Née en 1948
17 films
   
1
5
histoire du cinéma : abstraction lyrique

Quelques mois après la naissance de sa fille à Paris, la mère de Claire Denis retourne au Cameroun, où son mari travaille comme fonctionnaire. Après une enfance passée en Afrique, la fillette, malade, est contrainte de rentrer en France. Adolescente solitaire et rêveuse, elle s'enferme dans sa chambre, à Marly-le-Roi, pour lire, écouter la musique diffusée sur les radios britanniques, et prend bientôt goût au cinéma. Elle se marie très tôt à un photographe qui lui suggère de s'inscrire à l'IDHEC, école dont elle sort diplômée en 1972 après avoir réalisé plusieurs courts métrages de science-fiction.

Assistante de réalisateurs tels que Rivette -auquel elle consacrera plus tard un documentaire-, Rouffio, Jarmusch ou encore Wenders, Claire Denis trouve, dans les paysages désertiques du tournage de Paris, Texas l'inspiration pour son premier long métrage. Histoire semi-autobiographique de tension raciale dans l'Afrique coloniale des années 50, Chocolat est présenté au Festival de Cannes, nommé aux Césars et acclamé par la critique américaine. Avec S'en fout la mort, plongée dans l'univers des combats de coq en banlieue parisienne, puis J'ai pas sommeil (1994), évocation de la dérive du tueur en série Thierry Paulin, la cinéaste construit un univers très personnel, âpre et nocturne.

Fidèle à ses comédiens, d'Alex Descas à Béatrice Dalle en passant par Vincent Gallo et Grégoire Colin, la réalisatrice décroche le Lion d'argent à Venise en 1996 pour Nénette et Boni, exploration de Marseille en compagnie d'un pizzaïolo et de sa soeur fugueuse. Déclarant aux Cahiers : "Je me reconnais dans un cinéma qui fait confiance à la narration plastique", elle se lance ensuite dans des projets singuliers, caractérisés par une attention portée aux corps et un refus des dialogues explicatifs : Trouble every day, film de vampires sensuel et sauvage, qui remue la Croisette en 2000, et Vendredi soir, récit minimaliste d'une rencontre amoureuse, avec Valérie Lemercier dans son premier rôle dramatique.

On retrouve cette exigence dans les deux films en forme de voyage que lui commande Arte : Beau travail, portrait de la légion étrangère à Djibouti, puis L'Intrus, errance entre nord et sud, inspirée d'un récit du philosophe Jean-Luc Nancy. Après s'être consacrée à deux projets hors-fiction (un documentaire sur la chorégraphe Mathilde Monnier, une exposition sur la diaspora africaine), elle se lance dans deux longs métrages très différents : 35 Rhums, évocation d'une tendre relation père/fille, qui fait sensation à la Mostra de Venise 2008, et White Material, tourné dans le Cameroun de son enfance avec un couple inédit : Isabelle Huppert-Christophe Lambert.

L'année 2013 marque le retour de Claire Denis au cinéma et au Festival de Cannes. Elle y présente dans la sélection Un certain regard Les salauds, film noir dans lequel elle dirige Vincent Lindon (dix ans après Vendredi soir) et Chiara Mastroianni. Quatre ans plus tard, la réalisatrice engage Juliette Binoche pour Un beau soleil intérieur. L'histoire se focalise sur Isabelle, divorcée, un enfant, cherchant un amour. Enfin un vrai amour.

Filmographie :

courts-métrages :

1991 : Pour Ushari Ahmed Mahmoud, Soudan, segment de Contre l'oubli
1991 : Keep It for Yourself. Avec : Sophie Simon, Sarina Chan, Michael James. 40'. Sophie vient à New York de la France avec l'intention de rejoindre un homme qu'elle a rencontré quelques mois auparavant. Elle se retrouve seul dans l'appartement du gars, qui a quitté la ville parce qu'il avait peur de l'apercevoir.
1993 : La robe à cerceau (téléfilm, 24')
1995 : Nice, Very Nice, segment de À propos de Nice, la suite
2002 : Vers Nancy, segment de Ten Minutes Older: The Cello
2011 : To the Devil
2013 : Venice 70: Future Reloaded
2014 : Voilà l'enchaînement

Longs-métrages :

1988

Chocolat

Avec :  Isaach de Bankolé (Protée), Giulia Boschi (Aimée), François Cluzet (Marc), Jean-Claude Adelin (Luc), Mireille Perrier (France). 1h45.

Autrefois, quand elle était petite, France aimait se retrouver seule avec Protée, le boy noir de la famille. Il lui écrasait des fourmis sur ses tartines et ça croquait sous la dent ! Et puis, lorsque Marc, son père, était en tournée dans la brousse et que, certaines nuits, les hyènes, dehors, se faisaient menaçantes, la fillette allait se réfugier dans le lit de sa mère et Protée restait sur le seuil de leur chambre, pour les protéger...

   
1989 Man to run

Avec Les Têtes brûlées : Jean-Marie, Zanzibar, Roger, Martin, Afata. 1h30.

Claire Denis suit la premiere tournée en France des "Têtes brulées", ces seigneurs de la forêt du Cameroun qui dansent et jouent avec leurs guitares electriques la musique bikutsi, rythme ancestral du pays beti. La caméra, très mouvante, épouse le point de vue des musiciens, qui découvrent pour la première fois un billet de tacotac, la neige à l’Aiguille du midi... Claire Denis signe ici un film très humain qui se détache du traditionnel reportage musical et rend un véritable hommage à la culture africaine.

   
1990 S'en fout la mort

Avec :  Isaach de Bankolé (Dah), Alex Descas (Jocelyn), Solveig Dommartin (Toni), Christopher Buchholz (Michel), Jean-Claude Brialy (Pierre Ardennes), Christa Lang (la mère de Toni). 1h31.

Originaires du Bénin et des Antilles, Dah et Jocelyn forment une fameuse équipe. Dah est persuadé que, cette fois-ci, la chance leur sourit. Ils viennent travailler pour le compte d’un restaurateur qui organise des combats de coqs clandestins aux abords de Rungis. Enfermés toute la journée dans le sous-sol d’un restaurant désaffecté, ils entraînent leur coq, futur champion : “S’en fout la mort”.

   
1994 Jacques Rivette - Le veilleur

Avec : Jaques Rivette, Serge Daney, Ogier Bulle, Jean Babilée, Jean-François Stévenin. 2h05.

Dans la série Cinéma, de notre temps.

   
1994 J'ai pas sommeil
Avec : Katerina Golubeva, Richard Courcet, Alex Descas, Line Renaud, Béatrice Dalle, Laurent Grévill. 1h50.

Venant de Lituanie, Daïga arrive à Paris au volant de sa vieille voiture. Elle retrouve une lointaine parente, Mina, qui l’installe dans l’hôtel de son amie Ninon, dans le 18e arrondissement. Daïga veut joindre Abel, un metteur en scène qu’elle a connu à Vilnius et qui avait alors promis de l’aider. Le quartier est terrorisé par un tueur de vieilles dames. Par ailleurs, un Antillais, Théo, vivant seul avec son enfant, travaille comme menuisier, faute de pouvoir être musicien. Il rêve de rentrer dans son pays mais Mona, sa femme, refuse de le suivre et veut reprendre son fils. Théo a un frère, Camille, dont il ignore les secrets et les dérives : drogue, numéro de travesti, amants occasionnels comme le Docteur et régulier comme Raphaël, avec qui il vit dans l’hôtel de Ninon. Mais surtout, le tueur, c’est Camille. De temps en temps, il va chercher du réconfort chez son frère, comme le jour où il apprend qu’il est atteint d’une grave maladie.

Ninon, l’hôtelière, anime aussi un club de karaté-auto défense pour dames du troisième âge. Sans le savoir, elle croise le tueur, qu’elle héberge, et prend en sympathie la jeune exilée, à qui elle donne même du travail. Daïga, qui ne parle pas français, regarde et comprend : par exemple, qu’Abel ne fera rien pour l’aider et que Camille est le tueur en série. Tandis que Daïga l’espionne, la police resserre son étau autour de lui. Quand il se laisse arrêter en douceur, elle se rend dans sa chambre et prend tout ce qu’elle y trouve. Elle repart ensuite en Lituanie, emmenant l’argent volé lors des meurtres.

   
1994 US Go Home 
Avec : Alice Houri (Martine), Jessica Tharaud (Marlène), Grégoire Colin (Alain), Martine Gautier (la mère). 0h58.

Episde de Tous les garçons et les filles de leur âge... Dans les années soixante, dans la banlieue de Paris, Martine voudrait perdre sa virginité. Avec un groupe d'adolescents, elle se rend à une surprise-partie. Sur la route du retour ils sont pris en stop par un GI de la base americaine voisine...

   
1996 Nenette et Boni 
Avec : Grégoire Colin, Alice Houri, Valeria Bruni Tedeschi, Vincent Gallo, Jacques Nolot, Gérard Meylan. 1h43.

Boni,19 ans, vit seul à Marseille. En dehors de son boulot de pizzaiolo, il rêve d’une autre vie, traîne avec des petits trafiquants et est obsédé par la très séduisante boulangère du quartier. Un jour, Nénette, sa jeune soeur rebelle âgée de quinze ans, qu’il n’a pas vue depuis la mort de sa mère, débarque sans prévenir et s’installe dans la baraque dont il a hérité et qu’il considère comme son bastion.

   
1999 Beau travail 
Avec : Denis Lavant (Galoup), Michel Subor (Commandant Bruno Forestier), Grégoire Colin (Gilles Sentain). 1h30.

Un peloton de la Légion étrangère, qui semble oublié à Djibouti, s’y occupe comme il peut : exercices physiques, simulations d’opérations commando, réparations de routes, distractions dans les boîtes de nuit, etc., sous l’œil amusé ou indifférent de la population locale. Plus tard, à Marseille, l’ex-adjudant Galoup se souvient du temps où il commandait ce groupe, avant d’être chassé de la Légion…

   
2001  Trouble every day
Avec : Vincent Gallo (Shane), Béatrice Dalle (Coré), Tricia Vessey (June), Alex Descas (Léo), José Garcia (Choart). 1h40.

Pour assouvir des pulsions irrépressibles, Coré s’offre à des partenaires de rencontre et, lors des rapports sexuels, se livre sur eux au cannibalisme puis abandonne leurs cadavres mutilés. Par ailleurs, Shane, médecin américain venu à Paris avec sa jeune épouse June, ressent le même mal que Coré, contracté lors d’un travail commun avec elle et Léo dans la forêt guyanaise.

   
2002 Vendredi soir
Avec : Valérie Lemercier (Laure), Vincent Lindon (Jean), Hélène de Saint-Père (Marie), Hélène Fillières (La femme fatiguée), Florence Loiret (La jeune fille du flipper), Grégoire Colin (Le jeune homme en parka), Micha Lescot (Le réceptionniste). 1h30.

Paris, un soir. Laure, la trentaine, finit ses cartons dans son appartement et va jeter ses derniers sacs poubelles. Le lendemain, elle emménagera avec l’homme de sa vie. N’ayant plus rien à se mettre sous la dent, elle va dîner chez des amis. Mais voilà, les grèves font rage et les embouteillages règnent sur la capitale. Laure attend patiemment au volant de sa voiture en écoutant la radio. Elle avance au pas, en profite pour jeter un œil sur les bouquins dont elle compte se débarrasser... Un homme ouvre la portière côté passager et s’installe sur le siège. Ils se regardent. Il ne va nulle part précisément. Avec les grèves, c’est comme si le quotidien s’était arrêté. Il est temps pour eux de se laisser aller...

 
2004 L'intrus
Avec : Michel Subor (Louis Trebor), Grégoire Colin (Sidney), Yekaterina Golubeva (La jeune femme russe), Bambou (La pharmacienne), Florence Loiret (Antoinette). 2h10.

A la veille d'une transplantation cardiaque, un homme malade décide de quitter la montagne où il mène une existence solitaire pour partir vers les îles à la recherche d'un passé et d'un paradis perdus.

 
2005 Vers Mathilde

Avec : Mathilde Monnier (Elle-même). 1h24.

La chorégraphe française Mathilde Monnier prépare son prochain spectacle.

 
2008 35 rhums
Avec : Alex Descas (Lionel), Mati Diop (Joséphine), Nicole Dogué (Gabrielle), Grégoire Colin (Noé). 1h40.

Lionel est conducteur de RER. Il élève seul sa fille, Joséphine, depuis qu’elle est toute petite. Aujourd’hui, c’est une jeune femme. Ils vivent côte à côte, un peu à la manière d’un couple, refusant les avances des uns et les soucis des autres...

 
2010 White material
Avec : Isabelle Huppert, Christophe Lambert, Thomas Dumerchez, Adèle Ado, Nicolas Duvauchelle, Isaach de Bankolé, William Nadylam.

Quelque part en Afrique, des Blancs sont retenus dans leur plantation délabrée par une bande de soldats rebelles.

 
2013 Les salauds

Avec : Vincent Lindon (Marco), Chiara Mastroianni (Raphaëlle), Julie Bataille (Sandra), Michel Subor (Edouard Laporte). 1h40.

Commandant, à bord d’un supertanker, Marco Silvestri doit rentrer d’urgence à Paris, abandonner le navire. Sa sœur Sandra est aux abois… son mari suicidé, une entreprise en faillite et sa fille unique à la dérive. Sandra désigne le coupable : l’homme d’affaires Edouard Laporte. Marco loue un appartement dans l’immeuble où Laporte a installé sa maitresse et leur fils. Mais Marco n’avait pas prévu les secrets de Sandra, qui brouillent la donne…

 
2015 Le camp de Breidjing

Documentaire avec Claire Denis. 51'.

La cinéaste a tourné à l’est du Tchad, près de la frontière du Soudan, dans le camp de Breidjing où vivent plus de quarante mille réfugiés du Darfour. Ce qui n’était il y a dix ans qu’un simple alignement de tentes est aujourd’hui devenu une véritable ville.

 
2017 Un beau soleil Intérieur
Avec : Juliette Binoche (Isabelle), Xavier Beauvois (Le banquier), Philippe Katerine (Mathieu), Josiane Balasko (Maxime), Nicolas Duvauchelle (L'acteur), Alex Descas (Homme Fin), Laurent Grévill (François), Bruno Podalydès (Fabrice), Gérard Depardieu (Le voyant). 1h34.

Isabelle, divorcée, un enfant, cherche un amour. Enfin un vrai amour.

 
2018 High Life
Avec : Robert Pattinson (Monte), Juliette Binoche (Dr. Dibs), André Benjamin (Tcherny), Mia Goth (Boyse). 1h50.

Un groupe de criminels condamnés à mort accepte de commuer leur peine et de devenir les cobayes d’une mission spatiale en dehors du système solaire. Une mission hors normes…