Le peintre Salvado en Arlequin

1923
Le peintre Salvado en Arlequin
Pablo Picasso, 1923
Huile sur toile, 130 x 97 cm
Paris, Musée National d'art moderne

La figure d’Arlequin traverse l’œuvre de Pablo Picasso, depuis 1901 jusqu’aux toutes dernières années. Personnage de la Commedia dell’arte en perpétuelle métamorphose, il est chargé par l’artiste d’un fort contenu autobiographique, fonctionnant comme un double mélancolique, qui incarne la solitude et la fragilité de l’artiste.

Le visage représenté est celui d’un peintre et ami espagnol, Joachin Salvado, qui pose pour André Derain dans ce même costume, donné par Cocteau à Picasso en 1916.

L’inachèvement feint de la toile met en valeur un dessin virtuose et précis, nourri de tradition classique et d’un regard sur l’art de Jacques-Louis David et de Jean-Auguste-Dominique Ingres.

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts