Zodiac

2007

Voir : photogrammes
Genre : Film noir
Thème : Serial killer

Avec : Robert Downey Jr. (Paul Avery), Jake Gyllenhaal (Robert Graysmith), Mark Ruffalo (Dave Toschi), Anthony Edwards (Bill Armstrong), Chloë Sevigny (Melanie), John Carroll Lynch (Arthur Leigh Allen), Elias Koteas (Sgt. Jack Mulanax), John Hemphill (Donald Cheney), Philip Baker Hall (Sherwood Morrill). 2h37.

Le 4 juillet 1969, le soir de la fête de l'Indépendance, deux jeunes adolescents se font tirer dessus entre les villes de Benicia et Vallejo en Californie. Un homme contacte les services de police locaux et annonce avoir commis ce crime. Le journal San Francisco Chronicle, l'un des journaux importants de la ville, reçoit ensuite une lettre revendiquant ce meurtre ainsi que plusieurs autres dans la région. Le tueur présumé, qui se présente sous le pseudonyme du Zodiac, accompagne sa revendication d'une énigme.

Robert Graysmith est un jeune dessinateur du journal. Poussé par sa passion pour les casse-têtes, il tente de déchiffrer cette énigme et se lie d'amitié avec le reporter Paul Avery, spécialiste des affaires criminelles au journal. Le Zodiac revendique ensuite un meurtre sur le lac Berryessa, celui d'un conducteur de taxi puis menace de "descendre les petits chéris des bus". Le Zodiac manipule la presse et la police. Paul Avery se rend un soir pour rencontrer un informateur dont Robert Graysmith craint qu'il ne soit le Zodiac. Lors de cette soirée, il rencontre Melanie qui deviendra sa femme.

En parallèle, les inspecteurs chargés de l'enquête, Dave Toschi et Bill Armstrong, font leur possible pour mettre fin à la série et recouper les informations multiples. Ce n'est que le 26/7/71 à Torrance que Bill Armstrong obtient un témoignage convainquant. Donald Cheney lui rapporte une conversation qu'il eut, le 1er janvier 1968, avec Arthur Leigh Allen, son camarade de pèche. Celui-ci, furieux d'avoir été renvoyé de l'école pour pédophilie, avait fait part d'envies meurtrières en tuant avec une arme sur laquelle une lampe était fixée pour aveugler ses victimes ou de "descendre les petits chéris des bus". Il fréquentait aussi souvent le lac Berryessa pour de la plongée. Donald Cheney avait prévenu la police le 10 janvier 70 mais celle-ci n'y avait pas attaché d'importance. Bill et Dave se rendent dans le comté de Vallejo, territoire de Jack Mulanax, à Pinole où Leigh Allen travaille chez Union Oïl. La montre Zodiac qu'il porte, sa démarche lourde et sa morgue (j'attends le jour où les flics cesseront d'être considérés comme des porcs), les convainquent de poursuivre. 10 heures plus tard, ils sont chez le frère de Leigh Allen et sa femme qui confirment leurs soupçons. Hélas le test de graphologie mené par Sherwood se révèle non concluant même en avançant l'hypothèse qu'Allen soit ambidextre. Le mandat pour fouiller la maison de Leigh Allen leur est refusé par le procureur de Vallejo.

Les immeubles de San Francisco ne cessent de croître et, un an plus tard, le patron du journal est excédé par la demande de Paul qui a écrit au ministre de la justice pour que lui soit confié l'enquête sur le zodiac. Le 7 septembre 72, Bill revoit la belle-sœur de Leigh qui affirme que le psychologue médical lui a dit, en dépit du secret médical, que Leigh pouvait tuer des gens. Il habite maintenant Santa Rosa dans une caravane hors de la compétence du procureur de Vallejo. Comme Cheney confirme ses dires, un mandat de perquisition est obtenu. Le 14 septembre 72, la fouille de la caravane de Leigh Allen permet d'obtenir des indices mais rien de convainquant. L'enquête doit être abandonnée et c'est la mort dans l'âme que Dave se rend à une projection spéciale police de L'inspecteur Harry où Clint Eastwood s'en tire bien mieux que lui. A cette occasion, Dave rencontre Robert.

Quatre ans plus tard, pense que seul peut écrire un livre qui fera avancer l'enquête. Mais Paul est psychologiquement détruit et Robert se met en tête d'écrire lui même un livre enquête.

En 1978, Paul Avery déménage au Sacramento Bee. RobertGraysmith contacte constamment Toschi au sujet des meurtres du Zodiac, et finit par l'impressionner par sa connaissance de l'affaire. Bien que Toschi ne puisse pas directement donner à Robert Graysmith l'accès aux preuves, il fournit des noms dans d'autres services de police où les meurtres de Zodiac ont eu lieu. Armstrong est transféré de la division des homicides de la police de San Francisco et Toschi est rétrogradé pour avoir prétendument forgé une lettre du zodiaque.

Robert Graysmith poursuit sa propre enquête qu'il publie dans le Chronicle, et donne une interview télévisée sur le livre qu'il écrit sur l'affaire. Il commence à recevoir des appels téléphoniques avec au bout du fil une respiration lourde. Alors que son obsession s'accroit, Robert Graysmith perd son emploi et sa femme Melanie le quitte, emmenant leurs enfants. Graysmith apprend qu'Allen vivait près de Ferrin et la connaissait probablement et que son anniversaire correspond à celui que Zodiac a donné lorsqu'il a parlé à l'une des femmes de chambre de Belli. Bien que des preuves circonstancielles semblent indiquer sa culpabilité, les preuves matérielles, telles que les empreintes digitales et les échantillons d'écriture, ne l'impliquent pas.

En 1983, Robert Graysmith suit Allen dans une quincaillerie Vallejo Ace, où il est employé comme vendeur; ils se regardent avant que Graysmith ne parte.

Huit ans plus tard, après que le livre de Graysmith, Zodiac, soit devenu un best-seller, Mike Mageau identifie Allen à partir d'un cliché de la police.

Des cartons indiquent qu'Allen est mort avant d'avoir pu être interrogé et que l'affaire reste ouverte.

Le film est basé sur les deux livres de Robert Graysmith : Zodiac, sorti en 1986 et Zodiac unmasked : the identity of America's most elusive serial killer revealed, sorti en 2002. Il reprend largement les éléments des livres et les personnages, réels, que sont le journaliste Paul Avery et les inspecteurs de police Dave Toschi et Bill Armstrong.