1966

Au cours d'une escale à Hong Kong, le milliardaire et diplomate américain Ogden Mears passe la soirée dans une boîte de nuit. Le lendemain, en pleine mer, il découvre cachée dans le placard de sa cabine, la ravissante Natacha, une taxi-girl avec laquelle il avait dansé la veille au soir. La jeune femme est la fille d'anciens aristocrates russes émigrés. Elle veut entrer aux États-Unis et espère que Mears lui facilitera la tâche. Ogden, d'abord réticent, met dans la confidence son domestique Hudson et son secrétaire particulier Harvey. Il imagine de faire épouser Natacha par Hudson : de cette façon, elle obtiendra sans difficulté la nationalité américaine. Il ne lui restera plus ensuite qu'à divorcer. Ogden vient d'être nommé ambassadeur des États-Unis en Arabie Saoudite. Il doit rejoindre son poste le plus tôt possible. Sa femme est venue le rejoindre à Honolulu. C'est au cours de cette nouvelle escale qu'il comprendra qu'il aime la jolie passagère clandestine. Dans un ultime sursaut d'énergie, il abandonne sa femme et sa carrière et part rejoindre Natacha.

 

 

Fantaisie ironique et sentimentale sur le thème, cher à Chaplin, de l'immigrant, incarné cette fois par une femme, sœur du vagabond qui fit sa gloire. On y entrevoit Chaplin l'espace d'un plan, sous les traits d'un steward victime du mal de mer.

La comtesse de Hong-Kong
(A Countess from Hong Kong). Avec : avec Sophia Loren, Marlon Brando, Sydney Chaplin, Tippi Hedren, Patrick Cargill, Margaret Rutherford. 3 670 mètres.
Retour à la page d'accueil