Artémis était une des grandes divinités grecques, qui sera identifiée plus tard avec Diane des Romains. L'Artémis hellénique était une déesse lunaire ; fille de Zeus et de Lètô, soeur jumelle d'Apollon, dont elle était l'équivalent féminin; elle était souvent associée à ses exploits. Ils naquirent tous deux à Délos.

Elle fait partie des douze Olympiens et elle participa activement au combat contre les Géants. Elle avait demandé à son père une virginité éternelle. Elle se plaisait dans les champs, dans les bois et près des sources ; elle aimait la chasse, et poursuivait les bêtes fauves. Farouche et vindicative, les anciens lui attribuaient certaines morts comme celles des femmes en couches ou des morts subites

Elle était bien sûr la déesse de la chasse. Elle aussi présidait au chant, sous le nom de Hymnia, escortée par les Muses, les Charites ou les Nymphes c'est la déesse des femmes, surtout des vierges. Elle était la déesse protectrice des Amazones qui étaient, comme elle, chasseresses et indépendantes du joug des hommes.

Ses attributs sont l'arc, les flèches, le carquois ou encore la torche et le croissant de lune qui ornait son front. Le chien, le cerf ou la biche, la chèvre, le taureau, la tortue étaient souvent représentés à ses côtés. Les Cyclopes lui forgèrent un arc d'argent et un carquois plein de flèches. Pan lui fournit les chiens de sa meute.


Un jour le dieu-fleuve Alphée, fils de Thétis, eut l'audace de s'éprendre d'Artémis et de la poursuivre à travers la Grèce mais elle s'enfuit à Létrinoi en Elide. Là elle enduisit son visage ainsi que celui de toutes ses nymphes d'une boue blanchâtre, de telle sorte qu'on ne pouvait la distinguer de ses suivantes. Alphée fut contraint de se retirer, poursuivi par les rires moqueurs.

Elle était très fière de son art et obligea Agamemnon, coupable de s'être vanté de la surpasser au tir à l'arc, de sacrifier Iphigénie, qu'elle sauva à la dernière extrémité.

Diane et Callisto

Artémis exigeait de ses compagnes une parfaite chasteté pareille à celle qu'elle pratiquait elle-même. Zeus, ayant séduit l'une d'elles, Callisto, fille de Lycaon, Artémis s'aperçut qu'elle était enceinte. Elle la changea alors en ourse, appela sa meute et Callisto aurait été certainement traquée et tuée par ses chiens de chasse si Zeus ne l'avait hissée au ciel. Par la suite, il la fit figurer parmi les étoiles. Le fils de Callisto, Arcas, fut sauvé et devint l'ancêtre des Arcadiens.

 

Diane et Actéon

Un jour, en une autre circonstance, Actéon aperçut par hasard Artémis en train de se baigner dans un torrent tout proche; il ne s'éloigna pas et la regarda. De crainte qu'il ne se vantât par la suite auprès de ses compagnons qu'elle s'était montrée nue en sa présence, elle le changea en cerf et le fit mettre en pièces par sa meute de cinquante chiens.


Par contre elle tua de façon accidentelle Orion qui avait comme elle, la passion de la chasse.

 

Source : Le grenier de Clio

 

Retour à la page d'accueil de la section Beaux -Arts