Un homme et une femme

1966

Avec : Jean-Louis Trintignant (Jean-Louis Duroc), Anouk Aimée(Anne Gauthier), Pierre Barouh (Pierre Gauthier), Valérie Lagrange (Valérie Duroc). 1h40.

Anne Gauthier et Jean-Louis Duroc, trente ans tous les deux, se rencontrent par hasard à Deauville, où ils viennent de rendre visite à leurs enfants respectifs en pension dans un "home". Ils se sentent attirés l'un vers l'autre. Anne lui parle sans cesse de son mari. Celui-ci, cascadeur s'est tué deux ans plus tôt et son souvenir ne cesse de l'obséder.

Au cours d'un week-end suivant, Jean-Louis lui avoue que lui-même, coureur automobile, a eu un très grave accident. Sa femme, le croyant perdu, s'est tuée de désespoir. Ils en sont à ce stade de leurs confidences lorsque Jean-Louis quitte Anne pour courir le rallye de Monte-Carlo, qu'il dispute avec brio. Anne, qui a suivi l'épreuve à la Télévision, lui adresse ce télégramme : "Bravo, je vous aime."

Jean-Louis regagne aussitôt Paris, puis Deauville où Anne passe le week-end... Au moment de devenir sa maîtresse, Anne se refuse, en souvenir de son mari. Jean-Louis, déçu, regagne seul Paris, tandis qu'Anne repart par le train. À la gare Saint-Lazare, Jean-Louis est là; ils se précipitent dans les bras l'un de l'autre.

Sur les planches de Deauville, Jean-Louis rappelle la citation de Giacometti qui est terminée par Anne qui la connaissait : "Dans une maison en feu, je sauverai le chat plutôt qu'un Rembrandt... et je le laisserai partir après". La conclusion de Giacometti, "Entre l'art et la vie, je choisis la vie" est particulièrement adaptée aux personnages. Anne doit se reconstruire après le deuil de son mari et Jean-Louis doit oublier le suicide de sa femme. La vie, ses espoirs, ses folies, l'entente de leurs enfants respectifs tout est là pour que l'histoire se finisse bien. On notera pourtant que Lelouch comme il le racontera dans Un homme une femme, vingt ans déjà (1986), fera se séparer les amants très tôt.

Très émouvantes sont les scènes du souvenir qu'Anne garde de son mari toujours en voyage avec elle, en haut des montagnes ou en Camargue. Ce qui lie aujourd'hui Anne et Jean-Louis tient à leur passion pour leur métier respectif, pilote ou script et à leur amour commun pour chacun de leur enfant.

L'alternance de scènes en couleurs ou noir est blanc parait peu justifiée.

Jean-Luc Lacuve le 05/01/2017.