What price glory
1953

France, 1918. Le capitaine Flagg dirige un régiment de Marines venus se battre contre les Allemands. Sa troupe est composée de vieux briscards usés par les combats dans les tranchées et de nouvelles recrues complètement inexpérimentées. Par chance, on lui affecte le sergent Quirt, auquel il est lié par une profonde amitié mais aussi par d'anciennes querelles qui se règlent périodiquement à coups de poing.

À Bar-le-Duc, où ils sont stationnés, Quirt entraîne les bleus et profite d'une absence de Flagg pour courtiser sa maîtresse, Charmaine, la fille de Cognac Pete, l'aubergiste local. De son côté, un jeune Marine, Lewisohn, tombe profondément amoureux de Nicole Bouchard, une pensionnaire de couvent. Lorsque Flagg revient de permission, Pete se plaint que Quirt ait déshonoré sa fille. Voyant là une excellente occasion de jouer un mauvais tour à son copain, Flagg exige qu'il se marie avec Charmaine, mais l'ordre de partir pour le front empêche la cérémonie.

Le général Cokely promet à Flagg et ses hommes qu'ils auront une permission exceptionnelle s'ils ramènent vivant un officier allemand. Les diverses tentatives se soldent par des échecs. Quirt, blessé à la jambe, est rapatrié à Bar-le-Duc, où il s'échappe de l'hôpital pour retrouver Charmaine. C'est finalement Lewisohn qui réussit à faire prisonnier un lieutenant, mais aussitôt après, il est tué par un obus.

Au retour de Flagg, Charmaine ne sait comment se décider entre ses deux prétendants lesquels, finalement, jouent son sort au poker. Mais peu importe le gagnant : les deux hommes repartiront bientôt pour le front, pour un nouvel assaut qui risque bien d'être leur dernier combat.

Avant le départ, Flagg donne à son fidèle second, le caporal Kiper, l'ordre de démobilisation le concernant, qu'il avait en poche depuis plus d'un an et qu'il s'était bien gardé de lui communiquer ayant trop besoin de lui.

Remake d'un classique du cinéma muet de Raoul Walsh (1926) basé sur la même pièce de théatre. Ford la monta à Brodway afin de trouver des fonds pour son groupe d'anciens combattants. James Cagney remplace John Wayne pour cette oeuvre chaleureuse qui, dans sa dernière partie seulement, montre l'absurdité de tout comportement héroïque dans cette vaste boucherie qu'est la guerre.

Test du DVD

Editeur : Opening, janvier 2007. Langue : anglais. Sous-titres: français. Son : mono. Format : 1,37.

   
Coffret John Ford chez Opening

Coffret 3 films : Steamboat round the bend (1935), Quatre hommes et une prière (1938), What price glory (1953)

Suppléments : Présentation des 3 films par Noel Simsolo, Interview de Jean- Pierre Mocky : Docteur Ford et Mister Mocky (34min), Documentaire : L'autre John Ford par Jean Collet (54min)

Retour à la page d'accueil

Avec : James Cagney (Capt. Flagg), Corinne Calvet (Charmaine), Dan Dailey (Sgt. Quirt), William Demarest (Cpl. Kiper), Craig Hill (Lt. Aldrich), Robert Wagner (Lewisohn), Marisa Pavan (Nicole Bouchard). 1h51.
Genre : Film de Guerre
Thème: Guerre de 14-18
dvd chez Carlotta Films