Sam Jaffe (Henry Heusken), Sô Yamamura (Gouverneur Tamura), Kodaya Ichikawa (Daimyo). 1h45.

1856. Un officier américain est envoyé au Japon pour établir des relations diplomatiques et y tombe amoureux d'une geisha.

   
1958 Les racines du ciel

(Roots of Heaven). Avec : Errol Flynn (Forsythe), Juliette Gréco (Minna), Trevor Howard (Morel), Eddie Albert (Abe Fields), Orson Welles (Cy Sedgewick), Paul Lukas (Saint Denis), Herbert Lom (Orsini). 2h01.

Idéaliste et amoureux de la nature, Morel a décidé d'entreprendre une campagne pour interdire la chasse à l'éléphant. A Fort-Lamy, Morel rencontre plusieurs personnes qui décident de l'aider pour diverses raisons : Minna, une prostituée émue par son acharnement touchant, Quist, un naturaliste écologiste, le Baron, un aristocrate misanthrope, Forsythe, un Américain alcoolique qui tente de reconquérir le respect de soi-même. Petit à petit, Morel et ses compagnons en viennent à exécuter des coups de mains punitifs. Waitari, un nationaliste les rejoint dans le but secret de conquérir une certaine popularité. Habib, un trafiquant arabe organise une gigantesque battue à l'éléphant. Morel et ses compagnons s'opposent au massacre par la force. Un combat a lieu. Le baron et Forsythe sont tués. Les autres faits prisonniers. Un journaliste américain, Fields, en quête d'un bon reportage, parvient à les faire relâcher. Minna tombe malade; Morel décide de la conduire à l'hôpital. Au poste de police, loin de les arrêter, les forces de l'ordre, avec l'accord du gouverneur, rendent les honneurs à ce groupe courageux...

   
1959 Le vent de la plaine
(The Unforgiven). Avec : Audrey Hepburn, Burt Lancaster.

Au lendemain de la guerre de sécession, l'altière veuve Mathilda Zachary, entourée de ses trois fils (Ben, Cash, Andy) et de sa fille Rachel, est parvenue à regrouper le troupeau de bovins qui est le seul patrimoine de la famille. Ils ont pour voisins Zeb Rawlins dont le fils aîné, Charlie, meurt transpercé par une flèche indienne, alors qu'il retourne chez lui, après avoir obtenu la main de Rachel. Un vagabond demi fou, le vieux Kelsey, colporte une étrange histoire: Rachel serait une indienne de la tribu Kiowa, jadis ravie aux siens par Mathilda en remplacement de sa propre fille mort-née. Pour conserver sa fille adoptive, Mathilda ment à tous effrontément et accuse Kelsey de mensonges. Elle fouette même le cheval sur lequel les fermiers de la région veulent le pendre après un jugement sommaire. Les fermiers comprennent que Mathilda a caché la vérité et tournent le dos à cette famille qui, pour sauver une Indienne, a laissé pendre un blanc. Découvrant que Rachel n'est pas sa soeur par le sang, Ben, fou de joie, ne cherche plus à cacher l'amour croissant qu'il éprouve pour elle. Amour réciproque, d'ailleurs. Mu par une haine viscérale des indiens, Cash s'enfuit. Voulant récupérer leur soeur de race, les Kiowas lancent une série d'attaques contre le ranch des Zachary. Le combat est sauvage et fait de nombreux morts dans les rangs des indiens. Mortellement atteinte, Mathilda expire en silence au milieu de ses enfants qui usent leurs dernières forces à défendre le ranch incendié par les peaux-rouges. Au dernier moment, Cash revient, leur apportant un secours inespéré. Enlacés, le visage noir de poudre, Ben et Rachel jurent de reconstruire leur foyer détruit.
   
1960 Les désaxés

(The Misfits). Avec : Clark Gable (Gay Langland), Marilyn Monroe (Roslyn Taber), Montgomery Clift (Perce Howland), Thelma Ritter (Isabelle Steers), Eli Wallach (Guido), James Barton (le vieil homme au bar), Kevin McCarthy (Raymond Taber). 2h04.

Roslyn Taber vient de divorcer de son mari Raymond. Pour fêter l'événement, elle se rend dans un bar, à Reno, avec Guido dont elle a fait la connaissance. Ils y retrouvent Gay Langland, un cow-boy vieillissant dont s'éprend Roslyn.

Gay et Roslyn partent vivre dans un ranch et Gay accepte de suivre Guido qui lui proposait d'aller chasser des mustangs sauvages. Il s'agit en effet de capturer ces chevaux qui, vendus à une importante fabrique de viande pour chiens, leur rapporteront ainsi de l'argent. Gay, Roslyn et Guido rencontrent Perce Howard qui doit participer à un rodéo.

Au cours de cette manifestation, ils assistent à la défaite de Perce qui est violemment désarçonné.

Gay, Roslyn, Guido et Perce qui a rejoint leur petit groupe partent alors chasser les chevaux. Indignée, Roslyn demande à ses amis de libérer les chevaux qui ont déjà été capturés. Guido qui s'est épris d'elle et croit que la liaison entre Gay et Roslyn est terminée propose de les libérer. C'est Perce qui libère finalement les chevaux. Gay en rattrape un, puis le laisse partir.

Roslyn et Gay décident d'affronter ensemble leur avenir.

   
1962 Le dernier de la liste

(The List of Adrian Messenger). Avec : Kirk Douglas, George C. Scott.

Adrian Messenger confie à son ami Anthony Gethryn, officier en retraite de l'Intelligence Service, une étrange mission : réunir des renseignements sur une liste de onze personnes. Peu de temps après, Messenger disparaît dans un accident d'avion. Gethryn poursuit ses investigations : il découvre ainsi que tous les noms de la liste concernent des hommes disparus récemment dans des accidents. Le dernier, Slattery, vient d'être retrouvé noyé. Dans la propriété du marquis de Gleneyre, quelques amis sont réunis pour une chasse au renard. Gethryn retrouve Raoul Le Borg, seul rescapé de l'accident d'avion dans lequel Messenger trouva mort, et qui courtise lady Jocelyn Bruttenholm, jolie veuve dont le fils Derek héritera un jour l'immense fortune du marquis. C'est à ce moment qu'entre en scène George Bruttenholm, cousin de la branche canadienne de la famille, qui est invité au château. Gethryn entrevoit l'horrible vérité : après la disparition de Derek, ce sera lui le seul héritier. Cet homme n'a pas hésité à assassiner froidement plusieurs dizaines de personnes témoins d'une trahison passée, pour s'approprier une immense fortune. Et Derek vient d'échapper de peu à un apparent accident.

   
1962 Freud, passions secrètes

(Freud). Avec : Montgomery Clift, Susannah York.

Le jeune docteur Sigmund Freud, qui veut se spécialiser dans l'étude des maladies nerveuses, quitte Vienne, échappant ainsi à l'affection encombrante de son père et la bienveillance possessive de sa mère. A Paris, il se rend à l'hôpital de la Salpêtrière, où le docteur Charcot, soigne des hystériques. Il est impressionné par un curieux échange de manifestations hystériques sous l'influence de l'hypnose. De retour à Vienne, le jeune médecin pense braver les interdits pour soigner ses malades sans recourir à la thérapeutique officielle. Il ouvre un cabinet médical en collaboration avec le docteur Breuer. Ce médecin plus âgé, farouche partisan du traitement par l'hypnose, est le seul qui lui fasse confiance. En soignant Cécily Koertner, une jeune névrosée, Sigmund Freud découvre l'importance de la sexualité dans certains cas pathologiques, décèle les troubles produits par la censure mentale et formule l'hypothèse d'un conflit entre les forces mystérieuses de l'inconscient et les tabous de la vie consciente. Il interroge sa malade sous hypnose, explore le symbolisme des rêves, traque les actes manqués. Il note l'omniprésence de la libido, y compris chez l'enfant, considéré comme toujours comme symbole de pureté. Sa communication publique sur la sexualité de l'enfant, devant une assemblée de médecins, déclenche les moqueries et les protestations indignées. Même son ami Breuer refuse de le suivre dans cette direction. Freud persiste. Il confirme l'hypothèse de l'inconscient et mène à bien ses travaux sur le refoulement, le complexe d'Oedipe et la cure psychanalytique.

   
1964 La nuit de l'iguane

(The Night of the Iguana). Avec : Ava Gardner (Maxine Faulk), Richard Burton (Révérend T. Lawrence Shannon), Deborah Kerr (Hannah Jelkes), Sue Lyon (Charlotte Goodall), Skip Ward (Hank Prosner), Grayson Hall (Miss Judith Fellowes), Cyril Delevanti (Nonno). 1h58.

Après avoir brutalement reproché à ses ouailles de mal se conduire, le révérend T. Lawrence Shannon porte sa colère contre Dieu en des termes blasphématoires. Fort heureusement, ses propos ont été proférés en l'absence des fidèles congédiés du temple, au préalable, avec perte et fracas. Shannon a pris sa décision, il quitte l'église pour toujours. Il tente de refaire sa vie comme guide pour une agence de voyage. C'est ainsi qu'il accompagne au Mexique un groupe d'enseignantes américaines placées sous l'autorité de Miss Fellowes, une autorité nécessaire car le nouveau défroqué se consume pour une jeunette de dix-huit ans, Charlotte, qui, il est vrai, n'est pas farouche.

   
1966 La Bible - au commencement des temps

(The Bible - In the beginning). Avec : Michael Parks (Adam), Ulla Bergryd (Eve), Richard Harris (Cain), John Huston (Noah, la voix de Dieu, le serpent, le narrateur), Stephen Boyd (Nimrod), George C. Scott (Abraham), Ava Gardner (Sarah). 2h56.

La Genèse. Dieu crée le ciel et la terre, la lumière et les mers, les plantes et les arbres. Puis il crée les êtres vivants : les bêtes et l'homme, Adam, auquel il donne une compagne, Ève. Ceux-ci vivent dans le Jardin d'Eden ou Paradis. Mais ils mangent un fruit de l'Arbre de la Connaissance et ils sont chassés du Paradis. Le premier couple de la terre enfante dans la douleur le premier criminel de l'Histoire : Caïn qui tue son frère Abel par jalousie. La descendance de Caïn : les générations se succèdent... les crimes aussi, que le Père Éternel châtie par le Déluge, noyant toutes ses créatures à l'exception de Noé. Lui et sa famille sont sauvés, s'étant réfugiés à bord de l'Arche, abritant tous les animaux de la Terre. La terre se repeuple. La Tour de Babel, construite par l'orgueilleux Nemrod, est détruite par Yahvé qui disperse les hommes sur la Terre, parlant maintenant différentes langues. Le juste Abraham vit avec sa femme Sarah et sa tribu nomade sous de modestes tentes. Dieu lui accordera un fils à la fin de sa vie, après avoir détruit Sodome et Gomorrhe. Dieu ayant demandé à Abraham de lui sacrifier son fils arrête son bras à l'instant fatal. Tout ceci se passait " au commencement"...

   
1967 Casino royale

Film collectif coréalisé avec Val Guest, Ken Hughes, Joseph McGrath, Robert Parrish et Richard Talmadge. Avec : Peter Sellers (Evelyn Tremble), Ursula Andress (Vesper Lynd), David Niven (James Bond), Orson Welles (Le Chiffre), Joanna Pettet (Mata Bond), Daliah Lavi (The Detainer), Woody Allen (Jimmy Bond), Deborah Kerr, William Holden, Charles Boyer, John Huston. 2h11.

   
1967 Reflets dans un oeil d'or

(Reflections in a golden eye). Avec : Elizabeth Taylor (Leonora Penderton), Marlon Brando (Weldon Penderton). 1h49.

Un fort militaire de Géorgie. Le major Penderton n'entretient plus de relations sexuelles avec sa femme, mais cette dernière a une liaison avec le lieutenant-colonel Langdon. Alison Langdon, très ébranlée par la perte d'une enfant malformée, se réfugie dans un monde de rêve, favorisée par son boy philippin, Anacleto...

   
1969 Davey des grands chemins

(Sinful Davey). Avec : John Hurt (Davey Haggart), Pamela Franklin (Annie), Nigel Davenport (un agent de police), Ronald Fraser (MacNab), Robert Morley (le Duc d'Argyll). 1h35.

En 1821, en territoire écossais, le jeune Davey, bandit de profession, s'associe avec Mac Nab, un pickpocket. Mais le docteur Gresham les prend sur le fait lors d'un cambriolage. Il passe un accord pour les libérer en échange d'un cadavre...

   
1969 Promenade avec l'amour et la mort
 

(A Walk with Love and Death). Avec : Anjelica Huston (Claudia), Assi Dayan (Héron de Foix), Anthony Higgins (Robert de Loris), John Hallam (Sir Meles), Robert Lang (Le meneur des pèlerins). 1h30.

Au printemps, le jeune étudiant Héron de Foix quitte Paris où l'hiver a été si froid que l'encre a gelé dans les encriers, pour marcher jusqu'à la mer. En chemin, il ne rencontre que haine, misère, cruauté, mensonge. Un colporteur veut lui vendre des morceaux de la Sainte Croix ou des pierres jetées à Marie-Madeleine; un pèlerin halluciné lui demande de renoncer à sa virilité, il ne s'échappe qu'en sautant à l'eau. Accueilli dans un château, il fait la connaissance de Claudia, une aristocrate hautaine qui hait le petit peuple. Elle lui offre de devenir son héros et lui donne son écharpe en gage. Après la destruction du domaine et l'assassinat de sa famille par des hordes de paysans, Claudia retrouve Héron et part avec lui. Pris sous la protection d'un cousin de la jeune fille, Héron est obligé de combattre aux côtés des chevaliers et se trouve contraint de tuer pour protéger sa vie. Bouleversé d'avoir répandu le sang, il s'enfuit avec sa dame. Réfugiés dans un couvent abandonné, les deux jeunes gens se donnent le mariage tandis qu'au loin grondent les fureurs d'une bataille. Après une première et dernière nuit d'amour, ils attendent la mort.

   
1969 La lettre du Kremlin

(The Kremlin Letter). Avec : Richard Boone, Dean Jagger.

La " Lettre du Kremlin " est un document très compromettant qui prouve la collusion des Américains et des Russes en vue de détruire les installations nucléaires chinoises. Une équipe d'espions américains, sous la conduite de Charles Ronc, est envoyée à Moscou pour la récupérer. Elle comprend Ward, chef véritable de l'opération, Warlock, un homosexuel, Janis, un débauché, et B.A., une étrange jeune femme... Le groupe s'installe dans l'appartement d'un espion russe, Potkin, qui s'empresse de dénoncer les Américains à son chef direct, Bressnavitch. La police politique cerne le bâtiment. Mais Rone a réussi à trouver des preuves compromettantes concernant Bressnavitch. Il parvient à négocier sa liberté par le chantage. De toute manière, plus rien ne le retient en Russie : il a appris que la fameuse lettre est déjà à Pékin. A l'aéroport, Ward révèle soudain son vrai visage : c'était un agent double qui briguait la place de Kosnov, le chef de l'espionnage soviétique qu'il a fait éliminer. Ward a besoin d'un agent aux États-Unis, c'est désormais Rone qui tiendra ce rôle; pour s'assurer de sa loyauté, Ward gardera la jeune B.A. en otage...

   
1972 Juge et hors-la-loi

(The Life and Time of Judge Robin). Avec : Paul Newman, Ava Gardner.

Roy Bean, un membre du “Baldy Mitchell Gang”, se retrouve au bout d'une corde après avoir vanté ses mérites en matière de pillage de banques. Mais heureusement pour lui, la corde est de mauvaise qualité. Ayant repris ses esprits, Bean, animé par la vengeance, se dirige vers la ville de Vinegaroon. Dans le saloon de cette cité à l'ouest du Pecos, les consommateurs n'en croient pas leurs yeux : un “revenant” ! S'ensuit une terrible bagarre dont sort vainqueur l'ex-pendu. Roy Bean devient alors le symbole de la loi et de l'ordre. Il profite immédiatement de l'occasion pour s'octroyer le titre de juge et choisit méticuleusement ses collaborateurs parmi ses anciens collègues, qui avaient mal tourné par manque d'occupation. Le “juge” retrouve Maria Elena, la belle Mexicaine qu'il avait entrevue après sa pendaison. Il en fait sa pupille, puis, plus tard, sa maîtresse. Non content de s'être promu juge, Bean étend ses activités en se nommant shérif, à l'aide d'une bible, de “lois”, d'un pistolet et d'une corde. Il est vite surnommé “le bourreau”. Sa position est du reste très enviée et bon nombre de prétendants se cassent les dents en essayant de prendre sa place. Bean passe aux affaires. Il ouvre une maison close, également maison de jeu, dirigée par une femme splendide, Lily Langtry. Le “juge” est devenu un notable au portefeuille confortable. Il fait entreprendre l'installation d'une ligne de chemin de fer. Dans l'entrefaite, Bean rebaptise la ville Langtry. Mais le “juge”, comme beaucoup de ses collègues, connaîtra une mort violente...

   
1972 Fat city

Avec : Stacy Keach, Jeff Bridges.

Billy Tully erre dans les rues sordides de Stockton. À 29 ans, il est déjà un ancien espoir de la boxe. Sa femme l'a quitté et il s'est adonné à la boisson. Pourtant, Billy veut se sortir de sa déchéance. Il reprend l'entraînement auprès de Ruben Luna, son ancien manager, et rencontre Ernie Munger, un jeune amateur qu'il encourage à travailler... Dans un bar de Skid Row, Billy fait la connaissance d'Oma, une jeune alcoolique pathétique dont l'ami noir, Earl, vient d'être arrêté par la police. Billy prend sa place dans la vie de la jeune fille. Les quelques maigres dollars qu'il gagne dans les champs sont immédiatement dépensés en s'enivrant avec Oma. Ernie, qui a commencé à combattre, épouse sa petite amie Faye et croise parfois Billy dans les salles d'entraînement. Billy tente encore une fois de se ressaisir : il reprend l'entraînement avec Ruben. Mais Billy perd son premier combat contre Arcadio Lucero; puis il est évincé du coeur d'Oma par Earl, qui vient de sortir de prison... Billy et Ernie se rencontrent à nouveau dans un bar minable. Ernie vient de gagner un combat à Oakland. Billy, lui, vient de prendre conscience de son destin : il ne sera jamais de la race des vainqueurs...

   
1973 Le piège

(The Mackintosh Man). Avec : James Mason, Paul Newman.

Sur les ordres de Mackintosh, un chef du contre-espionnage Rearden vole un lot de diamants. Dénoncé par un coup de téléphone anonyme, il est arrêté et condamné à vingt ans de prison. Peu après son incarcération, une organisation secrète, les "Scarperers", lui propose de le faire évader avec un agent communiste, Slade, contre la moitié de la valeur des diamants. Après une évasion spectaculaire, les deux hommes se retrouvent prisonniers dans une maison isolée en Irlande, sous la surveillance d'une "forte femme", Gerda. Rearden réussit à s'enfuir, mais il est poursuivi par ses gardiens qui ont découvert sa véritable mission : s'infiltrer dans les "Scarperers" pour mettre en évidence leurs liens avec le député Wheeler. Rearden contacte Mrs Smith, la fille de Mackintosh qui lui apprend que son père a été victime d'un attentat. Entre temps, Slade s'est réfugié sur le yacht de Wheeler, justement mouillé au large de l'Irlande et qui doit partir vers Malte. Au cours d'une réception, Mrs Smith, venue sur l'île avec Rearden, aperçoit Slade mais elle est enlevée par les sbires du député. Rearden avertit la police. Se sachant découvert, Wheeler donne rendez-vous à l'homme de Mackintosh dans une église. Il lui offre d'échanger la vie de Mrs Smith contre leur liberté à lui et à Slade. Rearden accepte, mais Mrs Smith abat Slade et Wheller pour venger son père.

   
1975 L' homme qui voulut être roi

(The Man who would be king). Avec : Sean Connery (Daniel Dravot), Michael Caine (Peachy Carnehan). 2h09.

Ala fin du XIXèem siècle, Rudyard Kipling est un journaliste qui travaille à Lahore en Inde. Il rencontre deux anciens officiers de l'armée britannique, Daniel Dravot et Peachy Carnehan qui veulent se rendre dans le Kafiristan pour chercher fortune. Après un périlleux voyage, Dravot et Carnehan arrivent dans le village de Er-Heb...

   
1979 Le Malin

(Wise Blood). Avec : Brad Dourif (Hazel Motes), John Huston (le grand-père), Dan Shor (Enoch Emory). 1h50.

Son service militaire, Hazel Motes revient dans son pays. Après avoir rencontré Asa Hawks, un aveugle qui essaie de convertir ses contemporains a ses convictions, Hazel décide de contre-attaquer en se mettant lui aussi à prêcher. Ce sera, toutefois, pour fonder une secte nouvelle : J'église sans Christ...

   
1980 Phobia
 

Avec : Paul-Michael Glaser, John Colicos.1h34.

Dans une cabine de verre, le Dr Peter Ross et son patient assistent à la projection d'une séquence terrifiante sur l'écran géant de la salle de traitement de l'hôpital. Malgré l'opposition de son entourage et du conseil d'administration de l'établissement, le docteur Ross expérimente une nouvelle méthode de réhabilitation sur cinq criminels. Estimant que les phobies dont ils souffrent sont à l'origine de leurs méfaits, le docteur oriente sa thérapie sur ces peurs et ces phobies, allant jusqu'à soigner le mal par le mal. Cependant le sort s'acharne sur le Dr Ross et ses travaux. Une première patiente, Barbara Grey, meurt, victime d'une explosion. La police enquête et l'inspecteur Barnes doute des chances de réhabilitation des patients. Les uns après les autres, Henry Owen, Johnny Venuti, Laura Adams, les détenus sont assassinés, " victimes " de leur phobie. Barnes est convaincu que son enquête est sur le point d'aboutir. Se sentant responsable de la disparition de sa soeur, morte noyée alors qu'il n'avait que sept ans, Peter Ross est lui aussi atteint de phobie, et ses patients, coupables selon lui de ne pas faire de progrès malgré sa thérapie, sont exécutés... par ses soins ! Dans la salle de traitement, il confie tout à son amie Jenny St Clair et devant le corps de sa dernière victime, Peter Ross se donne la mort.

   
1981 A nous la victoire

(Escape to victory). Avec : Michael Caine (Capitaine John Colby), Sylvester Stallone (Robert Hatch), Max von Sydow (Major Karl von Steiner), Daniel Massey (Colonel Waldron de l'Armée britannique), Tim Pigott-Smith (Major Rose). 1h50.

En 1943, au camp de prisonniers de Gensdorf, le football était l'activité favorite qui permettait de tuer l'ennui. Von Steiner, un officier allemand en visite au camp, a l'idée de proposer un match qui opposerait les prisonniers à l'armée nationale allemande, dans le dessein de relever tant le moral des alliés incarcérés que celui des soldats allemands. Ses supérieurs voient l'occasion de transformer ce plan en un immense projet de propagande nazie. Le match aura lieu au stade de Colombes devant cinquante mille Français et sera retransmis par les ondes dans le monde entier. Le colonel Colby, un anglais qui a fait partie des meilleures équipes de son pays dans les années 30, exige qu'en plus des prisonniers du camp qu'il aura choisis, soient enrôlés les plus fameux footballeurs des pays occupés. Hatch, le gardien de but, prépare son évasion. On lui demande de contacter la Résistance afin de coordonner la fuite de l'équipe. Celle-ci aura lieu par les égouts. Mais, après avoir rencontré André, Claude et Renée, à Paris, un contact s'avère à nouveau nécessaire avec le camp. Hatch accepte, à contre-coeur, de se faire réemprisonner afin de communiquer les nouvelles. Pendant le voyage, les prisonniers sont placés sous haute surveillance. L'évasion doit avoir lieu à la mi-temps. Le score est alors de quatre à un en faveur des Allemands. Les prisonniers refusent de s'engouffrer dans le tunnel creusé pour faciliter leur évasion. Ce match, qui a valeur de symbole, est plus important. Ils regagnent le terrain et, grâce à un jeu très brillant, emportent la victoire.

   
1982 Annie

Avec : Aileen Quinn (Annie), Albert Finney (Daddy Warbucks), Carol Burnett (Miss Hannigan), Tim Curry (Rooster), Bernadette Peters (Lily). 2h06.

1929. Dans un orphelinat new-yorkais, la petite Annie croit toujours que ses parents reviendront. Avec, comme directrice, l'autoritaire et alcoolique Miss Hanningan, la vie dans l'orphelinat est dure et Annie ne manque pas une chance de s'évader. Lors d'une de ses fugues, elle trouve Sandy, un chien qui la suit comme son ombre... même lorsqu'un agent de police la ramène à l'orphelinat. Un jour, la très belle Grace Farrel, secrétaire du milliardaire Oliver Warbucks, vient inviter un orphelin à passer le week-end dans sa somptueuse demeure. Grace choisit Annie contre le gré de Miss Hanningan. Sandy les accompagne. Annie est émerveillée par le luxe mais trouve moins charmant le très autoritaire milliardaire. Lorsque Sandy sauve Oliver Warbucks d'un attentat, les choses changent. Annie commence à bien s'entendre avec " Daddy " Warbucks qui est secrètement amoureux de Grace. " Daddy " Warbucks veut adopter Annie, mais celle-ci espère toujours revoir ses parents. Le milliardaire offre une forte récompense. Une foule de prétendus parents se présentent, notamment le frère de Miss Hanningan, Rooster, et son amie Lily. Mais les autres petites filles de l'orphelinat viennent prévenir Grace et " Daddy " Warbucks. Les escrocs sont déjà repartis avec Annie qui a compris la supercherie. Elle s'enfuit poursuivie par Rooster qui veut la tuer. La police sauve Annie et arrête les coupables, sauf Miss Hanningan qui a tenté de protéger la petite orpheline contre son frère. " Daddy " Warbucks adoptera Annie... et Sandy.

Inspiré de la célèbre bande dessinee "Little Orphan Annie", creee en 1924 par Harold Gray, "Annie" raconte l'histoire d'une orpheline de dix ans qui doit se battre contre la mechancete et le despotisme de ses geoliers. Sa rencontre avec le milliardaire Olivier Wabucks va renverser la situation

   
1984 Au-dessous du volcan

(Under the Volcano). Avec : Albert Finney (Geoffrey Firmin), Jacqueline Bisset (Yvonne), Anthony Andrews (Hugh). 1h52.

Mexique, 1938. Geoffrey Firmin, l'ancien consul britannique boit pour oublier le départ, depuis un an, de sa femme, Yvonne. Le jour se lève à peine que déjà Geoffrey commence la tournée des cabarets et des "cantinas". Il raconte dans l'une d'elles des souvenirs qui n'intéressent personne lorsqu'une femme entre. C'est Yvonne qui est revenue au pied de ce volcan aux deux sommets qui symbolisent, selon la légende, le couple uni...

   
1985 L'honneur des Prizzi

(Prizzi's Honor). Avec : Jack Nicholson (Charley Partanna), Kathleen Turner (Irene Walker), Robert Loggia (Eduardo Prizzi). 2h09.

Lorsque Charley, italien, et Irène, polonaise, se rencontrent, c'est le coup de foudre. Ils s'aiment, ils se marient. L'histoire commence ici. Charley est l'exécuteur d'une des plus célèbres familles de la mafia, les Prizzi, et la belle Irène exerce en free-lance la même dangereuse activité.

   
1987 Gens de Dublin

(The Dead). Avec : Anjelica Huston (Gretta Conroy), Donal McCann (Gabriel Conroy), Dan O'Herlihy (M. Browne). 1h23.

Dublin, le 6 janvier 1904. Les vieilles demoiselles Kate et Julia Morkan offrent une reception a leurs parents. Au cours de la soiree, un invite chante un air ancien qui emeut particulierement Gretta Conroy...