L'abbaye de Saint-Jean-la-Rivière est une institution charitable pour les vieux comédiens sans ressources; une menace de fermeture plane cependant sur la maison de retraite où vient d'arriver le beau Saint-Clair. Acteur autrefois adulé, briseur de cœurs, il retrouve parmi ses anciens camarades Marny, comédien de talent, dont il a jadis séduit la femme, et Cabrissade, cabot raté, vieux gavroche, éternelle doublure, qui sympathise avec une troupe de scouts campant dans les environs et pousse à la révolte les pensionnaires de l'abbaye. Pour revivre ses conquêtes passées, Saint-Clair entreprend de séduire Jeannette, la petite bonne du café, et l'amène insensiblement au suicide. C'est Marny qui sauve la jeune fille. Saint-Clair devient fou et Cabrissade qui avait tout fait pour jouer le rôle de Flambeau, dans une représentation de "L'Aiglon", donnée au profit de l'abbaye, meurt en scène, incapable de dire un vers. Gilles Marny qui fut sa tête de turc, prononce sur la tombe son éloge et, à travers lui, exalte la grande famille des comédiens.

 

Retour à la page d'accueil

La fin du jour

Avec : Michel Simon (Gabrissade), Victor Francen (Gilles Marny), Louis Jouvet (Raphaël Saint-Clair), Madeleine Ozeray (Jeannette), Gabrielle Dorziat (Mme Chabert), Louise Sylvie (Mme. Tusini), Jean Joffre (Mr. Philemon), Charles Granval (Deaubonne), Pierre Magnier (Laroche), Gabrielle Fontan (Mme Jambage) Gaby Andreu (Danielle Michelet). 1h40.

1938