Le grand Méliès
1953

La petite fille de Méliès commente, off, la fin de vie de son grand-père, Georges méliès et de sa grand-mère, Jeanne d'Alcy, dans une maison de retraite à Orly en 1937. "Une vie de gentillesse et de bonté qui n'aurait pas dû se terminer ainsi. Fameux magicien et pionnier du cinéma, Méliès fut oublié depuis la grande guerre et retrouvé en 1928 à la gare saint Montparnasse où il tenait une boutique de jouets".

Là Méliès reçoit la visite de deux jeunes garçons qui souhaitent acheter une trompette. Ils n'ont pas d'argent, Méliès la leur donne, leur fait des tours de magie, leur donne des bonbons tout en leur faisant un peu peur en faisant disparaître son visage derrière un masque de fleurs.

Quarante ans plus tôt, Georges Méliès faisait son spectacle au théâtre Robert Houdin. Ayant pris conscience immédiatement du potentiel du cinéma qui mettait le monde à portée de main, il tente vainement d'acheter son invention à Louis Lumière. Devant son refus, il fabrique une caméra et construit bientôt le premier studio de cinéma. Il triomphe en 1902 avec le voyage dans l lune puis en 1906 avec Les quatre cents farces du diable. Mais c'est ensuite l'oubli et la vie difficile comme marchand de jouets.

En ce jour de 1953, sa femme vient fleurir sa tombe.

Fondateur avec Langlois, Jean Mitry et Paul Auguste Harlé, de la Cinémathèque Française en septembre 1936 et secrétaire exécutif de la Fédération Internationale des Archives du Film (F.I.A.F.) depuis 1938, il n'est guère étonnant que Franju se soit intéressé à Méliès.

Mais bien plus que le pionnier du cinéma dont il analyse quelques trucages (L'homme à la tête de choux) et raconte la vie c'est à l'amateur de fantastique que s'intéresse Franju. D'où la très belle partie consacrée aux théâtre Robert Houdin ou celle de la première séance du cinématographe au grand café racontée en ombres chinoises. Franju passe autant de temps à décrire le baiser d'un couple saisi par la caméra qu'à filmer le dialogue historique entre Louis lumière et Méliès.

 

critique du DVD
Editeur : Lobster, mars 2009. Masters restaurés. Coffret 5DVD Anglais & Français
critique du DVD

En supplément au coffret 5DVD de Méliès

 

Retour à la page d'accueil

Avec : André Méliès (Georges Méliès), Jeanne d'Alcy (elle-même), Marie-Georges Méliès et François Lallement (narrateurs). 0h31.
Voir : Photogrammes du film
Voir : édition DVD